Alizée, c’est difficile !

Posté par francesca7 le 4 mai 2013

 

Venez me rejoindre sur le FORUM : http://devantsoi.forumgratuit.org/

 

Alizée : « En France, c’est difficile de grandir »

Deux ans après [musique:25454 "Psychédélices"], son troisième album qui n’a pas rencontré le succès escompté, Alizée est de retour. L’ancienne protégée de Mylène Farmer, révélée par le carton international « Moi… Lolita », a désormais dix ans de carrière, et dévoile un nouvel opus aux influences rétro et électro. Baptisé [musique:363298 "Une enfant du siècle"], l’album est sorti ce lundi, précédé du single [musique:360910 "Les Collines (Never Leave You)"].

A l’occasion de la sortie de l’album, Alizée a répondu aux questions d’Ozap. Elle en dit plus sur cet album que certains considèrent comme branché ou bobo, et sur ce qui l’a poussée à collaborer avec le groupe Institubes. Inspirée par ce qui se passe à l’étranger, Alizée avoue qu’elle n’est plus très touchée par ce que proposent les artistes français aujourd’hui. Elle fait également part de son expérience et de sa perception de l’évolution de l’industrie musicale ces dix dernières années, et révèle aussi qu’elle ne participerait pas à l’Eurovision si on le lui proposait. Entretien….

« Je suis bien dans mes baskets »

Alizée, c'est difficile ! dans Mylène et ALIZEE alizee

Ozap : Ton nouvel album s’appelle « Une enfant du siècle ». Pourquoi ce titre ?
Alizée : Ah Ah. Déjà je pense que je suis une enfant du siècle, je me sens bien dans ma vie, bien dans ce siècle. Je suis bien dans mes baskets. Et en même temps, cet enfant du siècle, ce n’est pas seulement moi, ça peut être aussi – comme cet album est différent, concept – ça peut être Edie Sedgwick. C’est un personnage qui revient souvent dans mes chansons, ça peut être tous les jeunes mannequins de l’époque, ça peut être ma fille qui est née en 2005, et aussi toutes les personnes qui écouteront cet album, et aussi mes fans puisqu’on est un peu de la même génération.

C’est un album un peu rétro pourtant…n’est-ce pas un peu contradictoire?
Je suis un peu dans ce siècle-là. On me demande souvent « Quel siècle? ». Finalement ce n’est peut être pas seulement un siècle.

Tu es nostalgique de ce qui s’est passé avant ?
Je suis née en 84, tous les sons, toute la musique des années 80, c’est vraiment les premières notes de musique que j’ai pu entendre donc oui, je suis vraiment nostalgique de cette époque-là. Après il y a le bon son et le mauvais son des années 80, comme pour toutes les époques et toutes les musiques. Mais je trouve qu’il y a de bons trucs. Je pense que la musique c’est un peu comme la mode, c’est une boucle, on revient toujours à un moment ou un autre aux années 70, aux années 80, et là pour le coup, c’est les années 80.

« En France, c’est difficile de grandir »

L’année dernière, Patricia Kaas avait été choisie pour représenter la France à l’Eurovison, grâce à son rayonnement international. Si on te l’avait proposé, ça t’aurait tenté ?
Non, c’est pas trop mon truc. C’est une énorme responsabilité de représenter un pays. Déjà, quand je vais au Mexique, les gens me disent que je représente la France alors que ce que je fais ce n’est pas forcément la France, c’est juste la langue qui fait ça. Donc non, ce n’est pas un truc qui me brancherait.

Lire l’interview en entier ici : http://www.ozap.com/actu/interview-alizee-album-enfant-siecle-eurovision/332810

Laisser un commentaire

 

linergeek |
give to eat by eating |
ecouteconseil |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hé ! lecteurs à Saint Marti...
| parlons-en!
| Je me SOUVIENS...