• Accueil
  • > Recherche : robin aveillan

Résultats de votre recherche

Dégénération

Posté par francesca7 le 16 septembre 2011

Dégénération, l’annonce du retour 2008 de Mylène Farmer.

Dégénération dans Mylène 2007 - 2008 1375910-mylene-farmer-degeneration-diapo-1l’affiche est dévoilée : une Mylène Farmer allongée sur le béton, comme défenestrée, inerte, shootée par Claude Gassian. Un mini buzz s’empare du net, et les médias couvrent l’évènement.
Mais les fans ne savent pas si il y aura une tournée… Et certains se demandent si ce ne sera pas une tournée des stades.

Un mois plus tard les billets étaient mis en vente et la folie des places s’est emparée. Le stade de France s’est vendu en moins de 2 heures, un record jamais vu. Les serveurs des sites internet complètement saturés et les points de vente aussi. Une deuxième date est mise en vente, le 11 septembre 2009, vendue en moins de 2 heures également. Mylène ne fera donc pas de promo en télé. La colère des fans grondent alors qui lancent une pétition contre la revente des places à des prix multipliés parfois par 10 !

C’est le 21 mai qu’est enfin dévoilé le titre du nouveau single de Mylène Farmer « Dégénération », dans une interview donnée par Thierry Suc (manager de la chanteuse) dans le quotidien Ouest-France. On apprend alors que le titre sera diffusé en exclusivité le 19 juin 2008.

Quelques jours plus tard, 30 secondes d’extrait du titre filtrent sur internet. « Sexy coma, sexy trauma ». Une musique changeante, presque électro. Les fans sont ravis. Par la même occasion, une pochette est dévoilée. Beaucoup pensent d’abord à un fake. Mylène, de dos, nue dont la pose rappelle une photographie de l’artiste Man Ray : « Le violon d’Ingres », datant de 1924. Le 14 juin, jour de l’anniversaire de Laurent Boutonnat et 5 jours avant sa diffusion radio, le titre est mis, par erreur, en téléchargement légal sur internet, rendant soit disant « très furieux » Thierry Suc, le manager de la chanteuse. Le nouveau Mylène Farmer c’est donc une déferlante électro à souhait, entrainante avec des paroles susurrées, assez légères ! Certains fans sont dubitatifs par rapport à la légèreté et à la quasi absence de paroles et pensent que cela pourrait être un remix. D’ailleurs, venant de Farmer, cela ne peut qu’être un remix… D’autant qu’il est annoncé que certaines radios diffuseront une version remixée, probablement par Martin Solveig.

Le 19 juin, jour de diffusion du titre sur NRJ, c’est bien la version que l’on connaissait qui est diffusée. Dégénération sera donc un titre (quasi) sans paroles ! La cassure chez les fans est bien nette. Beaucoup n’aiment pas ce nouveau son. Cela ne ressemble pas à du Farmer. Mylène Farmer, ce sont les mots et la poésie. Ce ne sont pas 3 vulgaires syllabes qui riment qui sont enchaînées… Quelque jour plus tard, un CD promotionnel de remixes (fond noir) est édité contenant 2 remixes, un par Tomer G et l’autre par Martin Solveig.

Le clip, réalisé par le publicitaire Bruno Aveillan est diffusé le 10 juillet 2008. Il a été tourné à Pragues et s’inscrit dans la grande tradition farmérienne, renouant avec le genre cinématographique de ses débuts. Mylène Farmer y joue le rôle d’un personnage aux pouvoirs exceptionnels, qui de par ses mains, laisse s’échapper un pouvoir qui fait qu’hommes et femmes s’embrassent, s’enlacent fougueusement et bien plus encore… un clip très esthétique où toutefois, les plans cadrés sur la chanteuse sont rares. Dégénération, une absence de mots et de Mylène Farmer ?

mylene-farmer-le-clip-choc-de-degeneration_6487_w250 dans Mylène 2007 - 2008Il faudra attendre le 12 aout pour que l’album de Mylène Farmer, Point de suture, soit leaké sur le net et ce grâce (à cause) à un site russe qui a mis en vente légale l’album avant sa sortie. A sa sortie, les fans restent assez divisés : certains apprécient le renouveau, le rythme soutenu aux tonalités électro, d’autres aiment moins la légèreté des paroles et la longueur des 11 titres de cet album. Quoi qu’il en soit l’album fait parler de lui et se vendra la première semaine à près de 110 000 exemplaires, un vrai record !

Le 20 août, le magazine TETU consacre sa une à Mylène Farmer (une femme en Une c’est du quasi jamais vu pour ce magazine dédié à la communauté homosexuelle). Une longue interview par Benoît Cachin illustrée par des photos inédites du photographe Robin où Mylène pose en garçon manqué. Mylène parle de son album, de son rapport avec les homosexuels, de sa tournée. « Dans le livret de l’album « Point de suture », il y a une réplique d’Al Pacino qui incarne Carlito dans le film « L’impasse ». Avant de mourir, en voix off, il dit : « Tous les points de suture du monde ne pourront me recoudre. ». C’est aussi ce que je ressens. J’ai pour ma part j’ai choisi l’ambigüité. « Point de suture », ici au singulier, évoque aussi bien qu’il n’y a aucune possibilité de suturer les plaies que l’espoir de guérison ».

Dix jours plus tard, Mylène Farmer est l’invitée en direct du JT de 20H de TF1. Finalement ce sera pour le JT de Claire Chazal et non de Laurence Ferrari (celle-ci aurait refusée le direct et préféré le duplex). La chanteuse est très souriante, gênée et évoque Dégénération : « J’ai le sentiment que la nouvelle génération d’aujourd’hui est dans un monde d’une ultra violence et que c’est un monde qui est très très difficile. 


Un objet promotionnel inédit fait son apparition quelques jours plus tard : un préservatif Mylène Farmer ! De taille normale et logoté par l’association AIDES, celui est enfermé dans un emballage en carton, noir, estampillé en rouge « J’sais pas moi mais faut qu’ça bouge » au recto et « MF Dégénération » au verso. Ces préservatifs étaient soit disant sensés être distribués lors de certaines dates de la tournée 2009.

Publié dans Mylène 2007 - 2008 | Pas de Commentaires »

 

linergeek |
give to eat by eating |
ecouteconseil |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hé ! lecteurs à Saint Marti...
| parlons-en!
| Je me SOUVIENS...