• Accueil
  • > Recherche : marc lavoine mylene farmer

Résultats de votre recherche

6 MINUTES AVEC MYLENE

Posté par francesca7 le 22 juin 2015

 

1996-0225 MAI 1996 - M6

Le jour du lancement du Tour 96, une équipe de M6 Toulon Marseille l’y a rencontrée pour quelques images diffusées dans le 6 Minutes national, sous le titre : « Le retour ». On découvre alors, dès la première image,

Mylène en chemisier beige, assise dans le fauteuil orange du Tour 96, placé au centre de la scène.

Mylène Farmer : Traqueuse, mais heureuse. Heureuse de le faire en tout cas !

(en voix­off sur un extrait du clip « California ») Mylène Farmer a le trac. Et pour cause : elle n’est pas montée sur scène depuis huit ans. (sic) (sur des images de Mylène prenant place sur le fauteuil) Son retour, elle a décidé de le faire en grand : une tournée de dix ­neuf concerts. On connaît son goût pour l’image : derrière elle, ses musiciens et ses danseurs, il y a un écran géant de neuf tonnes.

MF : Il y a d’excellents musiciens qui m’entourent. J’ai de très, très bons danseurs. Ils viennent tous des Etats ­Unis, non pas parce que les danseurs français ne sont pas bons, mais tout simplement, j’avais envie d’un métissage donc c’est plus facile aux Etats­ Unis pour trouver ce métissage, cette différence de couleurs de peau. Je suis bien entourée.

(sur un extrait du clip de « California ») Mylène Farmer en tournée, ça commence ce soir, au Zénith de Toulon, avec M6.

 

SIDA, LE GRAND RANDEZ-VOUS

4 JUIN 1987 - Présenté par Jean-Marie CAVADA
ANTENNE 2

A l’époque diffusée sur Antenne 2, cette édition de « La Marche du Siècle » est exemplaire puisqu’il s’agit de l’une des toutes premières émissions en France en prime-time consacrée au Sida. A l’initiative de Line Renaud se sont réunis sur le plateau du débat de Jean-Marie Cavada un grand nombre d’artistes venu afficher leur engagement pour cette cause.
C’est le cas de Mylène qui, en cours d’émission, interprète « Au bout de la nuit ».
1987-09-aPlus tard dans l’émission, Jean-Marie Cavada fait réagir les différents artistes présents sur le plateau. Il se tourne donc, entre autres vers Mylène.

Jean-Marie Cavada : Mylène Farmer, ça vous apparaît aussi à vous la grande peur de la fin du siècle, le Sida ?
Mylène Farmer : Ca m’apparaît… ?! Je n’ai pas compris. 

JMC : La grande peur de la fin du siècle. 
MF : Ca transparaît en tout cas. Le fait que cette émission ait lieu, je pense que c’est quelque chose, oui, qui est très, très grave. C’est un fléau. Maintenant, que dire ? Moi j’ai côtoyé la mort de très près, j’ai vu une personne partir avec un problème de cancer. C’est quelque chose de dramatique et la vie est parfois une vaste plaisanterie. Voilà, je ne sais que dire…

Jean-Marie Cavada fait réagir ensuite Marc Lavoine. Mylène n’intervient plus jusqu’à la fin de l’émission. Notons toutefois qu’étant placée derrière Line Renaud et Jean-Marie Cavada, on la voit très, très souvent à l’image.

 

 

Publié dans Mylène 1995 - 1996, Mylène en CONFIDENCES | Pas de Commentaires »

CINQ SUR CINQ reçoit Mylène

Posté par francesca7 le 8 avril 2015

 

1er MARS 1986 – Présenté par Antoine VERGLAS – LA CINQ

1986-01-cMylène est l’une des invités de cette émission musicale pour présenter son tout premier album qui est alors sur le point de sortir, ainsi que le premier extrait de celui-­ci que personne ne connaît encore : « Libertine ».

Antoine Verglas : Aujourd’hui, je reçois Marc Lavoine, Florence Guérin…

Mylène Farmer (elle le coupe) : Et Mylène Farmer ! (rires)

AV : Et Mylène Farmer ! Bonjour, Mylène.

MF : Bonjour !

AV : Alors, vous sortez un 33­Trs…

MF : Oui, absolument, j’ai un album. C’est mon premier album et il s’intitulera « Cendres de Lune ». Et cet album sera précédé d’un 45­Trs ­ c’est très important ­ qui s’appelle « Libertine ». C’est tout un programme !

AV : Tout un programme !

MF : Oui !

L’animateur lance ensuite le clip de « Plus Grandir », où seule la partie chantée est diffusée.

AV : Ca doit vous changer d’atmosphère de vous retrouver dans un studio aussi clean par rapport à tout cet univers un peu macabre ?!

MF : Moui… Vous m’avez fait cette réflexion tout à l’heure que je n’allais peut­être pas cadrer dans le clean !

(rires) Mais ça change d’univers, ça ! On a choisi un château plus que quelque chose de dénudé : ce clip, ça pourrait être l’illustration d’un conte fantastique.

AV : Déjà dans « Maman a Tort », c’était un petit peu spécial, quand même, comme ambiance.

MF : J’ai toujours essayé de trouver des univers un peu bizarres, mais c’est sans doute parce que je suis quelqu’un de très bizarre, non ?! (rires)

AV : Déjà la façon dont vous vous habillez, je trouve ça assez marrant !

MF : Ha bon ?

AV : On dirait Dracula qui arrive…

MF : Justement, j’ai lu récemment « Dracula » de Bram Stoker et c’est un bouquin fabuleux. J’aurais bien aimé jouer le rôle de Dracula !

AV : Mais chez vous c’est comment ? C’est un petit peu comme dans ces clips ?

MF : Ca ressemble un peu, mais pour l’instant j’ai pas envie de parler de chez moi parce que souhaite déménager, donc c’est un lieu que je voudrais…

AV : Pour aller dans un endroit un petit peu plus…

MF : Ben, peut­être un endroit clean, finalement, pour changer d’image ! (rires)

AV : J’ai entendu tout à l’heure que vous aviez un singe ?

MF : Absolument, oui !

AV : Vous vivez avec lui ?

MF : J’ai un petit capucin, oui, qui demande énormément d’attention, presque comme un enfant. C’est encore une idée originale, mais c’est très agréable.

AV : C’est tout votre univers de fantasmes qu’on retrouve dans le prochain album ?

MF : Vous croyez que c’est un fantasme d’avoir un singe ?! (rires)

AV : Le singe, peut­être pas ! Mais je veux dire…

MF : Oui, l’album c’est un univers que j’aime beaucoup, et j’espère qu’il plaira. C’est en tout cas un travail de longue haleine et qui m’a plu énormément.

AV : Vous prévoyez de faire un clip ?

MF : J’espère qu’on fera un clip ! Tout ça c’est aussi une question d’argent, puisqu’il faut le dire. Je souhaite faire un clip sur « Libertine », donc on va voir ! Il y a de très belles choses à faire, déjà le libertinage y a toute une histoire !

Diffusion d’une sélection de clips du moment : Shade et Tears for Fears.

1986-01-bAV : Mylène, tu préfères quel style de musique, dans nos nouveautés ?

MF : Je trouve que c’est un bon choix, j’aime les deux. J’ai peut­être une préférence pour Shade, je trouve que c’est une femme qui est d’abord très belle, ce qui n’est pas courant, et qui a énormément de classe, ce que je trouve très important aussi.

AV : On va se quitter, on te souhaite bonne chance pour ton premier album !

MF : Merci !

Publié dans Mylène 1985 - 1986, Mylène en INTERVIEW | Pas de Commentaires »

FRAGILE, le livre de Mylène Farmer

Posté par francesca7 le 14 mars 2015

 

 

Les libraires peuvent d’ores et déjà se frotter les mains : leurs étagères vont à nouveau être prises d’assaut après les succès rencontrés par Merci pour ce moment (Valérie Trierweiler), Le Suicide français (Eric Zemmour) ou L’homme qui ment (Marc Lavoine). En effet, la chanteuseMylène Farmer s’apprête à sortir son deuxième ouvrage, intitulé Fragile.

 

photo_1425565223C’est le 7 mai prochain que la star proposera son nouveau livre, publié aux éditions Anne Carrière. Fragile, qui a reçu la participation de la photographe Sylvie Lancre­non (laquelle a déjà shooté Emmanuelle Béart ou Nolwenn Leroy), est actuellement en pré-commande sur plusieurs sites marchands pour la somme de 45 euros. Fidèle à sa ligne de conduite qui se base sur une discrétion absolue, la star n’a pas encore communiqué sur la teneur de l’ouvrage. Mylène Farmer s’était illustrée par un premier livre sorti en 2003, intitulé Lisa-Loup et le conteur. Il s’agissait d’un conte philosophique illustré, qui s’était vendu à plus de 100 000 exemplaires.

 

Côté musique, Mylène Farmer ne semble pas pressée de revenir dans les bacs. Son dernier opus, Monkey Me, écoulé à 500 000 exemplaires, remonte à 2012 mais la chanteuse a habitué ses fans à se montrer patients. Toutefois, les plus fidèles aficionados s’étaient emballés un peu trop vite après la publication d’un message du Comité Grand Lille annonçant la venue de l’interprète de Libertines au stade de Lille en 2017. Une information totalement infondée. D’ailleurs, Mylène Farmer fait souvent l’objet de rumeurs. Vendredi 20 février 2015, les réseaux sociaux s’excitaient après la publication d’un message affirmant que la société de production Mars Films avait prévu de mettre sur les rails l’adaptation du roman L’Ombre des autres, de Nathalie Rheims, avec la chanteuse dans le rôle principal. Un projet qui fait office de serpent de mer dans la vie de Mylène Farmer mais qui n’est de toute évidence nullement prévu. En effet, contactée par Purepeople.com, la société de production a démenti l’information. 

Mylène Farmer sait surprendre son public. Comme toujours, la chanteuse est là où on ne l’attend pas. Alors que les rumeurs vont bon train au sujet d’un éventuel comeback discographique – il n’en est rien pour le moment -, Mylène Farmer sera de retour chez les libraires au printemps. Déjà auteure de l’ouvrage « Lisa-Loup et le conteur » (2003), un conte philosophique illustré  

La chanteuse publiera le livre « Fragile » aux éditions Anne Carrière le 15 mai 2015 prochain.
 

 par Thomas Montet sur http://www.purepeople.com/

 

Publié dans Mylène 2015 - 2016, Mylène dans la PRESSE, Mylène et BIOGRAPHIES, Mylène et SYMBOLISME | Pas de Commentaires »

FACE A : Mylène Farmer toute en images

Posté par francesca7 le 27 septembre 2014

 

JUIN 1987 – Entretien avec Hervé NAGUET

1987-18-aMylène, avant de parler de l’actualité immédiate, revenons un peu sur les disques précédents…

- Tout a commencé avec une maman et une infirmière pour « Maman a Tort », puis « On est Tous des Imbéciles », « Plus Grandir », « Libertine », et le tout dernier, « Tristana ».

Mais n’est-ce pas exceptionnel que des artistes français, dès leur premier 45-trs, arrivent à s’imposer au niveau des ventes ?

- Non, ça arrive fréquemment. Regardez « Les Bêtises » de Sabine Paturel, Jean-Pierre Mader, Marc Lavoine… Pour eux aussi, le premier 45-trs a très bien marché. C’est un métier très dur, mais c’est très facile de faire un premier disque. Presque n’importe qui peut faire un disque et le vendre.

D’accord, tu as fait un premier 45-trs et tu l’as bien vendu, admettons que tout le monde puisse le faire, mais la suite c’est quand même moins évident ?

- Oui, la difficulté arrive avec le deuxième, le troisième, etc. Car défendre son titre, faire la promo télé, radio, etc. c’est beaucoup plus compliqué.

Et ce qui t’a servi immédiatement, n’est-ce pas l’image que tu donnes de toi ? Tu es vraiment une artiste à images ?

- Pour « Plus Grandir », Laurent Boutonnat a réalisé un clip et là, il y a un travail d’image. A la télé aussi, on réfléchit aux chorégraphies que l’on va proposer et comme pour les interviews, le travail d’image est omniprésent.

A travers tous tes titres, tu dégages une image de ‘femme enfant’…

- Le mot ‘femme enfant’ est attribué un peu à n’importe qui, c’est ce qui me dérange un peu. Je ne suis pas Lolita comme on a pu le prétendre, ce n’est pas mon personnage. J’aime bien les Lolitas, comme tout le monde, mais je me rapproche plus, c’est vrai, d’une femme enfant, car je suis à un seuil où j’ai quitté l’adolescence et où le monde adulte m’effraie un peu, toute proportion gardée. Il se peut que je sois encore une femme enfant à quatre-vingts ans ! (rires)

 

un forum : http://devantsoi.forumgratuit.org/

Publié dans Mylène en INTERVIEW | Pas de Commentaires »

SIDA, LE GRAND RENDEZ-VOUS avec Mylène FARMER

Posté par francesca7 le 15 juin 2014

 

4 JUIN 1987 – Présenté par Jean-Marie CAVADA sur ANTENNE 2

1987-09-bA l’époque diffusée sur Antenne 2, cette édition de « La Marche du Siècle » est exemplaire puisqu’il s’agit de l’une des toutes premières émissions en France en prime-time consacrée au Sida. A l’initiative de Line Renaud se sont réunis sur le plateau du débat de Jean-Marie Cavada un grand nombre d’artistes venu afficher leur engagement pour cette cause.

C’est le cas de Mylène qui, en cours d’émission, interprète « Au bout de la nuit ».

Plus tard dans l’émission, Jean-Marie Cavada fait réagir les différents artistes présents sur le plateau. Il se tourne donc, entre autres vers Mylène.

Jean-Marie Cavada : Mylène Farmer, ça vous apparaît aussi à vous la grande peur de la fin du siècle, le Sida ?

Mylène Farmer : Ca m’apparaît… ?! Je n’ai pas compris.

JMC : La grande peur de la fin du siècle.

MF : Ca transparaît en tout cas. Le fait que cette émission ait lieu, je pense que c’est quelque chose, oui, qui est très, très grave. C’est un fléau. Maintenant, que dire ? Moi j’ai côtoyé la mort de très près, j’ai vu une personne partir avec un problème de cancer. C’est quelque chose de dramatique et la vie est parfois une vaste plaisanterie. Voilà, je ne sais que dire…

Jean-Marie Cavada fait réagir ensuite Marc Lavoine. Mylène n’intervient plus jusqu’à la fin de l’émission.

Notons toutefois qu’étant placée derrière Line Renaud et Jean-Marie Cavada, on la voit très, très souvent à l’image.

Publié dans Mylène en CONFIDENCES | Pas de Commentaires »

Les aides Associatives de la part de Mylène Farmer

Posté par francesca7 le 24 mai 2014

 

CMylène Farmer reste très discrète quand il s’agit d’apporter sa renommée pour l’aide d’association. Pourtant, sans être médiatique, son action reste néanmoins présente et très concrète. Toutes les sommes d’argent qu’elle touche en dommages et intérêts suite à ses procès contre la presse people sont reversées à des associations. Régulièrement, les Enfoirés reprennent les tubes de Mylène Farmer. Sans participer à ces soirées caritatives, Mylène cède ses droits sur ses titres : Libertine et Sans contrefaçon en 2002,Moi… Lolita et Rêver en 2002, C’est une belle journée en 2003, Désenchantée en 2005 et Pourvu qu’elles soient douces en 2006.

D’aucune manière, Mylène ne cherche à tirer profit de ses actions caritatives.

 

Eventail Amour de Soie – mai 2009

mylene farmerPour sa tournée 2009, Mylène Farmer a proposé à la vente, comme merchandising, un éventail fabriqué par les artisans d’un village du Vietnam. L’éventail est en papier et tous les bénéfices de la vente sont reversés au profit de l’Association Amour de soie… et des autres. Grâce à cette assiocation de nombreux enfants seront scolarisés, avec en prime une vélo offert.
Responsabiliser et valoriser les femmes par le travail, leur donner accès à l’éducation, leur permettre de sortir du cycle de la pauvreté, c’est le défi que se propose de relever humblement Amour de soie… et des autres.

 

 

AIDES – décembre 2008

mylene farmerSamedi 13 décembre 2008 était organisé à l’hôtel Intercontinental une vente aux enchères au profit de AIDES, association contre le Sida. De nombreux créateurs et personnalités ont offert à la vente des objets personnels. Carla Bruni a fait don d’une magnifique robe Dior et Mylène Farmer a proposé une illustration originale de Lonely Lisa. Son dessin s’est envolé à 1500 euros.

 

Autistes sans frontières – mai 2006

Mylène Farmer et Franck Sorbier ont signé un t-shirt mis en vente au profit de l’Association Autistes Sans Frontières. Ce t-shirt tiré à 40.000 exemplaires a été vendu dans les 200 boutiques Sephora en France au prix de 15 euros.
mylene farmer
Il s’agit d’une création de Franck Sorbier et Mylène Farmer, puisque le t-shirt représente un dessin d’une des tenues du dernier spectacle de Mylène Farmer.

Communiqué de presse
Il était une fois, une belle histoire pour une belle cause. Mylène Farmer et Franck Sorbier réunis à nouveau pour l’Association Autistes Sans Frontières, ont illustré un tee-shirt qui sera mis en vente au profit de l’association dans les boutiques Séphora en mai 2006. Dans un univers graphique ludique noir et blanc, une figurine habillée d’un costume conçu et réalisé par Franck Sorbier pour le dernier concert de Mylène Farmer, Avant que l’ombre… à Bercy 2006, apportera un moment de bonheur et de douceur pour l’Association Autistes Sans Frontières.
Le site : Autiste sans frontière.

Autistes Sans Frontières finance des dispositifs d’accompagnement permettant d’intégrer des enfants autistes à l’écoleordinaire.

 

AFIPA – avril 2006

L’AFIPA (Association Française et Internationale de Protection Animale) a mis aux enchères, du 30 mars au 8 avril 2006, sur le site www.aucland.fr, des objets ayant appartenu à des célébrités. Mylène, qui mettait aux enchères un morceau du décor des concerts Avant que l’ombre… (ainsi qu’un programme dédicacé) a été la grande gagnante de ce Trophées de star, puisque l’objet a été adjugé à 5850 euros ! Bravo à FRED1969 l’heureux gagnant.

mylene farmer

L’AFIPA (Association Française et Internationale de Protection Animale) est née en 2001. Initialement défendant la cause animale, l’Association se spécialise très rapidement dans la lutte contre la fourrure d’animaux domestiques, à savoir la fourrure de chien et de chat.
Les autres donateurs

Dépèche AFP
Des célébrités mettent des objets personnels aux enchères pour lutter contre la fourrure – Isabelle Adjani, Nathalie Baye, Mylène Farmer ou Arielle Dombasle : une quinzaine de personnalités offrent aux enchères des effets personnels sur le site aucland.fr, à partir de ce jeudi et jusqu’au 30 avril, au profit de l’Association internationale de protection animale (AFIPA).
Nous avons rencontré beaucoup de sympathie de la part de personnalités, hommes et femmes de coeur, qui ont soutenu notre action contre la commercialisation de fourrures de chats et de chiens ou qui nous suivent plus généralement dans notre combat contre la fourrure explique Nicolas Biscaye, directeur de l’AFIPA.
L’association entend faire pression auprès du gouvernement pour qu’il modifie le décret relatif à l’étiquetage de la fourrure et plus particulièrement auprès de Thierry Breton afin que soient mentionnés sur les étiquettes le nom commercial, le nom scientifique, la méthode d’abattage et le pays de provenance de l’animal abattu.
- Isabelle Adjani propose la robe du soir en mousseline de soie rouge signée Tom Ford pour Yves Saint Laurent, portée dans le film La Repentie.
- Tina Arena se sépare du double disque d’or 500 choristes qu’elle a reçu en 2005.
- Mylène Farmer offre un élément du décor de son dernier spectacle à Bercy, authentifié, ainsi qu’un programme dédicacé.
Les fonds récoltés permettront de financer la prochaine campagne des bénévoles de l’AFIPA. Michel Drucker, Paul Belmondo, Patrick Bouchitey, Michel Fugain, Philippe Gelück, Franck Sorbier, Françoise Fabian ou Patrick Fiori participent aussi à l’opération.

mylene farmer
Voici le visuel du morceau des portes colossales (1 x 2 mètres) que Mylène Farmer a offert à l’association AFIPA.

 

Télévie – avril 2006

Le 1er avril, de 9h15 à 13h00, sur Bel RTL et RTL TVI (télévision belge), la mise en vente aux enchères des récompenses des meilleurs albums de l’année 2005 a rapporté 137 600 euros au Télévie.
L’émission belge Télévie est un programme caritatif qui a pour objectif de recueillir des fonds afin de venir en aide aux victimes de la leucémie.
A cette occasion, le disque d’or belge décerné à Mylène Farmer pour son album Avant que l’ombre… a été mis en vente. Grâce à ce geste et à l’ensemble de tous les autres dons, les fonds récoltés sont une fois de plus en hausse par rapport à l’année dernière. Merci pour eux !

televie 2006 Mylène Farmer
Johnny Hallyday
Chimène Badi
Calogero
Celine Dion
Patrick Bruel
Madonna
Le roi soleil
Raphaël
Alain Souchon
Robbie Williams
Frédéric François
Avant que l’ombre…
Ma vérité
Dis-moi que tu m’aimes
Live 1.0
On ne change pas
Des souvenirs devant
Confessions on a dance floor

Caravane
La vie Théodore
Intensive care
Et si on parlait d’amour

12 000 euros
25 000 euros
6 100 euros
6 200 euros
9 000 euros
13 000 euros
8 500 euros
5 600 euros
11 100 euros
6 200 euros
10 000 euros
8 500 euros

 

Rêves – 20 janvier 2006

L’association Rêves agit pour réaliser les rêves des enfants malades. Le 20 janvier 2006, 3 enfants ont pu rejoindre Mylène dans sa loge à la fin du spectacle de Bercy : Laetitia de l’Aveyron, Laetitia du Puy-de-Dôme et Betty du Rhône.

Le site de Rêves reves

 

Solidarité Enfants Roumains Abandonnés – mars 2005

Bonjour je suis Mylène Farmer. Un jour, j’ai découvert dans un reportage, qui m’a profondément bouleversée, la souffrance de milliers d’enfants abandonnés chaque année et enfermés dans des orphelinats en Roumanie.
J’ai rencontré une association qui s’appelle S.E.R.A : Solidarité Enfants Roumains Abandonnés. S.E.R.A sort les enfants des orphelinats pour les rendre à leurs familles ou pour leur trouver une famille d’accueil. S.E.R.A ferme les orphelinats mouroirs, où les enfants sont traités de manière inhumaine. Ces enfants ont besoin de nous.
seraTel est le message que l’on a pu entendre sur les radios Chérie FMet RFM en mars 2005.
Un beau geste de Mylène Farmer pour soutenir cette association venant en aide aux orphelins roumains.

Message audio :    ||  Le site de SERA

 

Solidarité Asie – janvier 2005

Le 17 janvier 2005 est sorti une compilation des artistes du label Universal en faveur des victimes du raz-de-marée meurtrier du 26 décembre 2004 en Asie. Mylène y est présente avec Rêver, un titre qu’elle avait déjà repris lors d’une émission caritative destinée aux enfants de la guerre.
Ce titre est en passe de devenir un hymne, triste et désenchanté… Le track-listing de l’album est le suivant :

1. Io le canto per te – Florent Pagny
2. La rivière de notre enfance – Garou et Michel Sardou
3. Tout au bout de nos peines – Isabelle Boulay et     johnny Hallyday
4. Je ne sais pas son nom – Chimène Badi
5. Si seulement je pouvais lui manquer – Calogero
6. Elle danse seule – Gérald De palmas
7. Rodéo – Zazie
8. Rêver – Mylène Farmer
9. Tu es mon autre – Lara Fabian et Maurane
10. L’été – Bernard lavilliers
11. Sur la route 66 – Eddy Mitchell
12. Pourtant – Vanessa Paradis
13. Osez Joséphine – Alain Bashung
14. Le défi – David Hallyday
15. Ma révolution – Jenifer
16. Tu seras – Emma Daumas
17. Du courage – La Grande Sophie
18. Showbiz – M. Pokora
19. N 10 – Booba
20. Dis-moi que l’amour – Marc Lavoine et Bambou
21. Suivre une étoile – Nolwenn Leroy
22. Né quelque part – Maxime Le Forestier
Universal Music et les artistes se mobilisent
au profit d’Action Contre la Faim

solidarite asie

 

Peinture d’autistes, parole d’artistes… – avril 2004

L’autisme, grave trouble du comportement mental dont on cherche encore l’origine, limite la communication et la relation aux autres. 100 000 personnes en France sont concernés par cet handicap. Les moyens manquent cruellement pour que chaque autiste bénéficie d’une prise en charge adaptée.
Le 29 avril 2004 est sorti en librairie Peintures d’autistes, paroles d’artistes, un recueil de 124 pages contenant 56 regards d’artistes posés sur des tableaux d’autistes. Face à cet univers de couleurs cabossées, les émotions se sont révélées avec spontanéité et générosité. Le résultat est étonnant !, précise l’éditeur Neyret Michele.
autistes artistesEcrivains, peintres, poètes, musiciens, sportifs, chanteurs, acteurs… ils ont tous accepté sans hésiter d’accompagner de leurs mots et de leurs impressions les couleurs et les silences des artistes autistes. Ce livre vous permettra d’approcher ce monde étrange de l’autisme et ses talents peu ordinaires.
Parmi eux, on trouve Zazie, que l’on savait déjà sensible à cette cause, mais aussi : Annequin et Jullian – J.Philippe Aubanel – Charles Auburtin – Ayerdhal – Luc Besson – Pierre Bordage – François Bourgeon – Marie Thérèse Bourrat – Howard Buten – Charlelie Couture – Sylvie Chausse – Franck Emmanuel-Comte – Guy Darmet – Renée David – Eric Dexheimer – Jean Philippe Dubor – Driss El Kesri - Mylène Farmer - Faudel – Philippe Favier – François Frappa – Pierre Gagnaire – Patrice Giorda – Alex Godard – I Muvrini – Jeff (Têtedoie) – André Julliard – Daniel Kawka – Kent – Keren Ann – Yves Loude – Michel Maly – Maguy Marin – Marino (Théry) – Marthe Martinez – Sophie Mestrallet Sauzay – Geneviève Metge – Nelson Montfort – Gilles Moretton – Yannick Noah – Séverine Piraud – Philippe Piroud – Claire Rengade – Rufus – Camille Saint Jacques – Cristina Tavares – Gérard Teilhol – Bernard Tétu – Bruno Théry – Murielle Thévenet – Claire Truche – Martin Winckler – Michaël Youn – Zenzila.
L’intégralité de la vente du livre est dédiée à l’équipement d’un nouveau centre pour personnes autistes dont l’ouverture est prévue dans la région lyonnaise courant 2005.

 

Cent Titres (l’ARC) – octobre 2003

mylene farmer arcDu 23 au 30 octobre 2003, Mylène expose à l’espace Artcurial un tableau intitulé Cent titres qu’elle a dessiné l’été. Le tableau est vendu aux enchères le 30 octobre 2003 pour un montant de 6500 euros. La somme ainsi récoltée va pour une assocation de lutte contre le cancer du sein (l’ARC). L’heureux gagnant n’est autre que Jean-François Kovalski rédacteur en chef du magazineInstant Mag.
arc

Le site internet

 

Zidane ELA – mai 2002

mylene farmerLe 19 mai 2002 Michel Drucker présente sur France 2 l’émission Zidane ELA, zidanepour soutenir l’Association Européenne contre les Leucodystrophie dont le parrain en France estZinédine Zidane. Mylène interprète C’est une belle journée dans un passage ampexé. Mylène n’est pas présente sur le plateau.
A noter que Mylène participe à la bande annonce de l’émission en compagnie des autres invités et techniciens en second plan. Tous reprennent en cœur Zidane ELA.

 

SIDACTION – juillet 1999

mylene farmerJe te rends ton amour paraît le 8 juin 1999. Ce n’est pas la chanson qui fait scandale mais le clip tourné à l’abbaye de Mériel par François Hanss. On y voit la chanteuse baignant dans une mare de sang après avoir été confessé par un prêtre satanique Un comité de censure jugeant le clip trop violent et blasphématoire pouvant heurter la sensibilité des téléspectateurs demande aux chaînes de repousser tard dans la soirée diffusion du clip et demande à Mylène de le modifier. En réaction, Mylène accepte un nouveau montage du clip mais sort en kiosque la version intégrale le 6 juillet. La cassette VHS du clip est accompagné d’un fascicule. La médiatisation est telle que le succès dépasse les espérances avec 30 000 exemplaires vendus. Pour faire un pied de nez à la censure, Mylène offre la totalité des bénéfices à l’association Sidaction.

 

Urgence 27 artistes pour la recherche contre le sida – juin 1992

urgence

Mylène Farmer participe à une action contre le sida pour la première fois en 1992. Pour Urgence, un double album de reprises acoustiques, sur une idée d’Etienne Daho, Mylène offre une version nouvelle du titre Dernier sourire, alors qu’au départ, Que mon cœur lâche était destiné à figurer sur la compilation, puisque le titre évoque clairement le port des préservatifs.

 

Une soirée pour les Restos – décembre 1988
restos du coeur

La première action caritative publique de Mylème se déroule lors de l’émission de TF1 animée par Jean-Pierre Foucault le 17 décembre 1988 Une soirée pour les Restos. Cette soirée est organisée en faveur des Restos du Cœur et elle coïncide avec l’arrêt de la fabrication du Solex. Jean-Pierre Foucault met aux enchères le Solex présent sur le plateau et dédicacé par Mylène. L’enchère dure le temps pour Mylène d’interpréter Pourvu qu’elles soient douceset est remporté par un certain Samir T. qui propose la somme de 120 000 francs (18 300 Euros). Lors de cette annonce, Mylène sort de derrière son dos un chèque qu’elle remet à l’animateur. Jean-Pierre Foucault, surpris et ému, remercie vivement Mylène sous les applaudissements du public.

 

Contre le sida, les stars se mobilisent – avril 1987

VSD SidaLe 09 avril 1987, on retrouve Mylène associée à 25 autres personnalités à la Une d’un numéro exceptionnel de VSD consacré à la lutte et la prévention contre le Sida. Chacun tient à la main un préservatif.
VSD SidaMylène sera fidèle à son engagement contre le sida tout au long de sa carrière. Toujours en juin 1987, au travers d’une photo de Catherine Cabrol dans le magazine Photo.
En 1995, Mylène est invitée de l’émissionDéjà le retour sur France 2. Elle porte discrètement le pin’s du sidaction. 

 

Concert pour SOS Racisme – juillet 1987

SOS racismeLe 15 juillet 1987, un grand spectacle est organisé au profit de SOS Racisme. SOS racismeLe concert est retransmis par La Cinq. En extérieur, des dizaines d’artistes viennent interpréter en direct leur tube du moment. Mylène interprète Tristaneaccompagné de ses deux danseuses.

 

La chanson pour la vie – Care France – mars 1986

chanson de la vieDepuis 1985, des réunions d’artistes proposent des chansons caritatives au profit de divers causes : Band Aid, USA for Africa, Chanteurs sans frontières. U2, avec 10 artistes chante Sun City contre l’apartheid en Afrique du Sud. La France ne reste pas inactive. Jean-Jacque Goldman créé la chanson des Restos du Cœur. Eté 1985, Alice Donna lance le projet Femmes du monde en réunissant 25 chanteuses au profit de l’association Care France. Claude Lemesle écrit le texte de la chanson, tandis que Alice Dona compose la musique. chanson de la vieLa chanson s’appelleLa chanson de la vie et est interprétée lors de l’émissionChamps Elysées sur Antenne 2 le 15 mars 1986. Malheureusement, Linda de Suza, Marie Myriam, Isabelle Aubrey, Jane Birkin et Dorothée n’ont pu être présentes (malades ou en tournées). Heureusement, Mylène Farmer accepte d’être une remplaçante pour une soir. A noter que toutes les chanteuses appartiennent au label Polydor, label où est sortie quelques jours auparavant le 45 tours. 

 

 

Vusur : http://residencemf.fr/entreprise

 

Publié dans Mylène Autrement | Pas de Commentaires »

Verglas et Mylène Farmer – CINQ SUR CINQ

Posté par francesca7 le 17 février 2014

 

1er MARS 1986 – Présenté par Antoine VERGLAS – LA CINQ

1986-01-c

Mylène est l’une des invités de cette émission musicale pour présenter son tout premier album qui est alors sur le point de sortir, ainsi que le premier extrait de celui-ci que personne ne connaît encore : « Libertine ».

Antoine Verglas : Aujourd’hui, je reçois Marc Lavoine, Florence Guérin…

Mylène Farmer (elle le coupe) : Et Mylène Farmer ! (rires)

AV : Et Mylène Farmer ! Bonjour, Mylène.

MF : Bonjour !

AV : Alors, vous sortez un 33-Trs…

MF : Oui, absolument, j’ai un album. C’est mon premier album et il s’intitulera « Cendres de Lune ». Et cet album sera précédé d’un 45-Trs – c’est très important – qui s’appelle « Libertine ». C’est tout un programme !

AV : Tout un programme !

MF : Oui !

L’animateur lance ensuite le clip de « Plus Grandir », où seule la partie chantée est diffusée.

AV : Ca doit vous changer d’atmosphère de vous retrouver dans un studio aussi clean par rapport à tout cet univers un peu macabre ?!

MF : Moui… Vous m’avez fait cette réflexion tout à l’heure que je n’allais peut-être pas cadrer dans le clean !  (rires) Mais ça change d’univers, ça ! On a choisi un château plus que quelque chose de dénudé : ce clip, ça pourrait être l’illustration d’un conte fantastique.

AV : Déjà dans « Maman a Tort », c’était un petit peu spécial, quand même, comme ambiance.

MF : J’ai toujours essayé de trouver des univers un peu bizarres, mais c’est sans doute parce que je suis quelqu’un de très bizarre, non ?! (rires)

AV : Déjà la façon dont vous vous habillez, je trouve ça assez marrant !

MF : Ha bon ?

AV : On dirait Dracula qui arrive…

MF : Justement, j’ai lu récemment « Dracula » de Bram Stoker et c’est un bouquin fabuleux. J’aurais bien aimé jouer le rôle de Dracula !

AV : Mais chez vous c’est comment ? C’est un petit peu comme dans ces clips ?

MF : Ca ressemble un peu, mais pour l’instant j’ai pas envie de parler de chez moi parce que souhaite déménager, donc c’est un lieu que je voudrais…

AV : Pour aller dans un endroit un petit peu plus…

MF : Ben, peut-être un endroit clean, finalement, pour changer d’image ! (rires)

AV : J’ai entendu tout à l’heure que vous aviez un singe ?

MF : Absolument, oui !

AV : Vous vivez avec lui ?

MF : J’ai un petit capucin, oui, qui demande énormément d’attention, presque comme un enfant. C’est encore une idée originale, mais c’est très agréable.

AV : C’est tout votre univers de fantasmes qu’on retrouve dans le prochain album ?

MF : Vous croyez que c’est un fantasme d’avoir un singe ?! (rires)

AV : Le singe, peut-être pas ! Mais je veux dire…

MF : Oui, l’album c’est un univers que j’aime beaucoup, et j’espère qu’il plaira. C’est en tout cas un travail de longue haleine et qui m’a plu énormément.

AV : Vous prévoyez de faire un clip ?

1986-01-aMF : J’espère qu’on fera un clip ! Tout ça c’est aussi une question d’argent, puisqu’il faut le dire. Je souhaite faire un clip sur « Libertine », donc on va voir ! Il y a de très belles choses à faire, déjà le libertinage y a toute une histoire !

Diffusion d’une sélection de clips du moment : Shade et Tears for Fears.

AV : Mylène, tu préfères quel style de musique, dans nos nouveautés ?

MF : Je trouve que c’est un bon choix, j’aime les deux. J’ai peut-être une préférence pour Shade, je trouve que c’est une femme qui est d’abord très belle, ce qui n’est pas courant, et qui a énormément de classe, ce que je trouve très important aussi.

AV : On va se quitter, on te souhaite bonne chance pour ton premier album !

MF : Merci !

 

 

Publié dans Mylène 1985 - 1986, Mylène en INTERVIEW | Pas de Commentaires »

Mylène Farmer – 22, AVENUE MONTAIGNE

Posté par francesca7 le 13 février 2014

 

Émission du 19 SEPTEMBRE 1987 – Présenté par Jacques CHANCEL et Roger ZABEL  sur ANTENNE 2

1987-10-c

Diffusée tard le soir, cette émission de rentrée a pour but de présenter les événements de la rentrée 1987.

Lorsqu’on en vient à s’intéresser aux nouveautés côté chanson, Albert Amsellem, le directeur des variétés de la chaîne, présente ses deux favoris : Marc Lavoine et Mylène Farmer. A ce titre, on leur demande de présenter à leur tour un jeune artiste en qui ils trouvent un potentiel intéressant. Mylène est donc assise aux côtés de Marc Lavoine, habillée d’une élégante veste blanche et d’un cycliste noir, les cheveux maintenus en arrière par un large nœud blanc.

Albert Amsellem : (…) Mylène Farmer, c’est la reine du clip, quand même ! C’est elle qui a, on peut dire, imposé le clip de sa chanson comme un vrai film. Je crois que c’était « Libertine », c’est ça ?

Mylène Farmer : Oui !

AA : « Libertine », c’était un moment de cinéma. Et Mylène s’est révélée comédienne et surtout chanteuse. La suite, on la connaît et c’est pour ça qu’elle est là aujourd’hui pour présenter des nouveaux talents.

Jacques Chancel : Oui, c’est ce qui est important, Albert. Je vous ai demandé justement de nous présenter des nouveaux talents et d’une certaine manière, de demander à Mylène et à Marc de les parrainer.

MF : Je vais ‘marrainer’ ! (rires)

Marc Lavoine présente donc le jeune chanteur qui a ses faveurs, Alexis Zad. Si le « filleul » de Marc Lavoine n’a pas eu le succès escompté, Mylène en revanche fait un choix plus avisé…

JC : (…) Mylène Farmer a choisi qui ?

MF : Moi j’ai choisi une très jeune personne qui a 14 ans, qui s’appelle Vanessa Paradis et qui a travaillé avec un compositeur qui a, lui, composé pour des artistes tout à fait confirmés, qui est donc Etienne Roda-Gil, et Vanessa a certainement beaucoup de chance de démarrer avec un disque pareil (Joe le Taxi, ndlr) et avoir autant de succès. Est-ce qu’elle a envie de poursuivre ce métier ? Ca, c’est la question que je me pose. J’aime beaucoup cette chanson, voilà.

En réaction à l’avis de Mylène, Jacques Chancel et Albert Amsellem émettent de gros doutes sur les capacités d’une aussi jeune fille à pouvoir durer dans le métier. Le clip de « Joe le Taxi » est ensuite diffusé.

Un peu plus tard dans l’émission, on retrouve Mylène, accompagnée de ses danseuses, pour chanter« Tristana » sur la petite scène du plateau. Après avoir salué le public, Mylène descend de l’estrade sous les applaudissement et reprend sa place aux côtés de Marc Lavoine puis répond à quelques questions de Jacques Chancel.

1987-10-bJC : Mylène Farmer, on le voit : vous avez fait vos traces. On a l’impression que tout vient d’assez loin alors que vous avez commencé il n’y a pas si longtemps.

MF : Pas très longtemps, je crois que c’est trois ans, trois ans et demi…

JC : Et ça a été facile ? Difficile au départ ? Parce que vous êtes tellement nombreux sur la ligne, vraiment !

MF : Je peux dire relativement facile, parce que j’ai quand même eu un titre qui était « Maman a tort », le premier, qui a bien marché, qui a été en tout cas connu du public. Après, c’est vrai le chemin n’est pas facile. Je crois que c’est énormément de travail !JC : Mais on le voit d’ailleurs le travail, là, parce que vous avez sûrement un goût pour la comédie musicale parce que vous bougez !

MF : J’aime la danse, c’est vrai. J’aime ça, j’aime le spectacle. AA : Il faut dire que Mylène est d’origine canadienne donc je pense qu’elle a dû être élevée à la musique anglo-saxonne…

MF : Oui, absolument oui !

AA : …et peut-être aux comédies musicales, également.

MF : Un petit peu, mais j’aime ça.

JC : Et vous auriez envie que quelqu’un aujourd’hui écrive pour vous justement une comédie musicale où vous pourriez mêler la chanson, la danse ? Parce qu’on voit que vous êtes faite pour ça !

MF : Non. Que quelqu’un écrive une comédie musicale, je ne pense pas. J’aimerais d’abord faire un spectacle me concernant dans lequel j’intégrerais certainement des parties de danse. Enfin, y a des milliards d’idées à avoir.

JC : (il se tourne vers Marc Lavoine) Marc Lavoine, je vous regardais tout à l’heure, vous la trouvez dans un état parfait de dame qui s’est installée et qui peut durer, elle !

Marc Lavoine : Ben oui, elle a la chance d’avoir un physique très intéressant et une grosse personnalité. (…)

De plus en plus dans la chanson, il se crée des équipes, y a des rencontres (…) et Mylène travaille en équipe depuis le départ et est restée fidèle à cette équipe, et c’est ce qui fait qu’il y a une vraie personnalité qui reste, qui s’installe. Les équipes sont très importantes dans ce métier.

MF : Je pense que ce qui fait, effectivement, la force d’une équipe et la force d’un artiste c’est d’être très bien entouré, avoir cette fidélité et ce travail.

JC : Lorsque je vous écoute, Mylène Farmer, je m’aperçois que vus êtes déjà presque sur une voie royale, que c’est un métier déjà acquis.

La discussion s’enchaîne ensuite sur l’actualité de Marc Lavoine.

 Mylène n’apparaît plus par la suite.

 

Publié dans Mylène en INTERVIEW | Pas de Commentaires »

Le mystère -biographie de Mylène

Posté par francesca7 le 30 août 2013

interview presse Mathias Goudeau (Écrivain)
Auteur d’une biographie Le mystère – Biographie de Mathias Goudeau Date de parution: 13 août 2003

Le mystère -biographie de Mylène dans Mylène dans la PRESSE images-32

Rencontre avec l’auteur de l’abécédaire « Mylène Farmer, le mystère ».

Qui a eu l’idée de faire ce bouquin : toi ou l’éditeur ?
Les deux. Lui voulait lancer cette collection, Portrait (ndlr : dont ce livre est le premier, d’autres suivront par la suite). Moi, de mon côté, je m’intéresse à la chanson française, donc j’avais forcément envie d’écrire sur Mylène Farmer. Je ne suis pas fan, mais c’est un objet de curiosité.

Tu n’es pas fan ?
Non. J’aime bien. J’ai quelques disques à la maison. Mais je suis plus Souchon, Goldman, Cabrel, Renaud, les Beatles…

Pourquoi sortir un livre maintenant alors que Mylène n’est pas dans l’actualité ?
Elle n’y est pas mais y est toujours. Tu es mieux placé que moi pour le savoir (rires).

J’imagine que tu étais au courant que beaucoup d’autres bouquins lui étaient consacrés ces derniers temps. Pourquoi avoir maintenu le tien ?
Quand le projet s’est mis en route, en janvier, aucun bouquin n’était sorti.

Comment expliques-tu que tant de livres sur Mylène sortent cette année alors qu’il n’en sortait jamais avant ?
Je ne sais pas. En tout cas, dire que ce sont des coups d’éditeurs qui savent que ça va se vendre parce qu’il y a des fans, ça me paraît un peu facile : ça fait déjà pas mal d’années que le phénomène des fans de Mylène Farmer existe. Je pense que c’est plus une sortie de dynamique. Un peu comme les chansons : il suffit qu’un nouveau son arrive et d’autres s’engouffrent dans la brèche.

Pourquoi avoir fait le choix d’un dessin en couverture ?
D’abord, je dois dire que ce n’est pas de mon fait. C’est le travail de l’éditeur. Je crois que c’est une identité visuelle qu’il souhaite donner à sa nouvelle collection. Pour les petits Music Books, ce sont des caricatures. Pour la collection Portrait, ce sont des dessins plus adultes. J’aime beaucoup cette couverture.

Et le choix de ne pas mettre de photos à l’intérieur ?
Je crois qu’il est très difficile d’obtenir des photos de Mylène, je ne t’apprends rien. Et puis, c’est surtout un livre d’information. Il s’agissait pour moi de démêler le faux du vrai dans le flot de rumeurs qui courent autour de Mylène Farmer. Un vrai travail de fourmi. Information, précision, vérification. Tout simplement un travail de journaliste.

Quelle a été ta méthode de travail ?
Comme pour tous les abécédaires que j’ai pu faire, le truc c’était de se mettre plein de Mylène Farmer dans la tête : musique, clips, infos… Et de classer tout ça. Le but était d’être le plus lisible possible à l’arrivée et de permettre la lecture-zapping. Ces livres-là sont faits pour les fans et pour les novices.

Tu t’es octroyé la collaboration de Jérémy Courtytera. Quelle a été sa contribution au livre ?
Les compléments d’information. Tous les petits plus et les précisions sur les faits concrets, c’est lui. De même qu’un point de vue général, une relecture. Pour ce qui est des nouvelles infos, c’est moi.

Parlons-en. En lisant ton livre, j’ai appris quelques petites choses. En particulier l’existence d’une publicité pour le loto que Mylène a tournée à son époque mannequin et dont j’ignorais l’existence. Je n’en dirais pas plus pour ne pas gâcher l’effet de surprises à tes futurs lecteurs. J’aimerais juste savoir si l’on a une chance de la voir un jour dans « Plus vite que la musique » (où l’on a déjà pu découvrir celle de la Caisse d’Épargne) ?
Je ne pense pas.

Pourquoi ?
(Silence). Je ne sais pas si on peut la récupérer.

Puisqu’on parle de « Plus vite que la musique », est-ce qu’un nouveau numéro spécial Mylène est prévu ?
Pas pour l’instant.

Est-ce que les deux précédentes spéciales que vous lui avez consacrées ont obtenu de bonnes audiences par rapport à la moyenne de l’émission ?
Oui, même si la dernière (ndlr : diffusée en février 2003) n’a pas réalisé les scores escomptés.

Vous aviez pourtant retrouvé des gens qui l’ont côtoyée de près, en particulier son premier attaché de presse. Est-il difficile d’obtenir des interviews de l’entourage de Mylène ?
C’est plus facile avec ceux qui ne travaillent plus avec elle. Mais c’est la même chose pour la plupart des artistes. Le plus difficile avec Mylène, c’est d’avoir une interview d’elle, contrairement à Marc Lavoine ou Pascal Obispo. De ce fait, on est obligé d’aller chercher des gens qui l’ont connue.

Est-elle au courant de la sortie de ton livre ?
Oui. Je vais lui envoyer avec un petit mot. Je n’ai pas encore eu le temps de le faire.

Au fil des pages, tu reviens très souvent sur l’échec de « Giorgino ». Pourquoi ?
L’abécédaire est forcément une source de redondances car il faut que le lecteur puisse prendre le livre à n’importe quelle page et comprendre parfaitement les tenants et les aboutissants de ce dont on parle. Pour ce qui est de l’échec de « Giorgino », il revient régulièrement parce qu’il y a clairement un avant et un après « Giorgino » dans la carrière de Mylène Farmer.

Que retiens-tu de Mylène Farmer après avoir écrit ce livre ?
Tout ce que j’ai appris et retenu du personnage est dans les premières pages du livre, avant l’abécédaire. J’y donne mon avis sur l’artiste et le phénomène. Ce sont les pages que j’ai écrites en dernier. J’ai un grand respect pour les gens professionnels. Le moins que l’on puisse dire sur Mylène Farmer et Laurent Boutonnat, qu’on les aime ou qu’on ne les aime pas, c’est que quand ils font un truc, ils y vont à fond. Quand on connaît mal Mytlène Farmer, on peut penser que c’est du glauque, de l’ésotérique et qu’elle n’est adulée que par des barjos. Je sais que c’est un peu provocateur de dire ça ici (rires). Quand tu te plonges dedans, tu vois que c’est une grande pro. Mylène sait s’entourer de gens compétents et apprendre à leur contact. Avec Laurent, elle forme un vrai couple de créateurs.

Que penses-tu du phénomène ?
Je suis étonné par ce mouvement de fans. C’est exceptionnel en France, et dans le monde. Les stars qui suscitent un tel engouement se comptent sur les doigts d’une main. C’est quelque chose que j’ai du ma à expliquer. J’ai du mal à comprendre comment on peut dépenser un RMI ou s’endetter pour s’offrir un objet qui, au final, reste un objet. C’est passionnel, irraisonnable donc je ne juge pas. Mais la fascination que Mylène exerce sur tant de gens reste un véritable mystère.

Justement, ton livre s’intitule « Mylène Farmer, le mystère ». Penses-tu l’avoir percé à jour ?
Je pense oui. Le but était d’essayer de comprendre le phénomène Mylène Farmer – son succès, sa longévité, ses fans. Je pense y être parvenu.

Mylène Farmer Magazine paru en 2003

Publié dans Mylène dans la PRESSE, Mylène et BIOGRAPHIES, Mylène et L'ENTOURAGE, Mylène et les AUTEURS | Pas de Commentaires »

Mylène – Line

Posté par francesca7 le 12 août 2013

 

 Mylène – Line dans Mylène dans la PRESSE telechargement

Line Renaud se remet à la chanson et, pour l’occasion, elle a fait appel à quelques grands noms de la chanson pour passer au micro avec elle comme Mylène Farmer.

A 82 ans, Line Renaud retrouve les joies du studio. La chanteuse et actrice française a en effet enregistré un nouvel album, Rue Washington, qui sortira le 8 novembre prochain. Un album de duos sur lequel elle retrouvera Marc Lavoine, Christophe Maé, Grand Corps Malade, Julien Clerc ou encore Mylène Farmer.

Une rencontre avec la jolie rousse qui vient d’ailleurs d’être en partie révélée avec un extrait de leur titre, baptisé C’est pas l’heure, qui a été diffusé sur le net. Une chanson composée par Laurent Boutonnat, le complice de toujours de Mylène Farmer, et écrite par la chanteuse elle-même.

On vous laisse découvrir tout ça… en vidéo  Image de prévisualisation YouTube

 

 

Article paru chez : http://www.aufeminin.com/

 

 

Publié dans Mylène dans la PRESSE, Mylène et L'ENTOURAGE | Pas de Commentaires »

mylène au Congo

Posté par francesca7 le 3 août 2013

 

mylène au Congo  dans Mylène et des CRITIQUES et-de-melene-146x150Depuis un message sibyllin de François Hanss sur son compte Facebook (« Kinshasa – Day 1″), et d’autres qui ont suivi, le doute n’était (presque) plus permis : c’est au Congo que le réalisateur était parti filmer les images du prochain clip de Mylène, Monkey Me. On sait que cet Etat africain possède plusieurs réserves naturelles où les gorilles sont protégés ; il est également possible de les approcher sans les déranger, et d’obtenir le droit de les filmer.

Alors on s’est mis à imaginer Mylène au milieu des gorilles, telle une Diane Fossey rousse… Avouons que l’idée était belle et alléchante… De plus, François Hanss avait usé des mêmes ficelles du teasing avant la sortie du clip de Je te dis tout. Las, selon Thomas Durand, journaliste à Gala, le réalisateur n’était apparemment là-bas que pour les besoins d’un film publicitaire. D’où une évidente déception… Et des interrogations sur la sortie prochaine du single Monkey Me.

Pourtant, il ne fait aucun doute pour le staff de Mylène que c’est « la » chanson porteuse de l’album…

Fabien Lecoeuvre parle de Mylène farmer

header dans Mylène et des CRITIQUESPassionné depuis son plus jeune âge par la chanson populaire et son univers fait de strass et de paillettes, Fabien Lecoeuvre sait que son métier doit passer par là.

A force de détermination et de persévérance, il se fait engager comme attaché de presse dans une grande maison de disques.

Très vite, il devient l’ami des stars, qui font appel à lui pour les représenter au mieux.

En 1992, sa grande amitié avec Claude François lui vaut d’être choisi par par Claude Jr et Marc François afin d’assurer la communication et le développement artistique de la carrière posthume de leur père.

Grand spécialiste du chanteur de ‘Belle, Belle, Belle’, il a notamment conseillé le réalisateur Yann Moix sur le tournage du film Podium.

Il est l’auteur de nombreux ouvrages sur les chanteurs (Johnny Halliday, Mike Brant, Daniel Balavoine, etc .) et, plus largement, sur les années 60, 70 et 80.

Spécialiste ès chanson populaire, il est devenu un personnage incontournable du monde médiatique, invité de tous les plateaux tv et radios.

Publié dans Mylène et des CRITIQUES | Pas de Commentaires »

Mylène, meilleure vente

Posté par francesca7 le 12 mai 2013

Mylène, meilleure vente dans Mylène dans la PRESSE disques-myleneDisques : Farmer, M, Lavoine… les affaires reprennent !

Info Ozap.com. Ca y est, la rentrée est bel et bien là et les ventes de disques reprennent des couleurs. Les ventes de titres numériques sont très en forme, les ventes d’albums retrouvent, en tout cas au sommet, des scores convenables, et seuls les singles physiques sont au plus bas… mais ça n’empêche pas Mylène Farmer de décrocher un énorme record !

Carton pour Lavoine

On commence avec les ventes d’albums physiques, où on n’avait pas vu deux disques s’écouler à plus de 20..000 exemplaires depuis bien longtemps ! En tête, Marc Lavoine réalise une très belle entrée avec [musique:326208 "Volume 10"], qui s’installe directement en pole position avec 32..189 exemplaires vendus. Le chanteur français détrône David Guetta, dont le nouvel opus [musique:326488 "One Love"] se retrouve deuxième avec des ventes en chute de 27% à 27..559 exemplaires.

On descend très nettement en termes de vente, mais le retour est tout de même plutôt encourageant pour Whitney Houston. La chanteuse américaine débarque en troisième position pour sa première semaine dans les bacs avec [musique:326224 "I Look to You"], qui a séduit 8..173 acheteurs. Whitney devance Maurane, qui gagne deux places en deuxième semaine avec [musique:325466 "Nougaro ou l'Espérance en l'Homme"], désormais quatrième avec 7..730 ventes (+24%).

Nouveau record pour Mylène Farmer

Les nouvelles sont mitigées pour Mylène Farmer. La bonne nouvelle, c’est que la chanteuse française décroche son cinquième numéro un consécutif avec [musique:327120 "Sextonik"], du jamais vu dans les charts français. Mais ce n’est pas tout : il s’agit au total du neuvième numéro un de la chanteuse, et de son 37ème top 10 ! La mauvaise nouvelle, c’est que seuls 4..533 fans se sont précipités pour acheter ce nouveau single, un petit score qui lui permet malgré tout de devancer la concurrence.

David Guetta et Akon, d’ailleurs, doivent se contenter de la deuxième position avec [musique:326492 "Sexy Bitch"], sorti la semaine dernière en single physique. Le titre a séduit 3..296 acheteurs, un score bien inférieur aux chiffres que réalise le titre en digital (voir plus bas). Du coup, Pitbull chute de trois étage après avoir dominé le classement tout l’été. Son tube [musique:324786 "I Know You Want Me"] est quatrième avec 2..799 ventes (-16%). Il est devancé par Collectif Metissé, dont le single « Laisse-toi Aller Bébé » ne perd qu’une place et se classe troisième avec 2..976 ventes (-7%).

Article de  http://www.ozap.com/

Publié dans Mylène dans la PRESSE | Pas de Commentaires »

Mylène TV avril 2010

Posté par francesca7 le 28 février 2013

      

Malgré sa chute sur le perron de L’Elysée – un moment exceptionnel qui a été vu et revu sur le web -, Mylène Farmer n’en est pas moins une véritable star… Et pour faire oublier ce faux pas – qui lui aura valu un orteil facturé -, la plus mystérieuse des rouquines mais surtout la plus discrète a décidé de pointer le bout de son nez sur nos petits écrans.

Mylène TV avril 2010 dans Mylène dans la PRESSE 1996-marianne-rosenstiehl-014b-202x300Alors que la nouvelle émission de France 2 Encore une chanson est au plein coeur d’une polémique, accusée de n’être qu’un plagiat de Stop ou encore – émission musicale culte de RTL -, France 2 s’apprête à recevoir l’ange roux, dont la présence est aussi inespérée qu’agréable à la télé. Alors qu’elle vient d’être débauchée de Direct 8, c’est la jolie Laurie Cholewa qui est à la tête de ce nouveau divertissement du service public. Mais Mylène ne sera pas une invitée comme les autres…

A contrario de ce qui a été dit à ce sujet, la chanteuse – qui vient de sortir son DVD du Stade de France – sera présente, mais en tant qu’invitée d’honneur. Elle chantera donc un seul et unique titre (lequel ? Chut, c’est un secret !) mais ne fera en aucun cas partie de la mécanique du jeu. Une chance pour Camélia-Jordana – qui vient de sortir son album -, Christophe Maé – dont nous vous avons proposé une interview vidéo exclusive -, ou encore Marc Lavoine et Grégoire, également invités lors de l’émission, qui ne seront donc pas soumis à la dure épreuve d’un duel avec la ravissante Mylène.

Car si la belle rouquine avait chanté deux titres, il est fort probable que le public ne l’eut jamais laissée partir… Au moins, les autres artistes pourront envisager de chanter et Encore une chanson ne sera donc pas un spécial Mylène Farmer !
L’émission Encore une chanson avec Mylène Farmer sera diffusée le samedi 24 avril prochain sur France 2.

Information exclusive ne pouvant être reproduite sans la mention du site PurePeople.com.

Publié dans Mylène dans la PRESSE | Pas de Commentaires »

Mylène, invitée d’honneur

Posté par francesca7 le 13 janvier 2013

Samedi 24 avril 2010 : Mylène Farmer invitée d’honneur d’une nouvelle émission sur France2

Fait rarissime, la chanteuse viendra interpréter un titre en direct dans le nouveau programme de divertissement de France 2, «Encore une chanson!». Les fans se demandent déjà quel morceau leur idole va choisir…

Mylène, invitée d'honneur dans Mylène dans la PRESSE 1989-04-a-211x300Ce n’est pas un canular. Samedi soir, Mylène Farmer sera bien l’invitée d’honneur du nouveau divertissement de France 2, Encore une chanson!, animé par Laurie Cholewa. L’information a été confirmée en début de semaine par Nicolas Pernikoff, le patron des variétés de France Télévisions.

Extrêmement rare à la télévision – ces dernières années, elle n’est apparue que dans les JT –, l’icône rousse a accepté de venir chanter un titre en direct dans le cadre de la promotion de son nouveau DVD live au Stade de France.

Mylène Farmer ne sera pas soumise au «vote du public»

Selon les informations du site Pure People, la star ne sera cependant pas soumise aux règles imposées par le programme. A l’inverse des autres artistes invités (Camélia Jordana, Christophe Maé, Marc Lavoine, Grégoire et Mika) Mylène Farmer n’aura pas à se soumettre au «vote du public».

En effet, dans Encore une chanson! ce sont les téléspectateurs qui décident en direct, comme dans un télé crochet, si les artistes ont le droit de chanter ou non une troisième chanson. Mylène n’interprètera qu’un seul morceau (contrairement aux autres stars invitées qui présenteront deux titres) et sa prestation ne sera pas jugée par le public.

Quel titre samedi soir?
Une mini-polémique est d’ailleurs née de ce «traitement de faveur». Rapidement, celle-ci a cédé sa place à une autre: des voix accusent Encore une chanson! d’être un vulgaire plagiat de Stop ou encore, l’émission musicale culte de RTL. Les fans de Mylène Farmer se demandent surtout, quel titre reprendra leur idole. Un ancien tube? Un inédit? Le single du DVD Live, Paradis inanimé? Réponse samedi soir.

Encore une chanson!, samedi 24 avril 2010, à 20h35, sur France 2.

Publié dans Mylène dans la PRESSE | Pas de Commentaires »

Numéro spécial pour Mylène Farmer

Posté par francesca7 le 26 septembre 2012


confidences de Mathias Goudeau – Auteur d’une biographie

Puisqu’on parle de « Plus vite que la musique », est-ce qu’un nouveau numéro spécial Mylène est prévu ?
Pas pour l’instant.

Est-ce que les deux précédentes spéciales que vous lui avez consacrées ont obtenu de bonnes audiences par rapport à la moyenne de l’émission ?
Oui, même si la dernière (ndlr : diffusée en février 2003) n’a pas réalisé les scores escomptés.

Numéro spécial pour Mylène Farmer dans Mylène en CONFIDENCES 3075359315_1_3_WUy2q8Ln-196x300Vous aviez pourtant retrouvé des gens qui l’ont côtoyée de près, en particulier son premier attaché de presse. Est-il difficile d’obtenir des interviews de l’entourage de Mylène ?
C’est plus facile avec ceux qui ne travaillent plus avec elle. Mais c’est la même chose pour la plupart des artistes. Le plus difficile avec Mylène, c’est d’avoir une interview d’elle, contrairement à Marc Lavoine ou Pascal Obispo. De ce fait, on est obligé d’aller chercher des gens qui l’ont connue.

Est-elle au courant de la sortie de ton livre ?
Oui. Je vais lui envoyer avec un petit mot. Je n’ai pas encore eu le temps de le faire.

Au fil des pages, tu reviens très souvent sur l’échec de « Giorgino ». Pourquoi ?
L’abécédaire est forcément une source de redondances car il faut que le lecteur puisse prendre le livre à n’importe quelle page et comprendre parfaitement les tenants et les aboutissants de ce dont on parle. Pour ce qui est de l’échec de « Giorgino », il revient régulièrement parce qu’il y a clairement un avant et un après « Giorgino » dans la carrière de Mylène Farmer.

Que retiens-tu de Mylène Farmer après avoir écrit ce livre ?
Tout ce que j’ai appris et retenu du personnage est dans les premières pages du livre, avant l’abécédaire. J’y donne mon avis sur l’artiste et le phénomène. Ce sont les pages que j’ai écrites en dernier. J’ai un grand respect pour les gens professionnels. Le moins que l’on puisse dire sur Mylène Farmer et Laurent Boutonnat, qu’on les aime ou qu’on ne les aime pas, c’est que quand ils font un truc, ils y vont à fond. Quand on connaît mal Mytlène Farmer, on peut penser que c’est du glauque, de l’ésotérique et qu’elle n’est adulée que par des barjos. Je sais que c’est un peu provocateur de dire ça ici (rires). Quand tu te plonges dedans, tu vois que c’est une grande pro. Mylène sait s’entourer de gens compétents et apprendre à leur contact. Avec Laurent, elle forme un vrai couple de créateurs.

Que penses-tu du phénomène ?
Je suis étonné par ce mouvement de fans. C’est exceptionnel en France, et dans le monde. Les stars qui suscitent un tel engouement se comptent sur les doigts d’une main. C’est quelque chose que j’ai du ma à expliquer. J’ai du mal à comprendre comment on peut dépenser un RMI ou s’endetter pour s’offrir un objet qui, au final, reste un objet. C’est passionnel, irraisonnable donc je ne juge pas. Mais la fascination que Mylène exerce sur tant de gens reste un véritable mystère.

Justement, ton livre s’intitule « Mylène Farmer, le mystère ». Penses-tu l’avoir percé à jour ?
Je pense oui. Le but était d’essayer de comprendre le phénomène Mylène Farmer – son succès, sa longévité, ses fans. Je pense y être parvenu. 

Parution dans l’interview de Mylène Farmer Magazine – parution en 2003

Publié dans Mylène en CONFIDENCES | Pas de Commentaires »

Mylène et F.Lecoeuvre

Posté par francesca7 le 10 janvier 2012

Fabien Lecoeuvre

Mylène et F.Lecoeuvre dans Mylène dans la PRESSEPassionné depuis son plus jeune âge par la chanson populaire et son univers fait de strass et de paillettes, Fabien Lecoeuvre sait que son métier doit passer par là. A force de détermination et de persévérance, il se fait engager comme attaché de presse dans une grande maison de disques. Très vite, il devient l’ami des stars, qui font appel à lui pour les représenter au mieux. En 1992, sa grande amitié avec Claude François lui vaut d’être choisi par par Claude Jr et Marc François afin d’assurer la communication et le développement artistique de la carrière posthume de leur père. Grand spécialiste du chanteur de ‘Belle, Belle, Belle‘, il a notamment conseillé le réalisateur Yann Moix sur le tournage du film Podium’. Il est l’auteur de nombreux ouvrages sur les chanteurs (Johnny Halliday, Mike Brant, Daniel Balavoine, etc .) et, plus largement, sur les années 60, 70 et 80. Spécialiste ès chanson populaire, il est devenu un personnage incontournable du monde médiatique, invité de tous les plateaux tv et radios.

Mylène Farmer – Biographie de Fabien Lecoeuvre en fév 2005

La biographie Mylène Farmer de Fabien Lecoeuvre survole la vie de la star, le tout en rajoutant des fautes dans la carrière de l’artiste…

 

Publié dans Mylène dans la PRESSE | Pas de Commentaires »

Le Mystère Mylène Farmer

Posté par francesca7 le 30 décembre 2011

Mylène Farmer : Le Mystère...Rencontre avec l’auteur de l’abécédaire « Mylène Farmer, le mystère ».Interview !

Qui a eu l’idée de faire ce bouquin : toi ou l’éditeur ?
Les deux. Lui voulait lancer cette collection, Portrait (ndlr : dont ce livre est le premier, d’autres suivront par la suite). Moi, de mon côté, je m’intéresse à la chanson française, donc j’avais forcément envie d’écrire sur Mylène Farmer. Je ne suis pas fan, mais c’est un objet de curiosité.

Tu n’es pas fan ?
Non. J’aime bien. J’ai quelques disques à la maison. Mais je suis plus Souchon, Goldman, Cabrel, Renaud, les Beatles…

Pourquoi sortir un livre maintenant alors que Mylène n’est pas dans l’actualité ?
Elle n’y est pas mais y est toujours. Tu es mieux placé que moi pour le savoir (rires).

J’imagine que tu étais au courant que beaucoup d’autres bouquins lui étaient consacrés ces derniers temps. Pourquoi avoir maintenu le tien ?
Quand le projet s’est mis en route, en janvier, aucun bouquin n’était sorti.

Comment expliques-tu que tant de livres sur Mylène sortent cette année alors qu’il n’en sortait jamais avant ?
Je ne sais pas. En tout cas, dire que ce sont des coups d’éditeurs qui savent que ça va se vendre parce qu’il y a des fans, ça me paraît un peu facile : ça fait déjà pas mal d’années que le phénomène des fans de Mylène Farmer existe. Je pense que c’est plus une sortie de dynamique. Un peu comme les chansons : il suffit qu’un nouveau son arrive et d’autres s’engouffrent dans la brèche.

Pourquoi avoir fait le choix d’un dessin en couverture ?
D’abord, je dois dire que ce n’est pas de mon fait. C’est le travail de l’éditeur. Je crois que c’est une identité visuelle qu’il souhaite donner à sa nouvelle collection. Pour les petits Music Books, ce sont des caricatures. Pour la collection Portrait, ce sont des dessins plus adultes. J’aime beaucoup cette couverture.

Et le choix de ne pas mettre de photos à l’intérieur ?
Je crois qu’il est très difficile d’obtenir des photos de Mylène, je ne t’apprends rien. Et puis, c’est surtout un livre d’information. Il s’agissait pour moi de démêler le faux du vrai dans le flot de rumeurs qui courent autour de Mylène Farmer. Un vrai travail de fourmi. Information, précision, vérification. Tout simplement un travail de journaliste.

Quelle a été ta méthode de travail ?
Comme pour tous les abécédaires que j’ai pu faire, le truc c’était de se mettre plein de Mylène Farmer dans la tête : musique, clips, infos… Et de classer tout ça. Le but était d’être le plus lisible possible à l’arrivée et de permettre la lecture-zapping. Ces livres-là sont faits pour les fans et pour les novices.

Le Mystère Mylène Farmer dans Mylène dans la PRESSE MF2000_61aTu t’es octroyé la collaboration de Jérémy Courtytera. Quelle a été sa contribution au livre ?
Les compléments d’information. Tous les petits plus et les précisions sur les faits concrets, c’est lui. De même qu’un point de vue général, une relecture. Pour ce qui est des nouvelles infos, c’est moi.

Parlons-en. En lisant ton livre, j’ai appris quelques petites choses. En particulier l’existence d’une publicité pour le loto que Mylène a tournée à son époque mannequin et dont j’ignorais l’existence. Je n’en dirais pas plus pour ne pas gâcher l’effet de surprises à tes futurs lecteurs. J’aimerais juste savoir si l’on a une chance de la voir un jour dans « Plus vite que la musique » (où l’on a déjà pu découvrir celle de la Caisse d’Épargne) ?
Je ne pense pas.

Pourquoi ?
(Silence). Je ne sais pas si on peut la récupérer.

Puisqu’on parle de « Plus vite que la musique », est-ce qu’un nouveau numéro spécial Mylène est prévu ?
Pas pour l’instant.

Est-ce que les deux précédentes spéciales que vous lui avez consacrées ont obtenu de bonnes audiences par rapport à la moyenne de l’émission ?
Oui, même si la dernière (ndlr : diffusée en février 2003) n’a pas réalisé les scores escomptés.

Vous aviez pourtant retrouvé des gens qui l’ont côtoyée de près, en particulier son premier attaché de presse. Est-il difficile d’obtenir des interviews de l’entourage de Mylène ?
C’est plus facile avec ceux qui ne travaillent plus avec elle. Mais c’est la même chose pour la plupart des artistes. Le plus difficile avec Mylène, c’est d’avoir une interview d’elle, contrairement à Marc Lavoine ou Pascal Obispo. De ce fait, on est obligé d’aller chercher des gens qui l’ont connue.

Est-elle au courant de la sortie de ton livre ?
Oui. Je vais lui envoyer avec un petit mot. Je n’ai pas encore eu le temps de le faire.

Au fil des pages, tu reviens très souvent sur l’échec de « Giorgino ». Pourquoi ?
L’abécédaire est forcément une source de redondances car il faut que le lecteur puisse prendre le livre à n’importe quelle page et comprendre parfaitement les tenants et les aboutissants de ce dont on parle. Pour ce qui est de l’échec de « Giorgino », il revient régulièrement parce qu’il y a clairement un avant et un après « Giorgino » dans la carrière de Mylène Farmer.

MFBercy96_07a dans Mylène dans la PRESSEQue retiens-tu de Mylène Farmer après avoir écrit ce livre ?
Tout ce que j’ai appris et retenu du personnage est dans les premières pages du livre, avant l’abécédaire. J’y donne mon avis sur l’artiste et le phénomène. Ce sont les pages que j’ai écrites en dernier. J’ai un grand respect pour les gens professionnels. Le moins que l’on puisse dire sur Mylène Farmer et Laurent Boutonnat, qu’on les aime ou qu’on ne les aime pas, c’est que quand ils font un truc, ils y vont à fond. Quand on connaît mal Mytlène Farmer, on peut penser que c’est du glauque, de l’ésotérique et qu’elle n’est adulée que par des barjos. Je sais que c’est un peu provocateur de dire ça ici (rires). Quand tu te plonges dedans, tu vois que c’est une grande pro. Mylène sait s’entourer de gens compétents et apprendre à leur contact. Avec Laurent, elle forme un vrai couple de créateurs.

Que penses-tu du phénomène ?
Je suis étonné par ce mouvement de fans. C’est exceptionnel en France, et dans le monde. Les stars qui suscitent un tel engouement se comptent sur les doigts d’une main. C’est quelque chose que j’ai du ma à expliquer. J’ai du mal à comprendre comment on peut dépenser un RMI ou s’endetter pour s’offrir un objet qui, au final, reste un objet. C’est passionnel, irraisonnable donc je ne juge pas. Mais la fascination que Mylène exerce sur tant de gens reste un véritable mystère.

Justement, ton livre s’intitule « Mylène Farmer, le mystère ». Penses-tu l’avoir percé à jour ?
Je pense oui. Le but était d’essayer de comprendre le phénomène Mylène Farmer – son succès, sa longévité, ses fans. Je pense y être parvenu.

Mylène Farmer Magazine – 2003

 

 

Publié dans Mylène dans la PRESSE | Pas de Commentaires »

Mylène et Line Renaud

Posté par francesca7 le 19 décembre 2011

Mylène et Line Renaud (2010)

Écoutez un extrait de C’est pas l’heure, le duo entre Mylène Farmer et Line Renaud, qui figure sur le prochain album de celle-ci. Le résultat est assez surprenant !

 

 Vidéo Image de prévisualisation YouTube

 

Line Renaud s’apprête à un sortir un album le 8 novembre prochain.

Son nouveau disque est truffé de duos et de collaborations, notamment avec Johnny Hallyday, Christophe Maé et la très énigmatique Mylène Farmer.

 Alors que les fans de la chanteuse rousse se demandent à quoi peut ressembler son duo avec l’ancienne star des cabarets parisiens, nous nous proposons de mettre fin à ce suspense.

 Un extrait de C’est pas l’heure, la chanson de Line Renaud en duo avec Mylène Farmer vient d’être mis en ligne.

 Ultra court, il ne donne qu’un vague aperçu de ce duo au sommet.

 La voix de Mylène Farmer reste cristalline et envoûtante, comme d’habitude, tandis que celle de Line Renaud ne semble pas avoir pris une ride.

 La chanson C’est pas l’heure a l’air assez plaisante, quoi qu’un peu surprenante à la première écoute.

 Elle ressemble d’ailleurs au titre Comme j’ai mal de Mylène Farmer

 Line Renaud 2011.jpgLine Renaud, de son vrai nom Jacqueline Enté, est une chanteuse et actrice française née le 2 juillet 1928 à Pont-de-Nieppe, près d’Armentières, dans le Nord.

 Elle est membre du comité de parrainage de la Coordination française pour la Décennie de la culture de paix et de non-violence, et vice-présidente de l’association Sidaction. Fin 2009, elle s’associe aux critiques de Pierre Bergé contre le Téléthon.

 Après trente ans d’absence, elle retourne à la chanson avec l’enregistrement d’un nouvel album signé chez Warner Music Group. Réalisé par Dominique Blanc-Francard ce nouvel opus inclus deux duos, le premier avec Johnny Hallyday, Un monde Merveilleux reprise en français de What a wonderful world, le deuxième avec Mylène Farmer, C’est pas l’heure, paroles de Mylène Farmer, musique de Laurent Boutonnat. Collaborent entre autres à ce projet, Julien Clerc, Christophe Maé, Grand Corps Malade, Marc Lavoine, Michel Delpech, Salvatore Adamo, Alain Chamfort, Gaële, Damien Robitaille, Bernard Beaupère, Jean-Karl Lucas et Emilie Satt. L’album s’intitule Rue Washington en référence au studio d’enregistrement Labomatic situé dans cette rue. Le titre « les torrents d’amour » est extrait de l’album. L’album se classe 24e à sa sortie.

 Les 24 et 25 mai 2011, Line Renaud est en concert, pour la première fois de sa carrière, à l’Olympia.

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Line_Renaud

                                                                                                       Gif fleurs marguerittes

Publié dans Mylène en DUOS | Pas de Commentaires »

Arthur 3 : La Guerre des deux mondes

Posté par francesca7 le 15 octobre 2011

Arthur 3 : La Guerre des deux mondes dans Mylène FILMOGRAPHIE arthur-3-la-guerre-des-deux-mondes  Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre.

Arthur 3 : La Guerre des deux mondes 

Réalisation 

Luc Besson 

Acteurs principaux 

Freddie Highmore
Mia Farrow
Robert Stanton 

Scénario 

Luc Besson
Céline Garcia 

Décors 

Hugues Tissandier 

Costumes 

Olivier Bériot 

Photographie 

Thierry Arbogast 

Musique 

Éric Serra 

Production 

Luc Besson
Emmanuel Prévost
Stéphane Lecomte
(coprod.) 

Société(s) de production 

EuropaCorp
Avalanche Productions
Apipoulaï 

Société(s) de distribution 

EuropaCorp

Weinstein Company 

Budget 

65 000 000 € 

Pays d’origine 

 France 

Langue(s) originale(s) 

français, anglais 

Genre 

Animation, aventure 

Sortie 

13 octobre 2010
27 octobre 2010 

Arthur 3 : La Guerre des deux mondes est un film français de Luc Besson tourné en Normandie et produit par la société EuropaCorp, sorti le 13 octobre 2010. Il s’agit du troisième volet de la saga Arthur et les Minimoys.

9782357560444FS dans Mylène FILMOGRAPHIESynopsis

Maltazard a réussi à se hisser dans le monde des hommes. Il veut former une armée de séides géants pour imposer son règne. Seul Arthur semble en mesure de le contrer… mais il est toujours bloqué dans le monde des Minimoys et ne peut reprendre sa taille habituelle. Il peut cependant compter sur l’aide de Sélénia et Bétamèche, mais aussi sur le suprenant soutien de Darkos, le propre fils de Maltazard, qui semble vouloir changer de camp.

Fiche technique

Distribution

Voix françaises

Voix anglaises

Production

Le dimanche 22 août 2010, 250 avant-premières du film sont organisées en France.

Annexes

Liens externes

3635734--arthur-3-la-guerre-des-deux-mondes-diapo-1

Publié dans Mylène FILMOGRAPHIE | Pas de Commentaires »

C’est pas l’heure du duo

Posté par francesca7 le 20 septembre 2011

 

 

Line Renaud / Mylène Farmer (extrait vidéo) 

 

Image de prévisualisation YouTube 

 

la rencontre qui, comme l’écrit le quotidien « va étonner tout le monde »: un duo Line Renaud – Mylène Farmer.

source: Le Parisien - Aujourd’hui en France du 09 septembre 2010

C'est pas l'heure du duo  dans Mylène 2009 - 2010 article_0811-CUL-LINERENAUDIl s’agira du premier duo de Mylène Farmer avec une artiste féminine.

Par ailleurs, on pourra donc découvrir prochainement deux duos de Mylène Farmer puisque fin août avait été confirmé par Universal Music un duo Mylène Farmer / Ben Harper sur une reprise d’une chanson du groupe INXS



TITRE DE LA CHANSON MYLENE FARMER / LINE RENAUD : « C’EST PAS L’HEURE »

PAROLES  MYLENE FARMER et MUSIQUE LAURENT BOUTONNAT 

(Le Parisien) 

Trente ans après son dernier disque, la reine du music-hall Line Renaud enregistre un nouvel album, qui comprend, entre autres, deux duos événements avec Mylène Farmer et Johnny Hallyday. Visite en studio. 

 

Vidéo images en vrac :

Image de prévisualisation YouTube 

« Ça va, vous ne vous êtes pas évanoui ? » s’écrie Line Renaud  dans un grand éclat de rire alors qu’on vient d’écouter des extraits de son futur disque. Non, Line, au contraire ! Impossible de faiblir face à cette tornade de 82 ans, radieuse, blagueuse, enjouée et très élégante, qui nous a accueillis la semaine dernière en plein enregistrement d’un album événement. Celui qui va line-renaud-mylene-farmer-gd dans Mylène 2009 - 2010marquer son grand retour à la chanson. Voilà trente ans que l’interprète de « Ma cabane au Canada » (1949) ou de « Ma p’tite folie » (1952) a plaqué les micros pour les planches. Comédienne désormais accomplie, Line retourne à ses « premières amours ». 

 

 Depuis le 18 août 2010, l’ex-reine du music-hall ne quitte plus le Labomatic, le studio parisien de Dominique Blanc-Francard, situé rue Washington une adresse qui donnera son titre à l’album. « Au début, elle avait peur de ne pas être au point, confie Blanc-Francard, qui réalise le disque. Mais dès la première prise, sa voix était intacte. C’était très émouvant. » Line Renaud travaille « à l’ancienne », avec un répétiteur, qui l’accompagne au piano et la fait répéter sans relâche. « Du coup, elle est capable d’enregistrer deux ou trois chansons en une seule séance », admirent Jean-Valère Albertini et Jeff Cahours, les deux directeurs artistiques de Warner. Julien Clerc, Marc Lavoine, Grand Corps Malade, Christophe Maé lui ont écrit des chansons A leur demande, le gratin de la chanson française s’est fendu de textes et de musiques taillés sur mesure pour leur copine Line : Julien Clerc, Marc Lavoine, Grand Corps Malade… Résultat ? Une réussite, à en juger par les sept morceaux que nous avons écoutés en exclusivité l’album, qui en comptera quatorze, sortira le 8 novembre. Entre cuivres sixties et mélodies jazz ou latino, la voix familière de l’artiste est enveloppée dans un écrin joliment rétro. Alain Chamfort donne des accents classe à « Mes amis sont mes amours » ; Michel Delpech ressuscite la variété des années 1970 dans « les Torrents d’amour » (qui sera le premier single livré aux radios le 14 septembre) ; Christophe Maé livre « Dans ma tête » une étonnante valse espagnole… Mais la surprise vient de deux titres écrits par de jeunes auteurs inconnus : « Tu me tues Lulu » et « Une minute », avec leur rythmique irrésistible et leurs textes inventifs, sont déjà des moments forts… 

 

C-est-pas-l-heure-le-duo-Mylene-Farmer-Line-Renaud_articlearchivephotoA moins que ce ne soit les deux duos mystérieux que Line doit enregistrer ces jours-ci, et qu’elle refuse de dévoiler « par superstition ». Et pour cause ! Selon nos informations, le premier se fera avec son filleul dans le métier : Johnny Hallyday. Tous deux reprendront en français le mythique « What a Wonderful World » de Louis Armstrong rebaptisé « Un monde merveilleux ». La version a été envoyée il y a quelques jours à Johnny, qui doit poser sa voix dessus. La seconde rencontre va étonner tout le monde. 

 

 Il s’agira d’un duo Line Renaud – Mylène Farmer. Les deux chanteuses seront réunies sur un morceau inédit de l’interprète d’« Ainsi soit je… ». Alors qu’on quitte le studio à 20 heures passées, la chanteuse bavarde encore derrière la console, infatigable et à son aise. « Ici, je me sens comme à la maison. » 

Publié dans Mylène 2009 - 2010 | Pas de Commentaires »

Farmer / Line Renaud

Posté par francesca7 le 20 septembre 2011

Ecoutez l’intégralité du duo Farmer/Line Renaud 

Dans quelques jours, le nouvel album de Line Renaud intitulé « Rue Washington » sera disponible en bacs. Annoncé depuis Farmer / Line Renaud dans Mylène 2009 - 2010 Myl%C3%A8ne-Farmer-et-Line-Renaud-C%E2%80%99est-pas-l%E2%80%99heurequelques semaines et déjà promu par la chanson « Les torrents d’amour », il est l’un des évènements de cette fin d’année et ce, à plus d’un titre. Effectivement, ce prochain opus, en plus d’être celui de Line Renaud, a été écrit et composé par la crème de la chanson française : Julien Clerc, Marc Lavoine, Grand Corps Malade, Christophe Maé, Salvatore Adamo, Patrick de Carolis, ou encore Michel Delpech. Alors même que nous vous dévoilions cette semaine le tracklisting de cet opus à paraître le 8 novembre, voilà que de nouvelles informations font leur apparition sur Internet comme l’annonce de deux concerts à l’Olympia les 24 et 25 mai 2011.

En plus des collaborations déjà évoquées, Line Renaud a enregistré deux duos avec deux artistes de la scène française presque mythiques : Johnny Hallyday et Mylène Farmer. Concernant Johnny, le titre enregistré avec Line Renaud, dévoilée cette semaine (voir l’article) est une reprise francisée du morceau « What A Wonderful World » de Louis Armstrong, rebaptisée « Un monde merveilleux » pour l’occasion. C’est un juste retour pour Line Renaud qui avait parrainé Johnny lorsque ce dernier débutait sa carrière dans les années 60. Aujourd’hui, nous proposons aux plus curieux et aux plus impatients d’entendre le duo que Line a enregistré avec Mylène Farmer, dans son intégralité ! Intitulé « C’est pas l’heure », ce titre a été écrit par la sulfureuse rouquine et composé par Laurent Boutonnat.


Ecoutez le duo Mylène Farmer/Line Renaud dans son intégralité :
A la demande de Warner Music, l’extrait n’est plus disponible pour le moment.

Jamais l’actualité de Mylène Farmer n’a été aussi foisonnante ! En plus de ce duo, vous pouvez d’ores et déjà en écouter un autre, celui que l’artiste chante avec Ben Harper dans le cadre d’un opus hommage au groupe autralien INXS. Il s’agit d’un projet intitulé « Original Sin » pour lequel de nombreux artistes ont repris des morceaux du groupe sur un même album qui paraîtra en France le 29 novembre. Ainsi, les deux artistes se sont retrouvés sur le morceau « Never Tear Us Apart » qui servira de premier extrait pour sa promotion en France (écouter le titre). D’ailleurs, les radios viennent de recevoir le titre et devraient le diffuser dans les jours à venir. Ce n’est pas tout : on peut également entendre en radio la chanson « Oui… mais non » de Mylène Farmer, premier single annonçant le huitième album studio Bleu noir de Mylène Farmer, attendu en bacs le 6 décembre (voir l’article).

 

 

Publié dans Mylène 2009 - 2010 | Pas de Commentaires »

 

linergeek |
give to eat by eating |
ecouteconseil |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hé ! lecteurs à Saint Marti...
| parlons-en!
| Je me SOUVIENS...