Mylène Farmer avait dit

Posté par francesca7 le 31 août 2012

Mylène Farmer: «Je voudrais remonter au moins une dernière fois sur scène»

 

REVUE DE PRESSE. A quelques jours de la sortie de son huitième album, «Bleu Noir», l’icône rousse a accordé sa seule interview à la presse à «Paris Match». TÊTU vous en dévoile quelques extraits

Une jeune rouquine s’affiche cette semaine en couverture de Paris Match… Mylène Farmer! Petite nuisette, regard malicieux, la chanteuse âgée de 49 ans en paraît au maximum 35. La star a accordé à l’hebdo une interview exclusive pour la sortie de son nouvel album, Bleu Noir, disponible depuis lundi en téléchargement légal et lundi prochain, le 6 décembre, dans les bacs.

Mylène Farmer avait dit dans Mylène dans la PRESSE 275_image-300x145L’entretien a été réalisé par sa grande amie Nathalie Rheims, auteur du roman L’Ombre des autres, que la star espère un jour adapter sur grand écran (le projet ne cesse d’être repoussé faute de financement). Rarement à l’aise en interview (elle déteste l’exercice), Mylène Farmer se révèle en fait plutôt décontractée, voire même assez drôle. Pas de grandes révélations, mais quelques passages valent tout de même le détour.

«Laurent Boutonnat a compris mon besoin de créer»
Pour la première fois de sa carrière, la chanteuse s’est passée des services de Laurent Boutonnat, son compositeur légendaire, celui qui l’a sorti de l’anonymat avec Maman a tort en 1984. Alors brouille ou pas brouille? «Je ne me suis en aucun cas éloignée de lui. Après la tournée et les concerts au Stade de France, il s’opère une effrayante descente aux enfers. Un vide sidéral, un manque. Vous recevez tant d’amour, de vibrations, autant de sensations qui vous donnent l’envie… d’écrire. Laurent a tout à fait compris mon besoin de créer.»

On ne saura par contre rien sur ses collaborations avec Archive, Moby et RedOne, le compositeurs des tubes de Lady Gaga, hormis un «Je m’adapte à de nouvelles manières de travailler». Néanmoins, la star lâche tout de même une info: «Nous (Boutonnat et elle) nous retrouverons pour le prochain album.»

«C’était une grande astronaute»
tetu-300x150 dans Mylène dans la PRESSEEnsuite, Mylène Farmer revient sur les choses les plus drôles qu’on a pu écrire sur elle: «J’ai entendu parler de bains de jus de tomates qui m’auraient conduite à une “phobie attractive” du sang.» Elle évoque aussi les artistes qu’elle apprécie, son duo avec Line Renaud… La chanteuse parle également, ô surprise, de son rapport à la mort. Qu’aimerait-elle qu’on dise d’elle après sa disparition? Réponse surréaliste: «C’était une grande astronaute.» Et l’image idéale du couple selon elle: Simone de Beauvoir et Jean-Paul Sartre!

Sur un éventuel nouveau spectacle, Mylène maintient le suspens. A la question «Envisages-tu de remonter sur scène?», la star sort une de ces pirouettes dont elle a le secret: «Oui… au moins une dernière fois.» Et d’ajouter: «Comment renoncer à ce et ceux qu’on aime?» Ouf! Mylène paraît peut-être plus jeune, mais elle n’a pas changé.

Lire l’intégralité de l’entretien sur le site de Paris Match.

Laisser un commentaire

 

linergeek |
give to eat by eating |
ecouteconseil |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hé ! lecteurs à Saint Marti...
| parlons-en!
| Je me SOUVIENS...