Orteil cassé pour Mylène

Posté par francesca7 le 22 juillet 2012

 

Orteil cassé pour Mylène dans Mylène dans la PRESSE mylene-farmer-entete-300x225La vidéo a déjà fait le tour du Net français mais prête désormais moins à rire. Mardi dernier, pour la réception et le diner donnés en l’honneur du président russe Dmitri Medvedev, l’Elysée avait décidé d’inviter la chanteuse Mylène Farmer, très connue et appréciée de Moscou à Vladivostok. Arrivée au Palais présidentiel dans une somptueuse robe de soirée noire, la belle Mylène attirait les flashes des nombreux photographes présents. Aussi décida-t-elle de sourire à son passage sur les marches, ce qui, perchée sur des talons, comporte un certain risque. Et la chanteuse de trébucher, une fois, deux fois, trois fois…

L’internaute attentif aura entendu le cri de douleur sur l’appui après le premier choc. Mylène Farmer ne s’est pas pris les pieds dans le tapis rouge mais a heurté violemment une marche du pied droit. La star a patienté jusqu’à la fin de la réception pour recevoir les premiers soins – avec un vrai courage et en serrant les dents. Le verdict médical est sans appel : elle souffre d’une fracture de l’orteil droit.

Si la chute de Mylène Farmer a fait les choux gras de la presse française, nos confrères britanniques se sont eux intéressés à la tenue de Carla Bruni-Sarkozy. Et le «Sun» de remarquer que la première Dame de France ne portait pas de soutien-gorge dans sa magnifique robe moulante du créateur Roland Moulet. http://www.thesun.co.uk/sol/homepage/news/2877344/Bra-less-Carla-Bruni-goes-to-a-posh-State-dinner-with-husband-Nicolas-Sarkozy.html  

Ce qui a choqué l’Albion, si l’on en croit le «Daily Mail», peu habitué à une telle légèreté dans le choix des tenues vestimentaires de la famille royale. Le président russe Dmitri Medvedev et son épouse Svetlana ne se sont pas plaints de l’audace

Article paru dans http://www.parismatch.com/

Laisser un commentaire

 

linergeek |
give to eat by eating |
ecouteconseil |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hé ! lecteurs à Saint Marti...
| parlons-en!
| Je me SOUVIENS...