Mylène Farmer rêve de collaborer avec George Michael

Posté par francesca7 le 27 juin 2012

Mylène Farmer rêve de collaborer avec George Michael dans Mylène dans la PRESSE Georges-MichaelAlors que «Bleu Noir» caracole en tête des charts et son single «Lonely Lisa» est un tube, la chanteuse rousse sort de silence pour une interview exclusive au magazine «TV Magazine». Pas d’annonces fracassantes mais des confidences étonnantes…

Mylène Farmer réapparait toujours quand on ne l’attend pas. Sur le podium d’un défilé de Jean Paul Gaultier (lire notre article), revêtue d’une robe de mariée très gothique, ou bien aujourd’hui dans les pages de TV Magazine, pour une interview surprise, après avoir été assez discrète ces derniers mois.

Alors que son dernier album, Bleu Noir, vient de dépasser la barre des 600.000 exemplaires vendus (un exploit à l’heure de la crise du disque), et que Lonely Lisa, son dernier single est un succès (il fait partie aussi de notre sondage sur les tubes de l’été 2011), la star revient pour le journal télé (distribué aujourd’hui en supplément de plusieurs quotidiens, dont Le Figaro) sur ses choix de carrière, ses bonheurs (et oui, Mylène est parfois heureuse!), ses regrets, et surtout sur sa relation à part avec Laurent Boutonnat.

«Indissociable de mon chemin de vie»
Tout le passage qui concerne le compositeur, celui qu’on a souvent présenté comme son «mentor» (terme que Mylène Farmer rejette en bloc) est très intéressant. Oubliez les analyses un peu attives de certains, les rumeurs, Farmer et Boutonnat ne sont pas brouillés. Mieux, la star n’imagine pas sa vie sans lui! «La relation que j’ai avec Laurent est une relation de complicité et de complémentarité. C’est une personne de grand talent qui est indissociable de mon chemin de vie», confie la chanteuse à TV Magazine.

Si elle reconnaît avoir senti le besoin d’enregistrer un album entier sans Boutonnat (une première dans sa carrière), l’interprète de Sans Contrefaçon envisage néanmoins de retravailler avec l’auteur de ses principaux tubes dans le futur. Elle s’explique: «Bleu noir est tout sauf une passade! (…) Laurent préparait un film et le fait de réaliser moi-même ce disque était un choix de ma part. Mais il est certain que nous nous retrouverons tous les deux.» Quand? On ne le saura pas.

Après Murat, Moby, Seal…
mylene-farmer-fil-temps-1961_2vur9_1bbr00 dans Mylène dans la PRESSEOutre Boutonnat, Mylène Farmer évoque aussi les noms d’autres artistes avec qui elle rêverait de collaborer. Et là, surprise. Le premier nom cité est… Freddie Mercury! «Au paradis», précise-t-elle. Sinon, «sur Terre», elle aimerait travailler avec Hurts, un groupe anglais qui n’a pas encore percé en France mais «a beaucoup de talent» selon Mylène qui trouve que son chanteur a une «voix incroyable».

Autre nom, plus connu celui-là: George Michael, un artiste qui «intéresse beaucoup» l’interprète de Désenchantée. Après Murat, Moby, Seal, Ben Harper, Line Renaud… bientôt la voix de Freedom sur un album de Farmer? Comme dirait l’Anglais: «on doit garder espoir».

Sinon, Mylène prouve une nouvelle fois qu’elle ne manque pas d’humour et d’autodérision. A la question «Qu’est-ce que votre statut de star vous interdit de faire?» Elle répond: «De chuter sur les marches de l’Élysée!»

Presse Issue du site http://www.tetu.com/

Laisser un commentaire

 

linergeek |
give to eat by eating |
ecouteconseil |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hé ! lecteurs à Saint Marti...
| parlons-en!
| Je me SOUVIENS...