Le MOMENTS CLES de Mylène Farmer à STRABOURG en 2013

Posté par francesca7 le 5 mai 2014

 

Que vous ayez ou non assisté à l’un des concerts de la tournée Timeless 2013, cette rubrique s’adresse à vous… Nous revenons ici sur les trente-neufs dates qui l’ont composée et sur tous ces instants qui ont donné, à chacune de ces soirées une saveur particulière : les « petits ratés » (bourdes, chutes, erreurs de paroles…), mais aussi les mots de Mylène, ses larmes, et ses instants d’émotion partagés avec son public….

DU 18 AU 19 OCTOBRE 2013 :  GENEVE (SUISSE) - PALEXPO ARENA.

Le MOMENTS CLES de Mylène Farmer à STRABOURG en 2013 dans Mylène Autrement 946913_414706798637855_1573553449_n

photo du site Hugues Royer

Le vendredi 18 octobre 2013 : Après « Sans contrefaçon » Mylène a dit : « Merci beaucoup, merci beaucoup. Vous allez bien ? C’est une salle ma-gni-fi-que ». Puis pour lancer « Maman a tort » elle a dit : « Il y a quelques années, nous nous sommes rencontrés, il y avait une chanson, la toute première chanson… Il s’agit de celle-ci ! Charlie ? Après que le public a chanté une première fois le premier couplet, une petite fille est montée sur scène. Elle s’est jetée dans les bras de Mylène, qui l’a portée pendant que le public chantait, une deuxième fois, le premier couplet. Mylène a ensuite dansé avec la petite fille dans les bras, qui a déposé un gros bisou sur sa joue. Pendant que la petite fille retournait dans la salle, Yvan Cassar a improvisé une petite berceuse au synthétiseur. Enfin, le public a repris une troisième fois le premier couplet avec Mylène.

 

Le samedi 19 octobre 2013 : Pour la première fois depuis le début du spectacle Timeless, Mylène a f ait chanter une reprise du refrain de « Sans contrefaçon » au public. Elle le refera sur certaines dates de la tournée. Durant cette reprise, Mylène a dit ; « Merci beaucoup (ires) J’en profite« .

EXTRAIT du Magazine Styx Timeless 2013 page 26

 

Laisser un commentaire

 

linergeek |
give to eat by eating |
ecouteconseil |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hé ! lecteurs à Saint Marti...
| parlons-en!
| Je me SOUVIENS...