• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 24 septembre 2012

Mylène Farmer et Nathalie Rheims

Posté par francesca7 le 24 septembre 2012

Nathalie Rheims : Productrice / Ecrivain née le 25 Avril 1959 signe astrologique : taureau – Veuve de : Claude Berri

 

Mylène Farmer et Nathalie Rheims dans Mylène et L'ENTOURAGE Nathalie-Rheims Nathalie Rheims est fille de Maurice Rheims, commissaire-priseur et académicien et sœur de la photographe Bettina Rheims. Elle a épousé Léo Scheer en 1989, puis fut la compagne du producteur de cinéma Claude Berri.

Elle est apparentée à la famille Rothschild, descendante à la fois par son arrière-grand-père (branche dite « von Worms ») et par son arrière-grand-mère (branche dite « de Naples ») du banquier Mayer Amschel Rothschild (1744-1812), fondateur de la dynastie.

Elle débute sa carrière artistique comme comédienne de théâtre. Tout juste âgée de 17 ans, elle entre au conservatoire de la rue Blanche. Pendant 7 ans, soit jusqu’en 1983, Nathalie Rheims poursuit sa carrière d’actrice en alternant théâtre et téléfilms. Elle est surtout connue pour ses succès discographiques sous le nom d’Alix (Asphalte, Expérience inconnue). Deux ans plus tard, Nathalie Rheims devient productrice, d’abord pour TV6 dirigée par Léo Scheer, première version de M6, puis Maurice_Rheims dans Mylène et L'ENTOURAGEpour France 2, en produisant avec Léo Scheer l’émission sur l’art Haute curiosité présentée par Claude Sérillon et Maurice Rheims.

En 2007, Nathalie Rheims publie son neuvième livre Journal intime, roman aux Éditions Léo Scheer. Son huitième roman L’Ombre des autres devrait à être porté à l’écran, avec Mylène Farmer dans le rôle principal.

En 2008 paraît son dixième roman : Le Chemin des sortilèges aux Éditions Léo Scheer.

Elle est aussi d’entourage avec la chanteuse française Mylène Farmer et la filleule de Yul Brynner.

Nathalie Rheims revient dans Paris Match sur les derniers jours de travail de l’immense réalisateur. Nous vous proposons quelques extraits émouvants de l’interview de celle que Claude Berri aimait si fort.

Trésor est un long métrage nourri par le quotidien de Claude Berri et Nathalie Rheims. L’idée est née quand le metteur en scène offre à sa bien aimée un chien, un Carlin. Cet adorable cadeau « suscite des réactions mi-amusées, mi-jalouses de Claude« . La succession de mésaventures touchantes ou un peu énervantes lui donne des idées et en juin 2008, il dit à sa compagne tout simplement : « On va faire Trésor. »

Affaibli par la maladie, il continue d’oeuvrer avec le même enthousiasme qui a motivé toute sa carrière. Après avoir assuré l’écriture du film avec Nathalie, il se lance dans le tournage. Quatre jours après, Claude Berri décède d’un AVC.

Nathalie Rheims qualifiera ces derniers jours sur le plateau de la manière suivante : « Il n’aura été là que quatre jours et pourtant, ce qui nous trouble beaucoup, tous, c’est que ce sera un film de Claude. »

Nathalie-et-Claude-Scan002-Claude Berri était un artiste avec un grand A. De ceux qui ne veulent pas que la maladie
gagne. « Mon obsession était que Claude meure avant sa mort. [...] Je voulais qu’il parte debout et c’est ce qui s’est passé, Claude est parti en tournant un film. » La mort est une épreuve douloureuse qui semble insurmontable. Voir son travail continuer « pour lui, sans lui, mais avec lui« , est une déclaration d’amour à toute son oeuvre, au cinéma et à ce qui le font.

Après son départ, François Dupeyron (Aide-toi et le ciel t’aidera) prend la relève. Conseiller technique et artistique sur Ensemble c’est tout, François Dupeyron connaît bien l’homme et suit toutes les directives de Claude Berri qui voulait de Trésor « une comédie très grinçante« .

Trésor, c’est un dernier cadeau de Claude Berri au cinéma, rempli de humour, un peu cynique mais profondément humain, comme l’était l’homme.
On a hâte de voir ce film sur nos écrans

 

La dernière compagne de Berri, l’écrivain et productrice Nathalie Rheims explique qu’elle n’a jamais eu l’intention d’arrêter le tournage après sa disparition .

mylene_farmer-STYLISTE-300x207En fait, c’est le metteur en scène François Dupeyron , qui avait déjà succédé à Berri pour achever La Femme de ménage et , Ensemble, c’est tout, qui a assuré les prises de vues. « On avait trop préparé Trésor pour y renoncer. L’essentiel était fait et il paraissait évident que nous devions continuer« , explique-t-elle dans le dossier de presse du film. « J’ai senti que Nicole Firn et l’équipe qui travaillaient avec Claude depuis des années pensaient la même chose que moi. ». Et elle précise : « On a tous eu l’impression de faire un film de Claude… François Dupeyron avait travaillé avec lui sur Ensemble, c’est tout et avait compris ce qu’aimait Claude, ses plans, sa façon de tourner, les ambiances, sa manière de diriger les acteurs ou de ne pas les diriger. Et puis…moi j’ai vécu pendant dix ans avec lui. J’avais intégré une bonne part de sa personnalité. Je suis persuadée qu’il voit son film, je suis persuadée que c’est ce film-là qu’il a voulu. Je n’en doutais pas un instant. ».

Nathalie Rheims revient aussi sur le changement dans la distribution. On se souvient que Yvan Attal pressenti pour donner la réplique à Mathilde Seigner avait été remplacé quelques semaines avant le premier tour de manivelle par Alain Chabat. « Yvan Attal avait lu le scénario et avait immédiatement accepté de jouer le rôle de Jean-Pierre. Pour le personnage de Nathalie, je suis allée porter le scénario à Mathilde Seigner qui, elle aussi, a tout de suite répondu. Mais Yvan a souffert du dos au point de se faire opérer au moment où l’on devait commencer le tournage. Entre temps, le film que devait faire Alain Chabat a été différé. Le scénario lui a plu et il s’est retrouvé dans le film. Au cours des essais, Claude a vu que le couple Alain Chabat-Mathilde Seigner fonctionnait : « Oh, c’est drôle, on dirait qu’ils jouent ensemble depuis toujours » avait-il dit en les voyant pour première fois. ». De son côté, l’actrice affirme : « Lors de la première semaine de tournage, Claude était très en forme, notamment le jeudi, quarante-huit heures avant sa disparition où il a beaucoup ri. A la fin d’une scène où on l’entendait pouffer, il est même venu nous dire bravo. Cette première semaine de tournage ne laissait pas du tout présager qu’il vivait ses dernières heures. »

Claude Berri a été enterré le 15 janvier 2009 avec une foule incroyable d’artistes et d’amis , terriblement touchés par ce grand bonhomme du cinéma

Après son départ, François Dupeyron (Aide-toi et le ciel t’aidera) prend la relève. Conseiller technique et artistique sur Ensemble c’est tout, François Dupeyron connaît bien l’homme et suit toutes les directives de Claude Berri qui voulait de Trésor « une comédie très grinçante« .

Publié dans Mylène et L'ENTOURAGE | Pas de Commentaire »

 

linergeek |
give to eat by eating |
ecouteconseil |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hé ! lecteurs à Saint Marti...
| parlons-en!
| Je me SOUVIENS...