• Accueil
  • > Recherche : sac mylene farmer

Résultats de votre recherche

FRANCES FARMER

Posté par francesca7 le 21 août 2011

 

FRANCES FARMER 3

Frances Farmer est une actrice américaine, née le 19 septembre 1913 à Seattle et morte le 1er août 1970. Elle est la fille de Ernest et Lillian Farmer. Elle a une sœur, Edith, un frère Wesley et une demi-sœur, Rita. 

 

En 1931, alors élève de la West Seattle High School, elle gagne le Concours d’écriture créative avec son essai controversé God Dies (Dieu meurt). Les Services de Surveillance Nationale rapportent les faits, titrant « La fille de Seattle rejette Dieu et gagne le Premier Prix ». 

Elle entre à l’Université de Washington, devient membre du Théâtre dramatique et fait la connaissance de la professeur Sophie Rosenstein. Les critiques s’extasient sur son jeu d’actrice dans Helen of Troy et Alien Corn. Elle change de spécialité et passe du journalisme à la dramaturgie

En 1935, elle part pour la Russie en bateau après avoir gagné le concours du journal « Voice of Action ». Les Services de Surveillance relèvent l’histoire et qualifient Frances Farmer de communiste. 

Frances reste à New York après son voyage et est découverte par un dénicheur de talents. Elle signe un contrat de sept ans avec la Paramount Pictures

En 1936, elle se marie avec l’acteur Leif Erickson et tourne dans son premier film Too Many Parents. Plus tard Frances donne la réplique à Bing Crosby dans Rhythm on the Range et à Edward Arnold dans Come and Get It. Elle est décrite comme « l’exceptionnelle trouvaille des écrans de 1936 ». 

En 1937, elle interprète le rôle principal dans la production théâtrale Golden Boy écrite par Clifford Odets. 

 

En 1942, elle est arrêtée pour conduite sans permis en état d’ivresse et désobéissance aux ordres dans une zone de restriction. Elle jettera le contenu d’un pot d’encre au visage du juge chargé de l’affaire, qui la fera condamner à 180 jours de détention et remise en liberté sous surveillance. 

En 1943, elle est arrêtée pour violation de la liberté surveillée et agression. Les services sanitaires qualifient Frances de « malade mentale » et recommandent de la placer dans le sanatorium de La Crescenta. Elle y reçoit 90 traitements-choc à l’insuline (Cure de Sakel) et rentre au Western Washington State Hospital à Steilacoom d’où elle s’échappe. 

Sa mère, apprenant les traitements que sa fille a subi, obtient que la garde de sa fille soit transférée de l’État vers elle. Mais en 1944, Frances agresse sa mère qui la fait à nouveau interner. Après un séjour de trois mois, et un traitement incluant des électrochocs, Frances est déclarée guérie. 

 


En
1945 elle s’enfuit plusieurs fois de chez sa mère qui petit à petit la convainc de retourner à l’hôpital psychiatrique où elle restera les cinq années suivantes. Aurait commencé alors pour elle un véritable enfer : outre les conditions de vie barbares (criminels et malades mentaux entassés ensemble, nourriture pour les patients jetée à même le sol…) et des traitements continuels d’électrochocs, elle aurait été prostituée à des soldats locaux qui auraient abusé d’elle, la violant et la brutalisant.
Elle aurait aussi été utilisée comme cobaye pour tester des médicaments tels que
Thorazine, Stelazine, Mellaril et Prolixin

Ces éléments, parfois rapportés par Frances elle-même, sont évidemment à prendre avec précautions. Ainsi, Jean Ratcliffe, auteur de l’ouvrage « choc » qui décrit les années d’enfermement de Frances Farmer, a admis avoir exagéré certains détails. Par ailleurs le cas de Frances a été utilisé par des responsables de la scientologie, dont on connait la haine pour la psychiatrie. 

Par exemple, un de ses biographes, William Arnold, affirmait que Frances avait subi une lobotomie trans-orbitale, épisode que l’on retrouve dans le film Frances, mais admit, lors d’un procès, qu’il avait inventé l’épisode et l’essentiel du contenu de son livre. Des enquêtes indépendantes montrèrent d’ailleurs que les preuves apportées étaient fausses et que cette histoire entrait en contradiction avec les registres médicaux et tous les témoignages des médecins et infirmières de l’époque. 

 

 

Frances Elena Farmer 
État civil :   Mariée le 08 février 1936 avec l’acteur : LEIF ERICKSON – Divorcée le 12.06.1942.  

Mariée en 1951 avec : ALFRED LOBLEY – Divorcée en 1958.  

Mariée le 27 mars 1958 avec : LELAND MIKESELL – Divorcée le 01 août 1959.  

Elle n’a pas eu d’enfant  

Taille :   (168 cm)  

 

 

 

 

Ce n’est plus un secret pour personne. Si Mylène Gautier choisit comme pseudonyme le nom de Farmer, c’est bel et bien pour rendre hommage à la superbe Frances Farmer, une star hollywoodienne des années 1930 au destin tragique. 

 

La vie tumultueuse de cette fabuleuse actrice fut revisitée par la tout aussi sublime Jessica Lange en 1982 dans le film de Graeme Cliffort intitulé : Frances ou l’histoire de la destruction sauvage par les psychiatres de l’une des plus grandes actrices de son époque. Flashback. 

 

Tout commence dans l’état de Seattle ouest où naît cette jeune femme à la personnalité fougueuse. Passionnée de théâtre et de littérature, l’adolescente rêve de monter sur les planches pour échapper à son milieu familial trop conservateur. Surgissant telle une comète, elle fait ses débuts à Hollywood en 1936 dans un film, Trop de parents, qui la consacre immédiatement comme une star. 

 

Suivront alors dix-huit films, trois pièces à Broadway, trente spectacles radiodiffusés et sept productions de troupe de théâtre, tout cela avant l’âge de 27 ans ! 

 

Très vite, les média la surnomment la nouvelle Greta Garbo. 

 

Mais  si l’astre de Frances Farmer brille dans le ciel de Hollywood, sa vie privée se révèle être un véritable fiasco. Souffrant d’un mariage raté et d’une série d’échecs dans ses relations amoureuses, la jeune femme tient surtout grâce à une forte dépendance aux amphétamines qu’elle prend régulièrement pour l’aider à contrôler son poids. 

 

En 1943, alors que Frances Farmer tourne dans No Escape (Pas d’échappatoire, titre ironique), elle est impliquée dans une bagarre dans un bar. 

 

L’alcool et les amphétamines ne faisant pas bon ménage, elle est jugée et confiée à la garde du psychiatre Thomas H.Leonard. rebelle, l’actrice refuse de coopérer et le psychiatre dira d’elle qu’elle « souffre d’une psychose maniaco-dépressive, signe avant-coureur d’une démence précoce. 

 

 

 

 

Résultat :

 

Elle est transférée dans un sanatorium pour acteurs de cinéma, à La Crescenta. Durant les sept années suivantes, Frances est 10607873_galprise au piège du sombre monde des traitements et des abus psychiatriques. Elle débute un traitement de choc à l’insuline : une torture brutale qui assomme le corps et cause d’importantes lésions au cerveau. 

 

Quand l’actrice prend conscience de la volonté des médecins à détruire sa foi en sa propre créativité artistique, elle s’enfuit avant d’être à nouveau placée en mars 1944, dans un établissement psychiatrique suite à une plainte déposée par sa propre mère… 

 

Les psychiatres se lancent immédiatement dans une série d’électrochocs pour tenter de briser sa volonté rebelle. 

 

En vain. Ils tentent alors un nouveau traitement brutal, l’hydrothérapie, une technique barbare qui consiste à plonger l’actrice durant huit heures dans une baignoire d’eau glacée. (Dans Giorgino, Catherine subira le même sort !) 

 

Après plusieurs mois de cette torture, l’actrice est déclarée guérie et libérée. Mais Frances Farmer, toujours traumatisée par cette expérience, alerte la presse pour dénoncer ces pratiques. Piquées au vif par une publicité qui semble faire la promotion de leur échec, les psychiatres exigent qu’elle soit une nouvelle fois internée. 

 

Le 5 mai 1945, sa mère la fait à nouveau enfermer dans un asile où elle restera les cinq années suivantes. L’enfer sur terre. 

 

Elle est entassée avec d’autres aliénés dans des cellules exiguës, leurs reps sont jetés à même le sol et elle subit de nouveaux électrochocs. 

 

« J’ai été violée par des garçons de salle, rongée par des rats et empoisonnée par de la nourriture avariée. J’étais enchaînée dans ces cellules capitonnées, emprisonnée dans des camisoles de force et à moitié noyée dans des pains glacés ». 

 

Cette tragique expérience s’achève par une lobotomie qui transformera radicalement cette femme brisée qui, plus jamais, ne sera la même ! 

 

Durant les dernières années de sa vie, Frances dira à propos de ces expériences : « Ne vous consolez jamais en croyant que la terreur s’en est allée, mais je dois faire les récits des horreurs telles que je me les rappelle, dans l’espoir que quelque force pour l’humanité soit mise en œuvre pour libérer à jamais les créatures infortunées qui sont toujours emprisonnées dans les arrière-salles d’institutions délabrées ». 

 

A l’âge de 57 ans, l’actrice meurt indigente et cassée. 

 

 

 

A sa Postérité

 

 

 

 

Le 45 tours Maman a tort de Mylène Farmer est dédicacé à Frances Farmer, ainsi qu’à Louis II de Bavière, le célèbre roi fou et tourmenté entré dans la légende en raison de sa fin tragique.

1984-09-20_FR3_Transregional-Express_maman-a-tort

Pour moi, Mylène Farmer rime également avec la Spiritualité : http://devantsoi.forumgratuit.org/

Publié dans | Pas de Commentaires »

LAURENT BOUTONNAT

Posté par francesca7 le 21 août 2011

 

LAURENT BOUTONNAT 380810000000000000                       beijing3

 

 

En 1979, il réalise avec les moyens du bord, c’est-à-dire en piochant dans le porte-monnaie de ses parents, sa troublante première fiction nommée La Ballade de la fée conductrice mettant en scène l’histoire d’une tueuse en série qui se déguise en clown avant de commettre chaque meurtre. Absolument ravi du résultat de son premier film, et espérant qu’il soit projeté balladefeeconductriceaffen salles, il propose son œuvre à la Commission de contrôle des films, qui n’en croit pas ses yeux. Tout cet amas d’images de castration et de nouveau-nés jetés dans un vide-ordures pousse l’institution à interdire le film aux mineurs.

 

Un comble pour le metteur en scène qui n’a même pas 18 ans !

 

Malgré cette censure, le film est projeté le 14 mai 1980 lors du Festival de Cannes et sort ensuite dans divers petites salles parisiennes d’art et d’essai. Mais à cause de l’obscurité du scénario et de la violence des images, La Ballade de la fée conductrice ne tient que deux semaines à l’affiche !

 

 

Après cet échec, plutôt que de retourner sur les bancs du lycée, le jeune homme se laisse vivre au gré de ses envies jusqu’à sa rencontre avec Jean-François Chauve, un grand reporter de télévision qui soit tourné plusieurs reportages scientifiques sur les énergies nucléaires. Laurent Boutonnat saisit sa chance et postule comme cameraman pour cette série d’émissions. Il avouera plus tard avoir prétendu s’y connaître en technique pour être engagé. 

Une fois embauché, il dut potasser le manuel pour que sa supercherie ne soit pas découverte par son nouvel employeur. Il part donc pour un an aux quatre coins de la France afin de tourner les images de ces reportages. Pour le jeune homme, être sur le terrain, la caméra sur les épaules, est de loin la meilleure des écoles !

 

 

 

 

Laurent Boutonnat a 20 ans quand il se lance dans une nouvelle aventure qui l’amène à conjuguer ses facultés d’écriture à son expérience récente dans le journalisme. Toujours avec le sens du subversif et le goût du morbide qu’on lui connaît, il débute des recherches pour rédiger un livre sur l’infanticide, mais le sulfureux bouquin ne verra finalement jamais le jour.

 

En attendant, il réalise des publicités télévisées, non pas par vocation, mais tout simplement pour gagner un peu d’argent. Il tourne plusieurs spots en s’associant à un producteur travaillant pour le circuit Parafrance. Ce producteur, emballé par l’énergie qui émane du jeune homme, lui propose de tourner un film d’horreur en deux semaines pour un budget de 225 000 €, qui, hélas, ne verra jamais le jour non plus.

 

 

C’est également à cette époque que le jeune réalisateur rédige réellement la première version du scénario de Giorgino.

 

 

 

 

 

trio2Mais l’aventure Mylène Farmer commence pour Laurent Boutonnat le jour où il décide avec son copain Jérôme Dahan et un troisième ami de monter sa propre boîte d’édition avec le « modeste » projet de donner naissance à des tubes !

 

Ils écrivent alors leur première chanson …. Maman a tort !

 

Et grâce à Bertrand Le Page font émerger de l’ombre la jeune Mylène

 

 

 

 

 

1356832008_smallLaurent Boutonnat. Un nom familier, surtout des admirateurs de « l’ange roux » et du milieu du spectacle, mais qui se fait de plus en plus connaître du grand public, notamment, grâce à la sortie de la super-production « Jacquou le Croquant« . Laurent-Mylène/Mylène-Laurent, un duo artistique qui dure depuis vingt-deux ans maintenant et qui n’a de cesse de nous apporter joie, bonheur, spectacles grandioses… Rappelons que selon Mylène (et il est vrai qu’elle a sûrement raison sur ce point !), si son chemin n’avait pas croisé celui de Laurent, elle n’en serait sûrement pas là où elle en est aujourd’hui… Alors merci Laurent ! Je vais tenter de vous faire découvrir un peu plus (avec le peu d’informations qui circulent à son sujet !), cet homme qui partage, comme Mylène, le goût du secret… 

 

 

Grâce à la promotion organisée par Bertrand Le Page, le manager de Mylène à l’époque, le duo Dahan-Boutonnat écrira plus tard deux autres chansons pour Mylène. « On est tous des imbéciles« , qui sortira en 45 tours avec pour face B « L’annonciation« , (chanson beaucoup plus Bouto-Farmerienne que la face A de ce vinyle) qui sera un échec. Déçu par l’accueil que reçu la chanson, et RCA (la maison de disques de l’époque) ne renouvelant pas le contrat avec le duo, Laurent se sépare de Jérôme Dahan, avec qui il est en désaccord sur la suite à donner à la carrière de Miss Farmer.

 

 

 

Un peu au hasard, Mylène écrit les paroles de Plus grandir, sur une musique de Laurent. Polydor (racheté par Universal) décide de miser sur Mylène et Laurent pour trois albums (et ils ont bien fait !), alors même que le duo n’a pour l’instant aucun véritable succès à son actif. Cela viendra très vite avec le 1er album de la rousse, « Cendres de Lune« , sorti en 1986, conçu quasi-entièrement par Laurent Boutonnat. 


Il signe la musique, presque toutes les paroles, et la pochette. Avec les photos de l’album, il commence à créer le « mythe Farmer« . Dans le livret de ce premier album, Laurent commence à se créer un délire (qu’il n’a toujours pas cessé !), en inventant des pseudonymes pour certains instruments, qui sont en réalité des samples ou des sons synthétiques. Il crée notamment pour cet album « Les Moines fous du Tibet« , pour nommer des chants Grégoriens ! 

 

 

Sur les albums qui suivirent, un certain Pol Ramirez Del Piu fait son apparition. Il s’agit en fait des sons crées par Laurent, mais cet homme sera crédité pour les flûtes, les percussions, la harpe (sur L’Autre), les bagpipes ( ?!) et cymbalum (sur Innamoramento), le xylophone (sur Avant que l’Ombre…), etc… 

 


Mieux, alors que c’est toujours Laurent lui-même qui s’occupe de programmer ses claviers, il s’invente un programmateur imaginaire sur l’album « L’Autre« , qu’il appellera Patrice Rouillon Tsernoff de Gironville !!! Sûrement un délire qui fait beaucoup rire Laurent… 


C’est pendant la promo de Cendres de Lune que Laurent veut monter son 2e long métrage dont il a écrit le script deux ans plus tôt. Il commence donc sa préparation, mais le succès inattendu de sa collaboration avec Mylène l’occupera trop pour finaliser ce projet. 


« Cendres de Lune » contient quand même d’énormes tubes comme « Libertine » (et son clip inoubliable ; le 45 tours sortira en même temps que l’album), ainsi que d’autres chansons moins connues mais tout aussi notables, telles « Vieux bouc » et « Chloé ». 


L’album sera applaudi par les critiques, « le décor Farmer-Boutonnat » est désormais planté.
La deuxième édition de l’album sortira 1 an plus tard, en 1987, avec cette fois « Tristana« . Laurent sera nominé cette même année aux Victoires de la Musique pour le clip de « Tristana« . 


« Cendres de Lune » sorti dans le commerce, Mylène et Laurent s’attèlent déjà à l’écriture du second album « Ainsi soit je… » qui sortira fin 1987. Laurent crée pour l’occasion sa première société de production discographique, Toutankhamon S.A. (qui a cessé depuis ses activités). 

 

 

Le clip de « Sans Contrefaçon » créera l’évènement, suivront ensuite Ainsi soit je…, puis le mythique clip « Pourvu qu’elles soient douces » (racontant la suite du clip de Libertine). Véritable petit film (il est le 2e clip le plus long du monde !), le clip sera nominé aux Victoires de la Musique


mfloloLe scénario du clip fût écrit avec Gilles Laurent, à qui Boutonnat présentera le synopsis du film ébauché lorsqu’il avait 18 ans : « Giorgino« . Ils travailleront dessus durant 4 ans. Une proposition de financement pour le film eut lieu, finalement abandonnée. Laurent décide alors de remanier l’histoire du film. 


Pendant que Mylène effectue la promotion de l’album, Laurent prépare sa future scène. Il crée alors Heathcliff S.A. (du nom du héros des Hauts du Hurlevent) , ce qui lui permettra de produire la tournée et ses prochains films. Pendant 2 semaines le Tour 89 se jouera à guichets fermés au Palais des Sports à Paris. Le spectacle se déplacera ensuite pour 60 dates, dont 2 à Bercy, compte tenu du succès parisien. 

 

Laurent quant à lui, filmera durant deux soirs (à Bruxelles) le spectacle, avec de gros moyens. D’autres scènes seront tournées dans les environs d’Arpajon, qui seront plus tard intégrées au film du concert. Le montage durera 1 an

Le 26 octobre 1989, Laurent et Mylène créent (à l’occasion de la sortie du CD et de la VHS En Concert) une société d’éditions phonographiques : Requiem Publishing. Cette société édite depuis tous les disques de Mylène… 


Parallèlement à la sortie du « En Concert« , Laurent écrit déjà les musiques du prochain album, L’Autre. Pendant les tournages de Désenchantée et Regrets en Hongrie (en février 91), il prend des repérages pour son prochain long métrage Giorgino. Le réalisateur sera nominé pour la 3e fois aux Victoires de la Musique pour le clip de Désenchantée

 

 

En 1992, Laurent se consacrera majoritairement à la préparation de Giorgino (décors, casting, etc…). Il tournera néanmoins « Je t’aime mélancolie » et « Beyond my control », qui sera son dernier clip pour Mylène avant de nombreuses années


En décembre 92 débute le tournage de Giorgino (d’abord les scènes d’extérieur en Hongrie, puis les plans d’intérieur en Slovaquie). 


Mars 93, montage et écriture de la musique, après un tournage éprouvant. Laurent retourne justement en Europe de l’est, afin d’enregistrer la musique avec l’orchestre philharmonique de Prague. 


La post-production de Giorgino se terminera en août 1994, soit plus d’un an après la fin du tournage. Laurent, sans doute trop perfectionniste se perdra dans les méandres. Après 2 années de travail, « Giorgino » sort enfin en salles le 5 octobre 1994. Laurent, tout comme le film, seront littéralement descendus par la critique et échoueront auprès du public. Un film trop long, et sans doute trop sombre pour le grand public, mais esthétiquement magnifique, du pur Boutonnat


L’accueil réservé à « Giorgino » blesse profondément Laurent et la relation qu’il entretient avec Mylène a également souffert durant le tournage. Le duo décide alors de stopper pour l’instant leur collaboration cinématographique, mais en maintenant bien sûr le côté musical. 

 


Mylène s’exile alors en Californie, seule, et commence à écrire quelques chansons. Laurent viendra la rejoindre en mars 1995 et lui composera la musique du futur album : « Anamorphosée ». Laurent ne réalisera pas les clips de l’album (dommage, devoir « subir » ceux de Marcus Nispel, merci bien…), ne revenant à la réalisation pour Mylène qu’en 1996, pour le Live à Bercy, dont le film fût conçu avec François Hanss, son assistant depuis longtemps. 


En 1998, le cascadeur Mario Lurashi (qui a souvent collaboré avec le duo Farmer-Boutonnat), fait appel à Laurent pour composer la musique de son premier long métrage, « Le Pèlerin« . Le résultat se rapproche de la B.O de « Giorgino« , avec des sons empruntés à « Vertige« , qu’il a composé quelques mois auparavant pour Mylène


Laurent refuse les interviews et la diffusion de Giorgino, voulant visiblement oublier ce film. Il rachète même les droits, afin, et il le dira lui-même 10 ans plus tard, de mettre dans un tiroir cette histoire et ne plus jamais en entendre parler. Le film a tout de même été diffusé en novembre 1995 sur Canal +, avant que Laurent ne rachète les droits de diffusion. Boutonnat ne reprendra vraiment la caméra qu’en 1997 pour réaliser quelques clips pour Nathalie Cardone (Hasta Siempre, Populaire, etc..). 

 

 

 

 

BoutonnatPhoto03Laurent a semble t-il à ce moment là, privilégié sa carrière d’homme d’affaires, plutôt que son côté artistique. En effet, il fondera une société de production pour Nathalie Cardone (Calliphora S.A.), le 19 juin 1997. Il délaisse peu à peu Heathcliff S.A. et Toutankhamon, qui cessera ses activités en 1997. Mylène produira désormais elle-même ses disques, via sa société de production Stuffed Monkey


En mai 1999 sort « Innamoramento », le 5e album studio de Mylène Farmer. Laurent composera 9 titres pour cet opus. L’album est, comme les 4 premiers, un succès, et s’écoulera à plus d’un million d’exemplaires. Laurent ne réalisera là encore aucun clip de l’album, et se révèlera absent de la tournée Mylenium Tour. Il ne réalisera donc pas le film du concert, laissé aux mains de François Hanss. 


Le 10 mai 2000, Laurent étend ses activités financières en créant LB Société Civile Immobilière, qui s’occupe de la vente de biens immobiliers. Strictement rien à voir avec le penchant artistique de Laurent !!! 

 

 

En mai 2000, Mylène et Laurent produisent la petite Alizée, via leur société Requiem Publishing. Mylène écrira les textes d’Alizée et Laurent se chargera de la musique. Il réalisera également le clip de « Moi…Lolita« . Le disque sortira le 4 juillet 2000, soit deux semaines avant la sortie d’ »Innamoramento« . 


En mars 2001 sortent pour la seconde fois en numérique, l’intégrale des clips de Mylène Farmer, avec un meilleur son et une meilleure image que les supports édités auparavant. 

 


En revanche, le « Tour 89 » n’a toujours pas le droit à une sortie DVD, et « Giorgino » reste introuvable dans le commerce. 


Laurent reprend la caméra pour Mylène en 2001, afin de réaliser le clip « Les Mots » et celui de « Pardonne-moi« . Il s’occupe aussi des clips d’Alizée (« Parler tout bas« , « J’ai pas vingt ans« ). La mise en scène du spectacle d’Alizée à l’automne 2003 sera également signée par Laurent


En novembre de la même année, Mylène et Laurent auraient eu d’assez grosses difficultés financières avec leurs sociétés immobilières et leurs sociétés de production, le « Pôle de Européen de gestion et d’économie » mettant son nez dans les comptes des entreprises. 

 

 

 

En 2004, un peu de nouveau pour Laurent… Il produit l’artiste kabyle Kamal Kacet et son nouvel album

 

Il part ensuite en tournage pour son nouveau film, une adaptation du roman Jacquou le Croquant. La sortie du film en salles est prévue pour le 12 octobre 2006. Gageons que Laurent sera enfin reconnu par le grand public et par la profession… Un si grand talent ne peut rester dans l’ombre !!! Toujours en 2004, Laurent fait également entrer Mylène en studio pour son nouvel album, Avant que l’Ombre… 


Il assurera également la conception du spectacle et la régie, pendant les 13 concerts de janvier 2006, au Palais Omnisports de Paris-Bercy. 


boutbout2004C’est d’ailleurs là qu’un journaliste du quotidien Libération a observé minutieusement l’attitude de Laurent : « Le compositeur Laurent Boutonnat, entouré d’une armée d’ingénieurs du son et d’informaticiens avec ordinateurs portables, fait soudain des gestes sur une partition imaginaire. Dansotte, prend des notes, prend des notes, rallume sa pipe, descend une énième bouteille d’eau. Puis, derrière sa console, redevient aussi imperturbable qu’un ingénieur de Kraftwerk. Le Pygmalion observe sa créature. Arrivé à ce point du concert, on a toujours pas saisi le phénomène.[…]«  

 

 

A ce jour, Jacquou le Croquant doit sortir le 17 Janvier 2007… Souhaitons grandement bonne chance à Laurent (même s’il y a fort à parier que son nouveau film marchera très bien !), car un autre échec, pourrait cette fois être beaucoup plus dur à supporter pour lui… Laurent Boutonnat… un TRES grand monsieur… une très belle œuvre… 

 

 

 

barre étoile

 

 

Filmographie

 

1er Film 1978 : La Ballade de la féconductrice

  • 1994 : Giorgino
  • 2007 : Jacquou le Croquant

 

1er Clip 1984 : Mylène Farmer – Maman a tort

  • 1985 : Mylène Farmer – Plus grandir
  • 1986 : Mylène Farmer – Libertine
  • 1987 : Mylène Farmer – Tristana
  • 1987 : Mylène Farmer – Sans contrefaçon
  • 1988 : Mylène Farmer – Ainsi soit je…
  • 1988 : Mylène Farmer – Pourvu qu’elles soient douces
  • 1989 : Mylène Farmer – Sans logique
  • 1989 : Mylène Farmer – À quoi je sers
  • 1990 : Mylène Farmer – Allan (live)
  • 1991 : Mylène Farmer – Désenchantée
  • 1991 : Mylène Farmer – Regrets
  • 1991 : Mylène Farmer – Je t’aime mélancolie
  • 1992 : Mylène Farmer – Beyond my control  
  • 1997 : Nathalie Cardone – Hasta siempre
  • 1998 : Nathalie Cardone – Populaire
  • 1999 : Nathalie Cardone – Mon ange
  • 2000 : Nathalie Cardone – Baïla si
  • 2000 : Alizée – Moi… Lolita
  • 2001 : Alizée – Parler tout bas
  • 2001 : Mylène Farmer – Les Mots
  • 2003 : Alizée – J’ai pas vingt ans
  • 2002 : Mylène Farmer – Pardonne-moi
  • 2004 : Kamal KacetIfkis

 

barre coeurs

 

 

Concerts

 

Composition de Laurent

  • Mylène Farmer – Cendres de Lune (1986) – Produit et compose 9 des 10 titres de l’album (assisté de Jérôme Dahan sur Maman a tort), en écrit 5
  • Mylène Farmer – Ainsi soit je… (1988) – Produit et compose 9 des 10 titres de l’album

  • Mylène Farmer – L’autre… (1991) – Produit et compose l’album dans son intégralité

  • Mylène Farmer – Dance Remixes (1992) – Compilation de remixes réalisés par Laurent Boutonnat et Thierry Rogen pour les maxi-singles – Produit par Laurent Boutonnat

  • Mylène Farmer – Anamorphosée (1995) – Produit et compose 11 des 12 titres de l’album

  • Nathalie Cardone – Album éponyme (1999) – Produit et compose 4 des 12 titres de l’album (assisté de Nathalie Cardone sur Antonio et L’homme qui saura pleurer)

  • Mylène Farmer – Innamoramento (1999) – Produit et compose 8 des 13 titres de l’album
  • Alizée – Gourmandises (2000) – Produit et compose les 10 titres de l’album
  • Mylène Farmer – Les mots (2001) – Best-of, produit et compose les 3 titres inédits
  • Alizée – Mes courants électriques… (2003) – Produit et compose les 11 titres de l’album
  • Mylène Farmer – Avant que l’ombre… (2005) – Produit et compose l’album dans son intégralité (assisté de Mylène Farmer sur L’amour n’est rien…)

  • Mylène Farmer – Point de Suture (2008) – Produit et compose 10 des 11 titres de l’album

Il est en outre l’arrangeur musical de tous les albums.

Compositions annexes : L’annonciation (1985), Dernier Sourire (1989), À quoi je sers (1989), La veuve noire (1989), Puisque (1989), Mylène is calling (1991), Que mon cœur lâche (1992), Effets secondaires (1999), L’histoire d’une fée, c’est… (Bande originale du film Les Razmokets à Paris) (2000), Devant-soi (2007) Bande originale du film Jacquou le Croquant.

 

 

 

 

 

 

 

 

VIDEO LAURENT BOUTONNAT ET MYLENE FARMER

Image de prévisualisation YouTube 

 

 

 

 

Que sait-on de Laurent Boutonnat ? 

 

Finalement peu de choses, tant ses interviews sont rares ; qu’il a été dans les années 80/90 le réalisateur de clips dont a le plus parlé sans jamais le voir ; ceux de Mylène Farmer. L’écrivain Philippe Séguy évoque le mieux, en peu de mots, le mieux le réalisateur :

 

« Laurent Boutonnat fonctionne par odeurs. Celles de la neige, du vent, du froid et celle acide de la misanthropie. L’œuvre est souvent tragique et affiche une douleur, une solitude et un univers qui lui sont propres. Ses films qui n’ont pas d’âge nous parlent d’un monde mélancolique qui a le couleur de la fatalité« .

 

 

hqdefaultMylène s’exprime sur l’absence de Laurent Boutonnat – décembre 2010 

Pour son prochain opus, intitulé « Bleu noir » qui sortira ce lundi en métropole, Mylène Farmer s’est passée des services de son compère LaurentBoutonnat pour la première fois dans sa carrière. Cette nouvelle avait fait poser beaucoup de questions chez les fans de la rousse, mais elle a tenu à rassurer ses fans.  

  

Dans une interview accordée à Paris match, elle déclare : «  Je ne me suis en aucun cas éloignée de lui. Après la tournée et les concerts au Stade de France, il s’opère une effrayante descente aux enfers malgré le succès, un vide sidéral, un manque. Vous recevez tant d’amour, de vibrations, autant de sensations qui vous donnent l’envie… d’écrire. Laurent a tout à fait compris mon besoin de créer. C’est aussi ça, la complicité  ». 

  

L’album Bleu Noir a été concocté par Mylène en personne en collaboration avec le roi de l’électro Moby, le duo anglais Archive et le producteur à succès RedOne à qui l’on doit Poker Face et Bad Romance de Lady GaGa

  

Ce nouvel opus est toujours aussi sombre et rythmé à l’instar de ces prédécesseurs. Mylène explique d’ailleurs : «  J’ai essayé la joie de vivre, mais ça n’a pas marché !  »Elle parle d’inspiration bien sûr et non de sa manière de vivre. 

 

5ml8h8xb

Si ce blog existe, c’est aussi parce que : 

Pour moi, Mylène Farmer rime également avec la Spiritualité  voir ici : http://devantsoi.forumgratuit.org/

Publié dans | Pas de Commentaires »

Coups de cœur Mylène/Murat

Posté par francesca7 le 20 août 2011

 

Coups de cœur Mylène/Murat dans Mylène 1991 - 1992 duo-avec-mylene-farmerExtrêmement discrète quant à ses relations avec les personnalités du show-biz – nous savons juste qu’elle fréquente Alain Chamfort, Yves Lecoq et qu’elle est copine avec Lio – Mylène offre ainsi deux scoops à ses fans.

 

D’abord, elle apprécie le travail de Luc Besson et puis elle peut aussi partager un peu de sa lumière avec un autre artiste. Jean-Louis Murat en l’occurrence. Parmi les dix morceaux de nouvel album qui allient érotisme et sacré, la voix cristalline de Mylène se marie avec celle, chaude et grave, de Jean-Louis Murat sur le titre Regrets qui deviendra le deuxième extrait de l’album.

 

Ce duo est pour le moins inattendu, couronnant l’association d’une chanteuse « commerciale » souvent bafouée par la presse dite « tendance » pour son côté tourmenté et d’un chanteur plus « underground » porté aux nues par cette même presse. A cette époque, Murat n’est pas encore le chanteur célèbre et prolifique que nous connaissons. Certes, cet artiste alors âgé de 37 ans avait déjà sorti en 1981 un premier titre : « Suicidez-vous, le peuple est mort » qui avait tout pour séduire Farmer. Le titre s’était fait remarquer par la critique, mais le public n’avait pas suivi.

 

C’est en 1989 qu’il sort son premier réel album « Cheyenne Automne « qui sera acclamé par la profession et bien accueilli par le public. Si je devais manquer de toi, le premier single issu de cet album, est un tube. Ce chanteur aux faux ais de Laurent Boutonnat, le regard bleu azur est le chouchou de la presse rock comme Les Inrockuptibles qui n’est pas du genre à encenser Mylène. 

 

VIDEO Murat :       Image de prévisualisation YouTube

 

 

 

2909328123_small_1 dans Mylène 1991 - 1992Et pourtant, l’univers créé sur Regrets est unique. Coup de pub ou réel coup de cœur que cette union discographique ? Le doute peut subsister même si une amitié pure et sincère naît entre les deux artistes. D’un côté il y a une belle chanteuse à qui tout sourit et qui vend ses albums par millions, mais qui recherche une crédibilité aux yeux d’un public plus pointu ; et de l’autre, il y a u artiste énigmatique, ancré dans ses montagnes natales du Massif Central, qui doit,  à l’occasion de son dernier album « Le Manteau de pluie », séduire un public plus large s’il ne veut pas abandonner la chanson !

 

Publié dans Mylène 1991 - 1992 | Pas de Commentaires »

Je t’aime mélancolie

Posté par francesca7 le 20 août 2011

Je t'aime mélancolie dans Mylène 1991 - 1992 mylene-farmer-plan-media-je-t-aime-melancolie-IMGH1275746555-2328050 

Je t’aime mélancolie est le seizième single de Mylène Farmer, le troisième single extrait de l’album L’autre… sorti en novembre 1991.

Je t’aime mélancolie est une chanson enregistrée en 1991 de Mylène Farmer, troisième single album studio. La chanson a été publiée en décembre. Caractérisée par ses paroles et ses sombres clips tournés sur une boxe anneau, il atteint le succès devant l’un des dix succès en France et en Belgique. La chanson traite de la mélancolie et le suicide. Je t’aime mélancolie est aussi la réponse ironique du chanteur aux journalistes qui la critiquent en raison de son image de son image de chanteuse triste et son grand succès.

Dans cette chanson Mylène Farmer agit comme un observateur de sa propre vie et affirme son amour pour la mélancolie, la tristesse et la solitude. Elle démontre le rôle important que prend la douleur dans la vie.

Dans les couplets, les notes sont faibles, sombres et saccadées, suggérant ainsi une soumission à la mélancolie. Toutefois, les refrains sont plus légers.

La vidéo a été réalisée par Laurent Boutonnat qui a également écrit le scénario. Cette publication Requiem et le coût de production Heathcliff SA est d’environ 75000 euros et a été tourné à Los Angeles pendant 4 jours : deux pour le combat dans le ring de box et les deux autres pour la chorégraphie. Les vêtements sexy que portent Mylène et ses danseurs en porte-jarretelles noires notamment. Alors qu’ils sont sur le ring de boxe dans la vidéo ont été faites par le styliste jean-Paul Gaultier.

Mylène fut forcée de prendre une préparation physique intense pour la vidéo, bien que les scènes sportives ont été réalisées par une cascadeuse. L’interprétation la plus probable de cette vidéo pourrait faire référence à la relation conflictuelle entre l’agriculteur et les média. La lutte serait le symbole de la défense de la chanteuse au sujet de son droit de souffrir et d’en parler dans ses chansons. Elle peut également signifier que Mylène Farmer écrase la masculinité, symbole d’autorité.

 

Publié dans Mylène 1991 - 1992 | Pas de Commentaires »

1ère Biographie de Mylène

Posté par francesca7 le 18 août 2011

 PREMIERE BIOGRAPHIE – Patrick Milo 

1ère Biographie de Mylène dans Mylène 1989 - 1990Aussi étrange que cela puisse paraître, il aura fallu six années pour qu’une première biographie soit consacrée à la vedette alors que Mylène fait déjà beaucoup parler d’elle depuis plusieurs années. Est-ce parce qu’elle a toujours refusé de communiquer sur sa vie personnelle et que cela a de quoi décourager n’importe quel biographe qui préfère écrie sur la vie d’un artiste avec qui il peut collaborer ? 

C’est possible. Et pourtant, Patrick Milo décide de faire le premier pas. Comme il sait que cette étrange chanteuse fascine le grand public, il arrive à convaincre l’éditeur Albin Michel de lui consacrer un livre devant être publié au moment de ses premiers concerts. 

032c177 dans Mylène 1989 - 1990L’ouvrage s’appelle tout simplement Mylène Farmer. C’est un livre composé de photos inédites de la star qui la montrent de ses débuts à 1989.

Hélas, les clichés en noir et blanc sont mal cadrés, mal découpés et, surtout, les textes qui dévoilent des anecdotes sur sa formidable ascension sont trop racoleurs pour la star avec des titres de chapitre comme Mylène et la sodomie ou Mylène et le sadomasochisme. Du coup, plutôt que de se sentir flattée par ce premier essai, Mylène exige que ce livre qu’elle juge irrespectueux, soit retiré de la vente ! 

Elle attaque l’auteur en justice et gagne son procès. Les exemplaires de cette première biographie sont donc retirés et ce, une semaine après sa sortie nationale en mai 1982158055167_small_19. Pas de chance pour l’écrivain ! la seule consolation, reste que son ouvrage est une pièce de collection, son prix étant estimé aujourd’hui à plus de 220 €

Le 30 mai 1989 paraît la première biographie sur Mylène Farmer. L’artiste mécontente de la mise page ; les photographies sont coupées par la reliure et mécontente du texte qu’elle trouve vulgaire, attaque en justice l’auteur et l’éditeur. Mylène gagne face à Patrick Milo et les éditions Albin Michel. Le livre est retiré de la vente. Après cet épisode, Mylène donne son accord et participe à une biographie. 

En mars 1991 sort Mylène Farmer – Ainsi soit elle par Philippe Seguy aux éditions Tallandier. 

Publié dans Mylène 1989 - 1990 | Pas de Commentaires »

Mylène à L’émission Canal+

Posté par francesca7 le 17 août 2011

  »Mon zénith à moi »   

 

10 octobre 1987 – Mylène Farmer Interview sur Canal+ lors de l’émission « Mon zénith à moi  »  

Image de prévisualisation YouTube 

Suivant les conseils avisés de Bertrand Le Page, elle décide de frapper fort dans l’inconscient collectif, quitte à en faire des tonnes car la chanteuse n’est pas aussi « tordue » que ce qu’elle a bien voulu montrer. 

Elle veut que les gens se souviennent de son passage. Au programme, la chanteuse nous parle donc de son attirance pour les prêtres, son fantasme premier étant justement de coucher avec l’un d’entre eux. Ensuite, elle choisit de diffuser des images très violentes sur des mises à mort, notamment par décapitation, des images qu’utilise Amnesty International pour dénoncer la torture 

 

-          « J’aime la violence, j’aime la regarder, commente Mylène. Ce n’est pas un plaisir sadique, mais presque. J’ai une sorte de complaisance vis-à-vis de la violence dans ces images de mort. Ça suscite plein de réflexions. J’aime bien voir ça. Je crois bien que ça provoque en moi une forme d’excitation. » 

 

 

 

Mylène à L'émission Canal+ dans Mylène 1987 - 1988 MF80_80aMylène présente ensuite un reportage tourné, caméra à l’épaule, à l’hôpital de Garches que la jeune femme aime visiter et dont elle parle avec compassion. Dans ce reportage, elle brosse le portrait d’une petite fille très émouvante, souffrant d’une maladie des os. Un autre sujet plus léger traite de la mode, l’éternelle passion de Mylène. 

 

Pendant une bonne partie de l’émission, elle a pour voisin de canapé un chimpanzé ! Il ne s’agit pas de l’un de ses deux singes qui sont des sajous capucins. Elle nous le confirme en invitant – chose exceptionnel – une caméra à pénétrer dans son appartement parisien. Elle offre ainsi au public un petit film personnel mettant en scène E.T que l’on voit jouer, dessiner, dormir et même cirer ses chaussures ! Un moment rare et touchant comme jamais plus Mylène n’en dévoilera. 

 

D’ailleurs, notons que la jeune femme est alors sereine et enjouée. Une Mylène à des années lumière de sa future image de diva tourmentée ! Côté invités, elle choisit de faire venir les Mint Jupes et la chanteuse Basia. Elle souhaite également que soit diffusé Don’t Give up, le duo de Kate Bush et de Peter Gabriel, ses deux chanteurs préférés. Nous voyons également un extrait d’un film russe – une référence très certainement soufflée par Laurent BoutonnatRequiem pour un massacre et un de Bambi, le film de toujours de Mylène

 

-          « Sans doute le film que je verrai le plus souvent tout au long   de ma vie«  : reconnaît-elle.

 

 

Publié dans Mylène 1987 - 1988 | Pas de Commentaires »

Promo de Pourvu qu’elles soient douces

Posté par francesca7 le 17 août 2011

Promouvoir Pourvu qu’elles soient douces 

 

Promo de Pourvu qu'elles soient douces dans Mylène 1987 - 1988Certains n’y croyaient plus et pourtant c’est bien vrai : Mylène, cette nouvelle star qui commence à faire tant d’ombre à ses consœurs, se produira prochainement sur scène, pour le plus grand bonheur des fans qui vont enfin pouvoir approcher leur chanteuse préférée de près.

 

En attendant ce moment de partage et de communion, nous sommes vers la fin 1988  et il est l’heure pour Mylène de se lancer dans la promotion de Pourvu qu’elles soient douces. Nouveau titre, nouveau déguisement (dixit la principale concernée) et nouvel habillage pour ce tube. Extrêmement féminine dans une robe à paillettes dénudée dans le dos et le chignon relevé, elle ressemble à une star américaine sortie tout droit d’un épisode de Dynastie. Entourée de Sophie Tellier et d’une deuxième danseuse au décolleté plongeant, elle fascine une fois de plus avec une nouvelle chorégraphie étudiée au millimètre près, tout en lançant des répliques de plus en plus empreintes de mystère lors des interviews.

 

Mylène ne veut plus trop parler, et moins elle en dit et plus elle fascine. La rareté crée l’envie.

 

 

Sans conteste, 1988 reste l’année de tous les succès pour Mylène. Les lecteurs de Télé Loisirs lui décernent l’écran d’ord de la personnalité favorite des Français et Les Victoires de la musique lui déroulent le tapis rouge le 19 novembre 1988 en la sacrant « meilleure interprète féminine de l’année » devant France Gall et Guesh Patti. Un événement de taille qui marquera aussi le divorce de la star avec l’organisation de ce prix. Retour sur scène mystique.

 

 

 

Publié dans Mylène 1987 - 1988 | Pas de Commentaires »

Allan pour Edgar Poe

Posté par francesca7 le 17 août 2011

 Allan fait référence à Edgar Allan Poe, un poète et écrivain américain que Mylène Farmer apprécie beaucoup et qu’elle a évoqué dans quelques interviews 

 

Allan pour Edgar Poe dans Mylène 1987 - 1988 220px-Edgar_Allan_Poe_portraitIl naît le 19 janvier 1809 à Boston, dans le Massachusetts. Sa mère, Elizabeth Arnold (1787-1811) est la fille de deux acteurs londoniens, Henry (ou William Henry) Arnold et Elizabeth Smith. À la mort de son père, en 1796, elle suit sa mère en Amérique. Arrivée le 3 janvier à Boston à bord de l’Oustram, elle monte sur les planches trois mois plus tard, âgé d’à peine neuf ans. elle rejoint ensuite avec sa mère, qui meurt quelque temps après, une petite troupe de théâtre, les Charleston Players.

À l’été 1802, elle se marie avec le comédien Charles Hopkins, à Alexandria, en Virginie, qui meurt trois ans plus tard, le 26 octobre 1805. À 18 ans, déjà veuve, elle épouse un garçon tuberculeux et alcoolique de 21 ans, David Poe Jr., dont le père, le général David Poe Sr., un commerçant patriote de Baltimore originaire d’Irlande, s’était illustré durant la guerre d’indépendance. David Poe Jr. avait abandonné ses études de droit pour s’engager, en juin 1805, dans les Charleston Players. C’est là qu’il a rencontré Elizabeth Arnold Hopkins, qu’il épouse le 14 mars 1806. À l’époque, ils jouent au Federal Street Theater de Boston. Elizabeth est danseuse et chanteuse, mais David est alcoolique, tuberculeux et piètre acteur.

Edgar est le deuxième de trois enfants du couple. Son frère, William Henry Léonard, né le 30 janvier 1807, mourra le 1er août 1831, à l’âge de 24 ans, alcoolique et tuberculeux, tandis que sa sœur, Rosalie, née le 20 décembre 1810, contractera à douze ans une maladie inconnue, peut-être une méningite, qui la laissera arriérée mentale et nécessitera une mise sous tutelle durant toute sa vie.

Lire la suite ici….. http://fr.wikipedia.org/wiki/Edgar_Allan_Poe

Publié dans Mylène 1987 - 1988 | Pas de Commentaires »

On est tous des imbéciles

Posté par francesca7 le 16 août 2011

 

On est tous des imbéciles dans Mylène 1985 - 1986 114421207On est tous des imbéciles est le deuxième single de la carrière de Mylène Farmer sorti en janvier 1985. Il propose L’Annonciation (écrite et composée par Laurent Boutonnat) en face B. Ce single, qui s’avère être un échec (à peine 40 000 exemplaires vendus) marque la fin du contrat qui lie Mylène Farmer et Laurent Boutonnat à la maison de disques RCA. En effet, François Dacla, alors directeur artistique de la firme, accepte cette chanson après de nombreuses errances pour les deux artistes, dans un contrat n’incluant que deux quarante-cinq tours avec obligation de succès. Cette chanson, qui ne dispose pas d’un vidéo-clip, n’apparaît dès lors sur aucun album ou compilation et n’est jamais reprise.

Cet échec marque également la fin de la collaboration entre le duo artistique et Jérôme Dahan. En effet, ce dernier est en désaccord avec l’orientation avec Laurent Boutonnat quant à l’orientation à donner à la carrière de la jeune chanteuse : si celui-là désire qu’elle emboîte le pas à Françoise Hardy, celui-ci a davantage pour modèle Jeanne Mas, dont le succès est alors considérable.

Single par Mylène Farmer

 

 

Face A 

On est tous des imbéciles 

 

Single par Mylène Farmer

Publié dans Mylène 1985 - 1986 | Pas de Commentaires »

L’Annonciation – Face B

Posté par francesca7 le 16 août 2011

  

L’Annonciation - Face B dans Mylène 1985 - 1986 photos-diverses24Si contrairement au titre Maman a tort, On est tous des imbéciles bénéficie d’une face B, aucun vidéo-clip n’est tourné et la durée de la vie de la chanson ne dépasse guère une saison. Néanmoins, et ce, encore aujourd’hui, ce disque restera le symbole du nouveau virage que va amorcer la chanteuse avec sa face B, L’Annonciation, le premier titre entièrement composé par Laurent Boutonnat.

L’Annonciation est une chanson sombre et sensuelle à la mélodie tzigane et classique, dont le texte évoque un viol suivi d’un avortement. Une chanson qui dévoile un aspect plus sombre de la personnalité de Mylène que bien peu auraient pu déceler jusqu’alors. Comme quand la chanteuse avoue sur un plateau de télévision à l’animateur Jacky, d’une voix mijaurée et enfantine de celle qu’on vient de prendre la main dans le sac après une grosse bêtise :

-          « J’ai pleuré durant tout l’enregistrement de cette chanson  »!…

Vidéo images….

Image de prévisualisation YouTube 

au cours de cet été 1985, même si On est tous des imbéciles n’est pas le tube tant espéré, Mylène est néanmoins très présente dans la presse jeune. Elle y côtoie ses nouveaux collègues, comme la pétillante Douchka, la Canadienne Patti Layne, la charmante Corinne Charby et le sexy Axel Bauer. En bonus, nous apprenons qu’elle adore l’émission Téléchat, qu’elle a adopté un singe capucin baptisé E.T, acheté sur les quais de Saine, qu’elle aime les animaux et qu’elle raffole des fraises Tagada, une passion qu’elle confirmera dans un sourire malicieux lors de son 7 à 8, vingt deux ans plus tard.

MF80_193a dans Mylène 1985 - 1986

Si la jeune fille se montre souriante et épanouie devant tous ces journalistes qui la prennent de haut, un mini drame est néanmoins en train de naître entre les deux « gentlemen Farmer  ». En effet, face à l’échec commercial de On est tous des imbéciles, Jérôme Dahan est sérieusement montré du doigt. Le contrat avec RCA, qui était prévu pour deux disques, s’achève et les jeunes artistes sont contraints de se trouver une nouvelle maison de disques s’ils ne veulent pas que Mylène soit une étoile filante de plus dans cet univers si propice au « Je fais un tube et je disparais aussi vite  » !

Publié dans Mylène 1985 - 1986 | Pas de Commentaires »

L’heure des bilans pour Mylène

Posté par francesca7 le 16 août 2011

  

La conclusion est sans appel : les deux mentors de Mylène : Boutonnat et Dahan sont en total désaccord quant à l’orientation à faire prendre à la carrière de leur vedette. Si Jérôme Dahan la voit en une nouvelle Françoise Hardy, Laurent L’heure des bilans pour Mylène dans Mylène 1985 - 1986 1414079591_smallBoutonnat et Bertrand Le Page se sont mis en tête de détrôner la grande star de l’époque : Jeanne Mas !

 

Fascinés par l’incroyable ascension de l’interprète de Toute première fois, ils espèrent que Mylène connaîtra un jour la même carrière, une perspective qui ravirait grandement la chanteuse. C’est donc sans hésitation qu’elle choisit son camp. Une énorme déception pour Jérôme Dahan qui avait déjà écrit plusieurs titres destinés à un premier album.

 

Ni elle et ni Laurent Boutonnat ne veulent continuer de travailler avec lui. C’est une rupture professionnelle et personnelle qui met fin à tout débat. Déboussolé par cet inattendu revirement de situation, Jérôme Dahan tente néanmoins de raisonner Mylène car il la juge trop fragile pour devenir une machine de guerre dans cet univers impitoyable.

 

Hélas, et heureusement pour la suite de la carrière de la chanteuse, c’et elle qui demandera à son compositeur d’abandonner l’aventure. Mylène veut réussir à tout prix. En réalité, au fond d’elle-même, elle ne souhaite même pas empiéter sur les plates-bandes de Jeanne Mas. Non, elle veut créer sa propre identité musicale : devenir Mylène Farmer, l’une des plus grandes chanteuses de ces prochaines années.

 

A croire que la chance n’attendait que le départ de Jérôme Dahan pour venir frapper à la porte sous les trait d’Alain Lévy de la célèbre maison de disques Polidor, qui croit dur comme fer au potentiel de la jeune Mylène et qui décide de signer pour deux albums. En prenant toutefois le soin de stipuler dans le contrat que si le premier album fait un flop, ils devront se séparer.  Téméraire peut-être, mais pas suicidaire…

 

Vidéo avec clip….Image de prévisualisation YouTube

Publié dans Mylène 1985 - 1986 | Pas de Commentaires »

Chemin de vie de Mylène

Posté par francesca7 le 15 août 2011

Chemin de vie de Mylène dans Mylène 1961 - 1979 femme-numerologique1Ce paragraphe donne en préambule des extraits du portrait astrologique qui suit quelques éléments sur la personnalité de Mylène FARMER, du point du vue de la numérologie, sur le seul plan du chemin de vie. 

On retrouve la trace de la numérologie dans les civilisations les plus anciennes, antérieurement même à l’astrologie. Cette discipline donne une signification aux lettres d’après les nombres qui les symbolisent, à partir du nom, du prénom et de la date de naissance. 

Le chemin de vie donne des indications sur le type de destinée que le sujet est amené à vivre, à partir de sa date de naissance. C’est un des éléments à prendre en compte, tout comme le nombre d’expression, le nombre actif, le nombre intime, le nombre de réalisation, le nombre héréditaire, les nombres dominants ou les nombres manquants, ou encore le plan d’expression etc. 

Votre chemin de vie Mylène est le 992521300 dans Mylène 1961 - 1979 

Votre chemin de vie est lié au maître nombre 11, Mylène, ce qui induit une destinée forte, exigeante, sans concession. Le destin est ici affaire de révélation, de vocation précoce. Vous vous sentez portée par une mission, avec la certitude intérieure qu’un échec ne saurait la remettre en cause et vos propres convictions l’emportent sur toute autre motivation. Il y a en vous beaucoup de force et parfois, d’intransigeance : vos certitudes ne seront ébranlées, ni par les modes éphémères, ni par les aléas de l’existence. Vous suivrez un cap défini, en quête d’une destinée hors du commun, aidée en cela par votre intelligence, votre inspiration et votre ascendant naturel sur autrui. Si vos proches ne comprennent pas toujours votre secrète détermination et voient parfois en vous surtout de l’impatience, votre force de caractère vient à bout de bien des doutes ou obstacles. Vous pouvez tout sacrifier à vos aspirations profondes. 


 

Réalisé avec Logiciel astrologique : Copyright 2000 Bernard VILLEMIN

 



 

Publié dans Mylène 1961 - 1979 | Pas de Commentaires »

Affectivité de Mylène

Posté par francesca7 le 14 août 2011

Selon étude astrologique 

Dans votre thème Mylène Farmer, le Soleil est en Vierge, Vénus en Lion. Vos Signes solaire et vénusien s’accordent autant que le feu et Affectivité de Mylène dans Mylène 1961 - 1979 p035_1_00l’eau ! A la réserve naturelle d’un Soleil Vierge répond le caractère exalté et brûlant d’une Vénus Lion. A la pudeur de l’un s’oppose la passion de l’autre. Ce désaccord fait sans doute votre richesse, mais ne facilite pas la cohérence de vos attachements : lorsque vous aimez, lorsque vous laissez libre cours à vos désirs et affections, vous êtes Lionne… caractère entier, passionnel, exigeant et jusqu’au-boutiste. Conquérante également, voire dominatrice. Pourtant, votre Soleil Vierge interdit de vous sentir continuellement bien sur ce registre. Viennent alors des phases de défense, de recul, durant lesquelles la fièvre d’amour se change en retraite raisonnée, dûment contrôlée. D’où certains comportements paradoxaux : sensible aux flatteries, vous feignez l’indifférence lorsqu’elles vous sont prodiguées. Enthousiaste quand le désir est là, vous donnez cependant de vous une image plus nuancée, distante, discrète. Votre partenaire devra alors sentir le volcan qui sommeille en vous, masqué souvent par une volonté de contrôle sans laquelle vos repères s’effondreraient. L’aventure vous tente diablement, mais sans doute avez-vous quelques difficultés à jouer cette carte, à vous laisser aller à un engouement frénétique, absolu, déstabilisant. Bien intégrée, cette configuration vous permet de maîtriser différents registres, de vivre une passion dévorante… sans vous laisser dévorer ! 

Vous si êtes si fière et généreuse, Mylène FARMER que votre puissance d’amour contient en elle votre vulnérabilité mais c’est cela aussi qui fait votre charme et votre originalité. Vous êtes loyale et droite et avez un besoin aussi important d’être admirée que d’être aimée. Les deux sentiments chez vous sont intimement liés et le risque est réel que l’amour ne se rompe pour des malentendus d’importance insignifiante simplement parce que votre susceptibilité a été atteinte. Quoiqu’il en soit, vous êtes démonstrative, brillante et même théâtrale et votre générosité est légendaire. Avec vous, tout est et doit être démesuré : les preuves d’amour que vous donnez à votre partenaire, les cadeaux que vous faites, le confort et même le luxe qui  teintent l’atmosphère de vos sorties ou de vos voyages. Physiquement vous êtes une lionne, en tout cas vous avez son appétit sexuel ; vous êtes voluptueuse, passionnée et finalement la seule chose que vous pouvez ne pas posséder est la souplesse, que ce soit dans votre façon de montrer votre amour ou bien de réagir à des évènements qui pourraient vous contrarier, même de très loin. 

Mylène FARMER, vous illustrez que vous le vouliez ou non ce célèbre adage : « Pour vivre heureux vivons cachés !  » Rien ne vous convient mieux en effet que la tranquillité, le calme et finalement quelque part le secret pour votre vie amoureuse. Cela peut provenir de beaucoup de raisons différentes, parfois la timidité, le romantisme, la pudeur etc. mais quoiqu’il en soit, vous êtes prédisposée il est vrai à vivre plus favorablement vos amours sur le mode de la clandestinité et la légalisation de votre union pourtant si souvent recherchée par d’autres vous effraie plus qu’autre chose. Vous êtes romantique, secrète, mélancolique même quelquefois, et vous avez tendance à sublimer ou à spiritualiser vos sentiments, ce qui peut parfois vous amener des moments de solitude affective qui ne vous pèseront d’ailleurs pas tant que cela. En effet, vous effectuez une forme d’association un peu fataliste de l’amour avec les épreuves en général : souvent, vous rencontrez l’âme sœur lors de circonstances difficiles ou de climat douloureux. Peut-être est-ce votre nature si dévouée et aimante, ou bien votre bonté naturelle ? Vous arrivez souvent en effet à vous lier lors de rencontres faites à ces occasions. Cela peut parfois se faire dans un milieu fermé, un hôpital, un couvent même, un emprisonnement, et là, mystérieusement, votre amour pourra trouver une facilité à naître et à se développer. Philanthrope et possédant au fond de votre âme une réelle compassion, vous donnez le meilleur de vous-même lorsque le temps est à la peine et aux interrogations. Vous êtes de celles qui peuvent s’engager avec authenticité et ardeur dans des œuvres humanitaires dans lesquelles vos sentiments trouveront sûrement un exutoire naturel, si tant est que vous ne puissiez pas les exprimer suffisamment dans votre vie amoureuse concrète. Vous êtes, malgré une apparence qui peut parfois être trompeuse, plutôt du genre timide et réservée dans ce domaine si intime des sentiments mais vous êtes si bonne, dévouée et généreuse que vous n’êtes pas plus mal lotie que les autres : vous arrivez même à faire de vos épreuves des périodes d’enrichissement personnel et d’évolution bénéfique pour vous sur le plan spirituel et celui de la destinée. D’ailleurs, vous bénéficiez d’une forme de protection contre les épreuves de la vie et les méfaits de la solitude qui ne vous affectent absolument pas, au grand étonnement de vos proches d’ailleurs.

 

 


 

Réalisé avec Logiciel astrologique : Copyright 2000 Bernard VILLEMIN

 


Publié dans Mylène 1961 - 1979 | Pas de Commentaires »

Comportement de Mylène

Posté par francesca7 le 14 août 2011

Selon étude astrologique

 

Comportement de Mylène dans Mylène 1961 - 1979 MF80_59aPsychologiquement, Mylène Farmer, vous êtes d’une nature nerveuse, secondaire, qui privilégie la réflexion comme préalable à l’action, qui passe au crible de la sélection toutes les éventualités et réactions possibles dès qu’un évènement se présente, qui essaie systématiquement d’adapter à la situation la meilleure réponse : perfectionniste avant tout, vous n’avez de cesse dans tous les domaines d’optimiser les choses, que ce soit dans le domaine professionnel et pratique, dans les domaines de l’esthétique et même du plaisir, refusant la spontanéité en considérant que l’exigence du mieux est la moindre des choses pour profiter pleinement de la vie et aller plus loin, même si cela est au détriment de l’instinct et de la force brutale qui y est associée. L’esprit intervient avant le physique, avant les sentiments : c’est une des clefs essentielles pour vous comprendre. 

Née avec la marque de ce signe, vous êtes cérébrale, perspicace, amoureuse du détail et des chiffres, analytique, sérieuse, compétente, pointilleuse, raisonnable, pudique, pleine de bon sens, ordonnée, organisée, propre, appliquée, prévoyante, honnête, fidèle, réservée, timide, serviable, désireuse de progresser, parfois bavarde, perfectionniste, logique, travailleuse, discrète, patiente, précise, concrète, spirituelle, mais vous pouvez être aussi étroite d’esprit, calculatrice, agaçante, mesquine, tatillonne, coincée, angoissée, froide, refoulée ou  caustique. 


En amour, vous êtes Mylène FARMER discrète, modeste, intellectuelle. Vous risquez d’attendre la deuxième partie de votre vie pour roucouler si vous n’y prenez pas garde et si vous ne réalisez pas que les sentiments et la sexualité ne font pas bon ménage avec trop de réflexion et de prudence. Il ne faut pas raison garder dans ce domaine… 

Lorsque vous aurez compris cela, vous serez la meilleure des épouses, méticuleuse, ordonnée mais chaleureuse tout en restant en retrait et sachant s’occuper du bien être de votre famille, réglant admirablement tous les petits problèmes de santé ou d’éducation de vos enfants, ayant le souci de l’ordre et de la propreté dans votre foyer sain et respirant la sécurité et la délicatesse.

 

Vous appréciez le changement, la variété, l’humour et êtes particulièrement attentive aux remarques et aux attentions que votre compagnon peut lui porter. Un deuxième « mariage » ou une liaison secrète fait partie des possibilités malgré votre sérieux, le signe de la Vierge étant un signe double, tout comme les Gémeaux, les Poissons et le Sagittaire.

 



Réalisé avec Logiciel astrologique : Copyright 2000 Bernard VILLEMIN


Publié dans Mylène 1961 - 1979 | Pas de Commentaires »

1...1213141516
 

linergeek |
give to eat by eating |
ecouteconseil |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hé ! lecteurs à Saint Marti...
| parlons-en!
| Je me SOUVIENS...