Olivier Dahan et Mylène Farmer

Posté par francesca7 le 22 octobre 2012

 

Olivier Dahan (né à La Ciotat, le 26 juin 1967), est un réalisateur et scénariste français.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Olivier_Dahan

 

Description de cette image, également commentée ci-aprèsAprès une enfance ciotadenne pendant laquelle il cotoiera le brillant enseignant qu’était Jean-Louis Escalère, Olivier Dahan entre à vingt ans, en 1987, à l’École d’art de Marseille où il obtient en 1991 le diplôme national supérieur d’expression plastique. Entre 1988 et 1997 il réalise sept courts métrages, des clips pour IAM, Mc Solaar, The Cranberries, Zucchero, etc. et participe à des expositions d’art. En 1994, Olivier Dahan met en scène pour la chaîne Arte son premier long métrage, Frères, dans la collection « Tous les garçons et les filles de leur âge ». Le film est sélectionné par le Festival international du film de Berlin. Il sort en salle en 1997 de même que Déjà mort, un drame dans l’univers désespéré de jeunes niçois fortunés et mal dans leur peau. Parmi les interprètes : Benoît Magimel, Clément Sibony et Zoé Félix.

En 2001, il tourne une adaptation du conte de Charles Perrault, Le Petit Poucet, puis un film sombre en 2002, La Vie promise avec Isabelle Huppert dans le rôle d’une prostituée à la recherche de son ex-mari. En 2003, les producteurs Alain Goldman et Luc Besson, lui proposent de réaliser Les Rivières pourpres 2 – Les anges de l’apocalypse, avec Benoît Magimel.

Au début de 2004, il envisage de tourner un film sur la vie d’Édith Piaf qu’il réalise en 2006 avec Marion Cotillard dans le rôle de la chanteuse mythique. Le film, La Môme, (titré en anglais La Vie en rose), fait l’ouverture du Festival de Berlin 2007. Marion Cotillard obtient en 2008 pour sa composition un Golden Globe, le BAFTA, British Academy of Film and Television Arts de la meilleure actrice ; le César de la meilleure actrice et l’Oscar de la meilleure actrice. L’Oscar du meilleur maquillage est aussi attribué à son équipe de maquillage.

En 2009 et 2010, il met en scène le spectacle Mozart, l’opéra rock, produit par Dove Attia et Albert Cohen.

En 2011, il réalise le vidéo clip du titre éponyme du 8ème album de Mylène Farmer, Bleu Noir.

En Mars 2011 Le réalisateur de La Môme s’associe à Mylène Farmer pour mettre en scène son nouveau clip, Bleu Noir. La carrière musicale de Mylène Farmer est parsemée de nombreux clips de qualité. Notamment ceux de ses débuts, réalisés par Laurent Boutonnat et pensés comme de véritables courts-métrages qui bouleversaient les codes du genre, montrant la chanteuse nue (Libertine), rendant hommage à de grands auteurs et réalisateurs (Stanley Kubrick, Edgar Allan Poe, Oscar Wilde…). Luc Besson (Que mon cœur lâche), ou Abel Ferrara (California) suivront.

Pour son dernier titre, Bleu noir, Mylène Farmer a fait appel à un nouveau réalisateur de renommée internationale : Olivier Dahan ( Les Rivières Pourpres 2 , La Môme ). L’homme a également mis en scène des clips pour Renaud , MC Solaar , IAM , France Gall ,Francis Cabrel ou encore Cali. Ici, il la filme en plan séquence et en noir et blanc.

 

Olivier Dahan et Mylène Farmer dans Mylène et L'ENTOURAGE mf2000_10a-200x300Avant de tourner sa comédie Les Seigneurs, Olivier Dahan s’est offert une récréation musicale en tournant le clip du dernier single de Mylène Farmer, Bleu noir, extrait de l’album du même nom. Un clip qui a été dévoilé sur le site officiel éphémère de la star française.

Olivier Dahan a choisi la sobriété du noir et blanc pour filmer une Mylène Farmer marchant dans des décors successifs de foret, de plaine enneigée, de nuit étoilée, d’explosions, de feux d’artifice… La chanteuse semble ainsi traverser les décors, les saisons parfois destabilisée et pas toujours cadrée sur la musique composée par Moby.

Mylène Farmer vient s’ajouter à une longue liste d’artistes mis en clip par Olivier Dahan. Le réalisateur a notamment signé les vidéos de groupes ou chanteurs tels que The Cranberries (Salvation…), Stephan Eicher (1000 vies), MC Solaar (Les temps changent), IAM (Planète Mars), Francis Cabrel (Hors saison) ou encore Raphaël pour Le Vent de l’hiver et Le bar de l’hôtel.

 

 

Laisser un commentaire

 

linergeek |
give to eat by eating |
ecouteconseil |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hé ! lecteurs à Saint Marti...
| parlons-en!
| Je me SOUVIENS...