La romance de la renarde

Posté par francesca7 le 7 février 2016

1995-02-a

Entretien avec Anne-­Marie PAQUOTTE

A propos du titre de l’album, « Anamorphosée » : ­

Pour moi, ce mot exprime à la fois une perception plus large du monde et un moyen de rassembler toutes ces impressions, toutes ces sensations dans une seule image.

A propos des guitares, omniprésentes dans le nouvel album : ­

 Ce sont elles ici qui portent la violence, plus que les mots. ‘Violence’ n’est pas le mot juste : c’est plutôt d’énergie qu’il s’agit.

A propos du fait qu’elle a les bras grands ouverts dans le clip « XXL » :

­ Moi qui avais plutôt tendance à les fermer ! A propos de son goût pour la provocation : ­ Dans la vie comme en littérature, j’aime les personnages provocants. Ils sont le contraire de la tiédeur.

A propos du ton radicalement moins pessimiste de ce nouvel album : ­

C’est plus difficile de parler d’espérance que de partager le dégoût.

A propos du fait que le public pourrait ne plus la suivre : ­

Ma vie ne se résume pas à une chanson !

TÉLÉRAMA 28 OCTOBRE 1995

 

Laisser un commentaire

 

linergeek |
give to eat by eating |
ecouteconseil |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hé ! lecteurs à Saint Marti...
| parlons-en!
| Je me SOUVIENS...