»Insondables », une ballade inédite

Posté par francesca7 le 18 novembre 2015

 

SURPRISE – La nuit dernière, sur son compte Deezer, Mylène Farmer a dévoilé un titre inédit de son dernier album  »Interstellaires ». Dans cette ballade sensuelle, la chanteuse est délicate et étonnante.

Le mystère se lève. Interstellaires, le dixième et nouvel album de Mylène Farmer est attendu pour le 6 novembre prochain. Après  »Stolen Car » en duo avec Sting, voilà que la star a dévoilé une nouvelle chanson sur son compte Deezer.

Image de prévisualisation YouTube

Une Mylène fragile et grave à la fois

À l’écoute de ce nouveau single,  »Insondables », on retrouve la Mylène Farmer des débuts. Dans cette ballade, il n’y a pas vraiment de mélodie entêtante, mais on entend une Mylène fragile, à la voix grave, avec des arrangements délicats. Un titre qui ne ressemble à rien dans la discographie de l’artiste. Ce titre parle de rupture et de séparation, dans le cœur et dans le monde.

Une pochette de l’espace

Il y a quelques semaines, Gala qualifiait sont album de  »lumineux big bang » avec un  »vent de renouveau », un fait que l’on retrouve dans cette ballade à laquelle ne s’attendait pas.  »Insondables » est le fruit d’une collaboration avec l’Américain Martin Kierszenbaum, co-compositeur et producteur.

A LIRE AUSSI >> Ce qu’on a appris en regardant  »Stolen Car », le nouveau clip de Mylène Farmer avec Sting.

La photo de la pochette du single est issue du même shooting que le cliché de l’album. Elle met Mylène Farmer parmi les étoiles, chevelure rousse flamboyante et tenue légère. L’artiste est iconique. Le thème de l’espace est d’ailleurs un thème cher au cœur de la star. Déjà en 2013, Timeless s’inspirait de l’univers cosmique.

Insondable

 

Publié dans Mylène 2015 - 2016, Mylène en VIDEOS | Pas de Commentaire »

Mylène Farmer est l’anti-people

Posté par francesca7 le 14 novembre 2015

 

 

Mylène interstellaireHugues Royer,  Grand admirateur de la star et auteur de la biographie non-autorisée « Mylène », le journaliste et écrivain Hugues Royer revient sur ce nouveau départ et explique pourquoi la star se sent enfin prête à conquérir le marché américain.

Pour la deuxième fois depuis Bleu noir (2010), Mylène Farmer ne collabore pas avec son complice de toujours, Laurent Boutonnat. Que s’est-il passé pour qu’il soit absent d’«Interstellaires» ?

Entre eux, il y a une sorte de dérive des continents. Laurent Boutonnat, qui a épousé une artiste russe et est devenu papa, entend poursuivre en priorité sa carrière de réalisateur. Des tensions seraient apparues lors de la dernière tournée de Mylène Farmer lorsqu’elle a insisté pour interpréter des titres issus de l’album «Bleu Noir» qui n’étaient pas de lui. Pour ce pygmalion dans l’âme, il n’est sans doute pas aisé de voir sa muse voler de ses propres ailes. Mais rien n’interdit les retrouvailles de ce tandem qui a tant marqué la chanson française…

A-t-elle eu peur de se répéter ?

C’est une artiste à la fois fidèle à son univers mais qui ne cesse d’élargir son horizon. Elle a besoin de prendre des risques et voulait éviter de tomber dans une forme de ronronnement musical. Pour certains de ses fans, les dernières compositions de Laurent Boutonnat n’étaient pas à la hauteur des premières. Les nouvelles collaborations (avec Sting, The Avener ou Martin Kierszenbaum, ndlr) répondent à une demande de son public, très pointu. Elle veut surprendre ses fans, les emmener sur d’autres terrains. Il ne faut pas non plus oublier qu’il s’agit de Mylène Farmer, star aux plus de 30 millions d’albums. Sa notoriété lui permet de s’offrir un duo avec Moby ou Sting…

«Interstellaires» compte des morceaux en anglais. Surprenant ?

A 54 ans, Mylène tente ce qu’elle n’avait pas jamais osé jusqu’à présent : une percée sur le plan international, qui  passe par une présence sur le marché américain. Je trouve cela incroyable et culotté. Jusqu’ici, en dehors des pays francophones, seule la Russie lui réservait un accueil de star…

Pourquoi ne l’a-t-elle pas fait avant ? 

Elle n’était tout simplement pas prête. Elle a longtemps pensé qu’elle ne pouvait pas s’exprimer avec autant de nuances en anglais qu’en français. Puis, avec le temps, grâce à quelques cours et ses relations amicales avec des artistes anglophones, elle est devenue quasiment bilingue. Le parrainage de Sting l’a convaincue que c’était le moment idéal de faire le saut de l’ange.

Alors qu’elle est très discrète dans les médias, les fans sont toujours au rendez-vous. Jouer la carte du mystère, est-ce la clé de sa longévité ?

photo_Pure chartToute sa communication repose précisément sur la non-communication. C’est paradoxal. Alors qu’à ses débuts elle était omniprésente dans les médias, elle se fait très discrète depuis 25 ans. Et ça marche ! Mylène Farmer est l’anti-people : elle brille par sa rareté. On ne s’intéresse pas à la destination de ses vacances, aux secrets de sa ligne ou à l’identité de l’homme avec qui elle passe ses nuits… Sa vie privée est tellement secrète qu’on ne peut s’intéresser qu’à ses disques. Sur le plan marketing, c’est un cas unique dans le paysage musical hexagonal.

Est-elle réellement timide ?

Depuis son plus jeune âge, Mylène Farmer souffre d’une timidité maladive. En même temps, elle possède l’incroyable audace des vrais timides. Et elle se soigne ! Elle semble plus heureuse et moins tourmentée aujourd’hui. L’amour de ses fans est quelque chose qui la réconforte. Pour être digne de leur amour, elle est prête à décrocher la lune.  Tant que dure le sortilège, comment pourrait-elle envisager son retrait ?

Interstellaires, Mylène Farmer (Polydor/Universal)

Mylène, Hugues Royer (éd.Flammarion)

Publié dans Mylène 2015 - 2016, Mylène Autrement, Mylène et les AUTEURS | Pas de Commentaire »

The Avener raconte Mylène Farmer

Posté par francesca7 le 10 novembre 2015

 

 

 

le-23-octobreLe DJ niçois a raconté à Pure Charts comment s’est passée sa collaboration avec la chanteuse…

On lui doit la musique de Stolen Car, le duo entre Sting et Mylène Farmer qui figurera sur Interstellaires, le nouvel album de la chanteuse en vente dès ce vendredi. Le DJ niçois The Avener, alias Tristan Casara, a raconté à Pure Charts les conditions de sa rencontre avec l’auteure et interprète de Désenchantée. « C’est une personne aussi charismatique que douce, très ouverte d’esprit. Une artiste à part entière, pas du tout un projet, quelqu’un de vrai et de vraiment concentrée sur son travail. J’ai trouvé cette personne passionnante, c’est le mot », assure-t-il.

The Avener, qui s’est fait connaître pour ses « reworks » musicaux moins orientés vers le grand public, qualifie Mylène Farmer d’« icône » et se souvient qu’il se passait « en boucle », une cassette audio de la chanteuse alors qu’il avait 4 ou 5 ans. Il précise que c’est elle qui l’a contacté en vue d’une collaboration sur l’album qu’elle préparait. « J’ai la chance de compter Mylène Farmer parmi les admiratrices de mon travail. Je n’ose pas dire « fan » mais vraiment, les mots qu’elle m’a dits quand on s’est rencontrés pour la première fois m’ont beaucoup touché », se réjouit-il.

« On a tout de suite collé, Sting, elle et moi »

« Elle m’a laissé carte blanche sur l’instru et je lui ai envoyé très vite une démo. On a tout de suite collé, Sting, elle et moi », poursuit The Avener au sujet de Stolen Car, le morceau de l’ex-leader de Police qu’il a revisité. Il déplore n’avoir pas pu mettre sa patte sur d’autres chansons, faute de temps. Mais, pour lui, cette rencontre a été « un moment extraordinaire » qui l’a incité à revoir ses certitudes en matière de préférences musicales. « Il a fallu s’ouvrir un peu plus à la découverte et faire mûrir les goûts (…) Qu’on aime ou qu’on n’aime pas, il y a une vraie passion. »

De son côté, Mylène Farmer a accordé une interview pour le numéro de Gala à paraître ce mercredi. Au sujet des nouvelles collaborations qu’elle a sollicitées pour Interstellaires, elle déclare : « Je n’ai pas le sentiment de chan­ger, mais celui d’avan­cer, de décou­vrir… (…) Je ne conçois pas un nouvel album sans une dose d’aven­ture. » A en juger par ces mots The Avener et elle sont au diapason.

 


Publié dans Mylène 2015 - 2016, Mylène Autrement, Mylène et L'ENTOURAGE | Pas de Commentaire »

MYLENE FARMER PEOPLE

Posté par francesca7 le 10 novembre 2015

 

Le 6 novembre, Mylène Farmer fera son retour dans les bacs avec « Interstellaires ». Un album distribué pour la première fois également aux États-Unis, une « jolie surprise » pour l’artiste.

 mylene-farmer

Mylène Farmer a la tête dans les étoiles avec la sortie de son nouvel album, son dixième, Interstellaires, dans les bacs dès le vendredi 6 novembre. Cet opus est le fruit de la collaboration de la star française avec l’Américain Martin Kierszenbaum qui en a composé la majeure partie. Une association lourde de sens puisqu’il s’agira du premier album dont la promotion s’est faite également aux États-Unis, territoire jusqu’alors inexploité par l’artiste.

« Je la vis comme une jolie surprise et non pas comme un enjeu » déclare Mylène Farmer dans une interview à Gala, « la sortie d’Interstellaires aux États-Unis est un alignement planétaire ». Un évènement qu’elle doit à son compositeur, également président du label américain Cherrytree Records en charge de la promotion de l’album.

Si aujourd’hui, la rousse volcanique trouve que « l’idée d’une distribution outre-Atlantique est amusante », ce ne fut pas toujours le cas. Jusqu’ici, la chanteuse a toujours refuser les propositions et ne le regrette pas le moins du monde : « Cela m’a permis de m’exprimer dans ma langue maternelle sur tous les sujets qui me tenaient à cœur et de porter des chansons dans une grande partie de l’Europe finalement. Je n’ai aucun regret. C’était ma décision. Ma liberté est à ce prix ».

Le changement c’est maintenant donc pour Mylène Farmer qui a davantage le sentiment « d’avancer, de découvrir (…) je ne conçois pas un nouvel album sans une dose d’aventure ». En attendant de partir à la conquête de l’Ouest, la belle va enflammer la scène des NRJ Music Awards avec Sting le 7 novembre 2015.

 

A voir aussi. Michel Onfray-Mylène Farmer, le coup de foudre « artistique » ?

 

sOURCE http://lci.tf1.fr/people/

Publié dans Mylène 2015 - 2016, Mylène dans la PRESSE | Pas de Commentaire »

UNE MYLENE SEREINE

Posté par francesca7 le 8 novembre 2015

 

Sereine. C’est ainsi que Mylène Farmer apparaît sur la couverture du nouveau numéro de Gala. La chanteuse a accordé la primeur de sa première interview pour la sortie de son dixième album à nos confrères, donnant à découvrir une artiste apaisée et confiante, comme si enfin Mylène se révélait à elle-même, à 54 ans. Toutefois, « la femme, elle, reste privée » a-t-elle rappelé, expliquant qu’« il faut une certaine dose de détermination, mais aussi de fragilité pour exercer ce métier ».

« L’écriture m’a fait voyager au-delà de toute espérance »

photo_1446484159 - Copie

L’interprète de « Sans contrefaçon » s’est tout de même fendue de quelques confidences au sujet de son état de santé, alors qu’elle était apparue les béquilles à la main sur le tournage de son dernier clip  »Stolen Car » au mois de septembre. « Le 16 mars dernier, j’ai glissé sur les pavés et je me suis fracturé tibia et péroné. La tête dans les étoiles, je ne l’ai eue qu’une fois plâtrée jusqu’à l’entrejambe. Immobilisée, j’ai eu tout mon temps pour écrire mon album et illustrer un beau conte philosophique, « L’étoile polaire » de Michel Onfray » a-t-elle déclaré, expliquant avoir compris que « le soutien de ceux que vous aimez est fondamental et qu’à tout malheur peut succéder une renaissance ». « Je devais être sous l’ordonnance d’une bonne étoile, car l’écriture et le dessin m’ont fait voyager au-delà de toute espérance durant cette longue période alitée » explique-t-elle.

« Interstellaires » dans la lignée de « Bleu noir » et « Anamorphosée »

Par conséquent,  »Interstellaires » se distingue dans sa discographie, même si Mylène Farmer n’a pas le sentiment de « changer », plutôt d’« avancer » et de « découvrir ». La chanteuse considère ce nouvel opus comme une « continuité dans le changement », à l’image de ses albums « Anamorphosée » (1995) ou « Bleu noir » (2010) . Ce nouveau projet est le fruit d’une collaboration avec Martin Kierszenbaum et The Avener, lequel a dit le plus grand bien de la chanteuse à Pure Charts.

« Quand il n’y a plus de place pour la différence, la pensée décline »

Lors de cet entretien fleuve, l’artiste s’est également confiée à propos de ses inspirations. Elle a rappelé que « la peur n’est pas un moteur » et ce qui la faisait évoluer était « l’ennui ou la crainte de l’ennui ». Quant à la sortie de son nouveau disque aux États-Unis sur le label de Martin Kierszenbaum, Mylène Farmer la considère comme « une jolie surprise » et « non pas un enjeu » : « L’idée d’une distribution outre-Atlantique est amusante ». La chanteuse n’a d’ailleurs « aucun regret » de ne pas avoir démarré de carrière en Amérique, comme on il lui avait été proposé il y a 20 ans. « Cela m’a permis de m’exprimer dans ma langue maternelle. C’était ma décision » a-t-elle dit.

« L’autre est essentiel à ma santé mentale »

mylène couverture
Les fans en apprendront davantage sur la dimension mystérieuse que la star s’évertue à entretenir. Elle explique dans l’entretien ne pas vouloir dialoguer sur les réseaux sociaux comme le font beaucoup d’autres artistes. « Il me semble que je suis, au contraire, très présente. Ce n’est pas de mon fait, certes. Mais je préfère laisser les gens s’exprimer librement, sans intervenir. Ce que j’ai à partager se trouve dans mes albums, mes clips, mes concerts, et plus rarement dans quelques interviews » a-t-elle souligné. En revanche, Farmer a confié n’être pas faîte pour la solitude, contrairement aux idées reçues et révèle, amusée, être « solitaire, indépendante, libre mais rarement seule… L’autre est essentiel à ma vie. Et à ma santé mentale ! ».

« L’esprit de meute est destructeur »

Se réservant de se prononcer sur des sujets d’actualité bouillants, Mylène Farmer a néanmoins répondu à une question concernant le départ de Claire Chazal du JT de TF1, et notamment sur le tollé médiatique engendré par celui-là. « Je trouve l’esprit de meute déroutant et destructeur. Il répond au diktat de la pensée unique, comme si les plus nombreux ou les plus influents détenaient la vérité. Ce rapport de force n’est pas nouveau, mais il a pris de l’ampleur dans le jeu médiatique. Quand il n’y a plus de place pour la différence, le dialogue, la contradiction ou la nuance, la pensée décline » a-t-elle conclu.

Jonathan HAMARD

En savoir plus sur http://www.chartsinfrance.net/Mylene-Farmer/news-99610.html#b9W0kk4HBTBpmGJV.99

Publié dans Mylène 2015 - 2016, Mylène dans la PRESSE, Mylène en CONFIDENCES | Pas de Commentaire »

INTERVIEW de Mylène pour Gala 2015

Posté par francesca7 le 8 novembre 2015

C’est une nouvelle odys­sée qu’elle s’apprête à débu­ter avec Inters­tel­laires, dans les bacs ce 6 novembre 2015. Un dixième album conçu comme un défi à la gravité et le mani­feste de ses nouvelles attrac­tions. Suivez l’étoi­le…

mylene

Plus profonde, mais, para­doxa­le­ment, plus légère. Telle est l’ar­tiste que le public va redé­cou­vrir avec Inters­tel­laires, son dixième album studio, composé dans sa quasi-tota­lité par l’Amé­ri­cain Martin Kiers­zen­baum et voulu comme une envo­lée vers des cieux aussi déga­gés qu’im­menses. Telle semble aussi la femme, plus apai­sée, moins braque, sans doute la première intri­guée par la possi­bi­lité de deve­nir qui elle est. 

Mylène Farmer, le cheva­lier d’Eon et de néons de la variété française, en a fini avec le traves­tis­se­ment, les effets de style. Musi­ca­le­ment, guitares, basses, piano et batte­rie se distinguent, mais sans la sono­rité martiale de ses dernières produc­tions, plutôt comme une rampe de lance­ment à sa voix aujourd’­hui parfai­te­ment maîtri­sée. Plus directs, souvent portés par d’im­pa­rables ballades, ses textes, eux, reflètent son envie d’au­then­ti­cité. Elle n’a jamais triché, mais elle s’est souvent sous­traite au prin­cipe de réalité, lais­sant la légende et les fantasmes embuer son miroir. Elle s’y voit mieux et elle ne s’y voit plus seule (…).

(…)

Gala : Votre dixième album studio, Inters­tel­laires, est un autre point de rupture. Nouveau son, nouveaux colla­bo­ra­teurs. Certains de vos fans appré­hendent le chan­ge­ment. Plus que vous, semble-t-il…

M.F. : C’était déjà le cas pour Anamor­pho­sée que l’on avait placé sous le ciel de Cali­for­nie, ou Bleu Noir écrit avec Moby, Archive ou RedOne. Je n’ai pas le senti­ment de chan­ger, mais celui d’avan­cer, de décou­vrir… L’ap­pré­hen­sion est compré­hen­sible. Lorsqu’on aime une personne, on a envie de la retrou­ver intacte, telle que dans ses souve­nirs. Mais je ne ne conçois pas un nouvel album sans une dose d’aven­ture.

(…)

Gala : En sautant dans l’in­connu avec Inters­tel­laires, ne vous êtes-vous pas rappro­chée de vous-même, en fin de compte ? De quoi aviez-vous peur avant cette ouver­ture artis­tique à l’autre ?

M.F. : La peur n’est pas un moteur chez moi. Par contre, l’en­nui, ou la crainte de l’en­nui, est bien souvent ce qui me fait évoluer vers d’autres mondes. J’ai aussi besoin de nour­ri­tures. Apprendre des autres est impor­tant.

(…)

Gala : Accor­der votre confiance, vous y parve­nez spon­ta­né­ment ? Ou est-ce un élan que vous réfré­nez ?

M.F. : C’est, comme pour la plupart des gens, s’en­ga­ger dans un chemin long et périlleux. Il ne suffit pas d’exi­ger la confiance de l’autre, il faut égale­ment s’en montrer digne. Si je ne sais pas faire confiance spon­ta­né­ment, en revanche, mon instinct m’in­dique immé­dia­te­ment les personnes qu’il faut fuir ! (Rires)

(…)

Gala : Aujourd’­hui, images, mots, tout se bous­cule et se chasse. La rareté devient un risque d’ex­tinc­tion. Vous l’as­su­mez ?

M.F. : Permet­tez que j’ex­prime mon désac­cord. Depuis l’ori­gine des temps, la rareté est un indice de valeur et de réfé­rence. Les hommes n’ont cessé de se mettre en danger pour s’em­pa­rer de ce qui est rare, le proté­ger. La « confu­sion » à laquelle vous faites réfé­rence est un épiphé­no­mène média­tique. On lance des trajec­toires éphé­mères pour le seul profit immé­diat. Cela entre­tient le quoti­dien mais, quel que soit le domaine, les grands rendez-vous sont toujours rares. Les étoiles filantes ne font pas la voie lactée.

(…)

Gala : Dans plusieurs titres de l’al­bum Inters­tel­laires, les mots « aimer » et « disso­nance » reviennent. Comme si ce n’était plus l’al­té­rité, mais la sépa­ra­tion, la déchi­rure, qui vous inquié­tait. Pour vous, elle est là l’hor­reur du temps qui passe ?

M.F. : Le temps qui passe est un maître despo­tique. On a beau aimer, pleu­rer, rire, parta­ger, vivre … Nous sommes les héros d’un film et nous n’igno­rons pas que nous allons mourir à la fin. Nus et, je l’es­père, dignes.

Gala : Le thème de la déli­vrance court égale­ment tout le long de l’al­bum. A l’in­verse de Sartre qui disait « l’en­fer, c’est les autres », diriez-vous que l’autre, c’est la provi­dence ?

M.F. : Nous sommes notre propre enfer ou notre propre déli­vrance. Certes, je ne suis pas opti­miste, mais je ne suis pas pessi­miste non plus, plutôt tragique… L’op­ti­miste s’at­tache au meilleur autour de lui. A l’in­verse, le pessi­miste n’en­vi­sage que le pire. Le tragique, lui, tâche de voir le réel tel qu’il est. J’es­saie de voir le réel tel qu’il est. L’autre en fait partie.

(…)

Propos recueillis par Thomas Durand

Retrou­vez l’inté­gra­lité de notre sujet « Mylène Farmer: Intime », notre inter­view et notre shoo­ting exclu­sif réalisé par Sylvie Lancre­non, dans le maga­zine en kiosque ce mercredi 4 novembre.

(Crédit photo ouver­ture: Sylvie Lancre­non / robe BCBG Max Azria, chauffe-épaules La Perla, sandales Giuseppe Zanotti, bagues person­nelles)

(Crédits photo avec Sting: Bruno Aveillan / pochette et livret album Inters­tel­laires: Ralph Wenig)

SOURCE  : http://www.gala.fr/l_actu/news_de_stars/mylene_farmer_la_peur_n_est_pas_un_moteur_chez_moi_353098

Publié dans Mylène 2015 - 2016, Mylène en CONFIDENCES, Mylène en INTERVIEW | Pas de Commentaire »

LES SECRETS D’UN RETOUR GAGNANT

Posté par francesca7 le 4 novembre 2015

 

P1010353Après quatre ans d’absence, la star sera sur la scène des NRJ Music Awards pour interpréter son duo avec Sting. Avec ce nouvel album, elle compte bien surprendre le public

La diva de la chanson Française a mis toutes les chances de son côté pour s’assurer un retour gagnant. Pendant l’été, elle a dégainé sa première arme de séduction, un duo surprise avec une autre grande star, Sting . Mylène Farmer a ainsi jeté son dévolu sur le sulfureux titre de ce dernier, « Stolen car », paru en 2013 sur l’album « Secred love ». Le producteur et DJ français The Avener a, lui, été chargé de remettre le morceau au goût du jour.

Ell défendra cette chanson pour la première fois en live au Palais des Festivals de Cannes, lors des « NRJ Music Awards » le 7 NOVEMBRE 1015 accompagnée de Sting. Une initiative qui réjouit les fans, le clip de « Stolen car » ayant été vu par un million d’internautes dès sa première semaine de mise en ligne, mi octobre. Un score de bonne augure pour le onzième album studio de Mylène Farmer, « Interstellaires », disponible le 6 novembre.

Et si la chanteuse place ses pions pour conquérir le public avec ce nouvel opus, elle reste, comme à son habitude, mystérieuse sur sa conception. Seule information ayant filtré, un Anglo-Saxion, nouveau venu dans la galaxie Farmer, aurait œuvré à l’essentiel des compositions. Après sa tournée baptisée « Tumeless » inspirée du fil « 2001, l’Odyssée de l’espace » de Stanley Kubrick, en 2013, la star veut projeter ses fans dans une autre dimension et les onze titres d’ »Interstellaires » sont annoncés comme un lumineux big-bang.

A 53 ans, Mylène Farmer s’attelle en solo à ce nouveau défi et semble bien négocier l’après Laurent Boutonna, son Pygmalion vole en effet désormais de ses propres ailes et s’occupe d’une certaine Mona Kalina. 

L’inaccessible étoile à la voix fragile peut toujours compter sur ses nombreux fans pour la suivre dans de nouvelles voies célestes.

Par Gaëlle Guitard – article paru sur Télé-poche semaine du 7 au 13 novembre

Publié dans Mylène 2015 - 2016, Mylène dans la PRESSE | Pas de Commentaire »

Sting et Mylène Farmer en duo

Posté par francesca7 le 24 octobre 2015

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Voici une association qui aurait été impossible quelques décennies plus tôt. Sting et… Mylène Farmer. Oui comme je vous le dis : dans ce même titre “Stolen Car” tiré de l’album à venir de la chanteuse “Interstellaire”. La chanson est une reprise du titre éponyme de Sting sortie en 2004. Et les deux en parlent.

Mylène Farmer : “C’est une grand chanson. Je suis très contente de l’avoir reprise et de la partager. Et je vais embrasser Sting sur la joue…”

Sting : “Wow. J’adore mon boulot.”

Mylène Farmer, qui a 10 albums studios à son actif a réécrit la chanson en français : “Sting est quelqu’un de très humble, il a tellement de talent. Je suis vraiment très honorée d’avoir travaillé avec lui et de partager ça avec lui.”

Sting : “Vous savez quand vous chantez ensemble, en harmonie, il faut parler avec l’autre. Il faut apprendre comment ils parlent et eux doivent apprendre comment vous parlez. Cela devient comme une danse.”

“Stolen Car” est le premier extrait de l’album “Interstellaires” de Mylène Farmer, dont la sortie est programmée le 6 novembre en France, mais aussi aux États-Unis

 1mylène clip

Publié dans Mylène 2015 - 2016, Mylène Autrement, Mylène en DUOS | Pas de Commentaire »

DES NOUVELLES DE MYLENE

Posté par francesca7 le 8 octobre 2015

MYLENE FARMER 2015

Publié dans Mylène 2015 - 2016, Mylène et SYMBOLISME | Pas de Commentaire »

La pochette de interstellaires

Posté par francesca7 le 8 octobre 2015

 

Il y a quelques semaines, on a déjà découvert ‘Stolen Car’, le duo de Mylène Farmer avec Sting produit pour The Avener. Le DJ Niçois apparaît également aux crédits de la chanson ‘I Want You To Want Me’, alors que le producteur Martin Kierszenbaum (qui a déjà travaillé avec Lady Gaga, entre autres), a co-composé neuf des onze morceaux de l’album. Avec ce nouvel album, la chanteuse superstar se donne les moyens de conquérir le public américain. En plus d’un très bon plan de communication, plusieurs chansons ont été écrites dans la langue de Shakespeare dans l’espoir de toucher le cœur du public outre-Atlantique. Pour ne rien gâcher, elle s’est également offert la présence de Sting pour un duo romantique et passionné.

12

Pour patienter jusqu’au 6 novembre 2015, la vidéo devrait être diffusée en intégralité dans les prochains jours.

Source : Mylene.net – Crédit : Mylene.net En savoir plus sur http://www.virginradio.fr 

Publié dans Mylène 2015 - 2016 | Pas de Commentaire »

Mylène Farmer Interview au Magazine « Rolling Stone »

Posté par francesca7 le 3 octobre 2015

 

Mylène Farmer part à l’assaut du marché américain. Pour la première fois en 30 ans de carrière, la chanteuse française accorde une interview à un très important média US. Récit de cette rencontre.

mylène confidence

Pour son grand retour, ce n’est ni à Paris Match, ni à France 2, TF1 ou TV Magazine - ses formats privilégiés – que Mylène Farmer a accordé la primeur de sa première interview. La chanteuse a préféré répondre aux questions du magazine américain Rolling Stone en compagnie de Sting, lequel partage avec elle une reprise de son titre  »Stolen Car », premier extrait de son nouvel album  »Interstellaires » attendu dans les bacs le 6 novembre. Fait inédit en 30 ans de carrière !

Peut-être inspirée par Stromae et Christine and the Queens, qui tentent chacun à leur manière d’imposer leur univers outre-Atlantique, l’interprète de « Libertine » vient d’y publier son nouveau single sur le label de Sting, Cherrytree Records, alors qu’elle aurait signé un contrat avec Interscope Records (Madonna, Lady Gaga) pour une sortie US de son nouveau disque (RTL). C’est la raison pour laquelle Mylène Farmer a accepté de sortir de l’ombre pour répondre aux questions de nos confrères, enthousiaste à l’idée de « découvrir les Américains ».

Mylène Farmer, « la femme idéale »

Lors de cette interview, les deux artistes se sont longuement exprimés à propos de leur rencontre. Mylène Farmer a précisé qu’elle avait été à l’impulsion de cette collaboration, nous en livrant par ailleurs les détails. « J’ai pris l’avion pour New York, parce que je voulais vraiment voir sa pièce, « The Last Ship », et je l’ai trouvée très émouvante et sombre. Les chansons étaient belles, le jeu des acteurs incroyable et j’en suis tombée amoureuse. Et puis j’ai demandé à Sting s’il aimerait faire quelque chose avec moi » a-t-elle raconté, avant que le Britannique rapporte à son tour qu’il avait écrit la chanson « Stolen Car » (2003) « pour qu’il y ait une voix féminine sur les refrains ». « J’attendais la femme idéale pour interpréter la chanson, et Mylène était cette candidate parfaite » a-t-il ajouté.

Mylène Farmer révèle aussi qu’elle a travaillé seule, « cachée dans le recoin d’une pièce », sur la traduction du texte en français, pendant que Sting louait le fruit de leur union artistique : « Nous avons produit ensemble quelque chose de bien mieux que je pourrais le faire moi-même ».

téléchargement (1)

« Je me suis cassé la jambe en deux morceaux »

Concernant le clip, dont les premières images sulfureuses ont provoqué de nombreuses réactions, le tandem a parlé d’un tournage qui a duré « deux journées de douze heures ». Pendant les différentes prises, Mylène Farmer a d’ailleurs été aperçue avec des béquilles. De quoi provoquer l’inquiétude de ses admirateurs. « Je me suis cassé la jambe en deux morceaux il y a cinq mois, et c’est presque réparé à présent. Mais je devais porter des talons hauts dans le clip et a j’ai dû être très prudente. Sting a été très gentil avec moi et très attentionné, parce que je ne pouvais pas marcher » a rassuré la chanteuse.

Cette interview s’est conclue par une question relative à la perception que chacun des deux artistes a du public. Sting a parlé des Français qui auraient selon lui « une compréhension de haut niveau de la musique », tandis que Mylène, elle, a qualifié les Russes de « tout à fait étonnants ». Rien de neuf sous le soleil mais une très belle exposition pour celle qu’on présente déjà outre-Atlantique comme la French Madonna. Et ce n’est qu’un début…

En savoir plus sur http://www.chartsinfrance.net/Mylene-Farmer/news-99024.html#8VDYi2Xh4bxZsX50.99

 

Publié dans Mylène 2015 - 2016, Mylène dans la PRESSE, Mylène en INTERVIEW, Mylène et ses longs discours | Pas de Commentaire »

Stolen Car : Mylène Farmer Déc 2015

Posté par francesca7 le 29 septembre 2015

 

Image de prévisualisation YouTube

Mylène Farmer et Sting pourraient bien signer l’un des tubes de l’automne avec leur duo « Stolen Car », dont le clip sera très bientôt dévoilés. Mais comment la chanteuse française a-t-elle rencontré l’ex-membre du groupe The Police ?

C’est l’un des comebacks les plus attendus de l’année. Pour annoncer la sortie de son dixième opus intitulé  »Interstellaires », Mylène Farmer a dévoilé le single  »Stolen Car », une reprise d’un titre de Sting datant de 2003, revisité par The Avener. L’artiste a souhaité faire son retour accompagnée de l’ex-chanteur de Police pour un duo romantique. Le morceau s’est immédiatement hissé en tête des charts français et entame même une timide carrière internationale puisque la chanteuse a signé un contrat avec le label Cherrytree Records de Sting. Un clip sera dévoilé au début du mois d’octobre pour accompagner la promotion de ce titre. Celui-ci a été tourné sur les quais de Paris et dans une suite de l’hôtel Royal Monceau pour illustrer les paroles sensuelles de leur duo évoquant l’adultère.

« Elle ose lui témoigner son admiration »

STOLEN CAR
S’ils n’avaient jamais affiché leur amitié jusqu’à présent, Mylène Farmer et Sting se connaissent depuis plusieurs années. C’est ce que révèle le magazine Gala dans son nouveau numéro. « Leur reprise de « Stolen Car » est avant tout le résultat d’une jolie collision » racontent nos confrères, expliquant que les deux artistes se sont vus pour la première fois en 2009, lors d’un concert de Sting à Londres, après la sortie de l’album « If on a Winter’s Night ». « Spectatrice dans la salle, puis invitée en coulisses, Mylène ose lui témoigner son admiration ». Il a fallu attendre cinq ans de plus pour que l’interprète de « Pourvu qu’elles soient douces » se décide à approcher Sting en vue d’une collaboration. En plein écriture de ses nouveaux morceaux, elle s’est rendue à New York pour assister au musical  »The Last Ship », porté par le Britannique. Et l’idée d’un duo est née…

En 30 ans de carrière, Mylène Farmer a enregistré plusieurs duos, avec Jean-Louis Murat, Seal, Khaled et plus récemment Moby. A ses débuts, elle avait également accepté de chanter à deux sur différents plateaux de télévision, notamment avec Guy Béart (« Mon cher Frantz ») qui nous quittait cette semaine. Toutes ces collaborations ont brillé dans les charts jusqu’à présent. « Stolen Car » est bien parti pour suivre le même chemin…

 

 

En savoir plus sur http://www.chartsinfrance.net/Mylene-Farmer/news-98929.html#SOsWuQwThzK5Y0dU.99 

Publié dans Les Chansons de Mylène, Mylène 2015 - 2016 | Pas de Commentaire »

Clip de Mylène Farmer « Interstellaire »

Posté par francesca7 le 29 septembre 2015

 

INTERSTELLAIRETourné au début du mois de septembre sur les quais de la Seine, à Paris, et dans un luxueux hôtel non loin de l’Arc de Triomphe, le clip de Mylène Farmer et Sting fait déjà grand bruit. Et pour cause, de nombreux photographes étaient présents sur les lieux du tournage supervisé par Bruno Aveillan, réalisateur avec lequel la chanteuse avait déjà collaboré à plusieurs reprises par le passé. Les clichés montrent les deux artistes s’embrasser et se serrer dans les bras l’un de l’autre face à la cathédrale Notre-Dame de Paris. Ils ont bien évidemment fait couler beaucoup d’encre. La vidéo, qui ne devrait pas être dévoilée dans son intégralité avant le début du mois d’octobre, collera au plus près au texte de  »Stolen Car », une reprise d’un titre de Sting réarrangé par The Avener pour en faire un duo particulièrement efficace. L’histoire de « Stolen Car » est celle d’un homme marié qui vole une voiture pour aller retrouver sa maîtresse.

Et c’est un teaser très sensuel que Mylène Farmer et Sting dévoilent à présent pour mettre l’eau à la bouche de leurs nombreux admirateurs. Ces quelques secondes laissent notamment entrevoir des scènes sexy de la chanteuse en sous-vêtements, nous plongeant dans une ambiance proche de celle du clip « California » (1996), signé Abel Ferrara.
 

 

Image de prévisualisation YouTube

« Stolen car », premier single du nouvel album de Mylène Farmer « Interstellaires »

à paraitre le 06 novembre 2015 

« Stolen Car » est le premier extrait du nouvel album « Interstellaires » de Mylène Farmer. La sortie serait prévue le 6 novembre à en croire le décompte mis en route sur le site officiel mylenefarmer-interstellaires.com fraichement mis en ligne. Le nouveau cru comportera 11 pistes encore en cours de mixage, annon­cées comme « un lumi­neux big bang, un vent de renou­veau, dans l’uni­vers de la chan­teuse » par nos confrères du magazine Gala. Fini Laurent Boutonnat ! Le complice de toujours a cédé sa place à un Britannique dont le nom est tenu secret.

En savoir plus sur http://www.chartsinfrance.net/Mylene-Farmer/news-99013.html#tQPzP2Tb563RQivS.99

 

 

Publié dans Les Clips de Mylène, Mylène 2015 - 2016 | Pas de Commentaire »

Mylène Farmer dévoile « Interstellaires »

Posté par francesca7 le 27 septembre 2015

« Interstellaires » :la pochette et la tracklist de son nouvel album – paru dans PureCharts

Le visuel et le nom des compositeurs de l’album « Interstellaires » viennent d’être révélés, augurant un vent de renouveau dans la carrière de Mylène Farmer.
photo_Pure chart
 
Le nouvel album « Interstellaires » de Mylène Farmer continue de se dévoiler sur un site internet éphémère et éponyme ouvert il y a quelques jours. C’est tout d’abord l’annonce de sa date de parution qui a été révélée avec le lancement d’un compte-à-rebours où les jours, les minutes et les secondes nous projettent au 6 novembre. Par ailleurs, les admirateurs de l’artiste ont également pu y découvrir un court teaser du clip de son duo  »Stolen Car », partagé avec Sting, et dont le tournage s’est déroulé au début du mois de septembre dans la capitale. Il suffisait de cliquer sur une étoile scintillante pour regarder les premières images sensuelles signées Bruno Aveillan, réalisateur de nombreux spots publicitaires pour différentes marques de luxe, avec lequel Mylène Farmer avait déjà collaboré sur deux clips en 2008 et sur sa tournée de 2009. « Interstellaires », étoiles scintillantes…

Avec le compositeur de Lady Gaga et Natalia Kills

Le thème de l’espace, dont découlent les notions d’intemporalité et d’infini déjà très présentes dans son dernier show  »Timeless 2013″, semble avoir beaucoup inspiré la jolie rouquine. Quelques-unes des 11 autres pistes que renfermera le cru 2015 suivent aussi cette ligne directrice : « Voie lactée », « A rebours »… Sur le site internet nouvellement ouvert, viennent d’être dévoilées la tracklist ainsi que la pochette de l’album « Interstellaires ». Outre le duo avec Sting, plusieurs autres morceaux pourraient avoir été écrits en partie dans la langue de Shakespeare : « Love Song », « City of Love » et « I Want You to Want Me », dont beaucoup imaginent qu’il s’agit d’une reprise du groupe de rock Cheap Trick. Il n’y aurait rien d’étonnant à ce que Mylène Farmer intègre la chanson d’autres artistes sur son disque puisque son duo « Stolen Car » est en réalité un titre de Sting publié en 2003. C’est le DJ star du moment, The Avener, qui en a assuré la modernisation.

D’ailleurs, Le Parisien vient de révéler que le Niçois a produit une autre piste de l’album. Quant à nos confrères du magazine Gala, ils avaient récemment laissé entendre que le successeur de « Monkey Me » (2012) serait le fruit d’une collaboration avec un producteur relativement connu dans le milieu, sans donner son nom. Ce n’est désormais plus secret : il s’agit de Martin Kierszenbaum, crédité en tant que co-compositeur et producteur de neuf morceaux. Créateur du label Cherrytree Records, filiale d’Interscope Records (Universal Music), sur lequel sont signés Sting, Coeur de Pirate ou encore Robyn, le musicien américain a déjà apporté sa touche personnelle à la musique de Lady Gaga, Natalia Kills et Feist. C’est donc la deuxième infidélité de Mylène Farmer à Laurent Boutonnat en un peu plus de 30 ans de carrière. Le compositeur a signé la quasi totalité de ses chansons, à l’exception de celles publiées en 2010 sur l’album « Bleu noir ». Il se murmure que le tandem ne s’entend plus depuis quelque temps.

L’Amérique dans le viseur

Quant à la pochette de ce dixième opus, elle montre l’artiste figée, le regard impénétrable, dans une robe en mouvement. Un contraste qui la rendrait presque insaisissable, perdue au milieu de nulle part. Cette photo semble ravir les admirateurs déçus par les pochettes des derniers disques de Mylène Farmer. Un vent de renouveau semble donc souffler sur la carrière d’une artiste qui se donne les moyens de séduire le public américain, « Interstellaires » devant paraître outre-Atlantique. L’interprète de « Rêver » vient d’ailleurs d’accorder une interview au très populaire magazine Rolling Stone.

En savoir plus sur http://www.chartsinfrance.net/Mylene-Farmer/news-99085.html#thID2SRDpF8IX1E7.99

Publié dans Les Chansons de Mylène, Mylène 2015 - 2016, Mylène dans la PRESSE | Pas de Commentaire »

Premier titre Stolen Car dans l’album INTERSTELLAIRES

Posté par francesca7 le 18 septembre 2015

Mylène-Farmer-Sting-Stolen-Car-300x300Pas de « Constellations », pas de « Voie Lactée »… C’est bel est bien le titre « Stolen Car » qui s’offre aujourd’hui au public. Un titre que Mylène Farmer chante en duo avec Sting et pour cause ! Il ne s’agit pas ici d’un titre original mais bien d’une reprise d’un titre de Sting lui-même.

Le titre « Stolen Car » s’affichait sur l’album « Sacred Love » du chanteur en 2004, un titre efficace mais qui n’avait pas réellement fait l’effet d’une bombe lors de sa sortie. Alors forcément la surprise retombe un peu, l’effet de retour est moins pimenté que nous le pensions mais pas totalement, bien heureusement.

En effet, si le retour de Mylène Farmer se fait avec une simple reprise il y a du génie dans l’air. Dans un premier temps, même si Sting ne nous fait pas plus vibrer sur le titre, il faut bien dire que « Stolen Car » est efficace dans l’écriture, l’alliance Français et Anglais étant réussi… mais c’est essentiellement au niveau de la musicalité et de la production que le titre prend toute son ampleur et pour cause : c’est The Avener qui se cache là-dessous !

Celui qui a réussi à conquérir le public avec des titres comme « Fade Out Lines » ou « Castle In The Snow » signe en effet le production du titre. Avec plus de 100.000 copies écoulées de son album « The Wandering of the Avener », Mylène Farmer arrive ici à collaborer avec l’un des noms les plus important actuellement sur la scène française.

Publié dans Les Chansons de Mylène, Mylène 2015 - 2016, Mylène dans la PRESSE | Pas de Commentaire »

un POINT SUR L’ALBUM INTERSTELLAIRES

Posté par francesca7 le 18 septembre 2015

 

Voilà, c’est officiel, le nouvel album de Mylène Farmer sera « Interstellaires », de quoi vous emporter directement vers les étoiles. aficia fait le point sur cet album très attendu.

Mylène Farmer use comme toujours des effets de manche, elle dévoile au compte goutte les informations concernant son retour musical déjà annoncé par le duo avec Sting sur le titre « Stolen Car».

Mylène-Farmer-Interstellaire-300x300

Alors après vous avoir fait découvrir le titre, mis en ligne les vidéos du tournage du clip, nous avons souhaitez en savoir bien plus sur le voyage que l’interprète de « Bleu Noir » allait nous proposer. Mais, voilà, toutes les communications restent bloquées : le label ne communique pas, les chargés de promotion semblent ne rien savoir et les médias s’enflamment tous de supposition en confirmation douteuse, l’essentiel étant parfois de ne faire que du papier.

Celle qui vient juste de fêter son anniversaire le 12 septembre risque de nous faire patienter avant de nous livrer l’intégralité de son programme spacial et musical, mais c’est la règle du jeu avec cette artiste hors-normes.

UN VOYAGE « INTERSTELLAIRES »…

La certitude d’aujourd’hui c’est qu’après l’aventure « Monkey Me », écoulé à plus de 400.000 exemplaires, Mylène Farmer sera de retour dans les bacs le 09 novembre avec l’album « Interstellaires », un opus qui se fait sans la collaboration de Laurent Boutonnat, comme sur l’album « Bleu Noir ».

Autre confirmation, Mylène continue le mélange des genres et elle semble savoir s’entourer… Elle fait une fois de plus appel à de grands noms de la musique pour la soutenir dans son nouveau projet, à l’image de The Avener qui signe la production du titre « Stolen Car ». D’ailleurs, si The Avener est déjà aux crédits du prochain album, il ne sera pas le seul à s’y faire remarquer.

« Interstellaires » s’annonce déjà avec 11 pistes, même si nous n’avons actuellement aucune tracklist à communiquer. L’album se veut moderne, une direction pas très surprenante de la part de cette artiste qui arrive toujours à se renouveler et à accorder ses sonorités au marché actuel.

Toutefois, la maison de disque de Mylène Farmer devrait nous faire suivre des confirmations dès le 18 septembre… un communiqué que l’ensemble des médias attends avec fébrilité, reste portant à savoir si le contenu du communiqué nous donnera réellement des informations sur le retour de cette icône de toute une génération.

Dernier point avant de vous quitter, le clip de « Stolen Car » est bien en boite. Tournée dernièrement à Paris comme nous vous l’avions fait savoir, le clip devrait être mis très prochainement à la disposition du public.

Découvrez les premières images du clip « Stolen Car » de Mylène Farmer :

https://www.aficia.info/musique/actualite-musique/mylene-farmer-point-sur-lalbum-interstellaires-48153

 

Publié dans Les Clips de Mylène, Mylène 2015 - 2016 | Pas de Commentaire »

LA SCENE DU BAISER Mylène et Sting pour le 1er Clip Interstellaire

Posté par francesca7 le 18 septembre 2015

 Image de prévisualisation YouTube

Coucher de soleil sur les pavés qui ornent les quais de Paris, sur lequel se tient un couple, enlacé. Et pas n’importe quel couple puisque lorsque l’on se rapproche, on distingue clai­re­ment Mylène Farmer et sa cheve­lure flam­boyante, et c’est le visage de Sting que l’on recon­nait si près de celui de la chan­teuse française. Liai­son? Début d’une romance? Non, il s’agit ici de conscience profes­sion­nelle. Car les deux artistes sont en train de tour­ner le video clip de leur duo, Stolen Car.Une chan­son qui parle juste­ment d’un couple d’amants.

premières scènesLe cadre colle tout à fait avec l’histoire racon­tée. Face à la cathé­drale de Notre-Dame, à côté d’une Seine agitée, le coucher de soleil teinte l’ambiance de nuances de roses. Seul détail qui nous rappelle que c’est du cinéma, les trem­ble­ments de froid de Mylène Farmer, qui semble alors un peu mal à l’aise. Mais c’est sans comp­ter la galan­te­rie de Sting, qui lui glisse avec préve­nance sa propre veste sur ses épaules.

Mylène Farmer signe son retour en décembre prochain avec son dixième album, signé chez Poly­dor. Ce duo avec Sting, Stolen Car et produit par le DJ Français The Avener n’annonce que le meilleur. Surtout que nos confrères de Pure­­charts pensent savoir que le chan­­teuse aux si belles mains est en pleine négo­­cia­­tion avec la produc­­tion des NRJ Music Awards pour parti­­ci­­per au show télé­­visé en s’invi­­tant sur leur scène le 7 novembre prochain. Mais pour l’heure, la diva main­­tient le suspense, comme à son habi­­tude.

source Journal GALA

 

 

Publié dans Mylène 2015 - 2016, Mylène en VIDEOS | Pas de Commentaire »

Conte philosophique illustré par… Mylène Farmer

Posté par francesca7 le 28 août 2015

Michel Onfray : 

le philosophe publiera en novembre un conte philosophique illustré par la chanteuse la plus secrète de France.

Etoile Polaire

Pour tout savoir de Michel Onfray, c’est simple : suivez son compte Twitter ! Sa dernière révélation en date, cette semaine, aura été la couverture de L’Étoile polaire, un conte philosophique à paraître en novembre prochain. Jusque-là, rien que de bien logique. Mais le philosophe et essayiste précise au passage l’identité de l’illustratrice : une certaine Mylène Farmer.

 

Sans titre

Un « teasing » parfaitement réussi, à quelques jours du premier passage radio de « Constellations », un duo inédit de la mystérieuse et sulfureuse chanteuse avec Sting. Michel Onfray, qui avait déjà confié dans une interview ne pas être insensible à sa « voix extraordinaire », sa « sensualité », sa « volupté », sa « poésie contemporaine », avait fait allusion à cette collaboration lors de son passage au Petit Journal, juste avant l’été.

PAR 

 

Publié dans Mylène 2015 - 2016, Mylène Autrement, Mylène dans la PRESSE, Mylène et BIOGRAPHIES, Mylène et les AUTEURS | Pas de Commentaire »

Mylène Farmer : découvrez son duo

Posté par francesca7 le 28 août 2015

Annoncé, souvent à tort depuis plusieurs semaines, le nouveau single de Mylène Farmer est disponible aujourd’hui sur les plateformes de téléchargement.  »Stolen Car », produit par le DJ français The Avener, est un duo avec Sting écrit en français et en anglais. Le clip est réalisé par Bruno Aveillan. Photographe, plasticien et réalisateur, Aveillan signe également la pochette du disque. C’est la troisième collaboration entre les deux artistes après « Dégénération » et « Si j’avais au moins ».

« Stolen Car » est le prélude à un album que la chanteuse sortira chez Polydor au mois de novembre. Aucun concert ni tournée ne sont prévus cette année. L’automne de Mylène Farmer sera néanmoins chargé, car elle illustre également L’Étoile polaire, un livre de Michel Onfray qui paraîtra début novembre aux éditions Grasset. Le philosophe avait à deux reprises, sur Radio Classique et dans Le Petit Journal de Canal+, dit tout le respect qu’il portait à l’interprète de « Génération désenchantée ». Alertée, celle-ci a remercié son admirateur, qui lui a proposé de prendre le pinceau pour donner des couleurs à ce conte philosophique.

648x415_mylene-farmer-cotes-sting-projet-constellations-2015 (1)

 

Article Lepoint.fr

Publié dans Mylène 2015 - 2016, Mylène dans la PRESSE, Mylène en DUOS | Pas de Commentaire »

Nouvel album de Mylène Farmer en décembre 2015

Posté par francesca7 le 25 août 2015

avant que minuit ne vienneSelon Paris Match et  Pure Charts son dixième album 

Si le plus grand mystère entoure encore la sortie du dixième album de Mylène Farmer, les premières informations et rumeurs commencent à circuler. Selon les informations de Paris Match, l’opus de la chanteuse rousse préférée des Français sortira au mois de décembre 2015, exactement trois ans après « Monkey Me », son dernier album écoulé à près de 400.000 exemplaires. En revanche, aucune tournée ne serait prévue pour 2016, malgré le plébiscite de sa précédente tournée « Timeless 2013″, avec plus de 450.000 spectateurs réunis dans les plus grandes salles de concerts du pays.
Le premier single dévoilé en octobre

Selon nos informations, la star serait d’ores et déjà en pourparlers pour se rendre à Cannes à l’occasion de la 17ème édition des NRJ Music Awards, qui aura lieu le 7 novembre 2015. Une participation qui laisse penser que le premier single de la chanteuse devrait être interprété dans la soirée et dévoilé quelques jours avant, à la fin du mois d’octobre. La chanteuse âgée de 53 ans est une habituée de la cérémonie de TF1 puisque depuis son lancement en 2000, elle a remporté neuf prix, ce qui en fait l’une des artistes les plus primées de l’histoire des NRJ Music Awards.

Une nouvelle équipe

648x415_mylene-farmer-cotes-sting-projet-constellations-2015 - CopieSi la préparation de l’album a pris autant de temps, c’est que l’interprète de « California » a dû aller à la recherche de nouveaux collaborateurs. Muse a un temps été envisagé pour poser sa patte sur l’album, mais la bande de Matthew Bellamy avait démenti l’information lors d’une interview accordée à Pure Charts. Son pygmalion de toujours Laurent Boutonnat ne devrait pas non plus apparaître aux crédits de nouvel album, occupé par d’autres projets. De qui s’est-elle entourée pour ce dixième album ? Le mystère reste entier.

Mylène Farmer a fait beaucoup parler d’elle ces derniers temps. Après avoir publié un livre de photos « Fragile », fruit d’une rencontre avec l’artiste Sylvie Lancrenon et qui a donné lieu à une exposition, la star était aussi à l’honneur de l’exposition consacrée à Jean-Paul Gauthier où ses tenues de scènes les plus emblématiques ont été présentées au public.

article de Matthieu RENARD

En savoir plus sur http://www.chartsinfrance.net/Mylene-Farmer/news-98307.html#GSd4RipQWMIYksDf.99

Publié dans Mylène 2015 - 2016, Mylène dans la PRESSE | Pas de Commentaire »

Constellations 2015 : duo Mylène et Sting

Posté par francesca7 le 25 août 2015

 

une photo publiée par le label Polydor, accompagnée de la date du 28 août 2015. Le nom Constellations a également été dévoilé, sans que l’on sache s’il désigne le fameux morceau ou l’album entier.

648x415_mylene-farmer

A l’heure où tout circule librement sur Internet et où plus rien n’est secret, la chanteuse française est parvenue à maintenir l’embargo sur son 10ème et nouvel album. Rien ou presque n’aura filtré jusqu’au dernier moment. Les rumeurs allaient bon train, pourtant : le retrait annoncé de Laurent Boutonnat, des titres enregistrés à Londres avec le groupe Muse, un premier single composé par Yvan Cassar (dont les propos élogieux à l’endroit de Mylène ont fait le tour des forums au mois d’avril 2015)…

Finalement, c’est la Fnac, puis Pascal Nègre lui-même – patron d’Universal Music – qui ont dévoilé la première information : le nouvel opus de la star sortira avant la fin de l’année 2015, soit près de trois ans après Monkey Me (2012), certifié disque de diamant en France en seulement un mois. 

Le 18 août, Polydor créé l’effervescence sur les réseaux sociaux en annonçant le titre Constellationsla date du 28 août et en dirigeant les internautes vers le site www.mylenefarmer-constellations2015.com sur lequel figure une photo de Mylène, enlacée par le chanteur Sting ! Les fans de l’icône rousse sont bien sûr aux anges et se perdent en conjectures. D’aucuns déclarent déjà qu’il s’agirait d’un album constitué entièrement de duos…

En savoir plus sur http://www.evous.fr/Mylene-Farmer-Constellations-2015-duo-Sting,1188623.html#cbfoSuckLR21mqAJ.99

 

Publié dans Mylène 2015 - 2016, Mylène en DUOS | Pas de Commentaire »

MYLENE Un single ? Constellations 2015

Posté par francesca7 le 23 août 2015

est-il le nom de l’album ou d’un projet plus vaste ? Combien de titres va chanter Sting ? Et quel rôle a-t-il dans tout le processus de création de ce dixième opus ? Tant de questions, si peu de réponses. 

Si les annonces précédentes autour des collaborations de Mylène Farmer avec des artistes internationaux tels que Muse ne s’étaient pas concrétisées, il semblerait que celle avec Sting ait abouti. La chanteuse prépare son dixième album, comme l’avait confirmé Pascal Nègre au début du mois d’août sur Twitter.

Et soudain, le 18 août 2015, la maison de disques de l’artiste poste un message énigmatique :

Sans titre

Blottis l’un contre l’autre, Mylène et Sting (qui s’est laissé pousser la barbe et arbore un poil bien plus foncé que le blond qu’on lui connaissait) prennent la pose devant un cahier de partitions. Mais les deux stars n’en disent pas plus sur leur collaboration. S’agit-il d’un single? D’un album entier? De reprises de Police et de Sting par Mylène Farmer? Il faudra visiblement attendre fin août pour lever ce mystère.

En travaillant avec Sting, Mylène Farmer signe en tout cas son onzième duo après des morceaux aux côtés de Jean-Louis Murat, Moby, Seal, Ben Harper ou encore Gary Jules.

Si Constellations 2015 est bien un album, il s’agira du 10ème de Mylène Farmer. 

 648x415_mylene-farmer-cotes-sting-projet-constellations-2015 - Copie

Publié dans Mylène 2015 - 2016 | Pas de Commentaire »

Un combat secret de mylène

Posté par francesca7 le 23 août 2015

 

Si certaines personnalités étalent leur engagement en faveur du bien-être animal dans les médias, Mylène Farmer préfère agir en silence.

AOUT farmer

Les confrères du magazine VSD rapportent dans leur nouveau numéro que la chanteuse n’hésite jamais avant d’améliorer le sort des animaux. Dans la nuit du 2 au 3 mai 2009, Mylène Farmer se produisait à Nice sous le regard de Pascal Nègre (patron d’Universal), Jean-Paul Gaultier, à l’origine de l’une de ses tenues de scène et du maire de la ville, Christian Estrosi, pour lancer le coup d’envoi de sa tournée. A la suite de sa prestation au Palais Nikaïa, Mylène Farmer s’est rendue « en petit comité » dans un restaurant pour se restaurer.

Dès son arrivée dans l’établissement, la chanteuse a immédiatement remarqué un vivier de homards vivants. « Ils vont être mangés ? » demandait-elle, très inquiète, avant de proposer au restaurant de leur acheter ces petites bêtes afin de les sauver. Quelques heures après, à 2 heures du matin, Mylène Farmer a traversé la promenade des Anglais « pour rendre leur liberté à une dizaine de crustacés bleus » rapporte le magazine VSD, ironisant sur le fait que la star n’est « même pas végétarienne ». 

Une jolie anecdote qui devrait sans aucun doute augmenter l’effervescence autour du grand retour de Mylène Farmer.

Cette semaine, on apprenait que la chanteuse reviendra le 28 août 2015 prochain avec Constellations, un titre en duo avec Sting, avant de dévoiler un nouvel album à la fin de l’année.

Source : http://www.closermag.fr/people

 

Publié dans Mylène 2015 - 2016, Mylène Autrement | Pas de Commentaire »

NOUVEAU LIVRE DE MYLENE FARMER juillet 2015

Posté par francesca7 le 15 juillet 2015

 

AVANT QUE MINUIT NE VIENNE

mylène4

Le livre sera vendu au prix de 12€ TTC (11,40€ en retrait magasin FNAC). Environ 170 pages. Sortie début juillet !

« Avant que minuit ne vienne » est un conte dont VOUS êtes le héros ! Voyagez à travers l’univers visuel développé par Mylène Farmer et Laurent Boutonnat depuis plus de 30 ans : vos choix et votre capacité à résoudre quelques énigmes vous permettront d’atteindre le bout de cette aventure construite autour des clips de la chanteuse. Un régiment anglais égaré, sept nains dans une chaumière, un radeau à la dérive et quelques squelettes dansant dans un cimetière… Parviendrez-vous à reconnaître toutes les références sur votre chemin ?

Après la biographie « Mylène Farmer : une grande astronaute » (Edilivre, 2014), Yannik Provost publie ce nouvel ouvrage plus léger et ludique autour de la carrière de la chanteuse. L’auteur reverse les bénéfices de ses droits d’auteur à l’association Rêves. Reconnue œuvre de bienfaisance et d’intérêt général, celle-ci a pour mission d’exaucer le rêve des enfants et adolescents atteints de pathologies graves ; de leur offrir une parenthèse enchantée pour oublier la maladie.

 

Mylène - Extrait du livre une grande astronaute

Publié dans Mylène 2015 - 2016, Mylène et les AUTEURS, Mylène et ses livres, MYLENE UNE GRANDE ASTRONAUTE | Pas de Commentaire »

AH ben non, pas de Mylène en 2016

Posté par francesca7 le 11 juillet 2015

 

 

 mylène

 

Pourtant beaucoup plus productive que d’accoutumée durant ces six dernières années, Mylène Farmer ne publiera finalement pas de nouveau disque dans les prochaines semaines, contrairement à ce qu’affirmaient les rumeurs. Les fans vont devoir s’armer de patience.

 

Il fallait s’y attendre ! Après avoir enregistré trois albums et assuré deux tournées en six ans seulement, Mylène Farmer retourne dans l’ombre. Alors que des rumeurs persistantes annoncent la sortie d’un nouvel opus pour les fêtes de fin d’année, en réalité, rien n’est prévu pour le moment. Selon nos informations, sauf surprise, aucun nouveau disque ne doit paraître avant l’an prochain. Il est même très probable qu’il faille attendre jusqu’à fin 2015 pour entendre de nouvelles chansons de Mylène Farmer. Le dernier disque de la chanteuse,  »Monkey Me », est paru en décembre 2012 et a rencontré un très grand succès, bien qu’il n’ait accouché d’aucun tube. 385.000 exemplaires se sont écoulés mais les titres « A l’ombre » et  »Je te dis tout » n’ont malheureusement pas bénéficié du soutien des radios.

L’année 2013 a également vu la chanteuse remonter sur scène pour une grande tournée. Le show  »Timeless 2013″, plus lumineux et plus épuré que d’accoutumée, a rassemblé plus de 400.000 personnes dans les salles de concerts en trois mois seulement. Le CD et le DVD de cette tournée, sortis successivement en décembre 2013 et au mois de mai dernier, ont eux aussi suscité un grand enthousiasme. En cette fin d’année 2014, il faudra donc se contenter de la réédition des neufs albums studios de Mylène Farmer en vinyles. La plupart sont aujourd’hui introuvables dans ce format. Notamment « Cendres de lune », le premier opus de la chanteuse paru en 1986, et sur lequel figure notamment le tube « Libertine ». Ajoutez à cela que pour la première fois un voucher de téléchargement sera inclus sur chaque support.

Réutilisation des infos interdite sans citer clairement Pure Charts (Source : PureCharts.fr).

 

 

 

 

Publié dans Mylène 2015 - 2016 | Pas de Commentaire »

1234
 

linergeek |
give to eat by eating |
ecouteconseil |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hé ! lecteurs à Saint Marti...
| parlons-en!
| Je me SOUVIENS...