Mylène, princesse de glace

Posté par francesca7 le 3 novembre 2012

 

Mylène Farmer a filé. Et elle doit sacrément s’ennuyer en Californie. Peut-être chante-t-elle le soir, toute seule dans le noir, « Je t’aime mélancolie » ? Elle nous avait pourtant bien fait comprendre, avec son single « California », que l’endroit l’angoissait : « Sous ma peau, j’ai L.A en overdose », susurrait-elle, en porte-jarretelles, entre deux dédoublements de personnalité. Eh ben alors Mylène ! Optimistique-toi, pleure pas ! Au premier coup de mou, remballe tout et viens vivre à Chatou !

 Sans contrefaçon, je suis un glaçon 

Mylène, princesse de glace dans Mylène dans la PRESSE mf2000_62a-156x300Mylène a toujours été une princesse de glace. Il faut dire que les plaines enneigées de son enfance au Québec l’ont rendue un peu givrée. Il n’y a qu’à voir Giorgino , le film réalisé par son jumeau diabolique Laurent Boutonnat ! Vous ne faites pas partie des 60 000 spectateurs qui se sont précipités dans les salles obscures en 1994 ? C’est bien dommage… Car ce clip de 3 heures est un régal, pour qui aime les cannibales, les enfants morts et les pendus. Mylène, plus rousse que jamais, est folle à lier dans cette mélopée baignée d’inquiétante étrangeté. Jouer un fantôme autiste ? Pas vraiment un rôle de composition pour la chanteuse spectrale de Comme j’ai mal… Un film culte, donc, à partager avec ses amis névrosés, dans un vieux grenier, entre deux PLV d’Anamorphosée.

 Parution chez http://www.ozap.com/

Laisser un commentaire

 

linergeek |
give to eat by eating |
ecouteconseil |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hé ! lecteurs à Saint Marti...
| parlons-en!
| Je me SOUVIENS...