Tu ne le dis pas Mylène

Posté par francesca7 le 9 septembre 2013

 

Image de prévisualisation YouTube

« Tu Ne Le Dis Pas » reprend l’intro de la chanson « A Contre-Courant » d’Alizée, un recyclage un peu décevant même si ça reste une bonne intro. Le reste de la chanson ne m’a pas vraiment convaincu, surtout le refrain (« Où va le monde, où est ma tombe ? »), avec cette nouvelle envolée de voix qui devient finalement épuisante.

Pour d’autres, « Je te dis tout » est une très belle ballade, pur Farmer. Pour moi cette chanson est meilleure que « Point de suture » !!
  »Elle a dit » : est une très belle chanson, la chanteuse tient les notes avec beaucoup de souffle. – « A l’ombre » : aux premières notes tout le monde, s’est pris d’un léger sourire…
– « Monkey me » : est très entraînant, même si pour moi cette chanson sonne très Alizée.
– « Love Dance » : personne n’a aimé. Mylène chante en anglais et dit même (Happy birthday to you) je pense que c’est la grosse déception de cette liste.
– « Quand » : pour ma part je n’ai pas trop aimé, trop calme par rapport aux autres titres !
– « Ici-bas » est un tube potentiel (chanson construite sur l’air de « C’est une belle journée » et avec un fond sonore du titre « Du temps »)
« Nuit d’hiver » est LA surprise de l’album, car en effet Mylène fredonne le titre « Chloé »! Pour moi ce n’est pas une chanson, mais plus un remix très noir. Nous étions tous d’accord pour dire que ce titre serait idéal pour figurer en ouverture de la prochaine tournée !
Dans une chanson, je ne sais plus laquelle, Mylène chante « Au clair de la lune ».

Critique

Tu ne le dis pas Mylène dans Mylène 2013 - 2014 a1Depuis ses débuts tout ou presque a été écrit sur Mylène Farmer. Entre les nombreux fantasmes générés par les thèmes les plus osés de ses chansons, jusqu’aux records de vente de disques et de tickets de concerts qu’elle bât avec une régularité toute métronomique, Mylène Farmer ne peut laisser indifférent. En entretenant un farouche mystère sur sa vie personnelle et en s’exprimant au compte goutte dans les médias, Mylène Farmer a laissé libre cours à toutes les hypothèses la concernant.Pourtant, elle lève un minuscule bout de voile avec Monkey Me, album qu’elle dédie à E.T. son singe capucin décédé en 2011. Ce neuvième album studio est aussi celui du retour à une collaboration exclusive avec Laurent Boutonnat, à l’inverse de la diversité adoptée sur Bleu Noir en 2010. Enfin, pour la première fois Mylène Farmer casse son image et apparaît en blonde platine sur la pochette du disque et les affiches de la tournée Timeless 2013.La première réussite de Monkey Me c’est effectivement le retour du duo Mylène Farmer / Laurent Boutonnat. Le musicien et réalisateur de clips est celui qui a forgé l’univers sonore de l’artiste, il est le garant d’un son dance gothique qui a toujours suggéré un érotisme chic. Sauf que cette fois, Mylène Farmer ne s’embarque justement pas dans des textes pour amateurs d’Eyes Wide Shut ou du roman Fifty Shades of Grey. Mylène Farmer brise le tabou, commet l’incroyable et parle d’elle-même.

Monkey Me apparaît très vite comme l’album le plus personnel d’une Mylène Farmer qui se livre enfin et laisse entrevoir sa vraie personnalité. Sur « Monkey Me » justement Mylène Farmer demande qu’on la délivre, dit ne pas être de ce monde, elle veut visiblement sortir de sa carapace et se monter telle qu’elle est réellement. La confession se poursuit avec « J’ai essayé de vivre… » ou « Elle a dit » qui s’adressent eux aussi directement à son public. Monkey Me se clôt d’ailleurs comme une confession avec le sobre « Je te dis tout » où Mylène Farmer fait vibrer l’émotion dans sa voix comme jamais.

Monkey Me brasse également des titres plus habituels du premier single réussi « A l’ombre » à des morceaux prévisibles comme « Love Dance ». La volonté de l’artiste de s’exposer enfin est ce qu’il faut retenir de Monkey Me, disque qui montre Mylène Farmer rayonnante comme jamais. Elle ajoute à ses qualités habituelles une générosité, une proximité envers son public qui la rendent plus accessible. Et pour tout dire, toujours aussi sublime et fascinante.

http://www.amazon.fr/Monkey-Me-Myl%C3%A8ne-Farmer/dp/B009XEE0DW

Laisser un commentaire

 

linergeek |
give to eat by eating |
ecouteconseil |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hé ! lecteurs à Saint Marti...
| parlons-en!
| Je me SOUVIENS...