Mylène F. dans la Vie à plein Temps

Posté par francesca7 le 9 novembre 2013

l’émission LA VIE À PLEIN TEMPS – 22 MARS 1984

Présenté par Philippe BACHMANN

FR3 MIDI-PYRÉNÉES : « Mon heure de gloire, pour moi, elle est ici ! »L’émission reçoit plusieurs invités, tous autour de l’animateur. Mylène est présente toute la durée de

l’émission. Elle intervient plusieurs fois et chante « Maman a tort ».

 Mylène F. dans la Vie à plein Temps dans Mylène en INTERVIEW 1984-01-a

Philippe Bachman : Au niveau variétés (…),

 Mylène Farmer : « Maman a tort », ça sera la titre qu’elle nous chantera tout à l’heure et on vous donnera beaucoup de précisions sur elle, mais tout à l’heure seulement !

(…)

PB : Mylène, toi tu as eu l’impression d’avoir ton heure de gloire à 16 ans comme Chris dans le livre de Christopher Franck ? (l’invité précédent)

Mylène Farmer : Je n’ai malheureusement pas lu son livre, mais mon heure de gloire, pour moi, elle est ici !(rires)

PB : Ah elle est ici ? (rires) Ton adolescence, tu as de très bons souvenirs, ou…

MF : Non, très mauvais !

PB : Très mauvais ?

MF : Oui, je suis pas du tout passéiste.

PB : Alors tu es plutôt l’AntéChrist ! (référence au livre dont il était question précédemment)

MF : Oui, j’écrase tout !

PB : Carrément ! C’est effrayant… (A Christopher Frank) Je sais que vous avez un point commun, dans la mesure où la charmante Mylène a joué au théâtre le film « Josépha », en fait. C’est ça ? Explique-moi un petit peu.

MF : Oui, c’est plutôt dans un cours de théâtre. On nous donnait la possibilité de monter des pièces, et on pouvait choisir des films. Et donc, avec trois personnes, même plus, on a choisi « Josépha ». On a lu le livre et on a monté ça en pièce de théâtre.

PB : Alors tu jouais le rôle de Miou-Miou ?

MF : Et je jouais le rôle de Miou-Miou.

PB : Et en partant du livre…

MF : En partant du livre oui. C’est-à-dire qu’on a pris tous les dialogues pratiquement, et on a essayé de faire un montage.

(…)

PB : C’est les élèves du cours qui ont décidé de reprendre « Josépha » ? Comment ça s’est passé ?

MF : Ah oui, c’est vraiment un projet qu’on a soumis heu…

PB : A la direction ?

MF : Au directeur, à la direction, oui… (rires) Et ils l’ont accepté.

(…)

PB : Bon, Mylène Farmer…Tu es canadienne d’origine, c’est ça ? A 13 ans, tu étais à Paris, après.

MF : Hmm…

PB : Alors on continue, prix de chant à l’âge de 10 ans ! Ca c’était au Canada, alors ?

MF : C’était au Canada, oui.

PB : Qu’est-ce que tu chantais à 10 ans?

MF : (elle parle sans son micro) Je ne me rappelle plus, c’était…

PB : Ton micro, ton micro !

MF : (elle reprend son micro) Je disais que je ne m’en rappelle plus. Je crois que c’était une comptine, enfin une petite chanson.

PB : Alors on a parlé des cours de théâtre tout à l’heure. Tu en as suivi longtemps, des cours de théâtre ?

MF : J’en ai suivi deux ans.

PB : C’était ta vocation ? Tu voulais être comédienne ?

MF : Mais je veux encore être comédienne !

PB : Ha tu veux encore ? Bon, c’est très bien ça…

MF : Je pense qu’en passant par la chanson, c’est aussi une voie.

1985-05 dans Mylène en INTERVIEWPB : C’est une voie détournée pour revenir à la comédie après ?

MF : Pourquoi pas ?

PB : Pour faire les deux ?

MF : Hmm

PB : Mannequin aussi, un petit peu ?

MF : Un petit peu, aussi…

PB : Mais t’en as fait des choses, dis donc !

MF : Ben oui !

PB : T’as pas l’air comme ça ! (rires) Et elle a joué « Josépha », le rôle de Miou-Miou, ce qui était pas évident.

MF : Enfin, très beau rôle, en tout cas.

PB : Raconte-moi comment tu as démarré dans la chanson. Tu as trouvé des producteurs, comme ça, dans une soirée ?

MF : Non, pas par hasard. Je connaissais un des producteurs, d’abord, avec qui j’avais un peu travaillé au piano. Et par la suite, ils m’ont rappelé parce qu’ils voulaient sortir une chanson, et ils ont rappelé plusieurs personnes d’ailleurs, et puis ils ont fini par me choisir.

PB : Et ils ont tellement insisté que tu as accepté ! (rires) Et ils se sont pas dit, eux, « Maman a tort » !

MF : Non ! (rires)

PB : Maman a raison ! Allez, vas-y on va t’écouter tout de suite. « Maman a tort », Mylène Farmer, c’est son premier 45-tours.

Mylène interprète la chanson dans un coin du plateau devant un fond représentant des chiffres et la pochette du disque apparaît parfois.

 

 

image http://jeterendstonamour.free.fr/Interviews/01-debuts/1984/TV/1984-01.html

image http://jeterendstonamour.free.fr/Interviews/01-debuts/1985/Presse/1985-05.html

Laisser un commentaire

 

linergeek |
give to eat by eating |
ecouteconseil |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hé ! lecteurs à Saint Marti...
| parlons-en!
| Je me SOUVIENS...