Mylène égérie de Jean-Paul

Posté par francesca7 le 3 septembre 2013

La chanteuse aux cheveux de feu est l’égérie du défilé Haute Couture de son ami Jean Paul Gaultier : regardez sa coiffure hors du commun !

Après Valérie Lemercier, c’est au tour de Mylène Farmer de devenir le clou du spectacle chez Jean Paul Gaultier ! Le créateur a choisi de les transformer en mannequin sur son catwalk le temps d’un aller retour vêtues d’une création de son cru.

Et pour la Fashion Week haute couture parisienne automne-hiver 2012, Mylène Farmer a défilé dans une robe de mariée noire digne de Black Swan, et coiffée d’un chignon entremêlé de plumes.

Les cheveux roux de la chanteuse étaient relevés en chignon complexe dont les longueurs ont été surélevées et tenues par de grandes plumes noires, des plumes de cygne certainement…Un entrelacement du plus bel effet qui correspond parfaitement au style de Mylène Farmer !

Parution à http://www.plurielles.fr/ 

Mylène égérie de Jean-Paul dans Mylène dans la PRESSE mylene-farmer_exact810x609_l

Samedi 28 janvier, Mylène Farmer s’est vue remettre un NRJ Music Award de diamant pour l’ensemble de son exceptionnelle carrière musicale.

C’est le créateur de mode Jean Paul Gaultier qui a remis en main propre le superbe trophée à la star de la musique. Le couturier a profité de l’occasion pour couvrir de compliments l’interprète des tubes « Sans contrefaçon » ou encore  » Désenchantée » :

« Tu es un diamant brut. On t’aime, on t’adore, tu nous fais rêver. Tu es une icône de mode. Tu es inspirante et tu m’inspires. (…) Tu es ce diamant et mon diamant à moi, c’est toi ! »

Précisons que ce prix, qui n’était pas présent dans les précédentes cérémonies, a été créé cette année pour honorer les artistes qui ont laissé leur empreinte dans le monde de la musique. Mylène Farmer devient donc la première célébrité à recevoir un NRJ Music Award de diamant.

 

 

Laisser un commentaire

 

linergeek |
give to eat by eating |
ecouteconseil |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hé ! lecteurs à Saint Marti...
| parlons-en!
| Je me SOUVIENS...