Mylène et sa rencontre avec Bertrand Le Page

Posté par francesca7 le 26 mars 2016

BERTRAND LE PAGE : Le premier manager de Mylène (à partir de 1984) a été un intime de Mylène, avec qui elle a partagé énormément. Le caractère emporté de Bertrand a toutefois fini par avoir raison de cette amitié – et de leur collaboration – puisque Mylène s’est séparée de Bertrand Le Page en décembre 1989, après une énième colère de celui-ci.

 

1 le page et mylène

1

2

3

4

5

 

 

 

 

Publié dans Mylène 1982 - 1984, Mylène 1989 - 1990, Mylène et L'ENTOURAGE | Pas de Commentaire »

L’OREILLE EN COIN ça fait une paie, Mylène

Posté par francesca7 le 14 juillet 2015

 

FRANCE INTER – 16 SEPTEMBRE 1984

JOURNALISTE(S) : MAURICE HORGUES, JACQUES MAILHOT, FRANÇOISE MORASSO, PIERRE SAKA ET SERGE BOCCARA

 mylene-farmer

Emission satirique emblématique de l’antenne de France Inter, « L’Oreille en Coin » est animée par une équipe de chansonniers qui plaisantent autour de l’actualité.

Après un été à avoir assuré la promotion de son premier 45-tours dans différents galas et depuis quelques semaines qu’elle est gérée par Bertrand LePage, Mylène fait preuve dans cette émission dont elle est l’invitée de plus d’assurance que par le passé. Pour preuve, elle se prête même au jeu de l’auto parodie, comme il est d’usage dans l’émission !

Françoise Morasso : Alors, on vous l’avait promise, elle est là : Mylène Farmer ! (le public applaudit) Venez Mylène ! Alors, tout l’été on a été bercés par votre premier 45-trs, votre premier disque, et j’imagine que quand on sort, comme ça, son premier disque on a plein d’émotions, plein de trac, non ?

Mylène Farmer : Oui, tout le temps !

FM : Oui, et alors quand c’est un tube, c’est formidable, non ?

MF : Ha si, c’est très agréable ! (rires)

FM : (face à la timidité de Mylène) Tout va bien ?

MF : (se détendant) Tout va bien !

FM : Bon ! Asseyez-vous avec nous ! Alors, il faut quand même dire que votre tube a un titre : « Maman a Tort ». Ca ne vous a pas posé des problèmes ? Les conflits de génération, vous savez, c’est très à la mode en ce moment ! (…) Vous aviez donc senti venir le vent avant ?

MF : Ecoutez, c’est surtout la personne qui l’a écrit (Jérôme Dahan, nda) qui a dû avoir des problèmes avec sa maman !

FM : Voilà ! Ha oui, vous, il n’y a pas de problèmes ? Votre maman l’a bien pris ?

MF : Ecoutez, moi, maintenant que je réfléchis, en fait, je crois qu’elle commence, là, une maladie nerveuse, donc c’est peut-être ça… !

FM : Ha voilà, ça ne lui a pas plu !

MF : Voilà !

FM : Et, dites-moi, on va vous voir dans des émissions de télévision ? (À cette date, Mylène a déjà assuré la promotion de son 45-trs dans plusieurs émissions de télévision mais principalement régionales et en journée, nda) On ne va pas en faire la liste, là, mais dès samedi prochain… ?

MF : Disons que là, c’est la grande émission : le 22 (septembre, nda) je passe à « Champs-Elysées » ! (Mylène sera en effet présente dans l’émission de Michel Drucker sur Antenne 2 à cette date pour interpréter « Maman a Tort » en direct. Cela sera alors sa première grande émission de variétés à la télévision, nda)

FM : « Champs-Elysées » ! Alors on la verra parce que ça vaut la peine !(applaudissements du public)

Maurice Horgues : (ironiquement) Il y a une émission qui s’appelle comme ça ?!

mylène5MF : Il paraît ! (rires)

FM : Bon, je suppose que là, vous allez un petit peu rester avec nous. Tout à l’heure, vous allez parodier ce tube, « Maman a Tort ». C’est la première fois que vous le parodiez ?!

MF : C’est la toute première fois !

FM : Vous savez que c’est quand même la consécration, de parodier une chanson ?

MF : C’est vrai ?! (sourire)

FM : Ha oui, absolument ! (rires de Mylène) Alors, vous restez avec nous et on parodie ça tout à l’heure. Habituez-vous ! Je vous présente le public du studio 105…

MF : (timidement, à l’adresse du public) Bonjour !

FM : …toute l’équipe. Vous voyez, ça se passera très bien ! (Mylène rit à nouveau)

Il faut attendre plusieurs minutes avant que les animateurs ne se tournent à nouveau vers Mylène, précisément pour lancer la fameuse parodie dont il a été question plus tôt…

Pierre Saka : Hé bien ce matin à « L’Oreille en Coin » c’est une première, parce que ce matin nous accueillons Mylène Farmer. Elle a un tube et c’est la première fois qu’elle le parodie. Alors Mylène, ça va ?

MF : Très bien !

PS : La parodie ne vous fait pas trop peur ?

MF : Non, on va essayer…

PS : Bon, alors envoyons la musique !

Mylène se prête alors à un exercice inédit pour elle en mettant sa chanson au profit d’une parodie politique. Le texte de « Maman a Tort » a en effet été réécrit par les chansonniers de l’émission par rapport à l’actualité sociétale du moment, en l’occurrence les réformes économiques du ministre de l’Economie, des Finances et de l’Industrie Pierre Bérégovoy.

Mylène chante donc cette parodie en direct sur une bande instrumentale comprenant le refrain original chanté, ce qui provoque une légère cacophonie sur chacun d’eux, la voix live de Mylène se superposant avec sa voix enregistrée chantant des paroles différentes.

Vers la fin de la chanson, Mylène arrête de chanter mais la bande instrumentale continuant, elle reprend l’un des précédents couplets jusqu’à ce qu’elle se fasse interrompre par les applaudissements du public.

Françoise Morasso complimente Mylène et la remercie de s’être prêtée au jeu de la parodie.

Merci à Sophie Khairallah pour avoir retrouvé cette archive et permis son partage.

 

Publié dans Mylène 1982 - 1984, Mylène dans la PRESSE | Pas de Commentaire »

L’abécédaire de Mylène Farmer PAR CHARLIE

Posté par francesca7 le 8 janvier 2014

 

JUIN 1984 – Entretien avec Alain ROSSI

« J’ai une sainte horreur des questions et des questionnaires… et vous ? »

1984-01-a

Amnésie – C’est la seule maladie tolérable avec l’amour.

Bip be bou rock’n’roll - Mon prochain 45-trs.

Charme et cynisme

On pourrait y ajouter dureté. Les trois réunis aident à survivre et à briser les obstacles.

Dieu

Deux petits poissons discutent dans un bocal à propos de Dieu. L’un deux conclut en disant « Si Dieu n’existait pas, qui changerait l’eau de ton bocal ?». Une question m’a toujours tracasée : Dieu rit-il ? Si oui, je comprends très bien pourquoi.

Être

Mon drame est celui d’Hamlet, mais lui n’avait pas la chance d’enregistrer de disques !

Femme

Elle est pour moi une grande absente. C’est aussi celle dont l’omniprésence combat tous les vieux démons.

Gynécologue

C’est un curieux métier. Farfouiller dans les entrailles féminines, ça ressemble à de la boucherie. Ce n’est pas par hasard si tant d’hommes pratiquent ce métier… Jack l’Eventreur était en quelque sorte un gynécologue !

Haine

C’est un sentiment que je porte en moi depuis longtemps. De qui, de quoi ?… Peut-être de moi ! D’ailleurs :  Mylène = mille haines.

Infirmière

Mi-nonne, mi-mère ; mi-femme, mi-raisin. C’est un personnage très ambigu et je comprends très bien qu’une petite enfant à l’hôpital en tombe amoureuse. Le blanc de sa blouse peut contenir toutes les projections des maladies.

Jeannot Lapin

« Ici gît Jeannot Lapin qui naquit à l’âge de sept ans. Ses parents, ses amis, voyant qu’il avait des dispositions pour… » J’aime les histoire absurdes, surtout celle-là parce qu’elle est triste.

Kirkegaarde

Je connais mal ce monsieur, mais la complexité de son nom me fascine. Je crois qu’il est à l’image de l’inutile complication avec laquelle les philosophes formulent une malheureuse idée.

L

Il n’y a pas d’ailes sans zèle, et pas de zèle sans elle. Ainsi donc le L est indispensable.

Macabre, morbide

Sous mes doigts naissent des moments perdus dont je ne sais à qui ils reviennent. J’éprouve de confus plaisirs aux desseins macabres, j’aime l’esthétique morbide.

Nounours

C’est le plus tolérant des compagnons : même si j’ai tort, il ne me le dit pas…contrairement à maman !

O

Horticulture. Un de mes principes fondamentaux : il faut cultiver son jardin sans H.

Petit Prince

Si je trouve un jour le serpent responsable de sa mort, je lui tordrai le cou.

Question

J’ai une sainte horreur des questions et des questionnaires… et vous ?

Rototo (rôt)

Il m’arrive d’en faire comme autrefois… par exemple quand dans un studio d’enregistrement j’ai fini de chanter.

Mes producteurs me tapent alors dans le dos jusqu’à ce que le petit bruit s’envole ! Le plus dur est de le faire dans la bonne tonalité.

Sérieux et sinistre

Pas de commentaire particulier, la lettre « S » m’évoque que cela à première vue.

Tragique

La Tétralogie de Wagner n’est pas pour demain.

U

Une image creuse à l’image même de l’univers. Pessimiste n’est-ce pas ?

Vide…

…concave, à l’égal de ce même univers. Vide et plein comme un ventre.

Wolfgang

Ce sera un jour mon fils. « On dirait qu’il aurait les yeux bleus et les cheveux blonds bouclés et qu’il aurait de grandes dispositions pour la musique » (dit sur le mode enfantin)

X

Cette lettre me rassure parce qu’elle n’est personne… mais elle est un chromosome. Aussi, si un jour je mets au monde un enfant anormal, je pourrai déposer une plainte contre X… c’est toujours ca.

Y

I grec, natif d’Athènes. No comment !

Zulawski

Le cinéaste. Entre mille obsessions, l’important c’est d’aimer.

 

Publié dans Mylène 1982 - 1984, Mylène et SYMBOLISME | Pas de Commentaire »

Mylène F. – Le 12/13 à FR3 AQUITAINE

Posté par francesca7 le 30 décembre 2013

 

Présenté par Gérard BERLIET

 « Je suis une gagnante » Interview TV du 20 MAI 1984

1984-02-a

Le présentateur du journal de 12 h reçoit Mylène à la fin de son édition. Il l’interviewe brièvement puis le clip de « Maman a tort » est diffusé. En retour plateau, Alain Pujol, également invité, donne son avis sur le clip.

Gérard Berliet : Lorsqu’on est toute jeune et qu’on veut démarrer dans la chanson, ça ne doit pas être tellement facile. Je ne sais pas ce qu’en pense notre dernière invitée, Mylène Palmer (sic !), mais vous en êtes à votre premier disque…

Mylène Farmer : Oui…

GB : C’est donc le tout début. Ce n’est pas votre première télévision.

MF : Non, j’en ai déjà fait plusieurs.

GB : Déjà fait plusieurs, donc vous êtes déjà une ancienne dans le métier ?

MF : Non, pas une ancienne, une débutante ! Mais j’espère continuer.

GB : Pourquoi avoir essayé de tenter l’aventure ? Parce que c’est une aventure !

MF : Oui. Enfin j’ai surtout eu la chance, je crois, de rencontrer des musiciens, des compositeurs. Avant ça, j’avais suivi des cours de théâtre, donc il y a quand même un parallèle. Et puis, donc j’ai rencontré ces deux personnes qui m’ont proposé cette chanson, et grâce à ça, je pense que ça m’ouvrira des portes pour autre chose, aussi.

(…)

Diffusion du clip « Maman a tort » en intégralité

Image de prévisualisation YouTube

http://youtu.be/aRWzw8kOmVs

GB : Alain, alors maintenant vous avez vu, vous avez entendu…

Alain Pujol : J’ai vu et je suis pratiquement convaincu ! D’abord (…) je suis très sensible à l’image, et le clip maintenant va révolutionner un petit peu la mise en scène au niveau des plans variétés. Je suis frappé qu’en trois minutes et quelques, la durée d’un disque, on puisse avoir autant d’idées. Y a un côté un peu fou des photos de David Hamilton, y a tout. (A Mylène) Bon, vous êtes très télégénique, c’est un premier compliment…

MF : Merci !

AP : J’aime votre chanson, et j’aime aussi toute cette jeune chanson qui arrive, parce qu’on nous rabat souvent les oreilles avec la chanson d’autrefois, les « tchi-tchi », « Marinella », etc… c’était quand même pas des trouvailles extraordinaires ! Je pense que vous avez beaucoup de choses pour…beaucoup d’atouts mais parallèlement à la chanson, mais peut-être aussi la comédie, un téléfilm etc…Une seule petite restriction, y a un peu trop de glycérine sur les pleurs, ça doit être beaucoup plus somptueux quand vous pleurez d’amour !

(rires de Mylène)

GB : Alors, en quelques secondes, ce que vient de vous dire Alain Pujol, ça vous tente le cinéma, le théâtre ?

MF : Bien sûr que ça me tente, absolument ! Mais je pense que je le ferai, de toute façon. Je suis une gagnante, donc je pense que j’espère y arriver.

Le présentateur conclut le journal

 

Publié dans Mylène 1982 - 1984, Mylène en INTERVIEW, Mylène en VIDEOS | Pas de Commentaire »

SALUT – pour un style Mylène Farmer

Posté par francesca7 le 24 décembre 2013

 

7 NOVEMBRE 1984 – Entretien avec J.L. BOCQUET

« Nous voulons essayer de créer le style Mylène Farmer ! »

1984-08-a

A propos de son pavillon qu’elle fait visiter :

- C’est bas de plafond, petit, mais tellement sécurisant !

D’être devenue en quelques mois une habituée des médias ne la transformera pas en poupée de cire et de son :

- Je voulais être chanteuse et comédienne. Il se trouve que j’ai commencé par la chanson… quand j’ai décidé de faire quelque chose je m’y investis complètement. Cependant, je garde mes distances par rapport à ce métier. Je veux rester lucide et ne pas sentir ma tête gonfler parce que mon premier titre marche bien.

Elle se réjouit de ne pas encore être abordée constamment par des fans lorsqu’elle prend le métro :

- Les gens ne connaissent pas encore bien mon visage. « Maman a tort » est surtout énormément passé en radio. Jusqu’ici je n’ai fait que peu de télés… Et peut-être n’ai-je pas comme Jeanne Mas ce… ‘truc’ qui marque et accroche les gens.

Un visage de star du grand écran ?

- Je vais certainement bientôt recevoir des propositions, il y a déjà tellement de chanteurs sollicités, et qui n’en valent pas la peine ! (Grand éclat de rire) Je suis horrible, je ne devrais pas dire ça ! De toute façon, je n’accepterai de tourner que si Polanski ou Zulaw ski viennent me chercher ! (rires de nouveau) Je ne veux pas faire de cinéma pour faire du cinéma. J’attends un rôle qui me corresponde, qui m’apporte quelque chose.

Pour l’instant, priorité à Mylène-la-chanteuse :

- Je croyais qu’au bout de quatre mois un titre était mort et enterré… Il semblerait que non ! Je pense que 200 000 exemplaires de Maman a tort ont été vendus. Je ne connais pas le chiffre exact. Actuellement, je n’ai pas envie de m’intéresser à ça… Il y a déjà trop de gens qui s’en préoccupent.

Et l’avenir ?

- Je suis obligée d’y penser. Je vais enregistrer une version anglaise pour l’Allemagne et l’Italie. Et le prochain 45-trs est terminé, « Bip be bou rock’n roll ». Il sort en janvier. Ensuite si tout va bien, s’enchaînera un 33-trs.

Le but ?

- Avec Laurent Boutonnat et Jérome Dahan, nous voulons essayer de créer quelque chose, un style. Le style Mylène Farmer !

Imposer une image, sans pour autant perdre son identité :

- J’ai des producteurs jeunes qui ont l’intelligence de ne pas me pousser dans tous les endroits à la mode. Je ne veux pas faire comme tout le monde. J’aime bien ma vie tranquille. Être seule ou avec quelques amis intimes !

Des activités solitaires ?

-          Je lis beaucoup mais j’ai toujours peur en le disant que l’on me prenne pour une intellectuelle pimbêche! Je dessine de temps en temps presque exclusivement des sujets assez macabres ! Je commence à pianoter aussi. Et j’ai acheté un saxophone, c’est un instrument tellement beau !

 

Publié dans Mylène 1982 - 1984, Mylène en INTERVIEW | Pas de Commentaire »

FR3 GRAND EST – MÉLANGE 3 TEMPS Avec Mylène F.

Posté par francesca7 le 18 décembre 2013

 

 1984-05-b

Émission du 6 NOVEMBRE 1984 – Présenté par Yannick PENAGOS

Mylène est présente sur le plateau de cette émission musicale avec un jeune groupe de rock local, Crisis.

Après que celui-ci se soit exprimé, l’animateur fait intervenir Mylène, vêtue d’une tenue jamais vue alors pour la promotion de « Maman a Tort » : un haut violet à col roulé vert surmonté d’une veste jaune.

Yannick Penagos : M ylène, en ce qui vous concerne, ça se passe très, très bien pour un premier disque : c’est un énorme succès !

Mylène Farmer : Ca va !

YP : Ca a changé beaucoup de choses pour vous, ce succès ?

MF : Ha, question difficile ! (rires) ‘Changé beaucoup de choses’, oui dans la mesure où c’est un métier qui n’a pas vraiment de structure : on se lève pas à huit heures, on ne se couche pas à dix heures. Ca change forcément des choses, oui.

YP : Et cette chanson (« Maman a Tort », nda), on peut la situer à quelle époque, cette histoire ? C’est une histoire donc qu’on peut situer à quelle époque dans une vie ? On choisit ?

MF : Heu…Oui, je vous laisse choisir, mais ça peut se situer en 1984 par exemple, ça peut se situer dans un hôpital psychiatrique aussi avec…

YP : Un enfant ?

MF : Avec un enfant, une adolescente même, pourquoi pas une jeune fille qui peut être sensibilisée par une infirmière…

YP : Je voudrais qu’on parle un peu du look (Yannick Penagos se tourne d’abord vers le chanteur du groupe Crisis, au look typique des années 1980 avant de se tourner à nouveau vers Mylène).

 M ylène, en ce qui vous concerne, vous choisissez ou vous êtes conseillée ? C’est un travail d’équipe ? Comment ça se passe pour adopter un look ?

MF : Pour l’instant, c’est un travail d’équipe. C’est-à-dire, je ne prends pas tout seule l’initiative, je propose et puis mes producteurs donnent leur accord. Voilà !

YP : M ais alors, il y a tout : il y a la coiffure, il y a les vêtements, les couleurs…

MF : Non, la coiffure, j’ai toujours eu cette coiffure et ça, j’y tenais. Et quant aux vêtements, ben j’ai répondu, c’est…

YP : Dans les projets assez proches, je crois savoir qu’il y a une version anglaise de « Maman a Tort »…

MF : Oui, là je travaille en studio actuellement pour sortir une version anglaise pour qu’elle soit aussi exportable dans différents pays comme l’Italie, comme l’Allemagne ou la Suède… (« My Mum mis Wrong » ne sera finalement curieusement distribué qu’en France en cette fin d’année 1984, nda)

YP : Et puis des projets un peu plus éloignés, un 45-tours je crois ?

1984-05-aMF : Voilà, je vais sortir un prochain 45-tours je pense aux alentours de décembre, janvier sur lequel il y aura deux chansons. (« On est Tous des Imbéciles », dont l’enregistrement sera finalisé en décembre 1984, sortira finalement dans le commerce en février 1985 avec effectivement une face B originale, nda)

YP : Toujours la même équipe de travail ?

MF : La même équipe, oui !

YP : Quand ça marche, faut pas changer, vous avez raison ! En tout cas, promettez-moi ce soir de venir nous présenter votre nouvelle chanson ou vos nouvelles chansons !

MF : C’est promis ! (cette promesse ne fût malheureusement a priori pas honorée, nda)

YP : C’est avec plaisir qu’on vous accueillera. Vous pouvez vous mettre en place et on se quitte donc avec M ylène Farmer, « M aman a Tort ».

Pour conclure l’émission, Mylène chante « Maman a Tort » en en effectuant la chorégraphie.

 

Publié dans Mylène 1982 - 1984, Mylène en INTERVIEW | Pas de Commentaire »

Mylène Farmer dans NUMÉROS 1

Posté par francesca7 le 18 décembre 2013

 

EN SEPTEMBRE 1984

1984-04

Présente-toi en quelques mots Mylène.

- J’ai 21 ans et je suis née à Montréal au Canada dans la province du Québec. J’y ai vécu dix ans.

Pour qui chantes-tu, à qui t’adresse-tu ?

- Pour personne en particulier et pour tout le monde. Aussi bien les enfants que les jeunes et les personnes âgées.

Utilises-tu ton vrai patronyme ?

- C’est mon vrai nom.

As-tu déjà écrit à un chanteur, as-tu déjà été fan, de qui ?

- Non, jamais. Je ne fanatise personne.

Cite-moi une chanson que tu aurais aimé chanter ?

- Non, je suis très heureuse de « Maman a tort » !

As-tu un modèle dans la chanson ?

- Je n’ai pas de modèle dans la chanson.

Les Carpentier te donnent un «Formule 1». Qui invites-tu, que fais-tu ?

- J’inviterai Gainsbourg, Dutronc, et quelqu’un qui jouerait de la musique de la musique classique, du piano de préférence, et du Wagner. Monsieur Polanski aussi. Et je ferai une exposition de mes peintures.

Dernier film vu, dernier disque écouté, dernier journal lu ?

- « Il était une fois l’Amérique » et « Roman » par Polanski. Le mien ! Je ne lis pas les journaux… Actuel, je l’ai feuilleté.

Pour la une des magazines, on te propose de te fiancer. Acceptes-tu ?

- Non.

Ton producteur travaille pour toi ou tu travailles pour ton producteur ?

- Nous travaillons ensemble, d’un commun accord, la main dans la main.

Un chanteur de l’An 2000, comment l’imagines-tu ?

- J’espère un peu plus cultivé que les chanteurs de 1984 !

Qu’est-ce que tu as de plus que les 150 autres qui sortent un disque cet été ?

- C’est à vous de le dire, je vous laisse le libre choix.

Où peut-on t’écrire ?

-          Chez R.C.A., ma maison de disques. Adresse : 9, avenue Matignon, 75008 Paris.

 

Publié dans Mylène 1982 - 1984, Mylène en INTERVIEW | Pas de Commentaire »

SALUT en confidence pour Mylène Farmer

Posté par francesca7 le 6 décembre 2013

 

Parution le 15 AOÛT 1984

« Je suis susceptible mais il m’arrive d’avoir de l’humour. »

1984-03

- Je suis née au Canada à Montréal en 1962, j’ai donc la chance d’avoir les deux nationalités. Après dix ans passés là-bas, nous sommes rentrés en France et nous nous sommes installés dans la banlieue parisienne.

Le lycée ? Oui comme tout le monde jusqu’en terminale puis mannequin junior, histoire de me faire un peu de fric pour me payer mes cours de théâtre avec Daniel Mesguich pendant deux ans.

Est-ce que j’avais envie d’être comédienne ? Oui, peut-être, enfin à vrai dire, je ne sais pas vraiment, ces cours m’apportaient autre chose. J’ai une autre passion : le cheval. L’équitation est le seul sport que je pratique. Je fais beaucoup de dessin mais rien d’humoristique, je suis plutôt du genre macabre. Pourquoi. J’sais pas !

Maintenant tu vas me demander comment j’ai débuté dans la chanson ? Tout simplement en répondant à une audition. « Maman a tort » existait, il ne manquait plus que la voix. Dahan et Boutonnat recherchaient une fille, ils ont auditionné une cinquantaine de filles et c’est moi qui ai décroché le contrat. Je t’arrête tout de suite, je n’aurais pas chanté n’importe quoi mais « Maman a tort » correspondait à ce que je voulais faire.

Quoi le texte, tu n’as pas tout compris, tu trouves ça gênant (elle éclate de rire), j’aime la provocation, c’est peut-être une preuve de caractère ! En revanche, attention je suis susceptible mais il m’arrive d’avoir de l’humour. J’aime lire (ça va du « Petit Prince » aux romans, aux essais), la peinture et le cinéma (surtout «L’important c’est d’aimer» de Zulaw ski avec Romy Schneider et dernièrement «Il était une fois en Amérique»).

Les boites, les sorties ? Sûrement pas, je suis trop casanière. J’aimerai avoir un petit chat, ah oui, et puis j’adore les voitures anciennes style Bentley (avis aux producteurs). Cet été, pas trop de bronzage, beaucoup de galas et à la rentrée les grosses télés.

Mon style ? Pas vraiment de look, je ne porterai pas de costume précis, le look de Mylène Farmer c’est tout, chanson-personnage mais pas d’étiquette mode. Tu as déjà vu mon clip-vidéo ? Pas mal, hein ? A l’automne un second 45 Tours, tu sais tout maintenant !

 

 

Publié dans Mylène 1982 - 1984, Mylène en CONFIDENCES | Pas de Commentaire »

Dans le sac de Mylène Farmer

Posté par francesca7 le 17 janvier 2013


Paru dans POSTER MAGAZINE de NOVEMBRE1984

Dans le sac de Mylène Farmer dans Mylène 1982 - 1984 f6-148x300Cassette : C’est la cassette de ma prochaine chanson. Ce n’est que la maquette, elle n’est pas complètement terminée mais je l’écoute très souvent. Elle commence comme cela : « Bip be bou rock’n roll, l’amour au téléphone ».

Parfum : Je ne me parfume jamais dans la journée. Je le fais le matin et le soir avant de me coucher. Mais je préfère avoir le flacon dans mon sac, on ne sait jamais…

Broche : Elle représente un chat noir. Je la porte souvent sur moi. C’est pour ma future réincarnation.

Livre : C’est mon livre préféré : « La nuit des assassins » de José Triana. Je l’ai déjà lu quatre ou cinq fois. Je trouve le temps de lire en attendant sur les plateaux de télé ou avant les galas.

Paquet de cigarettes : Je fume des Stuyvesant menthol. J’en fume assez peu et je n’ai jamais de feu sur moi. Cela me permet de faire des rencontres.

Clef : C’est ma clef « Barbe bleu », la clef de ma porte interdite. Je peux en avoir besoin à n’importe quel moment, car je sais qu’il y a toujours des choses à découvrir.

Courrier : Je reçois beaucoup de lettres – la plus lointaine venait du Cameroun. Ce sont surtout des filles qui m’écrivent, quelques infirmières, de nombreuses mamans… Je réponds à toutes les lettres.

Chaussettes : Cette paire de chaussettes n’est pas pour moi, c’est pour… car je déteste les hommes qui transpirent des pieds.

Bombe : C’est une bombe paralysante anti-agression. Je pourrais l’utiliser si j’étais attaquée par des mamans qui en ont assez d’entendre ma chanson « Maman a tort ». Je ne l’ai pas encore fait mais j’ai hâte !

 

Publié dans Mylène 1982 - 1984, Mylène en CONFIDENCES, Mylène en INTERVIEW | Pas de Commentaire »

Vidéos PUB de Mylène

Posté par francesca7 le 15 août 2011

C’est ainsi donc que Mylène se retrouve dans des publicités vantant les mérites de la lessive le Chat Machine, les ciseaux Fiskars, ou bien encore posant sur les murs de Paris pour les magasins Ikea. Des annonceurs japonais, séduits par son minois, lui proposent même quelques juteux contrats. Ce n’est pas l’Eldorado, mais juste assez pour lui permettre de continuer à croire en son rêve de célébrité.

 

 

lien vidéo : PUB POUR LE LOTO   

Image de prévisualisation YouTube

 

 

 

lien vidéo : POUR LES CISEAUX FISKARS  

Image de prévisualisation YouTube

 

 

 

lien vidéo (très brève apparition) : 

POUR LE  CHAT MACHINE   

Image de prévisualisation YouTube

 

 

Pour  Ikéa – Maggi     

  

 

Vidéos PUB de Mylène dans Mylène 1982 - 1984 pub

 

 

Pendant son temps libre, quand Mylène ne fait pas la course aux auditions pour pouvoir pousser la fameuse porte qui la propulsera vers la lumière, elle reste seule dans on appartement à se passer en bouche la cassette vidéo de Bambi, tout en dévorant des pots de confiture à la myrtille et de Nutella. Et puis, quand la fatigue se fait enfin sentir et que les paupières se font trop lourdes, la jeune fille se couche l’estomac rassasié, en rêvant de devenir la nouvelle Isabelle Adjani, l’actrice qui reste à ses yeux l’unique femme en France à pouvoir se vanter d’être une star, une vraie ! Celle qui sait préserver un mystère et qui ne ressemble à aucune autre actrice…

 

 

 

68a6g81b dans Mylène 1982 - 1984Ses cachets de mannequin junior ne lui rapportant  pas des rentrées d’argent assez régulières, la jeune fille s’essaye dans des professions moins glamour, plus quotidiennes. En effet, elle devient l’assistante d’un dentiste, puis d’un kinésithérapeute qui la paye à coups de croissants, d’un gynécologue et enfin elle est vendeuse dans une boutique de chaussures pour une clientèle aussi exigeante qu’insupportable !

 

-          – Ça ne durait jamais plus d’une semaine et demi : soit parce qu’on s’apercevait de mon incompétence, soit encore parce que ça ne me convenait pas et que me sauvais. La seule chose qui me faisait tenir, c’était l’idée qu’il fallait être indépendante.

 

 

Bref, Mylène est comme ces milliers de jeunes filles qui errent sans grande conviction sur les quais de Seine à la recherche du bonheur en attendant cette rencontre qui provoquera le déclic. Car, malgré les galères, elle reste certaine que son destin basculera un jour ! Elle en est persuadée… il ne peut pas en être autrement ! 

 

 

Publié dans Mylène 1982 - 1984 | Pas de Commentaire »

Rencontre Dahan / Boutonnat

Posté par francesca7 le 15 août 2011

 

Abracadabra !

 

Rencontre Dahan / Boutonnat  dans Mylène 1982 - 1984 Bio6Le destin qui veille sur la jeune Mylène Gautier prend le visage de Jérôme Dahan, un garçon qui rêve à son tour de percer dans le monde du spectacle. Cet inconditionnel de la variété française – de Charles Aznavour à Claude François – a commencé dès son adolescence à jouer de la guitare et du piano.

 

C’est le magicien qui lui donne le coup de baguette, que chaque artiste débutant attend, le jour où il lui présente un certains Laurent Boutonnat, un garçon qu’il avait lui-même rencontré dans une boîte de production cinématographique, où il était assistant régisseur.

 

 

Publié dans Mylène 1982 - 1984 | Pas de Commentaire »

Boutonnat frère de sang

Posté par francesca7 le 15 août 2011

 

Boutonnat frère de sang dans Mylène 1982 - 1984 laulau2Laurent Boutonnat est un jeune homme au look de poète maudit, les cheveux ébouriffés et l’air mélancolique, qui voit le jour un 14 juin 1961 à Paris dans le XIIIe arrondissement. Il est l’aîné d’une famille de cinq enfants qui habite alors au 51, boulevard Auguste-Blanqui. C’est d’ailleurs avec ses frères et sœurs qu’il montera ses premières sociétés d’éditions phonographiques et avec son petit frère Dominique qu’il réalisera son premier long-métrage La Ballade de la fée conductrice, un film qu’il tourne en 1978 alors qu’il n’a que 17 ans !

 

Comme Mylène, Laurent Boutonnat gardera de son éducation stricte, reçue chez les jésuites, une noirceur que l’on retrouvera tout au long de son œuvre future. Toujours à 15 ans, l’adolescent délaisse l’apprentissage de la musique pour suivre durant trois années, des cours de théâtre, qu’il se paye grâce à des petits boulots.

 

Mais c’est vraiment le cinéma qui l’attire comme un aimant. Il devient cadreur à l’âge de 16 ans, une expérience qui lui permet de se familiariser avec ce monde qui l’attire tant et qui est son unique but.

 

C’est à cette époque qu’il commence à travaille sur plusieurs projets de longs-métrages, dont un film nommé Giorgino qui verra le jour dix ans plus tard….

 

Tout comme Mylène, en attendant, il réalise des publicités télévisées, non pas par vocation, mais tout simplement pour gagner un peu d’argent. Il tourne plusieurs sports en s’associant à un  producteur travaillant pour le circuit Parafrance. Ce producteur, emballé par l’énergie qui émane du jeune homme, lui propose de tourner un film d’horreur en deux semaines pour un budget de 225 000 €, qui hélas, ne verra jamais le jour. C’est également à cette époque que le jeune réalisateur 178259-laurent-boutonnat-mylene-farmer-et-637x0-3 dans Mylène 1982 - 1984rédige réellement la première version du scénario de Giorgino.

 

Mais l’aventure Mylène Farmer commence pour Laurent Boutonnat le jour où il décide, avec son copain Jérôme Dahan, et un troisième ami, de monter sa propre boîte d’édition avec le « modeste » projet de donner naissance à des tubes !

 

 

 

Ils écrivent une première chanson qui aurait dû être interprétée par Lion, mais le troisième associé refuse catégoriquement de la donner à la pétillante chanteuse, car il compte bien garder la totalité des droits éditoriaux ! « Ce n’est pas grave, se disent les deux autres associés, tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir ! » Et même si Jérôme Dahan est au chômage et que ses nuits sont plus belles que ses jours, il reste convaincu que le soleil se lèvera bientôt pour eux.

 

  

 

Publié dans Mylène 1982 - 1984 | Pas de Commentaire »

Révélation pour Mylène

Posté par francesca7 le 15 août 2011

  Une si belle révélation ! 

 

Révélation pour Mylène dans Mylène 1982 - 1984 493784-laurent-boutonnat-mylene-farmer-et-156x133-2c’est donc une bande de jeunes rêveurs qui hante les bars du quartier de Châtelet : Laurent Boutonnat, Jérôme Dahan et cette charmante Mylène que ce dernier vient tout juste de lui présenter. Une jeune fille étrange, toujours un peu en retrait des autres, comme si elle ne voulait surtout pas déranger !

 

Une timidité intimidante, en quelque sorte.

 

Et puis, un soir comme tant d’autres, les deux jeunes compères se retrouvent dans la cave de Jérôme Dahan. Ils ont un peu forcé sur la bière et c’est libérés par l’ivresse, qu’ils commencent à écrire les paroles d’une chanson sur le thème de cette enfance qui les hante tant. Dès le lendemain, Jérôme Dahan en écrit la musique et le résultat leur plaît. En quelques heures seulement, ils viennent d’écrire les paroles de Maman a tort. Ils sont immédiatement persuadés de tenir entre leurs mains un véritable tube !

 

Ils pensent que ces paroles, évoquant la folie, l’abandon et le saphisme, seraient encore plus explosives si elles sortaient de la bouche d’une enfant. Ils trouvent donc une jeune fille de 15 ans au côté juvénile et espiègle qui enregistre le titre, mais hélas pour leur enthousiasme, l’âge de la jeune fille pose tellement de problèmes juridiques qu’ils abandonnent illico cette idée !

 

Comme des professionnels du casting qu’ ils ne sont pas encore, ils décident d’organiser une audition dans un appartement d’Aubervilliers, en région parisienne, pour dénicher la perle rare en invitant toutes leurs copines et les copines des copines MF80_86a dans Mylène 1982 - 1984accompagnées elles-mêmes de leur propre mère, toutes prétendant au titre de l’heureuse élue !

 

Malheureusement pour elles, aucune ne plaît vraiment aux garçons. Soit elles ont des voix trop criardes, soit elles en font trop en se prenant pour des chanteuses à voix ! Ce casting sent le bide à plein nez quand arrive sur la pointe des pieds, leur jeune amie Mylène.

 

Telle la belle Peau d’Ane, le jeune fille toute timide se propose de passer l’audition. Mylène n’est pas une grande chanteuse au sens où on l’entend communément, les garçons en sont témoins. Et pourtant, son aire et son physique, tout opère parfaitement. Ils la découvrent comme s’ils ne l’avaient jamais vue auparavant et surtout, c’est cette voix claire et son ton juste qui séduisent les auteurs. Laurent Boutonnat s’en voudra de ne pas avoir tout de suite pensé à elle car cette fille est exactement le style de chanteuse qu’ils recherchent. Pourtant avare de confidences, il reviendra souvent sur cette rencontre qui a bouleversé sa vie :

 

-          Et le jour où Mylène est arrivée, elle était parfaite !

 

Nous sommes en 1982.

Elle, dont le regard s’illumine encore aujourd’hui lorsqu’elle en parle ; elle qui, selon un astrologue, aurait été sa sœur dans une autre vie ; elle qui s’attache à lui par un lien de sang provenant d’un ailleurs ; elle  qui lui donne ses silences, devient son égérie officielle et éternelle… et ce, malgré toutes les tempêtes que le couple traversera au cours des prochaines années.

barre de séparation

Publié dans Mylène 1982 - 1984 | Pas de Commentaire »

Maman a tort

Posté par francesca7 le 15 août 2011

Maman a tort dans Mylène 1982 - 1984 MF80_106a

Maman a tort est le premier single de Mylène Farmer. Cette chanson aux allures de comptine raconte les amours saphiques d’une jeune fille, la narratrice, internée dans un hôpital psychiatrique, et une infirmière.

D’abord édité chez RCA (première maison de disques de la chanteuse), ce titre sera par la suite intégré à l’album Cendres de lune dans une nouvelle version.

Il est à noter que deux éditions successives ont été réalisées pour ce single ; la première sera publiée en mars 1984 avec une pochette en noir et blanc, Mylène portant elle-même une nuisette. Cependant, les ventes de la chanson ne décollent pas et RCA n’en fait pas de promotion particulière. C’est alors que Laurent Boutonnat et Jérôme Dahan font appel aux services de Bertrand Le Page, arrangeur et agent de talent (il s’occupe alors de Jakie Quartz). Il va prendre les choses en main et permettre une ressortie de la chanson durant l’été. Celle-ci créera finalement la surprise et se vendra à plus de 100 000 exemplaires. Elle frôle même l’entrée au Top 50 mais n’est finalement jamais classée.

Une version en anglais, My Mum Is Wrong, sort en septembre 1984, sous l’impulsion de Bertrand Le Page, mais elle ne rencontre pas le succès escompté.

 

Publié dans Mylène 1982 - 1984 | Pas de Commentaire »

Premiers démarchages de Mylène

Posté par francesca7 le 15 août 2011

 

Dès lors que Laurent Boutonnat et Jérôme Dahan sont certains d’avoir trouvé l’interprète idéale pour leur chanson Maman a tort, ils lui proposent de faire un essai chez Jean- Claude Dequéant, à son tour séduit par cette aventure.

 

Ce compositeur expérimenté accueil les deux producteurs en herbe et cette jeune interprète un peu maladroite dans son petit studio d’enregistrement de la banlieue nord. Dès le mois de janvier 1983, ils commencent à travailler d’arrache-pied, aidés par un 24 pistes, des boîtes à rythme et des synthétiseurs pour enregistrer la première version de maman a tort. Tout se déroule dans la joie et la bonne humeur, mais chacun garde cependant un comportement extrêmement professionnel, histoire que les choses ne traînent pas trop en longueur.

 

Premiers démarchages de Mylène dans Mylène 1982 - 1984 400_F_375198_aijOpdvNocuMIFgUvaFB8eo6Gi0fpd(disque vinyle)

 

Pour la première fois depuis bien longtemps, peut-être depuis la fin de ses stages équestres, Mylène se sent bien dans sa peau, entourée de ces trois garçons. Entre deux éclats de rire, elle est convaincue que la chance lui sourit enfin, comme si elle était en train de vivre une deuxième naissance ! et plus Mylène est enjouée, plus elle cherche à se démarquer des autres interprètes de l’époque en chantant avec une voix haut perchée, à la Jane Birkin version Paname. Le trio devient très vite inséparable et les relations entre Laurent Boutonnat et Mylène deviennent aussi fusionnelles que passionnées.

 

56476-mylene-farmer-et-laurent-boutonnat-637x0-1 dans Mylène 1982 - 1984

Il faut dire que ces deux jeunes personnes ont tout pour n’en faire qu’une  !

 

Ils ont connu le même parcours, ils ont en eux la même sensibilité. Sans pour autant renier sa propre famille, ce garçon au regard ténébreux et aux yeux un peu fous, comme sorti d’un roman de Lautréamont, devient très vite un nouveau frère pour Mylène.  Laurent Boutonnat voit en Mylène des choses qu’elle ignore elle-même. Il sera son bienfaiteur, son Pygmalion !

 

Fort heureusement, entre ces deux jeunes gens unis pour le meilleur et pour les larmes, Jérôme Dahan fait la balance, donne l’équilibre en apaisant les conflits qui naissent quand leur troublante ressemblance les pousse à vouloir se faire plus de mal que de bien… Le résultat d’une véritable passion, en quelque sorte !

 

Une fois que la première version de Maman a tort est enregistrée, le trio commence à faire du porte-à-porte pour trouver une maison de disques susceptible de leur accorder leur première chance. Cette longue quête dure près d’un an et si les deux garçons restent persuadés d’avoir trouvé en leur interprète un véritable diamant, les différents dirigeants rencontrés font la moue, ils ne son guère enthousiastes devant cette jeune fille brune à la voix qu’ils jugent quasi inexistante.

 

Après un premier tour d’horizon, et comme toutes les réponses sont négatives, ils prétextent de refaire un mix du titre pour retourner les voir. Une galéjade !

 

 

Publié dans Mylène 1982 - 1984 | Pas de Commentaire »

Mylène attend

Posté par francesca7 le 15 août 2011

 

En attendant de trouver un producteur pour sa chanson Maman a tort, Mylène poursuit son chemin  en tournant encore quelques pub pour vivre un peu… comme : 

La Caisse d’épargne – Pub 1983 avec Mylène FARMER

lien vidéo :Image de prévisualisation YouTube 

Publié dans Mylène 1982 - 1984 | 1 Commentaire »

Maisons de disques pour Mylène

Posté par francesca7 le 15 août 2011

  

Maisons de disques pour Mylène dans Mylène 1982 - 1984 nonQuelques semaines plus tard, les maisons de disques les reçoivent une deuxième fois, mais les réponses tombent à nouveau. Non, non et encore non ! Jamais une réponse négative n’aura autant fait l’unanimité !

 

Découragée, Mylène commence à vouloir abandonner la partie. Elle sait qu’elle n’est pas une chanteuse traditionnelle avec une voix puissante et maîtrisée et, pourtant, elle se laisse convaincre par les garçons de s’accrocher à son nouveau rêve !

 

Finalement, le trio obtient un troisième rendez-vous avec toujours le même stratagème du « On a refait une version » avec la même cassette dans leurs proches. Et  là, bingo ! le miracle se produit le jour où François Dacla décide de les signer chez RCA. Le trio est soulagé et Mylène se félicite d’avoir suivi les conseils des garçons et d’avoir tenu bon !

 

Maman a tort sort timidement dans les bacs en mars 1984, avec un instrumental en face B, car l’équipe n’a pas vraiment le budget pour enregistrer un autre titre. Rien que la photographie de la pochette en noir et blanc u 45 tours laisse à deviner le peu de moyens de l’époque : Mylène en chemise de nuit posant l’air triste. 

 

 

Mylène comment alors ? Mylène…. Euh… Farmer… un nouvel ovni qui atterrit doucement sur le sol du royaume de la variété française. Un ovni et non une étoile filante, s’il vous plait !

 

115776285_small dans Mylène 1982 - 1984

Publié dans Mylène 1982 - 1984 | Pas de Commentaire »

Farmer, pourquoi Farmer ?

Posté par francesca7 le 15 août 2011

 

Farmer, pourquoi Farmer ? dans Mylène 1982 - 1984 8782

Ce n’est plus un secret pour personne. Si Mylène Gautier choisit comme pseudonyme le nom de Farmer, c’est bel et bien pour rendre hommage à la superbe Frances Farmer, une star hollywoodienne des années 1930 au destin tragique. La vie tumultueuse de cette fabuleuse actrice fut revisitée par la tout aussi sublime Jessica Lange en 1982 dans le film de Graene Cliffort Frances ou l’histoire de la destruction sauvage par les psychiatres de l’une des plus grandes actrices de son époque. Flashback … 

 

Vous trouverez une page spéciale sur cette actrice Frances Farmer sur ce même blog …! 

 

 

 

  Logiquement, le 45 tours Maman a tort est dédicacé à Frances Farmer, ainsi qu’à Louis II de Bavière, le célèbre roi fou et tourmenté, entré dans la légende en raison de sa fin tragique. 

 

Par ailleurs, ce roi, qui avait la folie des châteaux et du romantisme, était le cousin de Sissi l’Impératrice d’Autriche et s’illustra également en tant qu’admirateur et mécène du musicien de génie, Richard Wagner, un artiste que Mylène apprécie énormément. 

 

Les plus curieux peuvent donc déjà s’étonner de ces deux dédicaces plutôt intrigantes pour une chanteuse de variétés, tout comme de ce texte qui ne laisse personne insensible et que vous retrouverez un peu plus loin dans les articles de « Presse » ci-après…. 

 

J’aime ce qu’on m’interdit 

Les plaisirs impolis 

J’aime quand elle me sourit 

J’aime l’infirmière, maman… 

 

Quoi ? 

 

MamanATort dans Mylène 1982 - 1984Ont-ils bien entendu ? Mais qui est cette jeune fille qui chante aussi ouvertement son amour pour une infirmière ? Quel scandale ! Et comment s’appelle-t-elle ? Farmer ? Qui est-ce ? 

 

Encore une Anglaise ou une Américaine, qui veut séduire le marché français du disque… ! N’avons-nous pas assez de l’arrivée de ces chanteuses provocantes comme cette Madonna et son Lucky Star ? Face à toutes les interrogations de ce public déboussolé par l’arrivée sur la bande FM de cette nouvelle chanteuse, le service promotion de RCA doute sérieusement du potentiel commercial de Maman à Tort, cette production n’étant pas vraiment dans l’esprit de l’époque. Par conséquent, en dehors d’un petit budget de 900 € pour la réalisation du clip, il est décidé de ne rien faire de spécial pour la promotion. Les ventes de ce premier 45 tours ont bien du mal à décoller ! 

 

Publié dans Mylène 1982 - 1984 | Pas de Commentaire »

Le CLIP de Maman a tort

Posté par francesca7 le 15 août 2011

VIDEO  Image de prévisualisation YouTube

Ah … le clip de Maman a tort ! Laurent Boutonnat, jeune cinéaste averti et passionné, l’avait rêvé différent de celui qui a vu le jour. Tout d’abord, il avait souhaité que ce premier clip, dont il avait réalisé le story-board, soit diffusé directement au cinéma avant la projection des films. Le beau rêveur… Et l’histoire qu’il avait imaginée ? 

 

C’était un scénario qui collait totalement aux paroles du titre, ces-à-dire l’histoire d’une fillette internée dans un hôpital psychiatrique, entretenant des relations ambiguës et sulfureuses avec des religieuses qui restaient à son chevet sous le regard foudroyant de sa mère, fort mécontente de cette promiscuité. Tout un programme qui n’a jamais vu le jour pour cause de coût prohibitif ! 

 

Et puis il y avait la fin qui mettait tout simplement en scène le suicide de cette jeune fille face à un environnement qui ne comprenait décidément pas ses malheurs d’adolescente. 

 

Hélas, comme Laurent Boutonnat n’a pas les moyens de réaliser ce clip, il se tourne vers une vidéo à petit budget…. Qui fait néanmoins beaucoup parler d’elle. Ainsi, la version finale de Maman a tort début par le portrait de Sigmund Freud et s’achève par la photo de Marie Curie. Un clip au cours duquel la jeune interprète, entourée de jeunes enfants, milite en déshabillé blanc contre l’autorité parentale, avant de finir décapitée sur une table de fortune ! 

 

Même si cette vidéo a finalement un autre visage que celui auquel le jeune réalisateur avait initialement pensé, le public, plus habitué aux décors rose bonbon en version Scopitone qu’il voit défiler à longueur de temps sur son petit écran,, ressent un léger malaise en regardant ces images dérangeantes. 

 

Le visage inondé de larmes, Mylène qui reçoit des gifles est à des années lumière de sa « concurrente » Jeanne Mas pour qui la vie est belle, belle et joyeuse, et qui chante sa Toute première fois

 

 

Le CLIP de Maman a tort dans Mylène 1982 - 1984

Publié dans Mylène 1982 - 1984 | Pas de Commentaire »

Bertrand Le Page

Posté par francesca7 le 15 août 2011

 Un nouvel éditeur : Bertrand Le Page 

 

1984 – L’arrivée du Messie 

 

Voyant que son équipe et lui-même risquent de se faire dévorer tout cru par la grosse machine RCA, Laurent Boutonnat contacte aussitôt un éditeur du nom de Bertrand Le Page qui vient justement de signer un méga tube avec Mise au point Bertrand Le Page dans Mylène 1982 - 1984 Laurent-Boutonnat-Mylene-Farmer-Jerome-Dahan-Maman-a-tort1d’une certaine Jacky Quartz, dont il est l’heureux manager. Laurent Boutonnat est prêt à en mettre sa main au feu : ce personnage haut en couleur pourra certainement donner un coup d’accélérateur au timide début de carrière de Mylène

 

Pour l’heure, quand Laurent Boutonnat frappe à la porte de Bertrand Le Page en 1984, la chanteuse auréolée de son dernier succès, ne voit pas d’un très bon œil que son manager aille faire un tour du côté de chez Mylène

 

Après un seul rendez-vous, l’excentrique et excessif Bertrand Le Page est séduit par la pugnacité du trio et par la fraîcheur de la jeune Mylène, et c’est sans la moindre hésitation qu’il accepte de lancer ce Maman a tort qui a tant de mal à s’imposer. Et puis, Laurent Boutonnat ne lui était pas si inconnu que cela pour l’avoir déjà rencontré quelques années auparavant quand le jeune compositeur recherchait justement un éditeur musical pour la musique du projet d’un certain film nommé Giorgino

 

Encore et encore….. 

 

 

A son arrivée, le nouveau manager reprend tout en main et, miraculeusement, le tais rouge se déroule enfin aux pieds de nos jeunes artistes ! Il faut dire que dès le premier coup d’œil, Bertrand Le page est certain du formidable potentiel de Mylène. Il voit qu’il peut faire de cette jeune femme timide une très grand e star ! 

 

Il le répète à tous : cette fille est née pour connaître un parcours hors normes ! C’est une diva en devenir, comme toutes ces chanteuses qu’il a toujours idolâtrées dans sa jeunesse ! 

 

Mais pour l’heure, dans le milieu du show-biz, il reste le seul à être persuadé que derrière cette étonnante femme à la voix suraigüe se cache un superbe cygne flamboyant. Il est tellement sur de lui qu’il ne demande aucun cachet en échange de ses services : il deviendra juste l’éditeur, tant il est persuadé de son choix ! 

 

Il a appris à écouter son intuition qui ne le trompe jamais. Dès la prise de ses nouvelles fonctions, Bertrand Le Page tape du poing sur la table de chez RCA en exigeant qu’une deuxième pochette du 45 tours soit créée. Exit le noir et blanc qui n’attire pas assez l’œil du public chez les disquaires, il faut du peps et de la couleur ! Aussi, photographie-t-il lui-même la chanteuse en couleur et avec le sourire aux lèvres, s’il vous plaît ! 

 

 

 

 

178258-mylene-farmer-a-l-epoque-de-maman-637x0-3 dans Mylène 1982 - 1984Lors  de l’été 1984, Maman a tort sort dans son deuxième emballage. Grâce aux nombreuses relations que Bertrand Le Page s’est faites au sein des média, la rotation du titre en radio devient plus importante et, surtout Mylène commence à investir les plateaux de télévision. 

 

Les Français la découvrent réellement pour la première fois. Et la jeune chanteuse ne lésine ni sur les émissions, ni sur les reportages photos destinés à la presse jeune, comme dans le magazine Boys and girls du 26 juillet 1984 intitulé : «Les pulls de Mylène Farmer ». 

 

 

 

 

 

Un reportage assez insolite qui nous apprend sa passion pour les pulls en laine, faits maison, bien sûr ! Avec un scoop à la clef : la mère de Mylène aime aussi lui en tricoter, tous plus coquets les uns que les autres… Nous sommes encore bien loin de la star aux phrases si recherchées et au vocabulaire sophistiqué. 

 

 

v172676_12441_9

  

Publié dans Mylène 1982 - 1984 | Pas de Commentaire »

Première TV pour Mylène

Posté par francesca7 le 15 août 2011

 1ère Apparition TV 

 

Le 22 Septembre 1984, Mylène fait son premier Champs-Elysées, l’émission de variétés vedette présentée en direct par Michel Drucker sur Antenne 2…. 

 

La question est alors sur toutes les lèvres : cette fille qui apparaît très timide est-elle vraiment faite pour la chanson ? 

 

Certains en doutent en hochant négativement de la tête, d’autres se disent que c’est un coup médiatique comme il y en a eu tant ces dernières années. Et pourtant, Mylène s’accroche comme une forcenée en bravant les sarcasmes qui circulent, même si elle pleure souvent en cachette face à toutes ces ondes négatives ! 

 

 

Mylène Farmer Champs Elysées 22 septembre 1984 Antenne 2 

VIDEO : Image de prévisualisation YouTube

Publié dans Mylène 1982 - 1984 | Pas de Commentaire »

Mylène en promo.

Posté par francesca7 le 15 août 2011

 Vers un succès… d’estime 

 

Mylène en promo. dans Mylène 1982 - 1984 Mylene-Farmer-Maman-A-TortAttachée à sa légendaire veste rose fuchsia, la chanteuse enchaîne plus d’une quinzaine d’émissions de télévision qui se suivent et se ressemblent plus ou moins ; du populaire Cocoricocoboy à d’autres émissions plus « intellectuelles ». Comme un valeureux petit soldat, Mylène doit affronter tout ce qu’elle déteste le plus : la promotion et la présence traumatisante de toutes ces caméras qui s’entêtent à la filmer sans art ni élégance. 

 

Mylène Farmer – Cocoricocoboy TV 1984 

Vidéo  Image de prévisualisation YouTube 

Un véritable calvaire pour cette jeune fille à la timidité maladive. Et pourtant, elle le sait : il est hors de question de faire machine arrière… et qu’elle le veuille ou non, les garçons de son staff, déjà surnommés les « gentlemen farmer » par le monde du spectacle, n’ont que faire de ses états d’âme ! 

 

Bertrand Le page, le mentor, sait ce qu’il fait et les deux autres lui font entièrement confiance… Le seul bémol dans ce valeureux parcours promotionnel restera l’émission de l’époque Cadence 3 sur FR3 qui censure la chanteuse car le co-producteur américain de l’émission de Christophe Izard trouve les paroles trop osées… Une bien étrange époque. 

 

-          « Je trouve ça assez stupide, d’ailleurs Jacques Dutronc a bien chanté merde in France et tout le monde s’est extasié. Personnellement, je me suis contentée de dire que j’aimais les plaisirs impolis ». Nous dit Mylène.

 

 

Publié dans Mylène 1982 - 1984 | Pas de Commentaire »

Mylène TV 1984

Posté par francesca7 le 15 août 2011

Mylène Farmer interprète Maman a tort durant l’émission 1984 « Une bouteille à La Mer« … 

Vidéo : Image de prévisualisation YouTube 

Mylène Farmer Maman a tort sur : Les Jeux de 20 heures FR3 Août 1984 :

lien vidéo Image de prévisualisation YouTube 

 

 

 

Mylène TV 1984 dans Mylène 1982 - 1984 desanchantee51.71144553.2821421920.1Très enthousiasmé par la tournure que prend la carrière de sa protégée, Bertrand Le Page décide de lui faire enregistrer une version anglaise de Maman a tort, traduite tout naturellement par My Mun’s in Wrong dont la production est confiée à Fr David, qui vient par ailleurs de signer un gigantesque tube international avec Words. Mais le titre qui sort outre-manche, s’il reste une curiosité pour les futurs collectionneurs, fait un four ! 

 

Un bide qui ne surprend pas Jérôme Dahan, le seul à avoir été plutôt contre cette initiative et contre tous ces projets fous de faire des versions dans toutes les langues y compromis en chinois ! 

 

  

 

Publié dans Mylène 1982 - 1984 | Pas de Commentaire »

Mylène cherche un style

Posté par francesca7 le 15 août 2011

 

Parallèlement à la promo, en plus de devenir le véritable conseiller de la jeune vedette en herbe, Bertrand Le Page lui fait aussi partager et découvrir sa passion de la littérature en la conseillant sur des oeuvres d’un univers poétique dont elle pourrait s’inspirer pour se créer son propre univers… toutes les futures références de la chanteuse sur Edgard Poe ou sur Baudelaire viennent de lui

 

C’est à cette époque que la fougueuse et volcanique Sophie Tellier, une jeune danseuse diplômée de l’Académie internationale de la danse, sachant tout maîtriser (de la danse classique à la danse moderne, en passant par le jazz) rencontre pour la première fois la petite équipe ! 

 

  

Mylène cherche un style dans Mylène 1982 - 1984 s_1544374valerie_mairesseen fait, c’est grâce à l’actrice Valérie Mairesse, qui vient de sortir un 45 tours Bombe atomique, que Sophie Tellier fait la connaissance de Mylène lors du premier Festival des clips à Juan-les Pins, où Bertrand Le Page a réussi à faire inviter sa protégée. 

 

Sophie Tellier garde de cette première rencontre avec Mylène, le souvenir d’une jeune femme extrêmement timide, sans cesse en retrait comme si elle avait toujours le sentiment de gêner les autres, tout le contraire de sa personnalité expansive. Et irrémédiablement, comme les contraires s’attirent, les deux femmes deviennent très vite amies. Une amitié qui durera plusieurs années avant de se distendre comme cela arrive souvent…. 

 

 

Pour ce qui est de Maman a tort, tous les efforts de promotion ne font pas vraiment exploser le titre, qui se vend à peine à 100 000 exemplaires, un faible score face aux tubes de Jeanne mas ou d’Axel Bauer qui s’écoulent à plus d’un million de disques… 

 

Et pourtant, Mylène est bien exposée et le public sait maintenant qu’il existe une petite brunette un peu étrange dans le paysage de la variété française ! C’est déjà un combat de remporté… 

 

34581 dans Mylène 1982 - 1984Grace au succès d’estime de Maman a tort, Mylène peut enregistrer son deuxième 45 tours qui manque de s’appeler Bip Bey you Rock’nRolll’Amour au téléphone ou même I Do Love you, pour finalement s’intituler On est tous des imbéciles, un deuxième titre surfant toujours sur la vague de la provocation. 

 

 Si Jérôme Dahan avait écrit le texte de Maman a tort et composé la musique avec Laurent Boutonnat, pour ce deuxième 45 tours, chacun des deux garçons compose son propre titre car On est tous des imbéciles bénéficie d’une face B, intitulée l’Annonciation

 

 

BARRE

 

  • Pour la petite histoire, cette chanson était prévue tout comme « On est tous des imbéciles » dans la tracklist de « Cendres de lune » donc de 1985-1986, mais les deux chansons n’ont pu être intégrées car Laurent et Mylène n’avaient plus les droits d’auteur avec le départ de Jérome Dahan … affaire à suivre !!!!

 

Publié dans Mylène 1982 - 1984 | Pas de Commentaire »

Mylène – Presse 1984

Posté par francesca7 le 15 août 2011

Mylène dans la presse 

 

Mylène - Presse 1984 dans Mylène 1982 - 1984 image                dans Mylène 1982 - 1984

http://www.innamoramento.net/_presse/1984/1984-07-00_telerama.JPG

Publié dans Mylène 1982 - 1984 | Pas de Commentaire »

12
 

linergeek |
give to eat by eating |
ecouteconseil |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hé ! lecteurs à Saint Marti...
| parlons-en!
| Je me SOUVIENS...