• Accueil
  • > Recherche : michel drucker ses maitresses

Résultats de votre recherche

Beyond my Control

Posté par francesca7 le 20 août 2011

VIDEO Image de prévisualisation YouTube 

Dans le film, l’élégant et so british John Malkovitch qui interprète avec brio le rôle de Valmont, prononce ces phrases alors qu’il rompt avec mademoiselle de Tourville : « Je ne vous aime pas. Ce n’est pas faute, c’est plus fort que moi… » C’est d’ailleurs la propre vois de l’acteur qui sera samplée sur le single remixé qui sortira en mai 1992. Une chanson au goût de souffre.  

Beyond my Control dans Mylène 1991 - 1992 mot8Pour ce qui est de la vidéo de Bayond my Control, n’ayant pas vraiment le temps de tourner un long clip, Laurent Boutonnat offre à Mylène un court métrage tourné en deux jours qui fera couler beaucoup de sang et d’encre…. D’ailleurs, la chanteuse veut même offrir la primeur de la diffusion de ce nouveau clip en exclusivité à Michel Drucker pour l’une de ses émissions, mais l’animateur refuse sur le champ tellement il est choqué par la violence des images.

 

 

Dans cette nouvelle vidéo au budget minimal de 45 000 €, tournée au Studio de Stains, Mylène joue le rôle d’une jeune femme innocente, au regard angélique et à la robe blanche symbolisant la pureté. Elle surprend son fiancé – interprété par le séduisant Frédéric Lagache, le marionnettiste de Sans contrefaçon – au lit avec une autre femme blonde aux cheveux longs. Pour information, c’est le corps musclé digne d’un gladiateur de Christophe Danchaud, l’ami et chorégraphe de Mylène, qui double Frédéric Lagache dans les scènes de nu. Impuissante, Mylène assiste à cette infidélité et décide se venger. Elle lui offre donc le baiser de la femme araignée, tel  un vampire aspirant son sang, avant de finir immolée sur un bûcher, tandis que des loups dévorent une charogne.

 

 


images-3 dans Mylène 1991 - 1992Si cette vidéo est à la fois gore, érotique et dérangeante à souhait, elle a le mérite de faire énormément parler sans que la chanteuse ait besoin de se plier à l’exercice de la promotion qu’elle apprécie de moins en moins. Finalement, le clip n’est diffusé que très tard le soir sur M6, mais comme un grand nombre de photos extraites de cette vidéo, signées Marianne Rosensthiel, circulent dans la presse, chacun ira de son petit commentaire sur ce clip sulfureux. Le manque de promotion sera malgré tout synonyme de baisse des ventes, le single se vendant deux fois moins bien que les deux précédents extraits.

 

Mais le marketing reste l’un des points forts de Mylène qui sort son, édité à seulement 50 exemplaires, et qui devient très vite l’une des pièces maîtresses des collectionneurs, cotée à 1 500 € !

Publié dans Mylène 1991 - 1992 | Pas de Commentaires »

 

linergeek |
give to eat by eating |
ecouteconseil |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hé ! lecteurs à Saint Marti...
| parlons-en!
| Je me SOUVIENS...