Article de fan pour les fans ?

Posté par francesca7 le 30 août 2013

Cet article ressemble toujours à un long monologue fade de fan … « En quelques années, Mylène Farmer est devenue un mythe vivant, auquel les fans vouent un véritable culte. »…ou encore des titres comme « L’icône ». Une réelle neutralisation est elle possible? –DaiFh discuT 4 octobre 2007 à 23:22 (CEST)

 Article de fan pour les fans ? dans Mylène dans la PRESSE 1a

Bonjour DaiFh. Je suis moi-même l’auteur du paragraphe « L’icône » et je conteste la perception que vous en avez. « Icône » ne fait pas écho à la subjectivité d’un fan mais, comme vous avez pu le lire, à la manière dont Mylène Farmer use de son image pour accéder de manière plus ou moins volontaire (l’article reste neutre à ce sujet) à ce statut d’icône. Il est d’ailleurs bien mentionné qu’il s’agit d’une icône auprès de son public et non pas d’une icône nationale (comme Brassens si l’on veut). Il s’agit d’une petite analyse présentée sous l’angle de ce qui fait la réputation de l’artiste. Si aujourd’hui Mylène Farmer est aussi connue, ce n’est pas vraiment pour ses chansons mais plutôt pour la manière dont elle a abordé ce métier. Il n’est pas subjectif de dire qu’elle est la seule artiste dans le paysage musical français à avoir donné une place prépondérante à son image en l’entourant d’un halo de mystère et cela de manière soutenue et cohérente au fil du temps. Il semble d’autre part intéressant d’illustrer cette approche par l’oeil bienveillant d’une écrivaine respectée et de la parole de l’artiste elle-même. Le thème n’avait curieusement pas été abordé auparavant. Je ne suis pas contre certaines modifications dans la tournure des phrases si certaines vous semblent incorrectes ou maladroites. Je me permettrais cependant d’avance de contester l’idée que l’absence et le secret sont motivées par des ambitions commerciales comme beaucoup tendent à le croire ; les ventes de Mylène Farmer ont toujours à peu près reflété le nombre de ses apparitions à la télévision et la promotion télévisuelle et radiophonique lui a toujours été profitable. Elle est pourtant de moins en moins présente dans les médias. Pour ce qui est de la phrase « En quelques années, Mylène Farmer est devenue un mythe vivant, auquel les fans vouent un véritable culte », elle est pour moi à modifier. Si le culte est bien réel, Mylène Farmer n’est un mythe vivant pour personne en dehors de ses fans. De la même manière je pense que tous les classements et les records parfois douteux devraient être supprimés au profit d’un développement biographique (relativement vide) et justement d’une analyse plus approfondie des chansons, des concerts et des clips de l’artiste. (05/10/07) 

Absolument d’accord avec ce qui vient d’être précisé. Je suis resté bloqué sur un certain nombre de phrase qui font très « fan ». Ce qui manque à cet article est en fait une réelle mise en perspective, du point de vue du fan. Il est nécessaire de séparer l’artiste (aux yeux du commun des mortels) et l’ »icône » (aux yeux des fans). Cette distinction est pour moi essentielle si l’on veux comprendre le « phénomène ».–DaiFh 5 octobre 2007 à 18:22 (CEST)

 Issu de wikipédia discussion

 

Laisser un commentaire

 

linergeek |
give to eat by eating |
ecouteconseil |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hé ! lecteurs à Saint Marti...
| parlons-en!
| Je me SOUVIENS...