Mylène  » E.T. mon ami » dans TÉLÉ 7 JOURS

Posté par francesca7 le 18 mars 2014

 

15 NOVEMBRE 1986 – Entretien avec Cécile TESSEYRE

A propos de son petit singe, E.T. :

- E.T. est entré dans ma vie, il y a un an et demi. Il prend peu de place et m’attend sagement quand je ne suis pas là, mais je précise que je ne suis pas amoureuse de lui. C’est bon pour le cinéma ! D’ailleurs, j’adore tous les animaux, même si j’ai une préférence pour les singes.

1986-30A propos des zoos qu’elle aime visiter :

- Celui que je préfère est celui du Jardin des Plantes. On y fait des découvertes à chaque fois. Hélas, j’y ai déjà entraîné tellement de monde que plus personne ne veut m’y accompagner.

A propos de son ami Gaétan, éleveur d’animaux sauvages (nb : Mylène le mettra plusieurs fois à l’honneur au début de sa carrière)

- Gaétan et sa femme Christine sont des gens formidables. Ils ont élevés leur fils de trois ans Uryen au milieu de cette faune et il n’en a pas du tout peur.

A propos de sa passion des animaux :

- Comme beaucoup d’enfants, j’ai voulu devenir vétérinaire. Honnêtement, si la chanson devait s’arrêter, j’aimerais assez me lancer dans un métier où l’on s’occupe d’animaux. Je suis arrivée en France à l’âge de 8ans et j’ai longtemps monté à cheval et, quand j’avais 16-17 ans, je suis partie en stage près de Saumur, la ville du Cadre Noir, pour passer l’examen qui aurait fait de moi une institutrice. J’avais même obtenu une dérogation de la fédération en raison de mon âge mais, finalement, je ne suis pas allée au bout. Peut-être un jour…

A propos du 45-trs sur lequel elle travaille (nb : et qui s’avéra être « Tristana »)

- La mélodie est extrêmement mélancolique. C’est un sentiment que j’affectionne particulièrement. Nous n’avons pas encore les paroles, mais Laurent mûrit déjà des idées pour le clip : des scènes grandioses tournées dans les pleines enneigées de Roumanie avec des loups.

A propos de sa rencontre avec Laurent Boutonnat :

- J’étais mannequin, j’avais passé trois ans à poser pour des photos, des publicités et à tourner dans des spots télévisés et, au cours d’un dîner, j’ai rencontré Laurent, compositeur passionné de cinéma. Il venait d’écrire « Maman a tort » et cherchait une interprète. Je n’avais jamais envisagé une carrière dans la chanson.

Ma seule expérience du chant était un petit concours gagné quand j’étais enfant.

A propos des réactions autour de « Libertine » :

- Le texte de la chanson embarrasse certains programmateurs et, à la télé, ma petite robe trop échancrée et ma façon de danser en font tiquer plus d’un. Aujourd’hui encore on hésite parfois, mais je ne suis ni provocante, ni provocatrice, et le Top 50 est là pour montrer que la chanson plaît à tous.

A propos de son goût à rester chez elle :

- Je suis très casanière. J’habite le même immeuble que Jackie Quartz, elle aussi au Top 50, et Maxime Le Forestier, mais je les vois rarement et j’aime rester chez moi de longues heures avec E.T.

A propos de son jeune frère Michel, alors âgé de 16 ans :

- Ce n’est pas un très bon élève. Je vais essayer de le faire entrer comme technicien du son au Palais des Congrès.

A propos du talent d’astrologue de son manager, Bertrand Lepage :

- Bertrand m’a monté mon thème. Je suis Vierge ascendant Vierge. Tous mes frères et soeurs ont le double signe. C’est loin d’être un avantage. Il faut éviter les dédoublements de personnalité.

Laisser un commentaire

 

linergeek |
give to eat by eating |
ecouteconseil |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hé ! lecteurs à Saint Marti...
| parlons-en!
| Je me SOUVIENS...