• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 17 décembre 2015

Mylène Farmer a dévoilé un teaser

Posté par francesca7 le 17 décembre 2015

Mylène Farmer a dévoilé un teaser du clip de son nouveau single « City of Love » qui promet d’être aussi terrifiant qu’envoûtant.

1Nouveau clip Mylène

 

Mylène Farmer continue d’assurer la promotion de son dixième album, Inters­tel­laires, déjà écoulé à près de 200.000 exem­plaires en un mois. Il y a quelques semaines, les fans avaient découvert le titre Stolen Car en duo avec le chanteur Sting. Une collaboration qui lui avait même permis d’être invité sur le plateau du Tonight Show, talk show star de la chaine NBC, présenté par Jimmy Fallon.

Cette fois ci, la chanteuse nous dévoile quelques images d’un clip vidéo qui fait froid dans le dos. D’après le teaser mis en ligne par Polydor, la vidéo qui assurera la promotion de City of Love, sera plutôt horrifique. La scène d’ou­ver­ture dépeint un château hanté, dont le perron est jonché de colombes mortes, alors qu’un orage gronde. Des carcasses d’oiseaux morts dont une voix informe qu’ils chutent du ciel « les ailes brisées » et une main (extraterrestre ?) s’écrasant contre une vitre sont aussi au programme… La vidéo reprend les codes de l’effroi qui ont fait d’elle une star notamment dans les clips de Plus grandir et de Dégénération.

Le clip de City of love a été réalisé par Pascal Laugier, que les fans de cinéma d’horreur connaissent d’ailleurs bien, notamment pour Saint-Ange ou Martyrs, film ultra-violent autant adoré que décrié, qui avait effrayé plus d’un spectateur.

 

source : http://lci.tf1.fr/people

 

Publié dans Mylène 2015 - 2016, Mylène et SYMBOLISME | Pas de Commentaire »

Mylène Farmer – City Of Love – LE CLIP

Posté par francesca7 le 17 décembre 2015

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Le réalisateur Pierre Laugier, spécialiste du film d’horreur, a revisité l’œuvre d’Alfred Hitchcock pour illustrer une chanson d’amour à double sens tirée de l’album Interstellaires.

 

Depuis ses débuts, la confusion des sentiments est une source d’inspiration infinie pour Mylène Farmer. Pour illustrer sa chanson City of love - littéralement: La Ville de l’amour - elle a décidé de travailler avec un réalisateur français, Pierre Laugier, spécialiste du film d’horreur.

En moins d’une minute, l’ambiguïté du texte de Mylène Farmer trouve ici un écrin horrifique. Une maison abandonnée, un ciel de nuit noir corbeau, la foudre qui tombe, ces premières images rappellent irrésistiblement la demeure hantée de Norman Bates dans l’un des chefs-d’œuvre d’Alfred Hitchcock, Psychose (1960).

1 Sting-et-mylene-farmer-a-la-17eme-950x0-3 - CopieLes clips de Mylène Farmer jettent l’effroi

Le lien de parenté entre le clip de City of love et la manière si particulière du maître du suspense s’observe aussi dans le message de la voix off: «Un orage électrique se dirige vers le nord… doublé d’un vent tourbillonnant fait chuter les oiseaux… leurs ailes brisées les laissant abîmés…» On peut y voir aussi un deuxième emprunt. Après Psychose Pierre Laugier s’est aussi inspiré du thriller Les Oiseaux (1963).

Mylène Farmer aime jouer avec la peur. D’autres clips de ses chansons n’ont pas hésité à jeter l’effroi sur ses fans. On peut citer Plus GrandirDégénération, et bien sûr l’excellent Beyond my control.

 

Article paru sur LEFIGARO.FR 

Publié dans Les Clips de Mylène, Mylène 2015 - 2016, Mylène dans la PRESSE, Mylène en VIDEOS | Pas de Commentaire »

 

linergeek |
give to eat by eating |
ecouteconseil |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hé ! lecteurs à Saint Marti...
| parlons-en!
| Je me SOUVIENS...