Mylène nature dans un Quotidien Suisse

Posté par francesca7 le 13 septembre 2014

 

(Référence inconnue) le 11 OCTOBRE 1989 – Entretien avec Bernard PICHON

« En France, on ne vous pardonne pas de réussir. »

Certains vous appellent ‘Vilaine Fermière’ pour mieux vous reprocher votre look et votre voix.

Êtes-vous sensible à ces courants contraires ?

- Bien sûr. Les coulisses du métier ne sont pas belles. On ne cesse de me dire ce que je ne suis pas encore ou de me guetter au contour après chaque succès. Le fond du problème, en France, c’est qu’on ne vous pardonne pas de réussir.

Comment vous protégez-vous ?

- En refusant de faire n’importe quoi. D’apparaître, par exemple, dans des émissions télévisées où je sais d’avance que je n’aurai rien à dire. Et en m’entourant d’une équipe de confiance qui fait écran à tout ce que le monde du spectacle peut drainer de mesquinerie.

1Seriez-vous déjà désenchantée ?

- Je sais le prix qu’il faut payer pour quelques secondes de jouissance totale… Heureusement, j’ai aussi des amitiés solides dans le métier, comme Zouc depuis son apparition dans mon clip « Sans Contrefaçon ». Elle vit dans un univers parallèle au mien. Ajoutez à cela quelques satisfactions extraprofessionnelles.

Avec vos singes ?

- Si je vous réponds par l’affirmative, on va encore me soupçonner de misanthropie – comme si on ne pouvait pas aimer à la fois les animaux et les hommes… Mais il est vrai que mes deux capucins E.T. et Léon sont un peu mes enfants. Je les ai apprivoisés, nourris au biberon. De jour en jour, je perfectionne avec eux une forme de langage qui dépasse de loin tout ce qu’on pourrait expérimenter avec un chien ou un chat. Cette qualité de communication, j’en suis sûre, compense pour eux la privation de liberté. Mes singes sont d’ailleurs beaucoup plus gentils que ceux que j’ai pu croiser dans la nature, lors de mon récent voyage en Inde.

Et l’homme qui partage votre vie ?

- J’aurais dû commencer par lui. Laurent Boutonnat est le réalisateur de mes clips. Avec lui, l’amour se nourrit de créativité commune. C’est ce qu’il y a de plus fort et de plus fou !

Laisser un commentaire

 

linergeek |
give to eat by eating |
ecouteconseil |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hé ! lecteurs à Saint Marti...
| parlons-en!
| Je me SOUVIENS...