DANS UN MOUVEMENT DE CORPS QUI RÉVEILLERAIT UN MORT

Posté par francesca7 le 8 août 2015

 

LISA SE TOURNE ALORS VERS MOI ! S’adresse à « MOI » en vrac, en pleurs, et me demande, À MOI ! L’AUTEUR de cette histoire qui fend le cœur, une solution à son problème « métaphysique et pas comique ».

« COMMENT VEUX-TU QUE JE TROUVE LA MORALE QUAND MOI-MÊME SUIS ATTEINTE PAR CE TERRIBLE MAL ? MOI AUSSI, JE M’ENNUIE, JE M’ENNUIE, JE M’ENNUIE. C’EST POUR ÇA QUE TU VIS… C’EST POUR ÇA QUE J’ÉCRIS ! »

pardon

extrait de Lisa-Loup et le Conteur aux Éditions Anne Carriére

Laisser un commentaire

 

linergeek |
give to eat by eating |
ecouteconseil |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hé ! lecteurs à Saint Marti...
| parlons-en!
| Je me SOUVIENS...