le Groupe MUSE et Mylène F.

Posté par francesca7 le 26 octobre 2013

 

Membres permanents

  • Matthew James Bellamy : chant, guitare, piano, synthétiseur.
  • Dominic James Howard : batterie, percussions, sample.
  • Christopher Tony Wolstenholme : guitare basse, chœurs, synthétiseur, guitare, harmonica.

 

le Groupe MUSE et Mylène F. dans Mylène en DUOS muse_1_1                     muse21 dans Mylène et L'ENTOURAGE                  muse-31

Muse est un groupe de rock alternatif originaire de Teignmouth, Devon en Angleterre. Apparu sur la scène musicale en 1994, le trio est composé de Matthew Bellamy (chant, guitare, piano), Christopher Wolstenholme (basse, chant, chœurs) et Dominic Howard (batterie, percussions).

Muse a sorti six albums studio depuis ses débuts: Showbiz (1999), Origin of Symmetry (2001), Absolution (2003), Black Holes and Revelations(2006), The Resistance (2009) et The 2nd Law (2012). Ce dernier a pris la première place des charts en France dès sa sortie, ainsi que dans d’autres pays dont le Royaume-Uni. Ils ont également trois DVD live à leur actif : Hullabaloo Soundtrack (2002), Absolution Tour (2005) ainsi queHAARP (2008).

À l’occasion des Jeux olympiques de Londres de 2012, le groupe a été invité à composer l’hymne officiel de l’événement (la chanson Survival), et a également fait une apparition lors de la cérémonie de clôture de ces mêmes Jeux . À ce jour, Muse a vendu plus de 15 millions d’albums à travers le monde. Régulièrement récompensés par des prix, ils ont notamment remporté le Grammy Award du « Meilleur album rock » en 2011.

Les débuts (1992-1998) 

Les trois artistes se sont rencontrés dans les années 1990 au Teignmouth Community College, à Teignmouth (dans le Devon, Royaume-Uni). Ils appartiennent alors à des formations musicales différentes. En 1992, âgés de treize à quatorze ans, ils créent le groupe Gothic Plague. Après sa création, le groupe change fréquemment de nom, comme Carnage MayhemFixed Penalty,Rocket Baby Dolls, ou encore Young Blood (cet ordre est incertain, puisque Muse a donné des interviews contradictoires à ce sujet). Ils peinent à se faire connaître en dehors du Devon.

arton357En 1994, ils participent à un concours musical à Teignmouth, sous le nom Rocket Baby Dolls ; ces concours, intitulés « battles of the bands », sont fréquents en Grande-Bretagne et, grâce à Rob Kat, le futur producteur des Fall Out Boy, se sont hissés au sommet. La plupart des groupes qui y participent jouent de la musique pop ou funk, reflet de la scène musicale locale du moment. À sa grande surprise, le jeune groupe britannique remporte le concours. Bellamy explique ainsi leur victoire : « Nous sommes arrivés sur scène, le visage totalement maquillé, nous étions très agressifs, nous jouions violemment et avons tout cassé sur scène. Tout cela pour dire que nous étions motivés, que cette attitude et cette volonté ont beaucoup fait. Nous avons ainsi gagné. »

Après cette victoire, les membres du groupe changent son nom et décident de l’appeler Muse. Matthew Bellamy explique que ce nom « est facile à mémoriser, court, puissant » ; « ça passe bien sur une affiche de concert, on le retient facilement » et les trois membres du groupe s’accordent pour dire que l’origine viendrait d’un habitant de Teignmouth suggérant qu’il devait y avoir une muse survolant la ville, expliquant le grand nombre d’habitants impliqués dans la création musicale. Ce changement de nom coïncide avec leur décision de s’engager plus sérieusement dans la musique, plutôt que d’aller à l’université. Ils donnent ainsi des concerts dans des clubs locaux, notamment au bar Le Cavern, dans la ville d’Exeter. Cependant, ces concerts ne leur rapportent que peu d’argent, c’est pourquoi ils doivent travailler en parallèle. Ils sortent en 1997 l’album Newton Abbot Demo composé de 11 titres dont plusieurs seront repris dans leurs albums suivants, notamment SoberAgitated ou Ashamed.

En 1995, ils enregistrent leurs premières démos au domicile du bassiste, Chris Wolstenholme. L’enregistrement intitulé This is a Muse Demo ne sera fait qu’en quelques exemplaires et sur cassette seulement. Encore aujourd’hui, ces chansons sont introuvables en entier sur le web. Seuls trois extraits de 30 secondes sont disponibles.

Le 17 mars 2008 est sorti le DVD HAARP, accompagné d’un CD live. Il a été retransmis en avant-première au cinéma le 11 mars 2008 dans plusieurs villes du Royaume-Uni et le 13 mars à Paris. Le DVD doit son nom au projet militaire américain High Frequency Active Auroral Research Program, projet controversé par Nick Begich et Jeane Manning dans le livre Les anges ne jouent pas de cette HAARP , car considéré comme capable de modifier le climat de certaines régions, influencer les comportements humains. Haarp est basé en Alaska aux États-Unis.

Le 12 avril 2008, Muse joue au Royal Albert Hall à Londres au profit de la recherche contre le cancer, le concert est notamment marqué par le retour dans la set-list de la puissante chansonMegalomania. Pour l’occasion, Matthew Bellamy utilise l’orgue géant, inutilisé depuis plusieurs années. [réf. nécessaire]

Au total, la tournée HAARP Tour dure près de deux ans et comptabilise près de deux cents concerts partout dans le monde, pour se terminer en août 2008 lors d’un concert  au V Festival en Angleterre.

Le 5 août 2008, les sites traitant de Muse diffusèrent en téléchargement libre le jam Who Knows Who, une chanson inédite enregistrée à la volée par Muse et The Streets. D’après Matthew Bellamy , « ce n’est qu’un jam que nous avons enregistré tard le soir et sur lequel The Streets a posé sa voix, nous ne comptions pas en faire une chanson sérieuse, mais nous sommes ravis que cette chanson ait été diffusée librement sur le web ». Il s’agit aujourd’hui de la face B du single Uprising.

L’écriture du sixième album commença en septembre 2011. Le groupe a en effet confirmé leur entrée en studio à l’automne. Plusieurs morceaux sont déjà écrits et ont été proposés au groupe par le leader. Cette annonce est faite le 20 mai 2011 par le batteur Dominic Howard et le bassiste Christopher Wolstenholme dans le NME. L’album verra donc le jour au mois d’octobre 2012, soit plus de trois ans après The Resistance.

Matthew Bellamy a cependant déjà évoqué, en septembre 2009, l’orientation que pourrait prendre leur sixième album. En effet, il a déclaré, lors d’une autre entrevue, qu’il désirerait s’inspirer de musiques asiatiques et explorer davantage les musiques chinoise ou japonaise en particulier. En juillet 2010, il déclare :

images-51« Je pense que, pour le prochain album, nous allons essayer de faire quelque chose de plus personnel et de plus intime, vous savez, je voudrais essayer de trouver un son plus terre à terre. Je crois que nous avons poussé les choses très loin musicalement, vers d’énormes shows, et je pense que ça a commencé à avoir une grande influence sur notre travail en studio. Donc je crois que le prochain album sera le bon moment pour s’écarter de ça, pour essayer de nous redécouvrir et retrouver un côté plus intime dans notre musique ».

Septième album

Après le concert de Rome en juillet 2013, un fan a eu une discussion avec le leader Matthew Bellamy dans laquelle ils auraient parlé de l’orientation du septième album studio du groupe. Il en ressort que le prochain album serait vraiment orienté vers un style rock, « pour que les morceaux soient jouables à trois sur scène » d’après Matthew Bellamy. Les trois membres souhaiteraient donc arrêter leur penchant électro, pour se consacrer à de la musique plus proche de leurs débuts. De plus, il est dit que des concerts beaucoup plus intimistes auront lieu en 2014 pour les vingt ans du groupe, aux alentours de Teignmouth, ville qui a vu naître le trio. À l’occasion de ces concerts, ce seront d’anciennes chansons choisies par les fans qui seront jouées. Il est aussi question de la présence possible d’un orchestre dans les prochains spectacles du groupe.

Laisser un commentaire

 

linergeek |
give to eat by eating |
ecouteconseil |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hé ! lecteurs à Saint Marti...
| parlons-en!
| Je me SOUVIENS...