• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 24 août 2013

Critique littéraire de Mylène écorchée Live

Posté par francesca7 le 24 août 2013


Critique littéraire de Mylène écorchée Live dans Mylène dans la PRESSE images-22 Livre de Cyril-Xavier Napolitano

  Il s’agit d’un livre rédigé par un fan, webmaster d’un site consacré à Mylène (sans-logique.com).

La présentation comporte des erreurs, il fallait le faire !
Ravis d’apprendre que Mylène a vendu 25 millions d’albums (sic). « Disques » aurait été  un peu plus juste.

Mylène « ne fait pas de promotion pour ses albums »: c’est faux.

Quant au choix d’analyser encore et encore, plus ou moins, le mystère Farmer, nous restons circonspects, tant s’y étant déjà risqués sans convaincre ni surprendre.

Mais, ce livre sera peut-être une bonne surprise, en particulier si il se présente sous la forme d’un essai et que la qualité rédactionnelle est au rendez-vous.
On l’espère vraiment.  

Pour l’anecdote, sachez que mylène.net a  été contacté (comme d’autres sites probablement) par l’éditeur à la fin du printemps pour la rédaction de ce livre (ou tout au moins d’un livre consacré à Mylène). Ils ont refusé, précisant d’ailleurs « la lassitude des fans quant à la sortie de biographies rabâchant toujours et encore la même chose. »

L’éditeur semble avoir eu une oreille attentive (« L’ouvrage ne se veut pas être une biographie linéaire de l’artiste »). 

Pour célébrer cette rentrée littéraire, un dossier avec tous les ouvrages (non officiels) consacrés à Mylène publiés ces dernières années a été présenté.

 

Presse de Mylène.net 

Publié dans Mylène dans la PRESSE, Mylène et des CRITIQUES | Pas de Commentaire »

PRESSE de Têtu…. avec Mylène

Posté par francesca7 le 24 août 2013


PRESSE de Têtu…. avec Mylène dans Mylène dans la PRESSE images-12Le premier numéro du magazine paraît en juillet 1995.

Pour la première fois, un magazine homosexuel obtient dans ses pages des budgets annonceurs généralistes : couturiers, stylistes, opérateurs de téléphone, fournisseurs d’accès à Internet, parfumeurs, marques d’eau minérale, etc. Le journal est d’ailleurs financé par Pierre Bergé, cofondateur du groupe Yves Saint Laurent, qui revendique une action militante. À son apparition, il a pris le relais du magazine Gai Pied, disparu à l’automne 1992 (1979-1992).

Depuis son numéro 142 (mars 2009), il se décompose entre un magazine principal, axé sur la culture, la mode, le people, les voyages, le lifestyle, la psycho, et un deuxième magazine plus petit, inséré à l’intérieur et intitulé Têtu News, centré sur l’actualité LGBT (lesbienne, gay, bi et trans) en France et dans le monde et sur les associations LGBT françaises.

Chaque numéro comprend une rubrique sur le sida coordonnée jusqu’en mai 2007 par Christophe Martet, qui était aussi rédacteur en chef du guide gratuit Têtu+ d’information sur le VIH, diffusé tous les deux ans à 200 000 exemplaires. Ces pages sont désormais incluses dans Têtu News et coordonnées par Luc Biecq.

Certaines personnalités choisissent Têtu pour faire leur coming-out, tandis que certains hommes politiques y acceptent les interviews pour montrer leur ouverture d’esprit ou leur solidarité avec la communauté homosexuelle (notamment dans la lutte contre les discriminations et pour l’égalité des droits). Une nouvelle formule paraît en mars 2009 : le magazine s’ouvre alors sur une grande interview d’une personnalité comme Pedro Almodovar, Ewan McGregor, Catherine Deneuve, Florence Foresti, Stéphanie de Monaco, Jean-Paul Gaultier, David Ginola, Nikos Aliagas, Beth Ditto, Adil Rami, Ali Baddou, Laurent Ruquier, Antonio Banderas, etc..

Thomas Doustaly, a été son rédacteur en chef, puis son directeur de la rédaction pendant plus de dix ans. En juillet 2007, Têtu subit une crise interne avec le licenciement de plusieurs membres de la rédaction, la presse s’en est fait écho, dont le site Rue89. Finalement, Thomas Doustaly quitte ses fonctions en mars 2008.

Le 1er juillet 2008, Pierre Bergé nomme Gilles Wullus rédacteur en chef de Têtu, puis directeur de la rédaction à partir de novembre 2009. Gilles Wullus fut, jusqu’en 2007, le rédacteur en chef Édition du quotidien Libération. Dans un contexte de crise de la presse depuis l’automne 2008, il parvient à contenir l’érosion des ventes dans les limites de celle du marché des magazines (Source OJD )

 Après le recrutement d’un nouveau directeur artistique, Nicolas Valoteau, en août 2010, et d’un nouveau directeur délégué, Jean-Marc Gauthier, venu du groupe Lagardère, le magazine paraît sous une nouvelle formule à partir du 21 septembre 2011, entièrement re-designée, enrichie de nouvelle rubriques (sport, cuisine, auto, sexo, 15-20 ans, déco), et qui voit l’arrivée de nouveaux chroniqueurs, les écrivains Philippe Besson, par ailleurs animateur de l’émission Paris Dernière, et Abdellah Taïa, prix de Flore 2010 .

 Depuis février 2009, Têtu est également décliné en deux sites internet, l’un à destination des gays, têtu.com, l’autre à destination des lesbiennes, têtue.com. Ces sites sont également les hôtes de la radio numérique Têtu Radio, développée par le groupe Goom Radio. Le site a été meilleur site de magazine pour l’année 2010 par le Syndicat de la presse magazine (source: http://www.spmi.info/). Les deux sites sont rapidement devenus le principal portail d’information en France à destination des gays et des lesbiennes. Sur Facebook, le site se classe premier parmi les magazines masculins en termes de nombre de fans (source: http://www.rue89.com/presse-sans-presses/2011/08/17/reseaux-sociaux-le-monde-est-champion-france-24-cartonne-218204).

Une des rares fois où Mylène Farmer évoque son statut d’icone gay, de plus les clichés du photographe la font apparaître plus garçon manqué que jamais.

  • Styx magazine : Spécial Mylène Farmer « Tour 2009″ de avril 2010
  • Styx magazine : Spécial Mylène Farmer « L’Autre… » de mars 2011
  • Styx magazine : Spécial Mylène Farmer « Cendres de lune / Ainsi soit je… / En concert » de août 2011

 

Article Wikipédia.

 

Publié dans Mylène dans la PRESSE | Pas de Commentaire »

Moby et Mylène Farmer

Posté par francesca7 le 24 août 2013

Moby et Mylène Farmer dans Mylène dans la PRESSE telechargement-1 La chanteuse vient d’enregistrer un titre avec Moby, Slipping Away. Le single est disponible dans les bacs depuis lundi. (septembre 2006) 

Les rumeurs ont commencé, fin juin, Mylène Farmer aurait rencontré le chanteur américain Moby, à New York pour enregistrer un titre avec lui. Très vite, l’information se confirme, leur duo sera une reprise de la chanson Slipping Away, auparavant interprétée en solo par Moby sur son album Hotel.

Slipping Away que l’on retrouvera sur le best-of de Moby, à sortir en novembre, fait l’objet d’un clip a l’imagerie douce et nostalgique, où les clichés rétro se succèdent les uns aux autres sur les voix de Moby et de Mylène Farmer

Avec Luc Besson aussi

Moby se souvient, dans le journal de bord de son site web (www.moby.com), de la première fois qu’il a vu Mylène Farmer: « Je l’ai rencontrée au (café) Teany et elle est devenue mon amie. D’une manière très naturelle, nous nous sommes dit que ce serait chouette d’interpréter cette chanson ensemble. C’est ma chanson favorite sur l’album Hotel et je suis ravi qu’elle connaîsse une nouvelle vie, grâce à la voix magnifique de Mylène. » 

La voix de Mylène a aussi séduit Luc Besson puisque le cinéaste français lui a confié le rôle de la princesse Selenia dans le film Arthur et les Minimoys, long métrage d’animation à découvrir sur les écrans le 13 décembre. Dans la version anglophone, la princesse Selenia est incarnée par Madonna. A quand un duo entre les deux stars? 

 

Presse de http://lci.tf1.fr/culture/musique/2006-09/

 

Publié dans Mylène dans la PRESSE | Pas de Commentaire »

 

linergeek |
give to eat by eating |
ecouteconseil |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hé ! lecteurs à Saint Marti...
| parlons-en!
| Je me SOUVIENS...