• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 20 avril 2012

Mylène Farmer en Concert

Posté par francesca7 le 20 avril 2012

Déroulement de la tournée En concert 1989 – Mylène Farmer

 

OUVERTURE / L’HORLOGE

Un moine encapuchonné ouvre les grilles du cimetière qui sert de scène. Mylène apparaît tout en noir dans un jet de lumière entre deux tombes. Elle Porte une cape noire transparente et une paire de gant. Son maquillage est très pâle. Elle descend un long escalier, il n’y a pas de chorégraphie. A la fin de la chanson, elle sort par un autre escalier qui descend dans les coulisses.

Mylène Farmer en Concert dans Mylène et mes BLABLAS MFConcert89_05a

PLUS GRANDIR

Mylène réapparaît sur scène avec le même costume, sans la cape et les gants : on peut donc voir une combinaison noire avec un cols blancs et petites chaussettes blanches. Mylène porte plusieurs des prochains costumes en dessous. La chorégraphie est assez rythmée, derrière elle, deux danseuses reproduisent les mêmes gestes.
(Ce passage n’apparaît pas dans la vidéo du concert, mais dans celle des Clips, troisième volume). 

 

SANS LOGIQUE

C’est toujours avec le même costume, que Mylène réalise la première chorégraphie avec tous les danseurs dans une synchronisation parfaite. C’est un moment fort quand Mylène frappe le sol de son micro en remontant de suite avec souplesse.
(La chanson a été remixée pour l’occasion et est plus courte que sur scène dans le disque et la vidéo). 

 

MAMAN A TORT

Carole Frédéricks fait un long monologue comique. Mylène se trouve sous son immense robe. Elle la soulève et apparaît. Mylène porte une sorte de grenouillère blanche et des soquettes. Puis commence un duo vocal entre les deux artistes (Cela servira pour le remix de Plus grandir live). Mylène se contente de marcher en rythme avec Carole Frédéricks. Puis, Mylène quitte la scène dans le noir. 

DESHABILLEZ-MOI

Mylène porte par-dessus son costume de grenouillère une robe bleu qui semble en cuir ou latex. Les bras sont collés le long de la robe. Il n’y a pas de chorégraphie. Mylène chante face à un micro sur pied. (Lors des répétitions, Mylène eut beaucoup de mal à faire celle qui riait. Trop de timidité ? Il lui fallait aussi un certain temps pour enfiler cette robe et l’enlever alors qu’il fallait faire vite….) 

MFConcert89_10a dans Mylène et mes BLABLAS

PUISQUE

C’est la première chanson triste du spectacle. L’introduction musicale sous fond de tonnerre et de batterie est l’une des plus fortes. Grand moment d’émotion et de douleur, sur une Mylène très belle. Les premiers briquets s’allument dans la salle. Mylène porte une robe noire avec des bouts qui pendent à chaque bras. En dessous, encore d’autres costumes… La main est gantée. Pas de chorégraphie, juste un déambulement le long de la scène. 

POURVU QU’ELLES SOIENT DOUCES

Cette chanson est très attendue par le public. La robe précédente se détache, en résulte un collant rouge sexy, des bottines à talon, un élément de la poitrine de montrer avec en dessous un voile gris transparent. Mylène est portée par les danseurs, puis danse collective. Premier feu d’artifice et présentation des musiciens. Pont musical assez long pour préparer la suite du spectacle et permettre à Mylène de se changer.
(Lors du pont musical remixé il y a eu un moments de play-back). 

ALLAN

Veste grise et pantalon à carreaux blancs et noirs (qui servira pour Sans contrefaçon). Pas de chorégraphie, Mylène marche.
(Autre passage qui ne se trouve pas sur la vidéo du concert, mais sur celle des Clips, Volume 3). 

A QUOI JE SERS…

Même costume. Mylène marche également.
(La chanson n’a été rajoutée qu’en septembre. Les fans de mai ne l’auront pas eue car ce sont eux qui l’ont inspirée). 

SANS CONTREFACON

Autre moment très attendu par les fans surtout la chorégraphie. Mylène retourne sa veste qui est réversible et à carreaux blancs et noirs comme son pantalon et porte une casquette du même type. Elle commence une chorégraphie seule en bougeant du bassin. Puis elle est rejointe par tous les danseurs habillés en carreaux qui font les fous en scène dans une danse déjantée.
(Sur certaines dates, certains danseurs n’hésitaient pas à faire quelques gestes obscènes à caractère sexuel pendant que Mylène avait le dos tourné). 

JARDIN DE VIENNE

Autre moment douloureux du concert dans cette chanson sur la pendaison d’un ami de Mylène. Elle enlève veste et casquette pour ce moment empreint de douleur et porte une écharpe grise. Pas de chorégraphie.
(Version plus longue encore que celle de l’album studio. ). 

TRISTANA

Costume rouge composé d’une veste-robe, de grandes bottes rouges et de gants de cuir. En dessous, un pantalon noir. Mise en scène à la façon du clip: les danseurs sont habillés en paysannes russes pour les femmes et en soldats soviétiques pour les hommes. La chorégraphie se fait sur toute la longueur de la scène, hommes et femmes séparées. Puis moments à trois avec Mylène et deux soldats.
(Mylène reprend ce tube encore plus longuement, notamment avec un passage chanté d’un seul souffle).

  MFConcert89_09a

AINSI SOIT JE…

Mylène porte une robe noire transparente avec des dessins de type orientaux. Pas de chorégraphie.
Une longue introduction musicale. Passage chanté du refrain gorgé de larmes, le public pleure tout ce qu’il peut également…(En coulisses, Laurent Boutonnat demandera à Mylène de pleurer davantage). 

LIBERTINE

Chemise blanche, Cuissardes rouges sur un pantalon noir, grands gants rouges. Les danseurs portent tantôt un chandelier tantôt un éventail et sont habillés plus sobrement. Mylène est devant eux pour la chorégraphie.
Reconstitution du clip avec un duel à armes à feu entre elle et sa rivale, alias Sophie Tellier (en grande robe rouge décolletée). Beaucoup de feux d’artifice sur scène. Présentation des danseurs. Enormément de rappels. La chanson n’en finit plus…

MOUVEMENTS DE LUNE / JE VOUDRAIS TANT QUE TU COMPRENNES

Intermède musical. Mylène revient et porte une robe mauve avec des gros boutons, un grand col et des gants de la même couleur. Pas de chorégraphie. Enorme moment d’émotion, car on sent son départ progressif de la scène et des larmes sincère dans ses yeux.

6e27633d

Publié dans Mylène et mes BLABLAS | Pas de Commentaire »

 

linergeek |
give to eat by eating |
ecouteconseil |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hé ! lecteurs à Saint Marti...
| parlons-en!
| Je me SOUVIENS...