Bruno Fontaine et Mylène Farmer

Posté par francesca7 le 13 avril 2012

son site officiel : http://www.bruno-fontaine-piano.com/music/accueil/accueil.php

 

Bruno Fontaine et Mylène Farmer dans Mylène et L'ENTOURAGE fontaine-bruno-1Bruno Fontaine est un pianiste français, chef d’orchestre, directeur musical, arrangeur et compositeur de musiques de films, né le 21 mai 1957 à Épinal (Vosges).

Ayant débuté le piano à quatre ans, il entre à 11 ans dans les classes de Pierre Sancan et Jean Hubeau au Conservatoire national supérieur de musique de Paris où il obtient, quatre ans plus tard, cinq premiers prix.

Après un séjour aux États-Unis où il rencontre Don Costa, arrangeur entre autres de Frank Sinatra, il entame en 1984 une collaboration avec la soprano américaine Julia Migenes dont il devient l’arrangeur et le directeur musical, comme il le sera ensuite de Johnny Hallyday ou de Mylène Farmer. En 1992, il assure la direction musicale et les arrangements de l’album Illusions d’ Ute Lemper, récompensé par le Grand Prix de l’académie Charles-Cros. Ses arrangements et compositions pour On connaît la chanson et Pas sur la bouche d’Alain Resnais lui ont valu des nominations aux Victoires de la musique et aux Césars.

En tant que compositeur, il est l’auteur de nombreuses musiques de film, collaborant régulièrement avec Jeanne Labrune. À la demande de Jérôme Deschamps, il a aussi composé les Hulophonies, deux suites symphoniques inspirées des musiques des films de Jacques Tati, créées au festival de Cannes 2002. Plus récemment, il a composé la musique de Cavaliers seuls de Delphine Gleize et Jean Rochefort, comédien avec lequel il s’est produit au théâtre dans Heureux, un spectacle sur Erik Satie.

 

BIOGRAPHIE DE BRUNO FONTAINE

MF2000_113a dans Mylène et L'ENTOURAGEPianiste concertiste, chef d’orchestre, arrangeur, compositeur, Bruno Fontaine est un Artiste complet et inclassable, parfait exemple d’un talent du 21eme siècle. « Mille Fontaine » titrera Philip de la Croix dans Le Monde, pour commenter l’actualité

extraordinairement chargée de Bruno Fontaine en 2004 : sortie de plusieurs disques et notamment d’un récital Mozart (Transart), qui reçoit les 4 ffff de Télérama et une presse élogieuse ; Sortie dans les salles de « Pas sur la Bouche » d’Alain Resnais dont il réalise la bande originale, cent dix représentations à Paris du spectacle « Heureux » avec Jean Rochefort, et de nombreux concerts en soliste ou comme chef d’orchestre, (Orchestre Philharmonique de Radio France au Châtelet, Orchestre de la Radio Suisse Romande à Genève, Midem au Palais des Festivals de Cannes…).

 

Il en sortira du conservatoire à l’âge de 15 ans, bardé de 5 premiers prix ! Il part alors aux USA . S’enchaîneront dès lors des collaborations artistiques qui le mèneront, parallèlement à sa carrière classique, à travailler avec les artistes aussi divers que Johnny Hallyday, Mylène Farmer, Alain Chamfort, et plus récemment Jérôme Deschamps (Bruno Fontaine compose deux suites symphoniques inspirées des musiques des films de Jacques Tati, les « Hulophonies » créées au Festival de Cannes en 2002). Les Rita Mitsouko lui demandent de créer les arrangements pour orchestre symphonique de leurs chansons ; Michel Portal, Richard Galliano, Mino Cinelu, Louis Sclavis deviennent ses partenaires de prédilection dans le Jazz, et il assure la direction musicale des spectacles de Ute Lemper, Lambert Wilson, et Julia Migenes pendant de nombreuses années. Il continue parallèlement sa carrière de soliste et de chef : il joue régulièrement avec les Concerts Lamoureux, l’Ensemble Orchestral de Paris, l’Orchestre de Cannes, l’Orchestre de la radio Suisse Romande, dirige le London Symphony Orchestra pour un enregistrement avec le guitariste John Williams (Sony Classical) ; joue en Musique de Chambre avec le Quatuor Ysaye, Michel Portal, les violoncellistes Sonia Wieder-Atherton et Ophélie Gaillard, le violoniste Guillaume Sutre et l’altiste Miguel Da Silva (ils enregistrent Max Bruch ensemble pour le label TransArt Live), Jean-Philippe Collard, joue en soliste sous la direction de Yutaka Sado, Philippe Bender, Edmon Colomer, David Wroe…

Bruno Fontaine enregistre sa dernière biographie « live » du Concerto en Fa et de la Rhapsodie in Blue de G.Gershwin avec L’Orchestre National de Lille dirigé par David Wroe, sur le label TRANSART LIVE.

REVUE DE PRESSE

“…Mozart par Bruno Fontaine…La modestie de faire patte de velours en abordant le

clavier, savourant l’humble volupté tactile de caresser les touches, d’en lustrer le grain

sonore…”

 (L’Est Républicain) Citations favorites

“La réponse est le malheur de la question”. Maurice BLANCHOT

« Rien n’est plus dangereux qu’une idée quand on n’en a qu’une. » Paul CLAUDEL

… »S’il y a quelqu’un qui doit tout à Bach, c’est bien Dieu.» Emil Michel CIORAN

Laisser un commentaire

 

linergeek |
give to eat by eating |
ecouteconseil |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hé ! lecteurs à Saint Marti...
| parlons-en!
| Je me SOUVIENS...