• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 27 août 2012

Les ventes de Mylène F. Chutent

Posté par francesca7 le 27 août 2012

 

Ne vous posez plus de question, les ventes de CD ne cessent de chuter. Ne blâmez pas le piratage, nous on sait pourquoi… (http://www.avoir-alire.com/ de 2010)

 

Les ventes de Mylène F. Chutent dans Mylène et mes BLABLAS illogical-rayons1Universal vient de dévoiler le nouveau clip de Mylène Farmer. Après beaucoup de redites visuelles, la chanteuse aux chorégraphies très limitées qui remplit tout de même bien des stades, se voit une fois de plus taxée de sous Gaga par le sacro-saint magazine gay Têtu. Est-ce parce que le collaborateur musical de ce morceau est RedOne, l’un des producteurs de la Gaga soûlante ? En tout cas la chanson, simplette et sans génie, mais bien à elle, reprend les ritournelles entêtantes que la fermière rousse ressasse depuis plus de vingt ans avec un air techno-trance assez pauvre qui sonne finalement peu Gaga !

Quant à la vidéo, oserons-nous une fois de plus y voir du Gaga quand il n’y a qu’un simple copié-collé de ce qui se fait dans le domaine de la vidéo depuis 25 ans. Une nana qui se trémousse contre un mur (Britney et Madonna dans leur duo Me against the Music), des garçons à moitié à poil pour titiller la libido fatiguée des fans gays, une ambiance torrido-crade façon Madonna de l’époque Hard Candy, le fauteuil où trône Farmer rappelle encore une fois l’ouverture du show de la madone et pire son clip Human nature où l’idole des années 80-90-00 s’amusait de façon lascive.

Pas étonnant dans cette montagne de clichés que les ventes d’albums globales ne cessent de décliner (-5.5% en 2010 en France !). A moins d’avoir entre 12 et 15 ans et de n’avoir rien vécu ou d’être quadra qui rêve d’une nouvelle jeunesse qu’aucune chanteuse autocollante ne saura offrir, le constat est patent : qu’est-ce qu’on s’emmerde en musique pop variétoche ! Aujourd’hui dans le domaine, l’évènement, c’est l’apparition du répertoire des Beatles sur Itunes ! On en est arrivé là !

Aussi mesdames, rhabillez-vous toutes, arrêtez le body sur scène, le sexe à deux balles et révolutionnez l’univers du clip par la créativité. Racontez des histoires (la Gaga de Téléphone, ça c’était bon), faites nous rire (la Gaga de Bad romance et ses seins en flammes, c’était pas mal aussi), mais par pitié arrêtez de jouer aux sexy ladies. On sait que le commerce du sexe fait vendre, mais tout de même ! Pour mémoire, cela fait vingt ans que Mariah Carey s’y essaie à grand renfort de Photoshop et nous on n’en peut plus !

 Le clip :ICI

 

 

Publié dans Mylène et mes BLABLAS | Pas de Commentaire »

Farmer,Alizée et concepteur lumières

Posté par francesca7 le 27 août 2012


Confidences de Fred Peveri (Concepteur lumières)

Vous avez officié aussi sur le spectacle d’Alizée. Deviez-vous rendre des comptes directement à Mylène et Laurent Boutonnat cette fois ?
J’ai participé à ce spectacle avec, pour la première fois, Mylène « à côté » de moi. C’était très intéressant car je pense que, scéniquement, nous avons tous les deux des vues semblables. Ce fut une excellente collaboration. Quant à Laurent, c’est toujours un grand plaisir de le voir, et bien entendu nos échanges de points de vue sont permanents.
Farmer,Alizée et concepteur lumières dans Mylène en CONFIDENCES 1996-Marianne-Rosenstiehl-008b-213x300
Quelles ont été les consignes à respecter pour le spectacle « Alizée en concert » ? On imagine moins de conceptualisation que pour les titres de Mylène…
Dynamisme et sensualité. Mais je tiens à dire que c’est un spectacle qui a été travaillé avec le même soin que ceux de Mylène.

Y a-t-il eu des difficultés techniques inhérentes à la structure du talon aiguille géant ?
Il a en effet fallu travailler spécifiquement sur sa mise en lumière, la réalisation par tracé laser et sa construction, très bien faite d’ailleurs.

Y a-t-il une différence entre des shows à l’américaine du type Farmer et les concerts de Goldman avec qui vous collaborez depuis longtemps ?
L’esprit est le même. A 100 %… Seules les chorégraphies différenst ! Bien entendu, le registre des chansons est différent, mais les sentiments sont là et donc pour moi, il n’y a pas de différence. Vous parlez de « shows à l’américaine » mais moi je pense qu’en France, avec des moyens inférieurs aux spectacles anglo-saxons, nous créons des ambiances et des émotions qu’on ne retrouve que très rarement ailleurs. 

Interview issu de Mylène Farmer et vous de 2005

 

 

Publié dans Mylène en CONFIDENCES | Pas de Commentaire »

Pourquoi rééditer chaque année Mylène Farmer

Posté par francesca7 le 27 août 2012


conidences de Florence Rajon (Écrivain)

Florence Rajon a été la première femme à écrire une biographie sur Mylène avec « Mylène Farmer de A à Z », sans cesse rééditée depuis. A l’occasion de la quatrième réédition, rencontre avec la journaliste.

 

Pourquoi rééditer chaque année Mylène Farmer dans Mylène en CONFIDENCES article_563-300x229Pourquoi un livre sur Mylène Farmer ?
Parce que, lorsqu’on a décidé de s’intéresser au sujet, personne n’avait encore fait de biographie sur ce phénomène. Je trouvais ça étrange que des collègues et éditeurs n’y aient pas pensé avant, et j’avais envie de me plonger dans le sujet à la fois riche (elle a une longue carrière), mystérieux et épineux (les fans sont très fans et peuvent réagir avec véhémence !).

Pourquoi le rééditer ainsi chaque année ?
Parce que ça marche ! Et aussi pour mettre à jour des informations d’importance, comme la sortie d’un album, d’un livre ou bien un NRJ Music Award !

Le premier volume comportait quelques erreurs. Sont-elles revues et corrigées au fur et à mesure des rééditions ?
Je plaide coupable. Quelques personnes m’ont écrit – avec gentillesse souvent – pour mettre au point quelques infos. Donc oui, elles ont été corrigées.

On a pu lire des articles de vous peu élogieux sur Mylène. Pourquoi alors écrire une biographie sur elle ?
C’est vrai, ces dernières années, je la trouve peu sympathique. Je lui reproche surtout son cynisme. Elle est très avare de sa personne, choisit les rares intervieweurs qui peuvent l’approcher, contrôle son image et a déçu de nombreux fans. Elle reçoit beaucoup de son public mais ne donne quasiment rien… Je préfère la Mylène des débuts, plus nature, sincèrement « différente ». Pourquoi écrire sur elle ? Pour les raisons évoquées plus haut.

Vos ouvrages sont destinés plutôt à un public de fans ou une plus large audience ?
Certainement pas aux fans qui en savent beaucoup plus que moi ! Je pense m’adresser aux plus jeunes qui aimeraient découvrir le personnage de manière un peu superficielle.

Que pensez-vous de la multiplication des biographies sur l’artiste ?
Mylène est un filon juteux. Les éditeurs savent que la base de fans est nombreuse et collectionneuse. Comme pour Johnny Hallyday, tout ce qui concerne Mylène Farmer se vend bien.

Vous êtes la seule femme, avec Caroline Bee et Béatrice Nouveau, à avoir écrit une biographie sur Mylène. Pourquoi si peu de femmes journalistes s’y intéressent-elles ?
Aucune idée… Peut-être parce qu’elle a plus un public de garçons…

Qu’avez-vous pensé de « Avant que l’ombre… », dernier album de Mylène ?
Honnêtement ? Pas grand chose. Ce n’est pas aussi horrible que certains ont bien voulu le dire, mais ce n’est pas non plus un grand disque. J’y ai vu une resucée de ses précédents albums : jeux de mots choquants sur la pornographie, érotisme chic, un peu moins de mal de vivre, il me semble. Je reste plus attirée par la Mylène des débuts.

Choisissez-vous les dessins de la couverture ?
Non. C’est la directrice de collection qui choisit les couvertures. Mais j’ai le droit de donner mon avis !

Avez-vous envoyé un exemplaire de votre livre à Mylène ou son staff ?
Non, je ne l’ai pas fait… A l’époque, un ami employé de la maison de disques m’avait recommandé, après m’avoir fourni un dossier de presse, de ne pas le remercier dans l’ouvrage… Il craignait la parano de l’entourage ! Je doute fort qu’ils aient apprécié de toute façon…

A combien d’exemplaires s’est-il vendu toutes rééditions confondues ?
Pas loin de 20 000, je crois.

Une future réédition est-elle à l’ordre du jour après ses concerts de 2006 ?
J’espère bien ! Ca va quand même être un événement ces concerts, non ?

Quels sont vos projets actuels ?
Je reste dans les filles ! Je viens de sortir une biographie de Vanessa Paradis, autre sujet vaste, et nettement plus facile d’accès ! 

 

Mylène Farmer et vous – 2005

 

Publié dans Mylène en CONFIDENCES | Pas de Commentaire »

 

linergeek |
give to eat by eating |
ecouteconseil |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hé ! lecteurs à Saint Marti...
| parlons-en!
| Je me SOUVIENS...