LA RELIGION VUE PAR MYLENE

Posté par francesca7 le 1 août 2015

 

LA RELIGION SEMBLE ÊTRE UN FARDEAU QUI REND LES FOUS PLUS FOUS, QUI EN REND FOU PLUS D’UN… QUI EST TOUT POUR CERTAINS, QUI SE PERDENT EN CHEMIN !

Mais, comme Lisa était baptisée, c’est naturellement qu’elle fut envoyée tous les dimanches chez le Père Dition, (quel drôle de nom !) pour se familiariser avec la BIBLE : UN CONTE pas ordinaire, mais bien moins drôle qu’un dictionnaire ! Elle se dirigeait alors tout simplement vers l’école du catéchisme, dont elle avait longuement usé les bancs. Elle en avait parlé, bien sûr, à ses trois amis, mentionnant sa proximité avec une gigantesque grue, qui fendait l’air et plus !

Religion

était longiligne, la fille la plus haute de la ville ! Elle espérait bien trouver là ses copains. Mais c’est sur le chemin qu’elle fut percutée par une rude pensée…

POURQUOI LOUP N’ÉTAIT-IL PLUS À SES CÔTÉS ?

Lui qui devait être son ombre ! Sa moitié ! Sa pénombre ! Il ne l’a pas suivie dans la prison (mais le soleil non plus n’y rentre)… Alors ???? Bien sûr ! Le soleil ! Dehors, celui-ci était caché par des nuages au plumage qui fait rage chez les grands couturiers !

IL SUFFISAIT DE REGARDER EN L’AIR POUR PERCER LE MYSTÈRE !

Loup avait trouvé refuge dans la ouate adorée. Après l’arrestation, après tant d’émotions. Loup réclamait douceur et besoin de rêver. Les deux pieds sur terre ? QUE NENNI ! C’est un pied de nez à l’évasion. C’était pour lui indispensable d’avoir la tète dans les nuages, pour faire passer l’orage des mauvaises intentions, des gros, des gris, des gnons ! « Tu peux descendre maintenant, j’ai beaucoup de choses à te conter », dit Lisa à Loup (qui n’est déjà plus là !)

extrait de Lisa-Loup et le Conteur aux Éditions Anne Carriére

Laisser un commentaire

 

linergeek |
give to eat by eating |
ecouteconseil |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hé ! lecteurs à Saint Marti...
| parlons-en!
| Je me SOUVIENS...