• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 30 mai 2012

Interview de Mylène Farmer

Posté par francesca7 le 30 mai 2012

« La Corse est mon refuge »

ON TE DIT SOLITAIRE, VOIRE RECLUSE. ­TRAVAILLER AVEC UNE NOUVELLE ÉQUIPE FUT-IL UN TRAVAIL COMPLIQUÉ ?

Interview de Mylène Farmer dans Mylène en INTERVIEW Exclu-Public-Mylene-Farmer-en-mode-detente-a-Porto-Vecchio_portrait_w674Je m’adapte à de nouvelles ­manières de travailler si tant est que l’on respecte ma “bulle”, mes ­silences, autant que je respecte moi-même l’autre. Je suis quelqu’un de solitaire. Mais j’ai aussi un grand ­besoin de l’autre et je réfute le terme “recluse”… Quand j’étouffe, je prends un train, un avion, et vais voir d’autres cieux… C’est une ­liberté, une chance inestimable de pouvoir voyager quand j’en ressens le désir ou la nécessité. Face à un paysage de neige, je suis émue. J’ai grandi au ­Canada, je suis certaine que cette ­attirance pour les paysages immaculés vient de là-bas. Le grand froid a un parfum très particulier, un son qui lui est propre. J’ai retrouvé cette même émotion quand je suis allée en Russie découvrir Saint-Pétersbourg, en plein hiver. Au bord de la Neva, ses canaux gelés… on guette Catherine II de Russie…

D’AUTRES ENDROITS QUE TU AIMES ?

La Corse est mon refuge. Le jour venu, la tentation pourrait être la Toscane. M’apaiser devant des ­collines d’oliviers et de vignes…

TES BIOGRAPHES ÉCRIVENT LES MÊMES CLICHÉS SUR TOI. QU’AS-TU À CACHER ?

Je n’ai pas de biographe, c’est certainement pourquoi ce sont les mêmes clichés.

DANS CE QUI A ÉTÉ ÉCRIT À PROPOS DE TOI, QU’EST-CE QUI T’A FAIT LE PLUS ­SOURIRE ?

J’ai entendu parler de bain de jus de tomate, qui m’aurait conduite à une “phobie attractive” du sang, et de lit-cercueil. Je crois que tous les fantasmes me font ­sourire quand il ne s’agit pas de mes proches ou de ma vie privée. Pourtant, quand on me rapporte les médisances d’un animateur de jeu télévisé, quant à mon prétendu play-back sur scène, je finis par me demander si je ne préfère pas l’histoire tout aussi fausse du jus de ­tomate. C’est ­impressionnant de voir à quel point certaines ­personnes se sentent grandies en dénigrant, en tentant de blesser… Il s’agit bien souvent de gens qui rêveraient d’une vie ­meilleure. Encore faut-il en être à la hauteur. Je crois à la vertu de la décence. La critique est nécessaire ; la grossièreté, inutile.

2004Corse60 dans Mylène en INTERVIEWES-TU OBSÉDÉE PAR L’IDÉE DE LAISSER UNE TRACE DE TOI APRÈS TA MORT ?

Obsédée, non. Le moment ­présent m’importe. Laisser une trace… dans le cœur de quelques personnes, j’espère que oui.

QU’AIMERAIS-TU QUE L’ON DISE DE TOI ?

“C’était une grande astronaute.”

QUEL REGARD PORTES-TU SUR LA VARIÉTÉ FRANÇAISE ? Y A-T-IL DES ARTISTES QUI T’INTÉRESSENT ?

J’ai découvert Stromae, ce jeune artiste vraiment original. J’aime beaucoup son titre “Alors on danse”, sa silhouette, son phrasé et son timbre de voix si particuliers. Il dit des choses graves sur un ton léger.

POURQUOI AS-TU ENREGISTRÉ UN DUO AVEC LINE RENAUD ?

Je l’ai rencontrée lors d’un dîner et, comme chacun semble le dire, quand on croise le regard bleu de Line… une magie s’opère. C’est une femme belle, décalée et ­charmeuse. Je suis instinctive, le désir l’emporte dans ces moments-là. Son énergie ­vitale est impressionnante. Mais c’est aussi quelqu’un qui doute, c’est imperceptible mais touchant.

TU NAVIGUES CONTINUELLEMENT ENTRE EROS ET THANATOS. L’AMOUR ET LA MORT SONT-ILS TES DEUX SEULES SOURCES D’INSPIRATION ?

Il y a aussi la solitude. L’isolement. J’ai essayé la joie de vivre, mais ça n’a pas marché !

LA POLITIQUE T’INTÉRESSE-T-ELLE ? AS-TU DE L’ESTIME POUR CEUX QUI NOUS ­GOUVERNENT ?

J’ai de l’estime pour le courage de tous ceux qui acceptent cette lourde responsabilité sans abuser de leur pouvoir.

QUELLE EST TON IMAGE IDÉALE DU COUPLE ?

Simone de Beauvoir et Jean-Paul Sartre : l’intelligence complice.

COMMENT T’IMAGINES-TU DANS DIX ANS ?

Ailleurs…

 

INTERVIEW PAR NATHALIE RHEIMS :pour Paris match

Publié dans Mylène en INTERVIEW | Pas de Commentaire »

 

linergeek |
give to eat by eating |
ecouteconseil |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hé ! lecteurs à Saint Marti...
| parlons-en!
| Je me SOUVIENS...