• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 24 novembre 2012

Pour les costumes de Mylène Farmer

Posté par francesca7 le 24 novembre 2012

 

confidences de Nelly Giraud (Habilleuse)

 

Pour les costumes de Mylène Farmer dans Mylène en CONFIDENCES mfbercy2006_01a-205x300En quoi consiste votre métier ?
Je m’occupe des costumes. A savoir les changements, pendant le spectacle, et l’entretien, entre deux concerts. Je m’occupe aussi de l’artiste, en préparant sa loge.

C’est-à-dire ?
Je mets en place ce qu’il faut dans la loge. Mylène est une grande consommatrice de thé et de miel.

Vous faites cela depuis longtemps ?
Oui, une trentaine d’années. J’ai beaucoup travaillé avec Sylvie Vartan, Johnny, Yves Montand, Barbara.

Et vous avez fait les tournées de 96 et 99 avec Mylène…
Oui, et le dernier spectacle de cette année aussi.

Est-ce que vous assistez aux essayages des costumes en amont de la tournée ?
Pas tout le temps, ça dépend. Pour le « Mylenium Tour », oui, car elle avait besoin moi, car je suis aussi couturière. Pour le spectacle « Avant que l’ombre… à Bercy », on a commencé à travailler fin décembre.

Il existe une tenue, vert émeraude, que Mylène n’a portée qu’à la toute première date du « Mylenium Tour » à Marseille. Pourquoi ne l’a-t-elle plus jamais revêtue ensuite ?
Elle n’était pas que verte, elle était argentée aussi. Je crois qu’elle n’était simplement pas bien dedans.

Vous avez suivi Mylène sur toutes les dates, même jusqu’en Russie ?
Oui. Mais je n’étais pas toute seule. On était quatre habilleuses, dont deux pour Mylène.

Vous l’habilliez combien de temps avant le début du concert ?
Une demi heure avant. Trois quarts d’heure maxi.

Parle-t-elle dans les dernières minutes qui précèdent le spectacle ?
Non, pas du tout.

Il existe plusieurs exemplaires de chaque tenue ?
Non, en général, il n’y en a qu’un seul.

Et s’il y a un vêtement qui s’abîme ?
Nous sommes là pour le réparer avant le concert d’après.

C’est arrivé ?
Oui. Surtout le voile avec lequel Mylène entre en scène. Il était souvent troué après le concert car elle s’accrochait régulièrement dans la main de la statue.

Et le faux cul de « Optimistique-moi » ?
Ah c’était très beau ça ! Mais il ne nous a posé aucun problème d’entretien. Par contre, c’était très compliqué à mettre. On avait trouvé une astuce pour l’enfiler à Mylène : on se mettait à deux et on accrochait les chaps (ndlr : surpantalon façon cow-boy) sur la guêpière et Mylène l’enfilait presque comme un pantalon.

En fin de tournée, Mylène réunit-elle toute l’équipe pour vous remercier ?
Oui, on fait un grand repas. Tout le monde se retrouve. On reçoit généralement des cadeaux. Pour le « Mylenium Tour », chacun a eu un blouson Reskin. 

 

Parution de l’Interview dans IAO magazine de 2006

Publié dans Mylène en CONFIDENCES | Pas de Commentaire »

Technicité des spectacles de Mylène Farmer

Posté par francesca7 le 24 novembre 2012

 

Technicité des spectacles de Mylène Farmer dans Mylène en CONFIDENCES 150_41754confidences de Guy-Claude François (Concepteur du décor)

 

Guy-Claude François est un acteur très important de la tournée « Mylenium Tour », puisque c’est lui qui a conçu le décor de la scène, dont la fameuse statue géante inspirée d’un tableau de Giger. Entretien passionnant et instructif.

 

Quelles ont été les principales difficultés techniques pour vous ?
Désolé, mais je ne me rappelle d’aucune difficulté particulière. J’ajoute que cette production a été un modèle d’heureuse connivence.

Lors de la tournée, comment la statue était-elle transportée d’une ville à une autre ? Combien de temps fallait-il pour la remonter ?
Elle était transportée dans plusieurs camions : un bras dans l’un, la tête dans l’autre, etc. ! Il fallait une demi-journée pour la remonter. L’atelier Artefact qui l’a construite est l’un des meilleurs d’Europe.

Au début de son spectacle, Mylène sort de la tête de la statue, suspendue à un câble. Avez-vous assisté aux répétitions ?
Oui bien sûr, je suis toujours présent pendant les montages et les répétitions. C’est Mylène qui a eu l’idée de la tête s’ouvrant. La mise au point du « vol » s’est faite sans difficulté.

3075359315_1_3_wuy2q8ln-196x300 dans Mylène en CONFIDENCESSaviez-vous que lors de sa tournée précédente, en 1996, Mylène avait fait une chute de plusieurs mètres de haut à Lyon, ce qui lui a valu une fracture ouverte du poignet ? N’appréhendait-elle pas de renouveler une acrobatie ?
Non, je l’ignorais, mais elle est courageuse et était confiante, surtout que cela aurait pu être plus grave : la chute aurait été d’environ onze mètre, soit quatre étages !

Avez-vous des anecdotes marquantes qui vous restent en mémoire ?
Désolé, mais encore rien de particulier si ce n’est une excellente atmosphère de travail avec l’ensemble de la troupe (environ cent personnes).

Avez-vous pu assister à quelques représentations du « Mylenium Tour » ?
Oui, à Marseille pour les premières représentations. Je n’ai pu assister qu’au montage de Bercy. J’étais en tournage du « Pacte des loups » pendant les représentations qui s’y sont déroulées.

Quel regard portez-vous sur le résultat du « Mylenium Tour » ? Êtes-vous satisfait ?
Un regard très admiratif pour Mylène et le spectacle lui-même. C’est la première fois que je collaborais à un spectacle de ce genre et j’ai découvert un monde et des gens très remarquables, humainement et professionnellement.

Pour la promotion du double album live, une réplique miniature de la statue a été envoyée aux médias. Cela était décidé depuis le départ ? Savez-vous que cette pièce est l’une des plus chères et des plus recherchées par les collectionneurs ?
Je ne pense pas que cela était prévu. Je l’ai appris quand j’en ai reçu une. J’ignorais que j’étais potentiellement riche ! Mais je la garde !

Pour son prochain spectacle, en 2006, Mylène va faire appel au scénographe anglais Mark Fisher, qui a réalisé entre autres les shows des Rolling Stones ou du groupe U2. Connaissez-vous son travail ?
Je connais et apprécie son travail mais je n’ai pas eu l’occasion de le rencontrer.

Avez-vous revu Mylène depuis votre collaboration ?
Oui, très succinctement, à propos de ce show, précisément. 

 

Extrait choisi de l’interview de Sylvie Lefort pour Mylène Farmer et vous en 2005

 

Publié dans Mylène en CONFIDENCES | Pas de Commentaire »

 

linergeek |
give to eat by eating |
ecouteconseil |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hé ! lecteurs à Saint Marti...
| parlons-en!
| Je me SOUVIENS...