• Accueil
  • > Recherche : mylene farmer bleu noir

Résultats de votre recherche

Interview mylène 2010

Posté par francesca7 le 23 septembre 2011

 

 

Parue dans pur people.com : 

 

Interview mylène 2010 dans Mylène 2009 - 2010 mylene-farmer-devoile-le-clip-du-deuxieme-extrait-de-son-album_70565_w460Très rare sur les plateaux de télévision, Mylène Farmer était l’invitée de Laurent Delahousse sur France 2 ce week-end à l’occasion de la sortie de son nouvel album, Bleu Noir. La voix basse, le regard fuyant, la chanteuse a répondu aux questions du journaliste pendant près de 10 minutes : un temps d’interview important, très rare dans un JT aujourd’hui. Tournée, album, Laurent Boutonnat : la belle rousse a balayé tous les sujets en cultivant comme toujours le mystère, sa très magnétique et lucrative marque de fabrique. 

Deux ans seulement se sont écoulés entre son dernier album, Point de suture et celui-ci. Mylène Farmer avait habitué ses fans à des absences plus importantes. Qu’importe, son single Oui mais… Non se classe numéro un dès sa sortie et Bleu Noir, auquel ont collaboré RedOne, Moby et Archive, a déjà enregistré un record de téléchargements légaux ! Mais où en est Mylène Farmer, un an seulement après son Tour 2009

 

 Éléments de réponse, extraits de son entretien avec Laurent Delahousse ci-après : 

La fin des concerts « C’était un vide abyssal, comme quand on fait du sport, on est gonflé, puis on redescend. C’est comme une petite mort, on a l’impression de n’être plus rien, de ne plus servir à rien. L’ennui vous gagne, l’ennui de soi. Parce que ce vide, parce que ce manque, j’ai envie de mettre des mots sur une page blanche qui ne l’est plus« . 

58487267 dans Mylène 2009 - 2010Une star… libre. « La liberté de dire non, c’est un vrai privilège. Puis après le non, le oui arrive. Je fais ce que je veux au sein de ma maison de disques, j’ai un patron qui me suit, quelqu’un de compréhensif, d’intelligent. Je fais ce que je veux, au moment où je le veux« . 

Laurent Boutonnat, exceptionnellement absent : « Je vais continuer à travailler avec lui, il est en train d’écrire un scénario qu’il va sans doute réaliser. Souvent, je lui ai demandé de mettre ma voix plus en avant. On l’a fait avec cet album. Puisque je suis chef d’orchestre, permettez et permettons de mettre ma voix plus en avant« . 

La chanson pour Leila, fille du Shah d’Iran : « C’est une rencontre, j’ai rencontré la maman de Leïla, une femme d’une grande dignité, une femme très belle. On m’avait dit que Leila écoutait beaucoup ma musique, ça m’a touchée. Quand j’ai présenté le clip et le morceau à sa maman, c’était un grand moment« . 

Le temps qui passe. « Il est effrayant, oui ça m’obsède, ça m’angoisse. Comme tout le monde, j’ai des moments de joie, certains plus sombres. Mais je n’ai pas l’impression de me distinguer des autres« .

 

 

Publié dans Mylène 2009 - 2010 | Pas de Commentaires »

Bleu Noir

Posté par francesca7 le 23 septembre 2011

PAROLES et MUSIQUE de BLEU NOIR 

Vidéo paroles 

Image de prévisualisation YouTube 

Paroles de Bleu Noir 


Télécharge la sonnerie de « Bleu Noir » pour ton portable  

Je marche vers les ténébres
Vers l’horizon funeste
Mais la vie qui m’entoure et me baigne
Me dit quand même ça vaut la peine
Et qui peut se mouvoir
Dans ce convoi de larmes
Je te dédie ma mort
Et je saigne, saigne encore
Mais…

La bataille est belle
Celle de l’amour
Disperse tout
La bataille est celle
De longs, longs jours
Mon amour

L’on peut se retourner
Mais le ruisseau ressemble à l’eau
Quand tu pars
Il n’en reste qu’un bleu noir

Je tombe en défaillance
Vienne ma délivrance
Me dit quand même qu’au fond de ma peine
Survit un coeur couleur vermeille
Qui bat… car

La bataille est belle
Celle de l’amour
Disperse tout
La bataille est celle
De longs, longs jours
Mon amour

(Merci à Roxy pour cettes paroles) 

Bleu Noir dans Les Chansons de Mylène mylene-farmer-bleu-noir

 

Publié dans Les Chansons de Mylène | Pas de Commentaires »

Des résultats pour bleu noir

Posté par francesca7 le 22 septembre 2011

 

Des résultats pour bleu noir  dans Mylène 2009 - 2010 mylene-farmer_bleu-noir_002Le ‘Bleu Noir’ de Mylène Farmer réalise un nouveau record.

Après avoir été l’album le plus téléchargé sur Internet (depuis la création des ventes digitales) en France, il devient la meilleure vente en première semaine pour l’année 2010 !

Bleu Noir s’est vendu à plus de 139’000 exemplaires… énorme !

Avant que l’ombre… avait fait 136’000 ventes en première semaine, et 108’000 pour Point de Suture

 

 

Un communiqué d’NRJ et de TF1 a été envoyé aux médias aujourd’hui pour confirmer la présence de Mylène Farmer en direct aux NRJ Music Awards qui se dérouleront le samedi 22 janvier 2011

 

A quelques semaines de la 12ème cérémonie des NRJ MUSIC AWARDS en direct du MIDEM, TF1 et NRJ annoncent la présence exceptionnelle de MYLENE FARMER !

Vidéo : 

Image de prévisualisation YouTube

Son nouvel album, « Bleu Noir« , est entré directement numéro 1 des ventes et, avec plus de 139 000 exemplaires vendus en première semaine, elle réalise le meilleur démarrage de l’année!

MYLENE FARMER en interprètera l’un des titres sur la scène du Palais des Festivals.

Nominée dans la catégorie « Artiste féminine francophone de l’année », elle détient un record : celui de l’artiste la plus récompensée aux NRJ MUSIC AWARDS.

 

 

Publié dans Mylène 2009 - 2010 | Pas de Commentaires »

Moby

Posté par francesca7 le 22 septembre 2011

Moby.jpg 

(né Richard Melville Hall le 11 septembre 1965 à New York) est un artiste de musique électronique américain. Multi-instrumentiste, il chante et joue de la guitare, des claviers, de la basse et des percussions.

L’artiste aborde, à travers la musique électronique, une multiplicité de genres musicaux où il puise son inspiration aussi bien dans la techno, que dans le blues ou le rock.

Avant d’avoir acquis sa notoriété actuelle, Moby a produit sa musique sous différents pseudonymes tels que Voodoo Child, Barracuda, UHF, The Brotherhood, Schaumgummi, DJ Cake, Lopez, Brainstorm & Mindstorm ou The Pork Guys.

Le musicien réside depuis plus de dix ans à New York à côté de chez David Bowie et a fondé avec l’une de ses amies un petit salon de thé végétalien, TeaNy (jeu de mots sur NY, New York et les mots anglais tiny (petit) et tea (thé)), dans lequel il se rend fréquemment.

En 2006, à l’occasion de la sortie de son best of, Moby et Mylène Farmer enregistrent en duo une reprise version new wave de Slipping Away. Le titre donne lieu, sur le même album, à une version espagnole titrée Escapar, interprétée en duo avec l’artiste espagnole Amaral.

Moby fait aussi des courts passages dans des émissions de télé en France où il dit toujours ne pas savoir quoi faire de tout son argent, il vit de la même manière que les gens de son quartier et dit de lui : « Les gens ne me reconnaissent pas car je suis la Moby  dans Mylène 2009 - 2010 180px-Moby-RareDJSetplupart du temps habillé comme un clochard ».

Le 10 mars 2008, Moby sort un nouvel album, Last Night, précédé par le single Alice (14 janvier 2008). Durant l’été 2008, on le voit en DJ au Showcase à Paris et aux Eurockéennes de Belfort, le 6 juillet 2008. Il fait également une apparition lors de la Love Parade à Dortmund.

Le 25 août 2008, Mylène Farmer sort son septième album studio, Point de suture, sur lequel elle invite Moby sur la chanson Looking for my name.

En 2009, il sort Wait for me (dont il a dessiné la jaquette) qui reprend un style plus calme et intimiste. On y retrouve de nombreuses cordes aux harmonies lentes et calmes que l’artiste a si souvent utilisées. Par ailleurs on le retrouve au chant sur le titre Mistake et des artistes (et amis du musicien) prêtent aussi leur voix sur quelques morceaux. Enfin, des samples sont utilisés, provenant de différents genres musicaux comme par exemple le titre Study War.

Le premier single est Shot in the Back of the Head dont le clip est d’ailleurs réalisé par le cinéaste et artiste peintre David Lynch  dans Mylène 2009 - 2010dans lequel celui-ci illustre le morceau par ses dessins si spéciaux.

Son deuxième titre single est Pale Horses dont le clip met en scène le personnage de la couverture de cet album.

À partir du 3 juillet 2009, Moby est « Rock DJ résident » sur Virgin Radio et ce tous les vendredis soir à minuit depuis un studio New-yorkais.

Moby a écrit, produit et participé à 7 titres de l’album de Mylène Farmer intitulé Bleu Noir (sortie le 6 décembre 2010).

En 2010 Moby forme un groupe de heavy metal nommé Diamondsnake.

Moby annonça le 15 février 2011 son nouvel album, Destroyed, prévu pour le 16 Mai 2011

Publié dans Mylène 2009 - 2010 | Pas de Commentaires »

LE CLIP DE BLEU NOIR

Posté par francesca7 le 20 septembre 2011

LE CLIP DE BLEU NOIR  dans Mylène 2009 - 2010 Mylene%2BFarmerLe compteur a explosé, l’expérience est un franc succès : en orchestrant une véritable révolution dans le mode de communication de Mylène Farmer, Polydor a fait, non sans prise de risque, un beau boulot en amont de la sortie événement – le 6 décembre 2010 – de Bleu noir, huitième album studio de l’artiste. 

La divine rouquine ayant opté pour le vent de la révolte, en délaissant exceptionnellement son complice et pourvoyeur de tubes de toujours Laurent Boutonnat pour tenter l’aventure hype d’une collaboration avec le producteur RedOne (starisé par sa contribution à l’album The Fame de Lady Gaga), il fallait bien oser un dispositif d’une audace proportionnelle. Option choisie : mettre en avant Mylène Farmer. La montrer, volontaire, sous toutes les coutures. L’offrir en pâture à la nature du web, qui palpite et nourrit ses ouailles de teasers, de leaks, de pics, de tout ce qui devrait rester secret mais n’y parvient pas. 

En somme, montrer celle qui a toujours refusé de se montrer – c’est ainsi qu’on découvrait récemment des images étonnantes de Mylène Farmer en studio (une première !) avec Ben Harper pour leur duo hommage à INXS . Dévoiler plus que jamais celle qui, en 25 ans d’une carrière exemplaire, doit son aura à nulle autre comparable à un mystère impénétrable, une évanescence sulfureuse, un mysticisme vénéneux. Pour Bleu noir, sur lequel la chanteuse est fière d’enregistrer les apports d’Archive ou de Moby (dont on a découvert dernièrement le titre Toi l’amour concocté pour la Française), c’est donc un site Internet dédié et éphémère qui a été pensé, dont l’attrait des fans et des curieux fut le moteur : à mesure des visites, de nouveaux éléments étaient révélés. A chaque étape, la découverte suivante en point de mire. 

Pour son grand retour sur le devant de la scène, on pensait que Mylène Farmer, comme à son habitude, se ferait rare et offrirait ses clips au compte-goutte. Eh bien, c’est l’effet inverse qui se produit pour la sortie de son album Bleu noir à paraître le 29 novembre 2010.

En effet, après l’arrivée en fanfare la semaine passée de Oui mais non, la célèbre rouquine offre déjà une seconde vidéo à ses fans ! Leila sera donc le second single de l’album. Une chanson très douce et envoûtante, à laquelle se rajoute des très belles images.

Il ne manque qu’une seule chose, une apparition de la star dans la vidéo… 

Image de prévisualisation YouTube 

La chasse au trésor semble avoir pris fin : avec le palier colossal des 400 000 visiteurs uniques franchi allègrement, c’est le clip de Leila, signé Alain Escalle. Un titre où l’on reconnaît aisément l’atmosphère climatique et éthérée d’Archive, entre lancinement, couleur glaciaire et légèreté mélancolique, et où la voix de Mylène Farmer joue de plusieurs saisons – fêlures, voix de tête et fioritures orientalisantes. Entêtant. 

2955877473_1_3_bZMoAsVF dans Mylène 2009 - 2010Le clip, dont l’univers se situe aux antipodes du clip liminaire (celui proposé pour Oui mais… non, le premier single signé RedOne), illustre avec inspiration cet envoûtement musical, sans mettre en scène la chanteuse pour le coup, pour un voyage audiovisuel marquant. 

On retrouve Mylène de cuir vêtue, une croix autour du cou, entourée par de nombreux danseurs dont les coiffes les font ressembler à des minotaures. Les danseuses, elles, et leur chorégraphie martiale évoquent le Crazy Horse, les paillettes et les lumières chaudes en moins. L’ambiance est assez chirurgicale avec sa lumière blanche, très crue, qui peut effectivement rappeler celle du clip de Bad Romance de Lady Gaga, la comparaison s’arrête là : l’angle de la caméra, la perspective et la lumière blanche. Pour le reste, on regrettera une Mylène trop statique, moins animale…

 

La seule déception, au final, c’est qu’il semblerait que cette treizième étape soit, superstition ou pas, la dernière…

Publié dans Mylène 2009 - 2010 | Pas de Commentaires »

LEILA…

Posté par francesca7 le 20 septembre 2011

 

En 2010, dans l’album Bleu Noir, la chanson de Leila de Mylène Farmer est dédiée à la fille du Shah d’Iran, après que la chanteuse l’a fait écouter à Sa Majesté Impériale Farah pahlavi. Nous avions été très touchés par la démarche de Mylène. La LEILA... dans Mylène 2009 - 2010 MF2000_102aplus jeune fille du Shah d’Iran, Leila Phlavi, était décédée en 2001 à Londres à 31 ans. 

 

source wikipedia: Toutefois, selon Britannica, histoire de l’Iran, Perse, Leïla est un prénom laïc perse consacré au IXe siècle par l’histoire d’une jeune femme. Belle épouse d’un riche marchand plus âgé qu’elle, Leïla collectionnait les amants, son époux ne pouvant l’honorer sexuellement. L’un des amants s’est permis d’assassiner le mari voulant Leïla pour lui seul. Bouleversée, elle se mit à haïr les hommes et tua un à un ses amants pour être enfin lapidée en place publique par la population. Elle fut reconnue martyre au XIIe siècle. Leïla n’est pas la nuit, mais le crépuscule, le moment où la nuit survient, où les sensualités s’échauffent, où la musique emplit les âmes… Leïla est certes la douceur mais aussi la dureté, elle est tenace, on trouve parfois « peau de vache » en ce sens qu’elle est aussi généreuse dans son amour que dans ses colères. » 

 

Chanson également de :

Publié dans Mylène 2009 - 2010 | Pas de Commentaires »

Leila Pahlavi

Posté par francesca7 le 20 septembre 2011

Leila Pahlavi dans Mylène 2009 - 2010 leilapahlavinée le 27 mars 1970 à Téhéran et morte le 10 juin 2001 à Londres, est la fille cadette du shah Mohammad Reza Pahlavi et de sa troisième femme l’impératrice Farah Diba.

La princesse Leila a deux frères, dont l’un est prince impérial et monarque de jure, et deux sœurs (dont l’une, née du premier mariage de son père) :

http://freepages.genealogy.rootsweb.ancestry.com/~royalty/pix/leilapahlavi.jpg

Avec ses frères et sœur germains, la princesse Leila est contrainte de quitter l’Iran en 1979. La fratrie, au terme d’un périple itinérant, emménage aux États-Unis.

Leila Pahlavi est diplômée de la Brown University en 1992. Elle a travaillé comme mannequin pour le créateur Valentino.

Probablement fortement marquée par une jeunesse itinérante et douloureuse, la princesse Leila souffre de dépression et d’anorexie. Le 10 juin 2001, elle est retrouvée morte dans sa chambre de l’Hôtel Leonard, à Londres, dans des circonstances qui demeurent inexpliquées. Elle repose au cimetière de Passy de Paris.

La chanteuse Mylène Farmer lui consacre une chanson intitulée Leila, sur l’album Bleu Noir sorti en 2010.

Publié dans Mylène 2009 - 2010 | Pas de Commentaires »

Mylène Farmer dévoile le clip « Leila »

Posté par francesca7 le 20 septembre 2011

Le désert et les dunes de sable chaud sont à l’honneur pour le nouveau clip de Mylène Farmer : « Leila ». Nouveau single ou simple vidéo pour illustrer l’un des futurs titres phares de son prochain album « Bleu noir », ce clip n’en est pas moins original pour sa conception épurée où images d’archives et images animées se côtoient. 

 

Mylène Farmer dévoile le clip Suite et fin du feuilleton « Bleu noir ». Il y a quelques semaines, la chanteuse Mylène Farmer ouvrait les portes d’un site Internet officiel portant le nom de son huitième opus à paraître le 6 décembre prochain : « Bleu noir ». 

Suivant le nombre de visiteurs qui venaient cliquer sur ce site, des petites surprises étaient dévoilées aux fans de la chanteuse. Si c’est ainsi que le clip de son nouveau single « Oui mais… non » a été présenté la semaine dernière, c’est ainsi que celui de la chanson « Leila » vient d’être mis en ligne. C’est une chanson dont un très court extrait avait été diffusé sur le site il y a quelques jours. Vous pouvez désormais l’écouter en intégralité et visionner les images où l’artiste n’apparaît étrangement pas. Ce morceau, dont les mots sont comme habituellement de la plume de Mylène Farmer, est en revanche produit par le groupe britannique Archive. Tout comme RedOne et Moby, ce groupe a travaillé sur cet opus qui s’annonce très électro. Au niveau du texte, si les paroles n’ont pas encore été divulguées, on comprend que la chanteuse évoque le destin torturé d’une certaine « Leila », fille d’Iran. Loin d’en proposer une interprétation, ce titre nous a d’emblée fait penser à l’actrice Leila Forouhar. Cette dernière avait quitté son pays à cause de la Révolution iranienne des années 80 qui voulait étendre son contrôle sur toutes les formes d’art. La jeune femme quitta alors son pays pour la France.

 

 

Publié dans Mylène 2009 - 2010 | Pas de Commentaires »

Farmer / Line Renaud

Posté par francesca7 le 20 septembre 2011

Ecoutez l’intégralité du duo Farmer/Line Renaud 

Dans quelques jours, le nouvel album de Line Renaud intitulé « Rue Washington » sera disponible en bacs. Annoncé depuis Farmer / Line Renaud dans Mylène 2009 - 2010 Myl%C3%A8ne-Farmer-et-Line-Renaud-C%E2%80%99est-pas-l%E2%80%99heurequelques semaines et déjà promu par la chanson « Les torrents d’amour », il est l’un des évènements de cette fin d’année et ce, à plus d’un titre. Effectivement, ce prochain opus, en plus d’être celui de Line Renaud, a été écrit et composé par la crème de la chanson française : Julien Clerc, Marc Lavoine, Grand Corps Malade, Christophe Maé, Salvatore Adamo, Patrick de Carolis, ou encore Michel Delpech. Alors même que nous vous dévoilions cette semaine le tracklisting de cet opus à paraître le 8 novembre, voilà que de nouvelles informations font leur apparition sur Internet comme l’annonce de deux concerts à l’Olympia les 24 et 25 mai 2011.

En plus des collaborations déjà évoquées, Line Renaud a enregistré deux duos avec deux artistes de la scène française presque mythiques : Johnny Hallyday et Mylène Farmer. Concernant Johnny, le titre enregistré avec Line Renaud, dévoilée cette semaine (voir l’article) est une reprise francisée du morceau « What A Wonderful World » de Louis Armstrong, rebaptisée « Un monde merveilleux » pour l’occasion. C’est un juste retour pour Line Renaud qui avait parrainé Johnny lorsque ce dernier débutait sa carrière dans les années 60. Aujourd’hui, nous proposons aux plus curieux et aux plus impatients d’entendre le duo que Line a enregistré avec Mylène Farmer, dans son intégralité ! Intitulé « C’est pas l’heure », ce titre a été écrit par la sulfureuse rouquine et composé par Laurent Boutonnat.


Ecoutez le duo Mylène Farmer/Line Renaud dans son intégralité :
A la demande de Warner Music, l’extrait n’est plus disponible pour le moment.

Jamais l’actualité de Mylène Farmer n’a été aussi foisonnante ! En plus de ce duo, vous pouvez d’ores et déjà en écouter un autre, celui que l’artiste chante avec Ben Harper dans le cadre d’un opus hommage au groupe autralien INXS. Il s’agit d’un projet intitulé « Original Sin » pour lequel de nombreux artistes ont repris des morceaux du groupe sur un même album qui paraîtra en France le 29 novembre. Ainsi, les deux artistes se sont retrouvés sur le morceau « Never Tear Us Apart » qui servira de premier extrait pour sa promotion en France (écouter le titre). D’ailleurs, les radios viennent de recevoir le titre et devraient le diffuser dans les jours à venir. Ce n’est pas tout : on peut également entendre en radio la chanson « Oui… mais non » de Mylène Farmer, premier single annonçant le huitième album studio Bleu noir de Mylène Farmer, attendu en bacs le 6 décembre (voir l’article).

 

 

Publié dans Mylène 2009 - 2010 | Pas de Commentaires »

Et L’album BLEU NOIR

Posté par francesca7 le 20 septembre 2011

 

 

Bleu Noir est le huitième album studio de Mylène Farmer, sorti le 6 décembre 2010 (et disponible en téléchargement le 29 novembre). 

 

Le premier single tiré de cet opus est le titre Oui mais… Non composé par RedOne. Ce premier extrait de l’album est disponible sur les plateformes de téléchargement depuis le 11 octobre 2010 et s’est classé en pôle position des téléchargements sur internet dès sa première semaine avec plus de 9 000 ventes. L’album s’est déjà écoulé à 450 000 copies

 

 

No  

Titre 

Paroles 

Musique 

Durée 

1. 

Oui mais… Non 

Mylène Farmer 

RedOne 

4:19 

2. 

Moi je veux… 

Mylène Farmer 

Mobly 

3:30 

3. 

Bleu Noir 

Mylène Farmer 

Moby 

4:04 

4. 

N’aie plus d’amertume 

Mylène Farmer 

Moby 

4:15 

5. 

Toi l’amour 

Mylène Farmer 

Moby 

4:40 

6. 

Lonely Lisa 

Mylène Farmer 

RedOne 

3:02 

7. 

M’effondre 

Mylène Farmer 

Moby 

3:33 

8. 

Light Me Up 

Mylène Farmer 

Darius Keeler 

5:02 

9. 

Leila 

Mylène Farmer 

Darius Keeler 

3:51 

10. 

Diabolique mon ange 

Mylène Farmer 

Darius Keeler 

5:00 

11. 

Inseparables 

Moby 

Moby 

4:08 

12. 

Inséparables (Version française, bonus) 

Mylène Farmer 

Moby 

3:14 

 

Et L’album BLEU NOIR  dans Mylène 2009 - 2010 bleu-noir-nouvel-album-mylene-farmer

Publié dans Mylène 2009 - 2010 | Pas de Commentaires »

CLIP BLEU NOIR – 2011

Posté par francesca7 le 19 septembre 2011

 réalisateur : Olivier Dahan 

CLIP Mis en ligne le 16/03/2011 

LE CLIP BLEU NOIR EN LIGNE est devenu ceci : http://www.mylenefarmer-bleunoir.com/ 

 Image de prévisualisation YouTube

 CLIP BLEU NOIR - 2011    dans Les Clips de Mylène 19688_a4ab87f1e3e5027b7e124b07c01fbf3dOlivier Dahan est le réalisateur du film « La Môme » retraçant la vie d’Edith Piaf qui avait permis à Marion Cotillard d’obtenir de nombreux prix en 2008 : un Golden Globe, le BAFTA, British Academy of Film and Television Arts de la meilleure actrice ; le César de la meilleure actrice et l’Oscar de la meilleure actrice.  

Olivier Dahan a réalisé « Frères » en 1994, « Déjà mort » en 1998, « Le Petit Poucet » en 2001, « La vie promise » en 2002, « Les Rivières Pourpres 2″ en 2004 et « My own love sng  » en 2009.

 

Il a également mis en scène le spectacle « Moozart L’opéra rock » en 2009-2010 et réalisé de nombreux clips parmi lesquels:
Zenzile, Simple Lesson
The Cranberries, Animal instinct
The Cranberries, Salvation
The Cranberries, Promises
Silmarils, Cours vite
Stéphan Eicher, 1000 vies
Renaud, Docteur Renaud mister Renard
MC Solaar, Les temps changent
IAM, Planète Mars
Princess Erika, Faut qu’j'travaille
France Gall, La seule chose qui compte
Raphaël, Le vent de l’hiver
Eagle-Eye Cherry, Falling in love
Zucchero, Non eppure ti amo
Zucchero, Cosi celeste
Sharleen Spiteri, All the times i cried
Francis Cabrel, Hors saison
Cali, Comme j’étais en vie
Mozart, l’opéra rock, Vivre à en crever et Le bien qui fait mal
Raphaël, Le bar de l’hotel

 

Olivier Dahan débutera le 12 avril prochain le tournage de son nuveau film « Les seigneurs » une comédie sur le foot amateur et assurera également la mise en scène des prochains concerts de Johnny Hallyday en 2012. 

 

photo_1298107739 dans Les Clips de Mylènetentative d’analyse par Hugues Royer de wordpress.com 

Après plusieurs écoutes de l’album Bleu Noir, un constat s’impose : c’est un album plus noir que bleu que signe Mylène. Ce qui fait de ce nouvel opus l’exacte antithèse de Point de suture, qui surfait sur des rythmiques up tempo. On sentait Mylène conquérante et sereine. Ça n’a pas duré… La faute, sans doute, à l’extraordinaire vertige consécutif à la scène. « Après la tournée et les concerts au Stade de France, dit-elle dans Paris Match, il s’opère une effrayante descente aux enfers malgré le succès, un vide sidéral, un manque. »  Plus que cela encore, une angoisse terrible et des pulsions auto-destructrices, si l’on en croit les nouvelles chansons de la chanteuse. « Tu reviens toujours / Mélancolie », dit-elle dans Moi je veux. Dans M’effondre, elle indique avec une sincérité bouleversante ces instants où l’âme sombre dans une peur irrépressible. La répétition finale de « Jusque là tout va bien » résonne d’ailleurs comme un cri déchirant en forme d’autosuggestion, une manière de se rassurer quand tout est incertain. Dans Light Me Up, elle évoque ses insomnies, la douleur brûlante de la solitude : « It’s so cold in my song ».  Avec Diabolique mon ange, elle va encore plus loin, caressant l’idée de la défenestration : « A tout jamais de celles / Qui entrouvrent fenêtre / Qui parlent et puis se jettent ».  

Seul l’amour représente l’espoir, ce qu’on ne peut retirer à ceux qui le partagent. « Car l’amour / Est à nous / Pour toujours », chante Mylène dans Toi l’amour, qui mériterait d’être un single, tant l’intro signée Moby est magistrale.  C’est l’être aimé que Mylène appelle au secours, c’est à lui qu’elle demande de la réanimer dans Light Me Up.  Parce que, malgré tout, « La bataille est belle / Celle de l’amour / Disperse tout ». 

Rien de nouveau dans le fond des thématiques abordées dans ce nouvel opus. Mais dans la forme, il y a une avancée vers une parole plus ramassée, plus dépouillée, limite télégraphique, un cri archaïque qui permet à Mylène de sublimer ses blocages, comme elle le confirme encore dans son excellente interview face à Nathalie Rheims. Est-ce d’avoir fait appel à d’autres compositeurs qui donne à la chanteuse ces audaces ? Pas seulement. C’est aussi parce que le vertige qu’elle a éprouvée est aussi abyssal que son succès sur scène a été phénoménal – on se souvient que l’album L’Autre, qui avait suivi la première tournée de Mylène, était très désespéré lui aussi. Après avoir écouté Bleu Noir, on ressent pleinement l’angoisse de la chanteuse. Et on se dit qu’on a affaire à une immense artiste qui n’était jamais allée aussi loin dans l’expression de ses peurs intimes. 

C’est devenu un clip dépouillé en noir et blanc, une Mylène vêtue d’un manteau noir, filmée trois quarts gauche, qui marche et chante. Classique, me direz-vous. Sauf qu’autour le monde respire, vibre, explose, jusqu’au feu d’artifice final. Jolie métaphore de ce que peut être le parcours d’une vie, les épreuves douloureuses, et la joie qui finit par triompher.  

Mylène n’est pas seule dans ce cheminement : trois lumières scintillantes l’aident à avancer, à tracer sa route en évitant les pièges. On peut songer à trois êtres disparus (son père, son frère et une personne dont on taira le nom). Bref, ce clip, parfaitement raccord avec les paroles de la chanson, a tout pour toucher les fans de la star.

La Vidéo en avant premier était celle-ci :  Image de prévisualisation YouTube 

11716-50sDans ce nouveau clip, Mylène Farmer marche entre les ténèbres et les éclaircis, entre la neige et les fleurs, entre les rires et les explosions. Le clip, en noir et blanc, paraît très simple dans la forme avec un plan séquence, une Mylène tantôt souriante tantôt troublante. 

Dans la chanson, Mylène Farmer dévoile des paroles optimistes et parle de la vie et de l’amour en ces mots : « La bataille est belle. Celle de l’amour disperse tout. La bataille est celle de longs, longs jours, mon amour« , dit-elle dans le refrain. 

Visionnez le clip ‘Bleu Noir’ de Mylène Farmer via son site éphémère créé à l’occasion de la sortie de l’album le 06 décembre dernier. 

Barre de Séparation

Publié dans Les Clips de Mylène | Pas de Commentaires »

Clip LEILA – 2010

Posté par francesca7 le 19 septembre 2011

Nouveau clip de Mylène Farmer : Leila ! 

 

Réalisé par : Alain Escalle
Diffusé le : 22 Novembre 2010
Durée : 4’06 

Paroles : Mylène Farmer
Musique : Darius Keeler
Editions : Stuffed Monkey / Darius Keeler
 

 

 

 

Vidéo 

Image de prévisualisation YouTube

 


 

Clip LEILA - 2010 dans Les Clips de Mylène LeilaLeila est un prénom féminin arabe qui signifie nuit, thème récurrent de la poésie arabe, synonyme de magnificence et de douceur. Toutefois, selon Britannica, l’histoire de l’Iran, Perse, Leïla est un prénom laïc perse consacré au IVè siècle par l’historien d’une jeune femme. Belle épouse d’un riche marchant plus âgé quelle, Leïla collectionnait les amants, son époux ne pouvant l’honorer sexuellement. L’un des amants s’est permis d’assassiner le mari voulant Leïla pour lui seul. Bouleversée, elle se met à haïr les hommes et tua un à un ses amants pour être enfin lapidée n place publique par la population. Elle fut reconnus martyre au XIIè siècle. Leïla n’est pas la nuit, mais le crépuscule, le moment où la nuit survient, où les sensualités s’échauffent, où la musique emplit les âmes… Leïla est certes la douceur, mais aussi la dureté, elle est tenace, on trouve parfois « peau de vache » en ce sens qu’elle est aussi genreuse dans on amour que dans ses colères. 

 

Pour son grand retour sur le devant de la scène, on pensait que Mylène Farmer, comme à son habitude, se ferait rare et offrirait ses clips au compte-goutte. Eh bien, c’est l’effet inverse qui se produit pour la sortie de son album Bleu noir à paraître le 29 novembre 2010 prochain.

VIDEO-Mylene-Farmer-rassure-ses-fans-avec-le-clip-de-Leila_image_article_paysage_new dans Les Clips de MylèneEn effet, après l’arrivée en fanfare la semaine passée de Oui mais non, la célèbre rouquine offre déjà une seconde vidéo à ses fans ! Leila sera donc le second single de l’album. Une chanson très douce et envoûtante, à laquelle se rajoute des très belles images.

Il ne manque qu’une seule chose, une apparition de la star dans la vidéo… 

Leila Pahlavi, née le 27 mars 1970 à Téhéran et morte le 10 juin 2001 à Londres, est la fille cadette du shah Mohammad Reza Pahlavi et de sa troisième femme l’impératrice Farah Diba.

Source Wikipédia. 

Le désert et les dunes de sable chaud sont à l’honneur pour le nouveau clip de Mylène Farmer : « Leila ». Nouveau single ou simple vidéo pour illustrer l’un des futurs titres phares de son prochain album « Bleu noir », ce clip n’en est pas moins original pour sa conception épurée où images d’archives et images animées se côtoient. 

Suivant le nombre de visiteurs qui venaient cliquer sur ce site, des petites surprises étaient dévoilées aux fans de la chanteuse. Si c’est ainsi que le clip de son nouveau single « Oui mais… non » a été présenté la semaine dernière, c’est ainsi que celui de la chanson « Leila » , un très court extrait avait été diffusé sur le site . Ce morceau, dont les mots sont comme habituellement de la plume de Mylène Farmer, est en revanche produit par le groupe britannique Archive. Tout comme RedOne et Moby, ce 592763-0-592763-514220-avec-le-clip-de-leila-signe-alain-orig-2-jpg-8300622groupe a travaillé sur cet opus qui s’annonce très électro. 

 

Au niveau du texte, si les paroles n’ont pas encore été divulguées, on comprend que la chanteuse évoque le destin torturé d’une certaine « Leila », fille d’Iran. Loin d’en proposer une interprétation, ce titre nous a d’emblée fait penser à l’actrice Leila Forouhar. Cette dernière avait quitté son pays à cause de la Révolution iranienne des années 80 qui voulait étendre son contrôle sur toutes les formes d’art. La jeune femme quitta alors son pays pour la France. 

 

Quoi qu’il en soit, ce clip a été réalisé par Alain Escalle. Il a déjà travaillé avec Mylène Farmer sur plusieurs projets, notamment sur toute l’imagerie des concerts en 2006 (« Avant que l’ombre… à Bercy ») et 2009, pour sa dernière tournée qui avait fait escale au Stade de France les 11 et 12 septembre 2009. Par ailleurs, Mylène Farmer avait proposé l’un des courts métrages de ce réalisateur en guise de première partie lors de ses treize concerts événementiels à Bercy en 2006.

 


  Dans son album Bleu Noir Mylène propose une chanson, Leila, dont le texte lui a été inspiré par le destin  tragique de Leila Pahlavi.
Mylène expliquait dans le
JT de France du 12 décembre 2010


1058751746« C’est une rencontre. J’ai rencontré la maman de Leila, je ne la connaissais pas. J’ai rencontré une femme d’une grande dignité, une femme très belle. Et, la personne qui m’a présenté cette femme m’avait dit que sa fille Leila qui est décédée écoutait beaucoup ma musique ce qui m’a évidemment touché. Sans narcissisme aucun, son histoire m’a touchée: le fait qu’elle ait du partir de son pays. Et, j’ai rencontré à nouveau une deuxième fois cette femme et je lui ai présentée et la chanson et le clip qui illustrait cette chanson. C’était un moment qui était incroyable d’émotion, de pudeur aussi. Et là, actuellement, je lis la biographie de sa maman qui semble être extrêmement et touchante, et intéressante. Passionnant ! «  

Publié dans Les Clips de Mylène | 1 Commentaire »

Clip XXL – 1995

Posté par francesca7 le 2 septembre 2011

 

Date de tournage: Août 1995 

Lieu de tournage: Fillmore une concentration d’orangeraies dans le sud de la Californie 

Réalisateur: Marcus Niespel 

Durée: 04’22 

 

Costumes : Thierry Mugler
Photographe : Claude Gassian

Dates du tournage : août 1995 (2 jours)
Lieu du tournage : Fillmore (Californie), aux Etats-Unis

Clip présent sur :
Music Videos II 

 

XXL Vidéo clip : 

Image de prévisualisation YouTube

 

Chronologie 

08/1995 – Tournage du clip (Deux jours de tournage à Fillmore (Californie), aux Etats-Unis)
18/09/1995 – 1ère diffusion du clip (Diffusion exclusive – M6 (à 20 H) 

 

Budget estimé: environ 230 000 euros (chiffre non officiel). 


Marcus Nispel a également réalisé pour Mylène Farmer les clips 
L’Instant X (1995), Comme j’ai mal (1996) et Souviens-toi du jour (1999). 

 

Synopsis 

 

 

Clip XXL - 1995 dans Les Clips de Mylène 104651316_smallDans ce clip en noir et blanc, Mylène est la figure de proue d’un train du début de siècle qui parcourt les paysages de Californie. Entourée de voiles vaporeux, elle chante partout qu’on a besoin d’amour… Des hommes et des femmes de tous âges, toutes origines et toutes catégories sociales montent, descendent et évoluent dans le train. 

 

 

 

La robe (bleu azur) portée par Mylène dans le clip a été créée par Thierry Mugler.
 C’est Thierry Mugler qui aurait eu l’idée de faire figurer Mylène en figure de proue d’une locomotive dans ce clip.

Marcus Nispel a également réalisé pour Mylène Farmer les clips L’Instant X (1995), Comme j’ai mal (1996) et Souviens-toi du jour (1999). 

 

 


Histoire: 

Clip en noir et blanc.
Mylène attachée à l’avant d’une locomotive à vapeur lancée à toute vitesse.
Dans le train des passagers: des hommes et des femmes de tous les âges, toutes les couleurs, toutes les classes sociales qui semblent tous propulser vers un destin commun le temps du clip.

La locomotive utilisée n’est pas une reconstitution. Il s’agit d’une vraie locomotive à vapeur du début du siècle et d’un train datant de 1906 et qui avait déjà servi pour le film  » Charlie Chaplin » de Richard Attenborough. 


 Mylène a refusé toute doublure y compris pour les scènes les plus dangereuses. Pour filmer Mylène à l’avant de la locomotive lancée à pleine vitesse, un autre train roulait juste devant avec à l’arrière une « louma » qui filmait Mylène sous différents angles. 


 Mylène confiait à Paul Amar le 30 mai 1996 dans l’émission « 20H Paris Première »: »J’étais cablée devant la locomotive et elle roulait vraiment. (…) le train prenait vraiment de la vitesse, et tout d’un coup, on se pose quelques questions (…) on est dans l’action, finalement comme sur scène. » 


Mylène est restée près de quatre heures attachée à la locomotive sous un soleil de plomb. 

 

fzikp2pj dans Les Clips de Mylène

Publié dans Les Clips de Mylène | Pas de Commentaires »

CLIP MAMAN A TORT – 1984

Posté par francesca7 le 23 août 2011

 

VIDEO  Image de prévisualisation YouTube  

 

 

Réalisé par : Laurent Boutonnat
Diffusé le : Mars 1984
Durée : 3’50

Mylène Farmer, vêtue d’une nuisette translucide, apparaît sur un fond étoilé, peu après le début du vidéo-clip, qui présente successivement un portrait de Sigmund Freud et un portrait de jeunesse de la mère de Mylène Farmer. Elle est par la suite accompagnée de trois enfants, vêtus chacun d’un pyjama, qui brandissent des pancartes où est inscrit le titre du morceau, à CLIP MAMAN A TORT – 1984   dans Les Clips de Mylène mamanla manière de manifestants. Les images de la chanteuse divertissant les enfants alternent avec des séquences où elle sautille ou se retrouve assise aux côtés d’un mannequin qui porte sa nuisette. L’interprète finit par être décapitée et dévorée par les trois autres protagonistes attablés, alors que l’on peut voir dans une autre séquence son visage couvert de larmes. Le vidéo-clip s’achève sur le portrait de Sigmund Freud. 

Il faut pourtant faire remarquer que le vidéo-clip initialement prévu par Laurent Boutonnat est fondé sur un scénario tout autre ; ce dernier, impressionné par les réalisations de Michael Jackson en la matière, veut réaliser une vidéo à gros budget et désire y mettre en scène une jeune fille internée dans un hôpital psychiatrique, étroitement surveillée par des nonnes qui l’acculent au suicide. Toutefois, RCA refuse d’accorder les crédits demandés par le jeune cinéaste et juge le scénario trop choquant ; la maison de disques lui accorde un budget de 5 000 francs. Le vidéo-clip final est tourné aux studios Sets, à Stains, en Seine-Saint-Denis, et a notamment recours à la technique de l’incrustation sur un fond bleu. 

Une chanson et un vidéo-clip sulfureux 

Dès l’essor des ventes du single et la diffusion régulière du vidéo-clip, la chanson, sous ses apparences de comptine naïve, est comprise par la majeure partie du public et des médias comme une ode au lesbianisme. Certains chaînes refusent de ce fait de diffuser la vidéo, l’estimant malséante, et le titre laisse derrière lui un parfum de soufre. La chanteuse est pourtant la première à démentir cette interprétation du titre, allant même jusqu’à en donner une explication bien différente : « Beaucoup d’enfants qui sont dans des centres hospitaliers n’ont que des infirmiers ou infirmières pour prendre la place de leur maman. Donc c’est une petite fille qui dit « j’aime l’infirmière »… ». 

 

mylene-farmer-maman-tort_uxfw_5gln5 dans Les Clips de MylèneLe clip débute par deux photos en noir et blanc d’un homme et d’une femme. Sigmund Freud et la mère de Mylène ? On voit alors la chanteuse vêtue d’une robe blanche et sur fond noir dont on ne devine que les formes qui reste immobile. Lorsque la chanson débute, une photo de la chanteuse apparaît, sous titrée par les paroles. A chaque phrase de la comptine, on découvre un nouveau cliché. Lorsque le refrain débute, Mylène saute et chante. Le fond est noir et la chanteuse est bleutée. On la voit ensuite accompagnée d’enfants qui « manifestent » en portant des pancartes estampillées « Maman a tort ». La tête décapitée sur une assiette, prête à être dévorée par les enfants assis à table, Mylène chante sa chanson. Puis la chanteuse toujours bleutée, pleure et se reçoit des giffles…


Bref, difficile de décrire un clip d’une telle médiocrité. Heureusement, les prochains, merveilleusement scénarisés par Laurent Boutonnat et surtout bénéficiant de plus de budget, vont rendre Mylène célèbre pour la beauté de ses clips

Publié dans Les Clips de Mylène | Pas de Commentaires »

LAURENT BOUTONNAT

Posté par francesca7 le 21 août 2011

 

LAURENT BOUTONNAT 380810000000000000                       beijing3

 

 

En 1979, il réalise avec les moyens du bord, c’est-à-dire en piochant dans le porte-monnaie de ses parents, sa troublante première fiction nommée La Ballade de la fée conductrice mettant en scène l’histoire d’une tueuse en série qui se déguise en clown avant de commettre chaque meurtre. Absolument ravi du résultat de son premier film, et espérant qu’il soit projeté balladefeeconductriceaffen salles, il propose son œuvre à la Commission de contrôle des films, qui n’en croit pas ses yeux. Tout cet amas d’images de castration et de nouveau-nés jetés dans un vide-ordures pousse l’institution à interdire le film aux mineurs.

 

Un comble pour le metteur en scène qui n’a même pas 18 ans !

 

Malgré cette censure, le film est projeté le 14 mai 1980 lors du Festival de Cannes et sort ensuite dans divers petites salles parisiennes d’art et d’essai. Mais à cause de l’obscurité du scénario et de la violence des images, La Ballade de la fée conductrice ne tient que deux semaines à l’affiche !

 

 

Après cet échec, plutôt que de retourner sur les bancs du lycée, le jeune homme se laisse vivre au gré de ses envies jusqu’à sa rencontre avec Jean-François Chauve, un grand reporter de télévision qui soit tourné plusieurs reportages scientifiques sur les énergies nucléaires. Laurent Boutonnat saisit sa chance et postule comme cameraman pour cette série d’émissions. Il avouera plus tard avoir prétendu s’y connaître en technique pour être engagé. 

Une fois embauché, il dut potasser le manuel pour que sa supercherie ne soit pas découverte par son nouvel employeur. Il part donc pour un an aux quatre coins de la France afin de tourner les images de ces reportages. Pour le jeune homme, être sur le terrain, la caméra sur les épaules, est de loin la meilleure des écoles !

 

 

 

 

Laurent Boutonnat a 20 ans quand il se lance dans une nouvelle aventure qui l’amène à conjuguer ses facultés d’écriture à son expérience récente dans le journalisme. Toujours avec le sens du subversif et le goût du morbide qu’on lui connaît, il débute des recherches pour rédiger un livre sur l’infanticide, mais le sulfureux bouquin ne verra finalement jamais le jour.

 

En attendant, il réalise des publicités télévisées, non pas par vocation, mais tout simplement pour gagner un peu d’argent. Il tourne plusieurs spots en s’associant à un producteur travaillant pour le circuit Parafrance. Ce producteur, emballé par l’énergie qui émane du jeune homme, lui propose de tourner un film d’horreur en deux semaines pour un budget de 225 000 €, qui, hélas, ne verra jamais le jour non plus.

 

 

C’est également à cette époque que le jeune réalisateur rédige réellement la première version du scénario de Giorgino.

 

 

 

 

 

trio2Mais l’aventure Mylène Farmer commence pour Laurent Boutonnat le jour où il décide avec son copain Jérôme Dahan et un troisième ami de monter sa propre boîte d’édition avec le « modeste » projet de donner naissance à des tubes !

 

Ils écrivent alors leur première chanson …. Maman a tort !

 

Et grâce à Bertrand Le Page font émerger de l’ombre la jeune Mylène

 

 

 

 

 

1356832008_smallLaurent Boutonnat. Un nom familier, surtout des admirateurs de « l’ange roux » et du milieu du spectacle, mais qui se fait de plus en plus connaître du grand public, notamment, grâce à la sortie de la super-production « Jacquou le Croquant« . Laurent-Mylène/Mylène-Laurent, un duo artistique qui dure depuis vingt-deux ans maintenant et qui n’a de cesse de nous apporter joie, bonheur, spectacles grandioses… Rappelons que selon Mylène (et il est vrai qu’elle a sûrement raison sur ce point !), si son chemin n’avait pas croisé celui de Laurent, elle n’en serait sûrement pas là où elle en est aujourd’hui… Alors merci Laurent ! Je vais tenter de vous faire découvrir un peu plus (avec le peu d’informations qui circulent à son sujet !), cet homme qui partage, comme Mylène, le goût du secret… 

 

 

Grâce à la promotion organisée par Bertrand Le Page, le manager de Mylène à l’époque, le duo Dahan-Boutonnat écrira plus tard deux autres chansons pour Mylène. « On est tous des imbéciles« , qui sortira en 45 tours avec pour face B « L’annonciation« , (chanson beaucoup plus Bouto-Farmerienne que la face A de ce vinyle) qui sera un échec. Déçu par l’accueil que reçu la chanson, et RCA (la maison de disques de l’époque) ne renouvelant pas le contrat avec le duo, Laurent se sépare de Jérôme Dahan, avec qui il est en désaccord sur la suite à donner à la carrière de Miss Farmer.

 

 

 

Un peu au hasard, Mylène écrit les paroles de Plus grandir, sur une musique de Laurent. Polydor (racheté par Universal) décide de miser sur Mylène et Laurent pour trois albums (et ils ont bien fait !), alors même que le duo n’a pour l’instant aucun véritable succès à son actif. Cela viendra très vite avec le 1er album de la rousse, « Cendres de Lune« , sorti en 1986, conçu quasi-entièrement par Laurent Boutonnat. 


Il signe la musique, presque toutes les paroles, et la pochette. Avec les photos de l’album, il commence à créer le « mythe Farmer« . Dans le livret de ce premier album, Laurent commence à se créer un délire (qu’il n’a toujours pas cessé !), en inventant des pseudonymes pour certains instruments, qui sont en réalité des samples ou des sons synthétiques. Il crée notamment pour cet album « Les Moines fous du Tibet« , pour nommer des chants Grégoriens ! 

 

 

Sur les albums qui suivirent, un certain Pol Ramirez Del Piu fait son apparition. Il s’agit en fait des sons crées par Laurent, mais cet homme sera crédité pour les flûtes, les percussions, la harpe (sur L’Autre), les bagpipes ( ?!) et cymbalum (sur Innamoramento), le xylophone (sur Avant que l’Ombre…), etc… 

 


Mieux, alors que c’est toujours Laurent lui-même qui s’occupe de programmer ses claviers, il s’invente un programmateur imaginaire sur l’album « L’Autre« , qu’il appellera Patrice Rouillon Tsernoff de Gironville !!! Sûrement un délire qui fait beaucoup rire Laurent… 


C’est pendant la promo de Cendres de Lune que Laurent veut monter son 2e long métrage dont il a écrit le script deux ans plus tôt. Il commence donc sa préparation, mais le succès inattendu de sa collaboration avec Mylène l’occupera trop pour finaliser ce projet. 


« Cendres de Lune » contient quand même d’énormes tubes comme « Libertine » (et son clip inoubliable ; le 45 tours sortira en même temps que l’album), ainsi que d’autres chansons moins connues mais tout aussi notables, telles « Vieux bouc » et « Chloé ». 


L’album sera applaudi par les critiques, « le décor Farmer-Boutonnat » est désormais planté.
La deuxième édition de l’album sortira 1 an plus tard, en 1987, avec cette fois « Tristana« . Laurent sera nominé cette même année aux Victoires de la Musique pour le clip de « Tristana« . 


« Cendres de Lune » sorti dans le commerce, Mylène et Laurent s’attèlent déjà à l’écriture du second album « Ainsi soit je… » qui sortira fin 1987. Laurent crée pour l’occasion sa première société de production discographique, Toutankhamon S.A. (qui a cessé depuis ses activités). 

 

 

Le clip de « Sans Contrefaçon » créera l’évènement, suivront ensuite Ainsi soit je…, puis le mythique clip « Pourvu qu’elles soient douces » (racontant la suite du clip de Libertine). Véritable petit film (il est le 2e clip le plus long du monde !), le clip sera nominé aux Victoires de la Musique


mfloloLe scénario du clip fût écrit avec Gilles Laurent, à qui Boutonnat présentera le synopsis du film ébauché lorsqu’il avait 18 ans : « Giorgino« . Ils travailleront dessus durant 4 ans. Une proposition de financement pour le film eut lieu, finalement abandonnée. Laurent décide alors de remanier l’histoire du film. 


Pendant que Mylène effectue la promotion de l’album, Laurent prépare sa future scène. Il crée alors Heathcliff S.A. (du nom du héros des Hauts du Hurlevent) , ce qui lui permettra de produire la tournée et ses prochains films. Pendant 2 semaines le Tour 89 se jouera à guichets fermés au Palais des Sports à Paris. Le spectacle se déplacera ensuite pour 60 dates, dont 2 à Bercy, compte tenu du succès parisien. 

 

Laurent quant à lui, filmera durant deux soirs (à Bruxelles) le spectacle, avec de gros moyens. D’autres scènes seront tournées dans les environs d’Arpajon, qui seront plus tard intégrées au film du concert. Le montage durera 1 an

Le 26 octobre 1989, Laurent et Mylène créent (à l’occasion de la sortie du CD et de la VHS En Concert) une société d’éditions phonographiques : Requiem Publishing. Cette société édite depuis tous les disques de Mylène… 


Parallèlement à la sortie du « En Concert« , Laurent écrit déjà les musiques du prochain album, L’Autre. Pendant les tournages de Désenchantée et Regrets en Hongrie (en février 91), il prend des repérages pour son prochain long métrage Giorgino. Le réalisateur sera nominé pour la 3e fois aux Victoires de la Musique pour le clip de Désenchantée

 

 

En 1992, Laurent se consacrera majoritairement à la préparation de Giorgino (décors, casting, etc…). Il tournera néanmoins « Je t’aime mélancolie » et « Beyond my control », qui sera son dernier clip pour Mylène avant de nombreuses années


En décembre 92 débute le tournage de Giorgino (d’abord les scènes d’extérieur en Hongrie, puis les plans d’intérieur en Slovaquie). 


Mars 93, montage et écriture de la musique, après un tournage éprouvant. Laurent retourne justement en Europe de l’est, afin d’enregistrer la musique avec l’orchestre philharmonique de Prague. 


La post-production de Giorgino se terminera en août 1994, soit plus d’un an après la fin du tournage. Laurent, sans doute trop perfectionniste se perdra dans les méandres. Après 2 années de travail, « Giorgino » sort enfin en salles le 5 octobre 1994. Laurent, tout comme le film, seront littéralement descendus par la critique et échoueront auprès du public. Un film trop long, et sans doute trop sombre pour le grand public, mais esthétiquement magnifique, du pur Boutonnat


L’accueil réservé à « Giorgino » blesse profondément Laurent et la relation qu’il entretient avec Mylène a également souffert durant le tournage. Le duo décide alors de stopper pour l’instant leur collaboration cinématographique, mais en maintenant bien sûr le côté musical. 

 


Mylène s’exile alors en Californie, seule, et commence à écrire quelques chansons. Laurent viendra la rejoindre en mars 1995 et lui composera la musique du futur album : « Anamorphosée ». Laurent ne réalisera pas les clips de l’album (dommage, devoir « subir » ceux de Marcus Nispel, merci bien…), ne revenant à la réalisation pour Mylène qu’en 1996, pour le Live à Bercy, dont le film fût conçu avec François Hanss, son assistant depuis longtemps. 


En 1998, le cascadeur Mario Lurashi (qui a souvent collaboré avec le duo Farmer-Boutonnat), fait appel à Laurent pour composer la musique de son premier long métrage, « Le Pèlerin« . Le résultat se rapproche de la B.O de « Giorgino« , avec des sons empruntés à « Vertige« , qu’il a composé quelques mois auparavant pour Mylène


Laurent refuse les interviews et la diffusion de Giorgino, voulant visiblement oublier ce film. Il rachète même les droits, afin, et il le dira lui-même 10 ans plus tard, de mettre dans un tiroir cette histoire et ne plus jamais en entendre parler. Le film a tout de même été diffusé en novembre 1995 sur Canal +, avant que Laurent ne rachète les droits de diffusion. Boutonnat ne reprendra vraiment la caméra qu’en 1997 pour réaliser quelques clips pour Nathalie Cardone (Hasta Siempre, Populaire, etc..). 

 

 

 

 

BoutonnatPhoto03Laurent a semble t-il à ce moment là, privilégié sa carrière d’homme d’affaires, plutôt que son côté artistique. En effet, il fondera une société de production pour Nathalie Cardone (Calliphora S.A.), le 19 juin 1997. Il délaisse peu à peu Heathcliff S.A. et Toutankhamon, qui cessera ses activités en 1997. Mylène produira désormais elle-même ses disques, via sa société de production Stuffed Monkey


En mai 1999 sort « Innamoramento », le 5e album studio de Mylène Farmer. Laurent composera 9 titres pour cet opus. L’album est, comme les 4 premiers, un succès, et s’écoulera à plus d’un million d’exemplaires. Laurent ne réalisera là encore aucun clip de l’album, et se révèlera absent de la tournée Mylenium Tour. Il ne réalisera donc pas le film du concert, laissé aux mains de François Hanss. 


Le 10 mai 2000, Laurent étend ses activités financières en créant LB Société Civile Immobilière, qui s’occupe de la vente de biens immobiliers. Strictement rien à voir avec le penchant artistique de Laurent !!! 

 

 

En mai 2000, Mylène et Laurent produisent la petite Alizée, via leur société Requiem Publishing. Mylène écrira les textes d’Alizée et Laurent se chargera de la musique. Il réalisera également le clip de « Moi…Lolita« . Le disque sortira le 4 juillet 2000, soit deux semaines avant la sortie d’ »Innamoramento« . 


En mars 2001 sortent pour la seconde fois en numérique, l’intégrale des clips de Mylène Farmer, avec un meilleur son et une meilleure image que les supports édités auparavant. 

 


En revanche, le « Tour 89 » n’a toujours pas le droit à une sortie DVD, et « Giorgino » reste introuvable dans le commerce. 


Laurent reprend la caméra pour Mylène en 2001, afin de réaliser le clip « Les Mots » et celui de « Pardonne-moi« . Il s’occupe aussi des clips d’Alizée (« Parler tout bas« , « J’ai pas vingt ans« ). La mise en scène du spectacle d’Alizée à l’automne 2003 sera également signée par Laurent


En novembre de la même année, Mylène et Laurent auraient eu d’assez grosses difficultés financières avec leurs sociétés immobilières et leurs sociétés de production, le « Pôle de Européen de gestion et d’économie » mettant son nez dans les comptes des entreprises. 

 

 

 

En 2004, un peu de nouveau pour Laurent… Il produit l’artiste kabyle Kamal Kacet et son nouvel album

 

Il part ensuite en tournage pour son nouveau film, une adaptation du roman Jacquou le Croquant. La sortie du film en salles est prévue pour le 12 octobre 2006. Gageons que Laurent sera enfin reconnu par le grand public et par la profession… Un si grand talent ne peut rester dans l’ombre !!! Toujours en 2004, Laurent fait également entrer Mylène en studio pour son nouvel album, Avant que l’Ombre… 


Il assurera également la conception du spectacle et la régie, pendant les 13 concerts de janvier 2006, au Palais Omnisports de Paris-Bercy. 


boutbout2004C’est d’ailleurs là qu’un journaliste du quotidien Libération a observé minutieusement l’attitude de Laurent : « Le compositeur Laurent Boutonnat, entouré d’une armée d’ingénieurs du son et d’informaticiens avec ordinateurs portables, fait soudain des gestes sur une partition imaginaire. Dansotte, prend des notes, prend des notes, rallume sa pipe, descend une énième bouteille d’eau. Puis, derrière sa console, redevient aussi imperturbable qu’un ingénieur de Kraftwerk. Le Pygmalion observe sa créature. Arrivé à ce point du concert, on a toujours pas saisi le phénomène.[…]«  

 

 

A ce jour, Jacquou le Croquant doit sortir le 17 Janvier 2007… Souhaitons grandement bonne chance à Laurent (même s’il y a fort à parier que son nouveau film marchera très bien !), car un autre échec, pourrait cette fois être beaucoup plus dur à supporter pour lui… Laurent Boutonnat… un TRES grand monsieur… une très belle œuvre… 

 

 

 

barre étoile

 

 

Filmographie

 

1er Film 1978 : La Ballade de la féconductrice

  • 1994 : Giorgino
  • 2007 : Jacquou le Croquant

 

1er Clip 1984 : Mylène Farmer – Maman a tort

  • 1985 : Mylène Farmer – Plus grandir
  • 1986 : Mylène Farmer – Libertine
  • 1987 : Mylène Farmer – Tristana
  • 1987 : Mylène Farmer – Sans contrefaçon
  • 1988 : Mylène Farmer – Ainsi soit je…
  • 1988 : Mylène Farmer – Pourvu qu’elles soient douces
  • 1989 : Mylène Farmer – Sans logique
  • 1989 : Mylène Farmer – À quoi je sers
  • 1990 : Mylène Farmer – Allan (live)
  • 1991 : Mylène Farmer – Désenchantée
  • 1991 : Mylène Farmer – Regrets
  • 1991 : Mylène Farmer – Je t’aime mélancolie
  • 1992 : Mylène Farmer – Beyond my control  
  • 1997 : Nathalie Cardone – Hasta siempre
  • 1998 : Nathalie Cardone – Populaire
  • 1999 : Nathalie Cardone – Mon ange
  • 2000 : Nathalie Cardone – Baïla si
  • 2000 : Alizée – Moi… Lolita
  • 2001 : Alizée – Parler tout bas
  • 2001 : Mylène Farmer – Les Mots
  • 2003 : Alizée – J’ai pas vingt ans
  • 2002 : Mylène Farmer – Pardonne-moi
  • 2004 : Kamal KacetIfkis

 

barre coeurs

 

 

Concerts

 

Composition de Laurent

  • Mylène Farmer – Cendres de Lune (1986) – Produit et compose 9 des 10 titres de l’album (assisté de Jérôme Dahan sur Maman a tort), en écrit 5
  • Mylène Farmer – Ainsi soit je… (1988) – Produit et compose 9 des 10 titres de l’album

  • Mylène Farmer – L’autre… (1991) – Produit et compose l’album dans son intégralité

  • Mylène Farmer – Dance Remixes (1992) – Compilation de remixes réalisés par Laurent Boutonnat et Thierry Rogen pour les maxi-singles – Produit par Laurent Boutonnat

  • Mylène Farmer – Anamorphosée (1995) – Produit et compose 11 des 12 titres de l’album

  • Nathalie Cardone – Album éponyme (1999) – Produit et compose 4 des 12 titres de l’album (assisté de Nathalie Cardone sur Antonio et L’homme qui saura pleurer)

  • Mylène Farmer – Innamoramento (1999) – Produit et compose 8 des 13 titres de l’album
  • Alizée – Gourmandises (2000) – Produit et compose les 10 titres de l’album
  • Mylène Farmer – Les mots (2001) – Best-of, produit et compose les 3 titres inédits
  • Alizée – Mes courants électriques… (2003) – Produit et compose les 11 titres de l’album
  • Mylène Farmer – Avant que l’ombre… (2005) – Produit et compose l’album dans son intégralité (assisté de Mylène Farmer sur L’amour n’est rien…)

  • Mylène Farmer – Point de Suture (2008) – Produit et compose 10 des 11 titres de l’album

Il est en outre l’arrangeur musical de tous les albums.

Compositions annexes : L’annonciation (1985), Dernier Sourire (1989), À quoi je sers (1989), La veuve noire (1989), Puisque (1989), Mylène is calling (1991), Que mon cœur lâche (1992), Effets secondaires (1999), L’histoire d’une fée, c’est… (Bande originale du film Les Razmokets à Paris) (2000), Devant-soi (2007) Bande originale du film Jacquou le Croquant.

 

 

 

 

 

 

 

 

VIDEO LAURENT BOUTONNAT ET MYLENE FARMER

Image de prévisualisation YouTube 

 

 

 

 

Que sait-on de Laurent Boutonnat ? 

 

Finalement peu de choses, tant ses interviews sont rares ; qu’il a été dans les années 80/90 le réalisateur de clips dont a le plus parlé sans jamais le voir ; ceux de Mylène Farmer. L’écrivain Philippe Séguy évoque le mieux, en peu de mots, le mieux le réalisateur :

 

« Laurent Boutonnat fonctionne par odeurs. Celles de la neige, du vent, du froid et celle acide de la misanthropie. L’œuvre est souvent tragique et affiche une douleur, une solitude et un univers qui lui sont propres. Ses films qui n’ont pas d’âge nous parlent d’un monde mélancolique qui a le couleur de la fatalité« .

 

 

hqdefaultMylène s’exprime sur l’absence de Laurent Boutonnat – décembre 2010 

Pour son prochain opus, intitulé « Bleu noir » qui sortira ce lundi en métropole, Mylène Farmer s’est passée des services de son compère LaurentBoutonnat pour la première fois dans sa carrière. Cette nouvelle avait fait poser beaucoup de questions chez les fans de la rousse, mais elle a tenu à rassurer ses fans.  

  

Dans une interview accordée à Paris match, elle déclare : «  Je ne me suis en aucun cas éloignée de lui. Après la tournée et les concerts au Stade de France, il s’opère une effrayante descente aux enfers malgré le succès, un vide sidéral, un manque. Vous recevez tant d’amour, de vibrations, autant de sensations qui vous donnent l’envie… d’écrire. Laurent a tout à fait compris mon besoin de créer. C’est aussi ça, la complicité  ». 

  

L’album Bleu Noir a été concocté par Mylène en personne en collaboration avec le roi de l’électro Moby, le duo anglais Archive et le producteur à succès RedOne à qui l’on doit Poker Face et Bad Romance de Lady GaGa

  

Ce nouvel opus est toujours aussi sombre et rythmé à l’instar de ces prédécesseurs. Mylène explique d’ailleurs : «  J’ai essayé la joie de vivre, mais ça n’a pas marché !  »Elle parle d’inspiration bien sûr et non de sa manière de vivre. 

 

5ml8h8xb

Si ce blog existe, c’est aussi parce que : 

Pour moi, Mylène Farmer rime également avec la Spiritualité  voir ici : http://devantsoi.forumgratuit.org/

Publié dans | Pas de Commentaires »

1...56789
 

linergeek |
give to eat by eating |
ecouteconseil |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hé ! lecteurs à Saint Marti...
| parlons-en!
| Je me SOUVIENS...