On parle que de ça Mylène

Posté par francesca7 le 21 février 2012

 

1000 exemplaires d’objets de plaisir estampillés MF sont en vente…

 

On parle que de ça Mylène dans Mylène dans la PRESSE 2flmob10Mylène Farmer est une des artistes les plus mystérieuses. Elle n’a pas de site web officiel et ce sont les fans qui ont fait de la toile une véritable Mylène-sphère. Dernier buzz qui excite le net: un gadget érotique sobrement estampillé MF.

On la connaissait aguichante, perverse lorsqu’elle sort le grand jeu, et résolument attirante et attirée par le sexe. Un mot qui ne lui fait pas peur et ses albums en sont généralement truffés… Mais l’atout premier de la mystérieuse Mylène Farmer est la stratégie commerciale. Une stratégie intelligemment mise en scène, flirtant aisément avec la provocation.

Les fans de Mylène Farmer sont aux anges à chacune de ses apparitions. Leur icône ne suscite-t-elle pas en eux un immense sentiment de plaisir?

Cette fois encore, l’interprète de Libertine a de nouveau mis le feu dans les blogs et les forums. L’objet de l’excitation et de l’exaltation? D’abord, La Sextonik, une chanson érotique présente sur son album Point De Suture, genre que maîtrise parfaitement la chanteuse à la voix de velours. Ensuite, l’objet créé pour lui donner corps. Car, la star ne se contente pas de vendre des tee-shirts et autres produits dérivés.


Non, la dernière trouvaille merchandising de Mylène Farmer est un objet de plaisir, un sextoy estampillé «MF».

Enfermé dans un petit cercueil de vingt centimètres vendu à seulement 1000 exemplaires lors des concerts de la star et commercialisé dans une salle dédiée au merchandising, ce sextoy devrait s’arracher. Les fans devront toutefois débourser la bagatelle de 100 euros pour s’acheter le Sextonik. La sensualité à la Farmer a un certain prix, même s’il est vrai que quand on aime on ne compte pas, surtout si c’est pour prendre du plaisir. Ce ne sont pas les fans qui diront le contraire…

Paru dans Gala.fr en 2008

 

Laisser un commentaire

 

linergeek |
give to eat by eating |
ecouteconseil |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hé ! lecteurs à Saint Marti...
| parlons-en!
| Je me SOUVIENS...