• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 19 avril 2013

Robert Nyel et Mylène Farmer

Posté par francesca7 le 19 avril 2013

 

Robert Nyel et Mylène Farmer dans Mylène et L'ENTOURAGE nyelRobert Nyel, pseudonyme de Robert Niel, né en 1930 à Grasse (Alpes-Maritimes), est un parolier, chanteur et artiste peintre français.

Si on a oublié Robert Nyel chanteur, en revanche, on se souvient du parolier qui, associé à la compositrice Gaby Verlor (1921-2005), s’inscrit dans la mémoire collective francophone avec au moins deux chansons : C’était bien (Le P’tit Bal perdu) interprétée par Bourvil et Juliette Gréco en 1961 et Déshabillez-moi, un titre incontournable du répertoire de Juliette Gréco (1967).

Sa Provence natale l’inspirera puisqu’il écrira dans cette veine pour lui-même et pour l’acteur et chanteur marseillais Robert Ripa qui lui devra notamment son plus grand succès, la chanson Magali dont le refrain est en provençal (1962).

En 1983, accompagné au piano par Claude Rogen, il est la vedette du gala de Radio 20/20 sur la scène du Centre international de séjour de Paris.

Robert Nyel a, depuis longtemps, abandonné la chanson pour se consacrer à la peinture à Grasse, sa ville natale.

Ainsi soit je… est le second album de Mylène Farmer, sorti en avril 1988.

Il permet à la chanteuse de confirmer son succès, puisqu’elle devient alors la chanteuse française no 1.

Grâce à cet album, Mylène Farmer se verra récompensée d’une Victoire de la Musique en tant qu’« Artiste de l’année », et le Livre Guinness des Records lui accordera une page entière afin de souligner ses résultats exceptionnels.

Notes : Le titre L’Horloge est une adaptation musicale du poème de Charles Baudelaire. Quant au titre The Farmer’s Conclusion, il s’agit d’un instrumental mettant en musique des cris d’animaux, en clin d’œil à ses détracteurs qui la surnommaient « Vilaine Fermière ».

  • Paroles : Mylène Farmer sauf L’Horloge (Charles Baudelaire) et Déshabillez-moi (Robert Nyel)

Publié dans Mylène et L'ENTOURAGE | Pas de Commentaire »

Yvan Cassar et Mylène Farmer

Posté par francesca7 le 19 avril 2013

 Yvan Cassar et Mylène Farmer dans Mylène et L'ENTOURAGE yvan

Yvan Cassar est un ancien élève du Conservatoire national supérieur de Paris (composition, piano, écriture) né à Rennes en 1966.

Il travaille avec de nombreux artistes français en tant qu’arrangeur, réalisateur ou directeur musical : Mylène Farmer, Claude Nougaro, Johnny Hallyday,Charles Aznavour, Céline Dion, William Sheller, Jean-Jacques Goldman, Patricia Kaas, Pascal Obispo, Jacques Dutronc, Michel Sardou, Florent Pagny, Grégory Lemarchal, Roberto Alagna, ou encore Jean-Michel Jarre et Dorothée.

De 1994 à 1997, il collabore avec Vangelis pour plusieurs projets (Cérémonie d’ouverture des championnats du monde d’athlétisme 1997 au Stade Olympique d’Athènes, disques avec José Carreras, Montserrat Caballé).

Depuis 1996, il est le réalisateur et directeur musical des spectacles de Mylène Farmer (Bercy 1996, Mylenium Tour 1999-2000, Avant que l’ombre… à Bercy 2006 et le Point de Suture Tour 2009) et Johnny Hallyday (Stade de France 1998, Tour Eiffel 2000, Parc des Princes et Tournée des Stades 2003, Flashback Tour 2006).

Yvan Cassar, chef d’orchestre de la chanson française

Avant d’être juré à la Star Academy, il a arrangé des albums ou des concerts pour les plus grands stars françaises. Il était aux commandes des nouveaux albums de Johnny Hallyday et Florent Pagny.

« Je me considère comme un généraliste, avec des angoisses et des déprimes de généraliste. » A quarante ans, Yvan Cassar a un curriculum vitae déjà si vaste qu’on pourrait le croire plutôt multi-spécialiste. On fait appel à lui pour écrire des arrangements pour grand orchestre, il a réalisé deux disques très jazz avec Nougaro, il a convoqué le ban et l’arrière-ban de la world music pour sa musique de la série télévisée L’Odyssée de l’espèce, il a joué du piano sur des dizaines d’enregistrements, il assure la direction musicale des concerts de Mylène Farmer et Johnny Hallyday, il compose pour des publicités et, même, siège cette année dans le jury de la Star Academy…
Tout récemment, il a réarrangé des chansons de Brel pour l’album de reprises de Florent Pagny et invité Johnny à élargir sa palette de chanteur, du plus intime à sa plus énorme puissance – deux des productions-phares de la saison, dans lesquelles son talent brille de tous ses feux. « Quand je n’ai pas le moral, je me dis qu’à trente-cinq ans, Ennio Morricone faisait encore des arrangements pour la télé italienne. » Le grand compositeur de musique de film italien trône parmi les dieux de son Olympe personnel, avec des arrangeurs, orchestrateurs et compositeurs multicartes comme François Rauber et Gabriel Yared. Chez ces derniers, il a retrouvé comme le mot de passe « de tous les arrangeurs que j’aime : l’amour du 2e mouvement du concerto en sol de Ravel, que j’ai utilisé mille fois pour des chansons. »

Et pourtant, insiste-t-il, « jamais je n’aurais cru que j’écrirais des arrangements et réaliserais des albums pour les chanteurs. J’avais toujours aimé la chanson mais je ne me sentais pas du tout programmé pour ça. » Conservatoires de Rennes, Nantes et Paris, postes de chef de chant et de première clarinette dans les formations classiques de Nantes, premières incursions dans le monde de la musique de film… Déjà, avant qu’il ait vingt ans tout est bon pour apprendre : les doctes cours du conservatoire comme les nuits au piano-bar, écrire pour le théâtre et composer des spectacles pour enfants… Quand, pendant plus de deux ans, il est assistant de Vangelis, rencontré au hasard d’un studio, il s’installe longuement aux claviers de son patron : « J’étais assez jeune, question synthés. Comme il travaillait la nuit, je passais la journée dans son studio, il avait tous les synthés de la terre… »

En 1999, il participe aux arrangements pour le disque Metamorphoses de Jean-Michel Jarre.

Il compose aussi plusieurs musiques de fictions et de documentaires pour la télévision (Jean MoulinL’Odyssée de l’espèceMassaï, les guerriers de la pluie…) et il participe à de nombreuses bandes originales de films (Les Visiteurs et Les Couloirs du tempsC’est la vieGiorginoLoulou Graffiti). Il participe aux arrangements des cordes sur l’album The Mass du groupe Era dirigé par Éric Lévi.

Passionné par les musiques du monde, il enregistre avec des maîtres prestigieux (Nusrat Fateh Ali KhanBaaba MaalDenez PrigentWasis DiopLe Mystère des voix bulgaresRichard Bona).

Au début de l’année 2007, il reprend un tube de la chanson française intitulé Où sont les femmes ?, originellement composé et interprété par Patrick Juvet, dont les paroles ont été écrites par Jean-Michel Jarre, pour la nouvelle publicité télévisée des magasins de bricolage Castorama. À la fin de cette même année, il intègre la Star Academy en tant que membre du jury aux côtés de Pascal Nègre et Passi.

En 2008, il participe aux arrangements, à la réalisation artistique et à la direction d’orchestre pour le disque de Roberto Alagna Sicilien.

Il assure de nouveau en 2009 la direction musicale de la tournée de Mylène Farmer qui passe par plusieurs salles et stades en France, Belgique, Suisse et Pays de l’Est. Il a déjà assuré cette fonction sur les concerts de la chanteuse lors des tournées de 1996, du Mylenium Tour et de la série de concert qu’a donné Mylène Farmer au POPB en 2006. Il contribue aussi au spectacle de Kamel OualiCléopâtre.

En 2012, il participe à la composition de l’album de Johnny Hallyday, L’attente.

 

Publié dans Mylène et L'ENTOURAGE | Pas de Commentaire »

 

linergeek |
give to eat by eating |
ecouteconseil |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hé ! lecteurs à Saint Marti...
| parlons-en!
| Je me SOUVIENS...