• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 10 mai 2014

Mylène Farmer et Karen Nimereal

Posté par francesca7 le 10 mai 2014

Karen Nimereal PROFESSEUR DE CHANT :

Image de prévisualisation YouTube

http://www.youtube.com/watch?v=Chi93FXDr1E&feature=player_embedded

 

Je vous souhaite la bienvenue sur mon site internet, lequel vous donnera un aperçu de mon parcours de chanteuse… depuis mes débuts en tant qu’étudiante, et cela reste un perpétuel apprentissage, puis en tant qu’artiste de jazz, de comédie musicale et d’opéra, enfin dans mes activités d’enseignement de chant et d’encadrement de chanteurs. C’est avec une ferveur ardente que j’ai suivi le chemin qui m’a menée au chant, guidée par la passion de l’étude de la voix.

Dès mon enfance et le début de mes études de musique, ma vie n’a cessé de vibrer pour la voix humaine et ses mystères. Chanter est et a toujours été partie prenante de ma vie quotidienne ; le chant est ma raison de vivre. J’ai étudié le violon pendant mon enfance et cet apprentissage m’a beaucoup aidée pour comprendre la complexité des partitions, saisir l’intelligibilité des connexions entre les phrases et les longues lignes musicales.

En tant que professeur de chant, coach vocal et mentor, j’ai pu mesurer combien la musique, le chant et l’art sont des activités essentielles pour beaucoup. J’essaie à travers mon travail, d’apporter à chacun, une compréhension de sa voix, possédant son esprit et sa couleur propre, et d’aider ainsi chacun à découvrir et à exploiter ses qualités singulières. Cette ambition a toujours guidé mon travail, quel que soit le genre musical que les uns et les autres peuvent favoriser.

J’ai chanté sur des scènes extraordinaires, et je continue de chanter et d’enseigner les plus belles œuvres musicales et les plus beaux vers de poésie, lesquels nourrissent ma vie. Mes étudiants ont fréquenté  aux Etats-Unis, Juilliard School et Manhattan School, en France, l’Ecole Normale de Musique et le Conservatoire National de Paris et d’autres établissements d’excellence en Europe. Les chanteurs professionnels débutants occupent une grande partie de mon activité en ce qu’ils nécessitent tout à la fois, l’aide d’un guide, d’un mentor et d’un professeur dès qu’ils ont quitté le monde préservé de la vie étudiante.

 

L’enseignement m’a conduite vers des activités de coaching pour de grandes stars…. telles Mylène Farmer, une incroyable star de pop-music en Europe, ou Sting, star moderne internationalement reconnue, en recherche constante de renouvellement de son art du chant et de la musique.

De mes études de violon à l’étude du chant avec un ténor dispensant une technique de chant allemande et autrichienne, puis à la Juilliard School où j’ai appris la technique américaine avec Beverly Johnson, tous ces apprentissages m’ont permis de diversifier ma connaissance et ma vision du chant. Depuis lors, le désir d’en apprendre toujours plus ne m’a jamais quitté.

Depuis le début de mes études puis lors de mon cursus universitaire à la Juilliard School, j’ai toujours recherché la manière la plus claire, la plus sensible et profonde à la fois, de maîtriser l’art du chant. Le chemin ne fut pas facile, le doute ayant pris le pas sur la certitude et la joie, un temps envolée. Pourtant, une lueur sur mon chemin réapparut à travers la rencontre qui reste probablement la rencontre de ma vie, en la personne du ténor Franco Corelli et son épouse Loretta di Lélio. Cette chance incroyable de côtoyer Franco Corelli m’a permis d’être guidée sur la voie de la patience, de la curiosité, du respect, de la joie et de l’amour de l’art.

Cette rencontre a ainsi bouleversé ma vie… Elle a illuminé durablement mon parcours et éclairé mon apprentissage musical et mes représentations sur scène, notamment mon premier rôle de La Traviata avec Nicolo Rescigno. Après ce commencement incroyable, j’ai eu l’opportunité de travailler avec Giuliano Carella, Vahtang Jordania et Armin Jordan qui comptent parmi les musiciens les plus extraordinaires que j’ai rencontrés au cours de ma vie.

Comme je l’ai évoqué précédemment, je travaille beaucoup avec des artistes débutants dans le but de les aider à se doter d’une technique solide et de perfectionner leur art afin d’ajouter leur voix à celles des plus grandes stars, lesquelles ne cessent d’approfondir la maîtrise de leur voix, à mesure que s’élèvent l’exigence et l’excellence dans la pratique de leur art.

Nous sommes tous d’une façon ou d’une autre, sur la voie… des mystères de la voix. J’aimerais partager avec vous ce que j’ai pu apprendre de cette exploration qui continue encore, à travers une quête permanente du savoir… d’un art de vivre… d’un art du chant… 

 K feathered

Pour plus d’information karennimereala@gmail.com ou www.karennimereala.com « 

 Karen a récemment terminé la tournée TIMELESS avec Mylène Farmer sur 2013 que son coach vocal. Ci-dessus une photo de Stéphane Plisson et Karen dans le Soundbooth sur la tournée Timeless. Karen a fait d’autres projets tels que le Théâtre de Châtelet à Paris pour Sting in the « Bienvenue à la voix » opéra-rock comme sa voix consultant / coach et la tournée de Mylène en 2009.

Coaching_Nantes2013

Karen a récemment terminé la tournée TIMELESS avec Mylène Farmer sur 2013 que son coach vocal. Ci-dessus une photo de Stéphane Plisson et Karen dans le Soundbooth sur la tournée Timeless.

http://karennimereala.com/news.html

 

Publié dans Mylène et L'ENTOURAGE, Mylène TIMELESS 2013 | Pas de Commentaire »

Julie Maroh a Inspiré Mylène Farmer

Posté par francesca7 le 10 mai 2014

 

 

téléchargement (2)Lors de l’interprétation de Mylène FARMER au Timeless 2013 de ELLE A DIT / L’AMOUR N’EST RIEN ; Mylène

fait Honneur au texte donc, pour cette chanson qui traite d’homosexualité féminine et de la difficulté à accepter et vivre sa différence dans notre société. Inspirée, a priori, de la bande dessinée de Julie Maroch, « Le bleu est une couleur chaude », il aurait été délicat pour Mylène de passer à côté de ce titre sur scène pour deux raisons : non seulement celui-ci est assez populaire auprès de ses fans, mais il fait également écho au film d’Abdellatif Kechiche, « La vie d’Adèle – Chapitres 1 et 2″, librement inspiré de l’oeuvre de Julie Maroch, et sorti en pleine tournée, le 9 octobre 2013, après s’être fait palmer d’or à Cannes lors de la cérémonie 2013 du célèbre festival.

Julie Maroh : La Vie d’Adèle, « une vision hétéro »

Auteure de la BD Le bleu est une couleur chaude, dont Abdellatif Kechiche s’est inspiré pour La Vie d’Adèle, Julie Maroh nous livre ses impressions sur le film.

Le film met moins l’accent sur la souffrance d’être une adolescente homosexuelle que votre livre…
Mon livre était destiné aux homosexuels marqués, comme moi, par une réelle souffrance à faire leur coming out.
Je voulais participer à une prise de conscience de ce mal commun et ça a touché bien plus de monde que prévu (50 000 exemplaires de la version francophone vendus, NDLR) : un beau cadeau !
Quand Abdellatif Kechiche m’a proposé d’adapter le livre, je lui ai passé le bébé, sans vouloir intervenir, ce serait son film, pas le mien. 

Comme tout lecteur, il a eu un processus d’identification et d’appropriation, il a fait son tri et montré ce qui lui semblait important, je ne peux pas le lui reprocher.

Comment avez-vous réagi devant le résultat ?
J’ai aimé le film et j’ai été plongée dans l’histoire jusqu’à la première scène de sexe.
Mais je n’ai pas retrouvé là le sentiment amoureux très fort entre les deux personnages, qui montait dans les scènes précédentes.

Et puis, en tant que lesbienne, je n’ai pas cru à cette scène qui m’a paru caricaturale. Ça m’a fait rire.
Toute cette succession de positions, c’est la vision d’un homme hétéro, un fantasme masculin.
Un film comme La Vie d’Adèle peut-il changer le regard sur les lesbiennes ?

On n’est pas obligé de choisir des histoires de lesbiennes comme thème central, mais il faut les rendre visibles.
Leur seule présence, même comme personnages secondaires dans des œuvres, les banalisera, donc fera avancer les choses.
> Le bleu est une couleur chaude, Glénat.

3192857_julie-maroh-04_640x280

Source : Le Parisien Magazine

Publié dans Mylène et L'ENTOURAGE | Pas de Commentaire »

 

linergeek |
give to eat by eating |
ecouteconseil |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hé ! lecteurs à Saint Marti...
| parlons-en!
| Je me SOUVIENS...