• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 18 avril 2012

Symbolique de Q.I de Mylène

Posté par francesca7 le 18 avril 2012

 

Libérée des entraves justement, Mylène FARMER jouit de tous les plaisirs qu’ils soient du verbe ou du corps. Le personnage intemporel et finalement peu crédible disparaît peu à peu au profit de la femme hédoniste qui vit au présent. On commence à entrevoir qui est la Mylène Farmer d’aujourd’hui.

Symbolique de Q.I de Mylène dans Mylène et SYMBOLISME QI0501Après le très littéraire « Innamoramento », bourré de phénomènes d’intertextualité, c’st à dire de renvoi à d’autres textes, le nouveau cru famérien semble soudain bien simple, et bien dépouillé, la chanson QI, deuxième extrait de l’album Avant que l’ombre… étant peut-être un des exemples les plus marquants de ce qui ressemble à un tournant dans l’écriture de Mylène. Ici en effet, plus d’anathème, plus de souffle du Néant et de Puissances du Dedans… Au contraire, le vocabulaire se fait trivial, pourtant derrière cette apparence, nous verrons que peut-être plus que jamais, c’est une approche purement langagière qui préside à la rédaction de ce texte.

 Mylène joue sur les mots depuis toujours, elle en est « amoureuse » comme elle se plaît elle-même à le dire. Amoureuse des mots des autres d’abord, Mylène semble n’être désormais plus qu’amoureuse des mots, tout court… Dès lors, il s’agit de les accoupler, de les mélanger, de les marier.

Publié dans Mylène et SYMBOLISME | Pas de Commentaire »

Symbolique de Dans les Rues de Londres Mylène

Posté par francesca7 le 18 avril 2012

 

Virginia Woolf est le point de perspective de ce chapitre, introduit par la chanson précédente. Elle a décrit il y a un siècle ce que semble vivre Mylène FARMER aujourd’hui, un rêve : « La vie est un rêve, c’est le réveil qui nous tue« . L’ombre guette donc toujours, elle est en embuscade, chanson après chanson, prête à s’abattre inévitablement, brutalement. Alors, avant que l’ombre ne vienne, il faut se trouver, se redécouvrir une dernière fois, refuser les compromis et atteindre ses limites : « Ce qui compte c’est sa libérer soi-même, découvrir ses propres dimensions, refuser les entraves ».

 Symbolique de Dans les Rues de Londres Mylène dans Mylène et SYMBOLISME 1bhxu_480x270_g8jor

« C’est comme une lettre »
En effet Virginia Woolf écrit des romans sous forme de dialogues avec le lecteur. On peut donc les considérer comme des « lettres ». De plus ses romans sont autobiographiques et évoquent sa famille. On peut considérer le roman comme une déclaration aux personnes décédées.

 

Et parmi les pierres Je vivais et j’espérais, tu sais… »
Parmi les pierres tombales, sa famille décédée, elle essayait de vivre mais en vain, elle décide de se suicider

Publié dans Mylène et SYMBOLISME | Pas de Commentaire »

Symbolique de Fuck Them All de Mylène

Posté par francesca7 le 18 avril 2012

 

Symbolique de Fuck Them All de Mylène dans Mylène et SYMBOLISME 114658991Un dernier affrontement avec la gente masculine, finalement irrattrapable, fait d’attraction/répulsion. Se mettre au service de la gente masculine depuis des millénaires est vain et préfigure déjà le chapitre suivant en évoquant, sans encore la nommer, une certaine écrivain anglaise : « Tous ces siècles, les femmes ont servi de miroirs, dotés du pouvoir magique et délicieux de refléter la figure de l’homme en doublant ses dimensions naturelles« . Un ultime chapitre para-féministe plus découragé que combatif.

Si le choix d’un premier single assez incongru et pas vraiment fédérateur « fuck them all » (même si je trouve ce titre très bon) a pu donner une fausse image de la direction principale d’« Avant que l’ombre… », ce nouvel album emprunt de sérénité, s’avère être un nouvel incontournable dans la discographie déjà parfaite de Mylène Farmer.

Les fans n’ont à mon avis que peu de chance d’être déçus, quant-aux allergiques au style Farmer, y’a peu de chance qu’ils apprécient ce nouvel album… il y a certaines choses qui sont immuables en ce monde!

PS : quelques uns ne manqueront pas de signaler l’absence du chiffre 21 dans cette chronique, 21 ans de carrière (soit un autre cap important de passé entre les deux derniers albums), 2+1=3 , ce qui signifie en numérologie, un équilibre dans une optique de créativité, d’extériorisation, d’expression et de joie de vivre..

 

Publié dans Mylène et SYMBOLISME | Pas de Commentaire »

 

linergeek |
give to eat by eating |
ecouteconseil |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hé ! lecteurs à Saint Marti...
| parlons-en!
| Je me SOUVIENS...