• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 11 juillet 2013

Mylène s’en fout

Posté par francesca7 le 11 juillet 2013


 Mylène s'en fout dans Mylène dans la PRESSE mylene-11-127x300Le génie, c’est l’intemporalité. Bravo, Mylène, tu as gagné : tu t’es imposée, tu es même vénérée. Tu es la Madonna française, sauf que toi tu ne sors pas avec des toy boys de dix-huit ans. Et Lady Gaga peut t’envoyer un bon gros chèque de royalties – elle n’a qu’à demander l’adresse à Kate Ryan. Tes fans te pardonnent tout, même tes larmes de crocodile en live sur « Ainsi soit je »… Tu as prêté ta voix à un minimoy et ils te prennent toujours au sérieux. Tu fais même encore de belles choses car ton dernier clip n’est pas loin d’être sublime. Une machine à voyager dans le temps qui fait aussi office de cabine d’UV, un dromadaire étoilé, de la terre craquelée qui se fond sur une montagne enneigée, des danseuses immaculées aux oeillères matelassées, un enfant top model qui patauge dans une flaque de crème glacée : c’est de toute beauté. Une question, donc : pourquoi refuses-tu encore de te montrer ? Tu as tout gagné…et je ne parle pas que des NRJ Music Awards. N’est-ce pas le moment de lâcher prise et de t’ouvrir et de sourire… ailleurs que dans une séance photo grand-guignolesque pour TV Magazine ?

 Un espoir, peut-être, pour tous ceux qui espèrent encore entendre sa voix ailleurs que sur un album disque de platine : sa participation, il y a quelques jours, au défilé haute couture de Jean-Paul Gaultier. Quelle joie de revoir Tristana ! Même si, habillée en pigeon, elle s’est encore pris les pieds dans le tapis. La collection n’a d’ailleurs pas vraiment convaincu : Tim Blanks, le plus lettré des hommes de mode, a écrit sur l’impeccable Style.com : « Plus ça change, plus c’est la même chose ». Tu m’étonnes… Mais Mylène s’en fout. Elle n’en fait qu’à sa tête (de mort ?). Et, au fond, elle a peut-être bien raison. Finalement, Mylène lit peut-être Proust en Californie. Elle a même dû surligner cette phrase des Plaisirs et des Jours : « L’absence n’est-elle pas, pour qui aime, la plus certaine, la plus efficace, la plus indestructible, la plus fidèle des présences ? »

http://www.ozap.com/actu/lonely-mylene/435223

 

Publié dans Mylène dans la PRESSE | Pas de Commentaire »

Movie star Mylène

Posté par francesca7 le 11 juillet 2013

Movie star Mylène dans Mylène dans la PRESSE mylene-farmer-transformation-79x300

Bon, ok, la première tentative de Mylène au cinéma, Giorgino (1994), s’est soldée par un échec cuisant.

Côté clips par contre, sa réputation n’est plus à faire.

Considérées comme de véritables courts métrages, les vidéos qui accompagnent ses singles font la joie des fans.

Il faut dire qu’avec des budgets aussi pharaoniques (presque 1 million d’euros pour celui de L’Âme-Stram-Gram), la star ne fait pas les choses à moitié…

A côté, les jolis clips de Najoua ne font pas encore vraiment le poids !

http://www.mylenefarmer-tour2009.com/

Publié dans Mylène dans la PRESSE | Pas de Commentaire »

Mylène Farmer fascinée par Faites entrer l’accusé

Posté par francesca7 le 11 juillet 2013

 Mylène Farmer fascinée par Faites entrer l’accusé dans Mylène dans la PRESSE f2-217x300

Dans une interview accordée à Paris Match, Mylène Farmer avoue adorer l’émission de faits divers de France 2.

L’amour de Mylène Farmer pour tout ce qui est glauque ne se dément pas. La chanteuse, connue pour son univers morbide, mortifère et dépressif, a avoué dans Paris Match être fan d’un autre amateur de faits sordides, Christophe Hondelatte. Interviewée dans Paris Match, Mylène Farmer confie regarder « très souvent Faites entrer l’accusé. »

« Les faits divers m’ont toujours fascinée. C’est peut-être une forme de voyeurisme, même si je ne le ressens pas comme ça, explique la star. Je suis saisie par l’horreur que m’inspirent ces criminels, mais aussi submergée par l’évidente compassion que j’ai pour les victimes et leurs proches. » Mais ce n’est pas la simple odeur du sang qui attire Mylène Farmer. « L’horreur et la perversité sans limite de certains humains, parfois même sans remords, glacent le sang. Si cette émission m’intéresse, c’est parce que j’ai besoin de comprendre « l’inhumain » », justifie-t-elle.

Sympa, ses soirées télé, à Mylène.

Article de VOICI du Jeudi 02 Décembre 2010 

Publié dans Mylène dans la PRESSE | Pas de Commentaire »

 

linergeek |
give to eat by eating |
ecouteconseil |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hé ! lecteurs à Saint Marti...
| parlons-en!
| Je me SOUVIENS...