Monkey Me : critiques suite

Posté par francesca7 le 21 décembre 2012

Mylène Farmer : ’Monkey Me’, critique de l’album SUITE.

A-t-on jamais

 L’avis d’Evous : Peu d’intérêt à ce titre sans surprise. Mis à part le refrain (Alléluia… yeah yeah) qui pourrait s’imposer comme un des prochains hymnes live de la chanteuse, c’est bien plat. 

 L’avis du fan : Sans grand intérêt.

Nuit d’hiver

Monkey Me : critiques suite dans Mylène et des CRITIQUES 31 L’avis d’Evous : Ambiance sombre et inquiétante pour cette reprise du texte de Chloé, dont la version originale figure sur l’album Cendres de Lune (1986). Une étrange expérience que certains fans goûteront sans doute. 

 L’avis du fan : Un retour aux sources…enfin. Elle ne peut être comprise que par ses fans.

A force de…

 L’avis d’Evous : Cette fois, les voix vocodées s’ajoutent aux synthés Bontempi. Un parti pris audacieux et pas franchement heureux. A part ça, rien à signaler : c’est toujours le même registre, réservé aux fans du tandem. 

        L’avis du fan : Ma chouchoute de cet album. Une nouvelle Mylène, de l’optimisme à 100% sans demi-teinte. En boucle !

Je te dis tout

          L’avis d’Evous : Laurent Boutonnat retrouve un peu d’inspiration sur cette ballade. Du coup, Mylène s’en retrouve revigorée et nous balance l’un des plus beaux textes de l’album. « Et sur ton pull, je broderais M pour que nos sangs se mêlent au vent. Mon ADN… » Un single en puissance. 

 L’avis du fan : Je voulais écrire un pavé sur cette chanson et là, le vide, l’absence de mots devant ce texte et cette musique qui me touchent au plus profond. Pour moi, l’une des plus belle chanson de sa carrière. Tout simplement parfait… magique.

En résumé

mf-300x167 dans Mylène et mes BLABLAS L’avis d’Evous : Un album en forme d’hommage aux années 90. Pour le meilleur et pour le pire. Certains arrangements datent terriblement. Côté texte aussi, Mylène alterne paroles fades ou sans intérêt et belles réussites. Difficile de trouver dans Monkey Me un vrai tube radio. A réserver donc aux fans. 5/10

 L’avis du fan : Le retour de Boutonnat. On peut croire que c’est la seule chose que l’on retiendra de ce 9ème opus de Farmer. Mais en fait, il est plein de surprises. C’est un album coloré, du blanc, du pastel, comme bon vous semblera mais un album plus optimiste ! Tout d’abord des textes plus recherchés, une poésie plus limpide moins alambiquée qu’elle a l’habitude de nous servir. Elle s’engage un peu plus, ouvre d’autres horizons, « elle veut donner l’envie de vivre » ! C’est bien de Farmer dont on parle !!

Et puis, il y a la voix. Une voix claire, un peu plus travaillée sur un ou deux morceaux mais dans l’ensemble on comprend ce qu’elle dit à la première écoute.

Enfin, c’est un album à tubes. Beaucoup de chansons sont entêtantes, bien réalisées. Il est un mix d’Anamorphosée et surtout d’Innamoramento. On pourra juste regretter que la cohérence de tous les titres (excepté l’OVNI Nuit d’hiver) fait que l’on retrouve beaucoup de mid-tempos alors que ce qui marque le plus, ici, ce sont les ballades.
Bref un bon album qui va réconcilier les anciens fans. Une véritable bouffée d’air frais !

Un grand merci à David pour sa participation à cette critique ! 

http://www.evous.fr/Mylene-Farmer-Monkey   

Laisser un commentaire

 

linergeek |
give to eat by eating |
ecouteconseil |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hé ! lecteurs à Saint Marti...
| parlons-en!
| Je me SOUVIENS...