Un album homogène fidèle aux codes farmeriens

Posté par francesca7 le 10 mai 2015

 

1bCe monde qu’elle peint dans le titre « Elle a dit », Mylène Farmer le voit courir à sa perte dans la chanson « Tu ne le dis pas » : « Mais où va le monde / Mais où est ma tombe / Un tout qui s’effondre ». Si beaucoup la penseront musicalement coincée dans les années 80 à l’écoute de cet album, la chanteuse livre des textes très actuels, même s’ils sont toujours sujets à de multiples interprétations. Plus directe dans « Je te dis tout », l’une des deux seules ballades de l’album, Mylène Farmer signe une déclaration d’amour comme rarement elle en avait chantée par le passé. L’artiste laisse également de côté les fioritures et le style littéraire dans « J’ai essayé de vivre », comme un message adressé à son public : « J’ai essayé de vivre / Donné ici un sens à ma vie / Moi j’ai tant voulu l’autre / Milliers d’âmes anonymes ». Idem pour « Ici bas », un titre que l’on ne se forcera pas à réécouter. Un peu comme « Love Dance », qui aurait pu être meilleur si Mylène Farmer ne chantait pas en anglais. Dommage, l’artiste aurait pu réaliser un sans-faute… Car l’ensemble est globalement très homogène et bien construit.

La chanson-titre « Monkey Me » sort du lot avec son refrain pop-rock et son pont au saxophone mêlé à des tintements de cloche. Un titre qui prouve que le tandem Farmer/Boutonnat sait encore livrer quelques diamants polis même après trente ans de carrière. Revenant une fois de plus sur cette sorte de schizophrénie qui anime ses pensées, la chanteuse révèle l’« animal » qui est en elle. La ballade « Quand » et « A force de » font partie des titres qui arriveront à capter l’attention, malgré une production datée pour le second, et avec lequel la chanteuse finit par conclure : « La force des rapides / Des vents qui se déchirent / Me donnent l’envie de vivre », comme pour rappeler que ses ombres ne l’emporteront pas…

En savoir plus sur http://www.chartsinfrance.net/Mylene-Farmer/news-83167.html#evbGeVDWswIu5F5y.99

 

 

Laisser un commentaire

 

linergeek |
give to eat by eating |
ecouteconseil |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hé ! lecteurs à Saint Marti...
| parlons-en!
| Je me SOUVIENS...