Mylène farmer hors norme

Posté par francesca7 le 6 mai 2013

 

Cette artiste hors norme a réalisé pour ses clips quelques petits bijoux cinématographiques ; l’érotisme sophistiqué qui émane d’elle dans les mises en scène du symbolisme riche, confine parfois à la mystique sexuelle ; la beauté étrange mais très réelle de cette femme, à l’opposé de la beauté artificielle, manufacturée par les médias cathodiques ou le papier glacé, fascine.

Parfois femme-enfant, femme fatale, guerrière, libertine ou sainte, libertine et sainte, Mylène Farmer incarne parfaitement dans un monde en décomposition la permanence du mystère de l’éternel féminin. Ses œuvres, chansons ou courts métrages (mais c’est plus évident dans la production cinématographique) sont toujours des histoires porteuses d’interrogations, de messages de mystères, face à la libertine comme dans Libertine d’ailleurs, face à la mort comme dans Tristana, qui reprend sur fonds de Révolution russe le conte symbolique et alchimique de Blanche Neige. A la fois très proches et inaccessibles, les femmes incarnées par Mylène Farmer sont toujours vulnérables et fortes, pures jusque dans la déchéance, délivrant les milles facettes du kaléidoscope des mystères que demeure la Femme.

Mylène farmer hors norme dans Mylène dans la PRESSE mylene-228x300

Laisser un commentaire

 

linergeek |
give to eat by eating |
ecouteconseil |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hé ! lecteurs à Saint Marti...
| parlons-en!
| Je me SOUVIENS...