• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 8 mars 2012

Pourquoi médire Mylène F.

Posté par francesca7 le 8 mars 2012

Pourquoi médire Mylène F. dans Mylène et des CRITIQUES Mylene-Farmer-Be-Me-Sois-MoiFallait pas médire sur Mylène Farmer. Après la publication dans les pages de «Téléstar» d’une critique de son single «Dégénération», les fans ont eu des réactions incendiaires, allant… jusqu’à des menaces de mort. La cible? Le journaliste qui a signé ces lignes, Jean-Rémy Gaudin-Bridet.

«J’évoque l’accueil mitigé des radios à ce single, qui est un peu hors format, explique-t-il à 20minutes.fr. Mais sinon, je trouve ce morceau plutôt sympathique. Je ne pensais pas créer une telle polémique. Il est vrai que Mylène est une star qui ne laisse pas insensible, mais là… Je ne pense pas que je signerai d’autres papiers sur Mylène Farmer.»

Réactions disproportionnées

«Les lettres de menaces envers un journaliste sont inacceptables et injustifiées», dit Sebastien Rozier, en charge de FarmerAddict, un site qui reçoit environ 2.000 visites quotidiennes. Il concède que les réactions des fans sont «disproportionnées» et ajoute: «mais Jean-Rémy Gaudin-Bridet n’a pas fait son devoir de journaliste. C’est un travail bâclé et pas professionnel. Gaudin-Bridet a annoncé que le single était un flop, alors qu’il n’était même pas sorti. Aujourd’hui il est en tête des charts».

Le retour de bâton

Ce qui fait hurler les fans, c’est que Gaudin-Bridet est un ancien des leurs. En effet, il a créé le «Mylène Farmer International Fan Club» en 1995, avec Michael Mouilleron. Fort de son succès, le fan club diffusait même un fanzine à près de 30.000 adhérents. «Un beau jour de 2001, Gaudin-Bridet a fermé le club et adressé une lettre à Thierry Suc, le manager de Mylène, en lui disant que Farmer n’était plus une chanteuse, reprend Sébastien Rozier. Elle était devenu selon lui un produit marketing.»

 dans Mylène et des CRITIQUES«Tout ça me fait flipper»

Même plusieurs années plus tard, les fans connaissent cette histoire et ne ratent pas l’occasion de noter la partialité de Gaudin-Bridet. «Mon site sur Mylène Farmer date d’il y a dix ans, plaide le journaliste. On l’avait monté avec des copains parce que nous étions fans. Et nous l’avons arrêté parce que nous n’étions plus fans. Depuis dix ans, je n’ai aucun rapport ni de loin, ni de près avec Mylène Farmer.»

L’hebdomadaire «Téléstar» a décidé de porter plainte et de mettre en demeure les sites et forums sur lesquels les menaces sont proférées. «Tout ça me fait flipper, soupire Gaudin-Bridet. J’ai même dû rassurer ma mère ce matin.»

AF et MG http://www.20minutes.fr/

Publié dans Mylène et des CRITIQUES | Pas de Commentaire »

Les duos de Mylène Farmer

Posté par francesca7 le 8 mars 2012

 

Les duos de Mylène Farmer dans Mylène dans la PRESSE mylene-farmer-et-ben-harper-chantent-inxs-21027Ce n’est pas la première fois que Mylène Farmer nous fait la surprise d’un duo inattendu. En 1991, elle avait prêté sa voix à la chanson « Regrets » (3ème au Top 50) en duo avec Jean-Louis Murat, qui avait été certifiée disque d’or. Six ans plus tard, est parue la reprise de la chanson de Michel Polnareff « La poupée qui fait non » en duo avec Khaled. Ensuite, elle publie en 2001 l’un des plus grands succès de sa carrière : la chanson « Les mots », enregistrée avec Seal, se vend à plus de 500 000 exemplaires. Il faut attendre 2006 pour voir se confirmer la rumeur d’une collaboration entre Mylène Farmer et Moby pour la reprise de « Slipping Away » figurant sur le best-of de ce dernier. Première au Top Singles, cette chanson est également certifiée disque d’or. En 2008, les deux amis réitèrent l’expérience pour le titre « Looking For My Name », figurant sur l’opus « Point de Suture » de Mylène Famer (2008). Ce n’est pas réellement une surprise de voir Mylène Farmer rendre hommage au groupe INXS : la chanteuse avait confié en 1988 qu’elle appréciait le groupe australien. Elle avait d’ailleurs choisi la chanson « Need You Tonight » dans sa sélection musicale lors de deux interviews radios accordées à NRJ et Skyrock. Sachez également que Ben Harper, auteur de la chanson « With My Own Two Hands », a déjà enregistré une version de « Never Train Us Apart » en solo, déjà disponible sur Itunes.

img1285737076 dans Mylène dans la PRESSEFormé en 1970, le groupe INXS a sorti plusieurs tubes dans les années 80 et jusqu’au milieu des années 90. C’est avec leur troisième album « The Swing » (1984) que la carrière internationale d’INXS décolle. Il contient le morceau « Original Sin » qui devient numéro 1 dans plusieurs pays à travers le monde. L’année suivante parait l’opus « Listen Like Thieves » dont le single « What You Need » confirme le jeune succès du groupe. Avec l’album « Kick » (1987) qui contient le tube « Need You Tonight », n°1 dans de nombreux pays, INXS peut se féliciter d’être l’un des groupes les plus populaires de cette époque. En 1990, l’album « X » est un grand succès critique et commercial. On y retrouve le tube « Suicide Blonde », sonnant par la même occasion l’apogée du groupe avant que leur audience ne décroisse progressivement.

 

Publié dans Mylène dans la PRESSE | Pas de Commentaire »

Dégénération… précisions

Posté par francesca7 le 8 mars 2012


Dégénération... précisions dans Mylène dans la PRESSE mylene-farmer-degeneration « Dégénération » est l’intitulé du nouveau single de 2008 de Mylène Farmer, selon son manager Thierry Suc, ayant fraîchement été rapporté par le quotidien Ouest France. Tandis que cette information n’a pas été officiellement confirmée par Polydor, « Dégénération » est très certainement le premier single issu du nouvel album studio de Mylène, prévu pour l’automne prochain.

Annoncé par « Dégénération », c’est déjà le septième album studio de Mylène Farmer qui sortira à l’automne prochain. Il s’inscrit dans la continuité de « Avant Que L’ombre… », paru en avril 2005 sur Polydor et encensé grâce aux hits « Fuck Them All », « Peut-être Toi », « Q.I. », « Redonne-moi » et « L’amour N’est Rien… », pour ne citer qu’eux. En parallèle à l’annonce de « Dégénération », les dates de la nouvelle tournée hexagonale de Mylène Farmer sont désormais officiellement connues, d’après un communiqué publié par Universal Music.

En outre, Thierry Suc, le manager de Mylène Farmer a confirmé que sa première tournée hexagonale depuis dix ans ne passera que dans dix villes françaises. « Ce sera un show comme Mylène sait le faire. La différence par rapport au Stade de France, c’est la proximité. Un Zénith, c’est en moyenne 8 000 spectateurs », a-t-il conclu.

Voici, en rappel, les dates de la tournée hexagonale de Mylène Farmer :

Mai 2009
* 02 : NICE – « Nikaïa »
* 05 : CLERMONT-FERRAND – « Zénith »
* 09 : MARSEILLE – « Le Dôme »
* 10 : MARSEILLE – « Le Dôme »
* 15 : TOULOUSE – « Zénith »
* 16 : TOULOUSE – « Zénith »
* 18 : TOULOUSE – « Zénith »
* 23 : NANTES – « Zénith »
* 24 : NANTES – « Zénith »
* 30 : ROUEN – « Zénith »
* 31 : ROUEN – « Zénith »

Juin 2009
* 05 : STRASBOURG – « Zénith »
* 08 : DIJON – « Zénith »
* 12 : LYON – « Halle Tony Garnier »
* 13 : LYON – « Halle Tony Garnier »

Source : musiqueradio.com

Publié dans Mylène dans la PRESSE | Pas de Commentaire »

Moby et Mylène Farmer

Posté par francesca7 le 8 mars 2012

 

Description de cette image, également commentée ci-aprèsMoby, de son vrai nom Richard Melville Hall, est un artiste de musique électronique américain, né le 11 septembre 1965 à New York City, aux États-Unis. Multi-instrumentiste, il chante et joue de la guitare, des claviers, de la basse et des percussions.

L’artiste aborde, à travers la musique électronique, une multiplicité de genres musicaux où il puise son inspiration aussi bien dans la techno, que dans le blues ou le rock.

Avant d’avoir acquis sa notoriété actuelle, Moby a produit sa musique sous différents pseudonymes tels que Voodoo Child, Barracuda, UHF, The Brotherhood, Schaumgummi, DJ Cake, Lopez, Brainstorm & Mindstorm ou The Pork Guys.

fils de James Hall, professeur de chimie, et de Elizabeth McBride Warner, secrétaire médicale. C’est elle qui le surnomme Moby, en hommage à son arrière-arrière-grand-oncle Herman Melville, l’auteur du célèbre roman Moby Dick.

À noter qu’il est aussi d’entourage avec la chanteuse Mylène Farmer

Pour Bleu Noir , le huitième album studio de Mylène Farmer, sorti le 6 décembre 2010 (et disponible en téléchargement le 29 novembre). Pour la première fois de sa carrière, la chanteuse ne s’est pas entourée de Laurent Boutonnat, proposant un album produit par elle-même, RedOne, Moby et le groupe Archive.

Moby / Mylène Farmer : même combat ? Pour la deuxième fois, le DJ new-yorkais publie un titre déjà présent sur le dernier album de la chanteuse française. Après « The Day », version anglaise de « Bleu noir », voilà que « Breakdown », version anglaise de « M’effondre », paraîtra le 31 octobre.

Moby et Mylène Farmer dans Mylène et L'ENTOURAGE 180px-Moby-RareDJSetMoby publiera le 31 octobre une réédition « Deluxe » de son dernier album « Destroyed ». Des bonus sont attendus, répartis sur un deuxième CD ainsi qu’un DVD. Huit nouvelles chansons inédites seront dévoilées et trois ré-orchestrations proposées : « The Broken Places (Full Length Version) », « Lie Down In Darkness (Basement Studio Version) » et « The Day (Orchestral Version) ». Quant au DVD, il contiendra cinq clips dont ceux de « Sevastopol » et « Be The One », cinq titres filmés dans les conditions du live au « Main Square Festival d’Arras » cet été, des sessions live, des making-of de clips et une interview de 20 minutes de l’artiste présentant son projet « Destroyed ». Une réédition fournie qui contiendra entre autres le titre « Breakdown ». A l‘image du titre The Day, qui est une version anglaise du titre « Bleu noir » de Mylène Farmer, « Breakdown » est une version anglaise de « M’effondre » de la même artiste.

Et pour cause, Moby est le principal compositeur du dernier album de la chanteuse rousse, « Bleu noir », sorti en décembre 2010. On lui doit les titres « Moi je veux », « N’aie plus d’amertume » ou encore « Toi l’amour », même si le mixage et la production sont essentiellement le fruit du travail du pianiste Yvan Cassar. Lors des interviews suivant la sortie de l’album « Bleu noir », Mylène Farmer s’est exprimée au sujet de cette collaboration avec le DJ new-yorkais qu’elle connaissait depuis quelques années déjà puisqu’ils avaient enregistré ensemble le titre « Slipping Away » en 2006, à l’occasion de la sortie du best-of de Moby. Ils ont également enregistré le duo « Looking For My Name », présent sur l’album « Point de suture » de Mylène Farmer.

Publié dans Mylène et L'ENTOURAGE | Pas de Commentaire »

 

linergeek |
give to eat by eating |
ecouteconseil |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hé ! lecteurs à Saint Marti...
| parlons-en!
| Je me SOUVIENS...