Mylène dans TÉLÉ STAR en 1988

Posté par francesca7 le 27 octobre 2013


11 AVRIL 1988 – Mylène Farmer reconnaît qu’elle a des caprices de star

Entretien avec Michael de MONTZLOV

Mylène dans TÉLÉ STAR en 1988 dans Mylène en INTERVIEW 1988-09« Ecrire est devenu un besoin. Enfant, j’ai toujours été encline à l’autocensure. »

A propos du fait qu’elle signe désormais tous ses textes :

- Une progression normale. Ecrire est devenu un plaisir, un besoin. Enfant, j’ai toujours été encline à l’autocensure. Impossible de tenir un journal intime, malgré mon envie. Il me fallait découvrir les autres, qui s’appelaient Maupassant, Edgar Poe ou Strindberg…

A propos de son arrivée en France, alors qu’elle était encore enfant :

- Un choc violent. Heureusement, les enfants ont de réelles facilités d’adaptation. A Paris, les rapports étaient froids, concis. Au Canada, par exemple, un anniversaire ne se fête pas en petit comité. Quelquefois, cent gosses sont invités !

A propos de son caractère, enfant :

- J’avais envie de faire tout ce que les autres ne faisaient pas, frappé par cette peur panique de ressembler à quelqu’un. Ce que je suis aujourd’hui n’est que la concrétisation de cet état d’esprit.

A propos de son statut de célébrité :

- Je fais des caprices de star, donc je suis une star ! Depuis mes débuts, je n’ai accepté aucune concession.

La qualité que j’admire le plus : l’intégrité. Et je remercie la vie qui m’a permis de suivre ce chemin.

A propos de Laurent Boutonnat :

- Nos univers sont parallèles. Laurent est un romantique, avec tout ce que cela comporte d’extrême.

A propos de l’air du temps des années 80 :

- On est dans une ère de dépression qui mène fatalement à la décadence. La jeunesse actuelle vit dans un mélange de désespoir et a parfois envie de hurler. Ce dialogue entre le public et moi montre bien que nous sommes sur la même longueur d’ondes, non ?

A propos de ses envies de cinéma :

- A dix-huit ans, je payais mes cours avec Daniel Mesguich en faisant le mannequin. Me lancer dans la comédie à cet âge aurait été une erreur. Maintenant je suis prête. La chanson m’a nourrie…

Laisser un commentaire

 

linergeek |
give to eat by eating |
ecouteconseil |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hé ! lecteurs à Saint Marti...
| parlons-en!
| Je me SOUVIENS...