Les ventes de Mylène F. Chutent

Posté par francesca7 le 27 août 2012

 

Ne vous posez plus de question, les ventes de CD ne cessent de chuter. Ne blâmez pas le piratage, nous on sait pourquoi… (http://www.avoir-alire.com/ de 2010)

 

Les ventes de Mylène F. Chutent dans Mylène et mes BLABLAS illogical-rayons1Universal vient de dévoiler le nouveau clip de Mylène Farmer. Après beaucoup de redites visuelles, la chanteuse aux chorégraphies très limitées qui remplit tout de même bien des stades, se voit une fois de plus taxée de sous Gaga par le sacro-saint magazine gay Têtu. Est-ce parce que le collaborateur musical de ce morceau est RedOne, l’un des producteurs de la Gaga soûlante ? En tout cas la chanson, simplette et sans génie, mais bien à elle, reprend les ritournelles entêtantes que la fermière rousse ressasse depuis plus de vingt ans avec un air techno-trance assez pauvre qui sonne finalement peu Gaga !

Quant à la vidéo, oserons-nous une fois de plus y voir du Gaga quand il n’y a qu’un simple copié-collé de ce qui se fait dans le domaine de la vidéo depuis 25 ans. Une nana qui se trémousse contre un mur (Britney et Madonna dans leur duo Me against the Music), des garçons à moitié à poil pour titiller la libido fatiguée des fans gays, une ambiance torrido-crade façon Madonna de l’époque Hard Candy, le fauteuil où trône Farmer rappelle encore une fois l’ouverture du show de la madone et pire son clip Human nature où l’idole des années 80-90-00 s’amusait de façon lascive.

Pas étonnant dans cette montagne de clichés que les ventes d’albums globales ne cessent de décliner (-5.5% en 2010 en France !). A moins d’avoir entre 12 et 15 ans et de n’avoir rien vécu ou d’être quadra qui rêve d’une nouvelle jeunesse qu’aucune chanteuse autocollante ne saura offrir, le constat est patent : qu’est-ce qu’on s’emmerde en musique pop variétoche ! Aujourd’hui dans le domaine, l’évènement, c’est l’apparition du répertoire des Beatles sur Itunes ! On en est arrivé là !

Aussi mesdames, rhabillez-vous toutes, arrêtez le body sur scène, le sexe à deux balles et révolutionnez l’univers du clip par la créativité. Racontez des histoires (la Gaga de Téléphone, ça c’était bon), faites nous rire (la Gaga de Bad romance et ses seins en flammes, c’était pas mal aussi), mais par pitié arrêtez de jouer aux sexy ladies. On sait que le commerce du sexe fait vendre, mais tout de même ! Pour mémoire, cela fait vingt ans que Mariah Carey s’y essaie à grand renfort de Photoshop et nous on n’en peut plus !

 Le clip :ICI

 

 

Laisser un commentaire