• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 6 juillet 2013

Mylène Farmer personne influente ?

Posté par francesca7 le 6 juillet 2013

Mylène Farmer personne influente ? dans Mylène dans la PRESSE mylene

Inspiré par ses collègues anglo-saxons, le site Slate.fr a décidé de plancher sur un classement des 100 femmes les plus influentes de France. De nombreuses femmes politiques y figurent bien sûr mais niveau musique, ce sont Vanessa Paradis et Mylène Farmer qui décrochent la palme.

Après le classement des personnalités les plus influentes du monde, publié chaque année par le magazine et qui sacrait récemment Jay-Z devant Justin Timberlake, Beyoncé et Christina Aguilera, Slate.fr a eu l’idée de faire la même chose mais uniquement avec les femmes françaises, sur une initiative du site de rencontre AdopteUnMec.com. Pourquoi cette idée ? Parce que le site d’informations a remarqué que ses « articles sur les questions de féminisme, de genre, du rôle des femmes et des hommes dans la société » figurent souvent parmi « les plus lus et partagés ». Mais point de méthodologie particulière pour ce Top 100 puisqu’il s’agit ici d’un simple « choix éditorial ». Alors forcément, « ce classement est discutable », reconnaît le site.

Si, en toute logique, on retrouve de nombreuses femmes politiques – elles sont trois dans le Top -, quelques journalistes, comme Anne-Sophie Lapix (4ème), actrices (Marion Cotillard, 12ème), animatrices (Alessandra Sublet, 18ème) et humoristes (Florence Foresti est 21ème) y ont leur place. Et les chanteuses sont également de la partie, mais il n’y en a que deux parmi ce classement des 100 femmes les plus influentes de France. C’est Vanessa Paradis qui se classe le plus haut en se hissant en 26ème position. La chanteuse jouit d’une notoriété à l’international grâce à sa relation avec Johnny Depp, qui s’est terminée l’an dernier après 14 ans de vie commune. Egérie de plusieurs marques au fil des années, dont H&M, elle a sorti ce mois-ci son nouvel album « Love Songs » et partira en tournée à l’automne, passant notamment par le Casino de Paris du 11 au 13 novembre prochains.

Plus bas, beaucoup plus bas, Mylène Farmer ne pointe qu’en 93ème place ! Pourtant, la chanteuse française est sans aucun doute l’artiste féminine la plus emblématique de l’Hexagone et ce depuis près de 30 ans. Son dernier disque « Monkey Me » s’est déjà écoulé à plus de 356.000 exemplaires depuis fin novembre 2012, et un nouveau single sera prochainement envoyé aux radios. Grâce à « A l’ombre » et « Je te dis tout », mais aussi et surtout à sa réputation incontestable de showgirl, 160.000 billets de sa tournée « Timeless 2013″ se sont arrachés en l’espace de six heures le 4 octobre dernier. Un véritable plébiscite. Mylène Farmer était également la chanteuse française la mieux payée l’an dernier avec 3 millions d’euros engrangés.

Source :  http://www.chartsinfrance.net/Mylene-Farmer/news-85965.html

Publié dans Mylène dans la PRESSE, Mylène et mes BLABLAS | Pas de Commentaire »

Styx et IAO de Mylène Farmer

Posté par francesca7 le 6 juillet 2013

Les deux magazines paruent respectivement le 20 avril et début mai derniers, tous deux 100% consacrés à l’actu de MylèneFarmer, sont toujours disponibles en ligne…

 Styx et IAO de Mylène Farmer dans Mylène et mes BLABLAS styx-240x300
Petit récap!

Styx Magazine

Prix de vente: 18 euros (frais de port pour la France inclus)
Composition: 36 pages / Format 24×30 cm
Contenu:
– Photos inédites de: Nathalie Delépine, John Nollet, Marianne Rosenstiehl…
– Retour sur l’album Monkey Me, ses singles, ses clips… 
– Référentiels
– Interviews:Olivier de Sagazan, TYP, Guéna LG…

Tirage limité à 2000 exemplaires!
En vente exclusivement sur: http://www.styxmagazine.net/

IAO magazine « Meli-Melo »

Prix de vente: 25 euros
Composition: 36 pages // format 24×34 cm
Photos inédites de: Nathalie Delépine, Laurent Zabulon…
Journal de bord des actus depuis la sortie de Monkey à aujourd’hui
Interviews: Olivier de Sagazan, Mario Luraschi

Tirage limité. Nombre d’exemplaire non communiqué.
De nombreux anciens numéros du fanzine sont encore dispo, dépéchez vous!
En vente exclusivement sur: http://www.iaomag.fr/boutique.html

 

Publié dans Mylène et mes BLABLAS | Pas de Commentaire »

Le vinyle tourne encore pour Mylène !

Posté par francesca7 le 6 juillet 2013


 

MPO est la dernière entreprise française à fabriquer des 33, 45 et 78 tours. L’objet mythique a encore de beaux jours devant lui.

Le vinyle tourne encore pour Mylène ! dans Mylène et mes BLABLAS vynil-300x130

Les pochettes des disques de Serge Gainsbourg, Mylène Farmer,Yannick Noah… s’affichent « en grand » dans la villa des studios MPO, à Montreuil. Le lieu est un temple du vinyle. C’est au deuxième étage que l’ingénieur du son a créé la matrice de millions de 45 tours, dont certains trônent sur vos étagères. Preuve que les 33, 45 ou 78 tours ne sont pas démodés, André Perriat travaille en ce moment à la réédition d’un album de Shurik’n'd’iam.

MPO est désormais l’unique entreprise française à réaliser toutes les étapes de fabrication de ces disques vintage. De Montreuil jusqu’à l’usine de production située en Mayenne, cette société continue de faire vivre l’objet source de mythe. 

« Depuis 2005, l’industrie du vinyle a souffert de la démocratisation d’Internet », souligne Fredi, le responsable commercial MPO France. Jusqu’à cette date, les DJ maintenaient à flot l’économie du vinyle. « Ils scratchent maintenant à l’aide d’un logiciel et de leur ordinateur. » Même si Fredi constate qu’une drôle de mode se répand dans le microcosme des soirées parisiennes. « Si les DJ ne ramènent pas leur caisse de vinyles pour mixer, ils passent pour des loosers », s’amuse-t-il.

mimi dans Mylène et mes BLABLAS

Clientèle fidèle

Le chiffre d’affaires n’a pas diminué depuis quatre ans, mais MPO déplore la baisse du nombre de vinyles produits en série. « Au début des années 2000, les artistes demandaient 1 000 exemplaires, aujourd’hui ils en veulent 300. » Avec 3 000 clients (labels, maisons de disques et particuliers), MPO produit 4 millions de vinyles par an, soit moitié moins qu’il y a dix ans. Mais le responsable marketing reste confiant : « Le vinyle est une niche dans l’industrie de la musique. Il aura toujours sa clientèle. »

Le vinyle n’est pas mort. Les puristes et les nostalgiques sont de plus en plus nombreux à s’y intéresser. Il est plus glamour de passer son vinyle dans son tourne-disque que de brancher sa clé USB. Face au numérique qui a tout dématérialisé, le vinyle résiste à l’épreuve du temps. Fredi lance le pari. « Le CD n’existera plus avant la disparition du vinyle. » Serons-nous encore là pour savoir s’il a raison ?

Source Le Point.fr 

Publié dans Mylène et mes BLABLAS | Pas de Commentaire »

 

linergeek |
give to eat by eating |
ecouteconseil |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hé ! lecteurs à Saint Marti...
| parlons-en!
| Je me SOUVIENS...