Pourquoi médire Mylène F.

Posté par francesca7 le 8 mars 2012

Pourquoi médire Mylène F. dans Mylène et des CRITIQUES Mylene-Farmer-Be-Me-Sois-MoiFallait pas médire sur Mylène Farmer. Après la publication dans les pages de «Téléstar» d’une critique de son single «Dégénération», les fans ont eu des réactions incendiaires, allant… jusqu’à des menaces de mort. La cible? Le journaliste qui a signé ces lignes, Jean-Rémy Gaudin-Bridet.

«J’évoque l’accueil mitigé des radios à ce single, qui est un peu hors format, explique-t-il à 20minutes.fr. Mais sinon, je trouve ce morceau plutôt sympathique. Je ne pensais pas créer une telle polémique. Il est vrai que Mylène est une star qui ne laisse pas insensible, mais là… Je ne pense pas que je signerai d’autres papiers sur Mylène Farmer.»

Réactions disproportionnées

«Les lettres de menaces envers un journaliste sont inacceptables et injustifiées», dit Sebastien Rozier, en charge de FarmerAddict, un site qui reçoit environ 2.000 visites quotidiennes. Il concède que les réactions des fans sont «disproportionnées» et ajoute: «mais Jean-Rémy Gaudin-Bridet n’a pas fait son devoir de journaliste. C’est un travail bâclé et pas professionnel. Gaudin-Bridet a annoncé que le single était un flop, alors qu’il n’était même pas sorti. Aujourd’hui il est en tête des charts».

Le retour de bâton

Ce qui fait hurler les fans, c’est que Gaudin-Bridet est un ancien des leurs. En effet, il a créé le «Mylène Farmer International Fan Club» en 1995, avec Michael Mouilleron. Fort de son succès, le fan club diffusait même un fanzine à près de 30.000 adhérents. «Un beau jour de 2001, Gaudin-Bridet a fermé le club et adressé une lettre à Thierry Suc, le manager de Mylène, en lui disant que Farmer n’était plus une chanteuse, reprend Sébastien Rozier. Elle était devenu selon lui un produit marketing.»

 dans Mylène et des CRITIQUES«Tout ça me fait flipper»

Même plusieurs années plus tard, les fans connaissent cette histoire et ne ratent pas l’occasion de noter la partialité de Gaudin-Bridet. «Mon site sur Mylène Farmer date d’il y a dix ans, plaide le journaliste. On l’avait monté avec des copains parce que nous étions fans. Et nous l’avons arrêté parce que nous n’étions plus fans. Depuis dix ans, je n’ai aucun rapport ni de loin, ni de près avec Mylène Farmer.»

L’hebdomadaire «Téléstar» a décidé de porter plainte et de mettre en demeure les sites et forums sur lesquels les menaces sont proférées. «Tout ça me fait flipper, soupire Gaudin-Bridet. J’ai même dû rassurer ma mère ce matin.»

AF et MG http://www.20minutes.fr/

Laisser un commentaire

 

linergeek |
give to eat by eating |
ecouteconseil |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hé ! lecteurs à Saint Marti...
| parlons-en!
| Je me SOUVIENS...