• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 15 janvier 2012

Chrysanthèmes pour Mylène

Posté par francesca7 le 15 janvier 2012

cliparts fleurs« Dans mes draps de chrysanthèmes, l’aube peine à me glisser doucement son requiem… », chante Mylène Farmer sur « Paradis Inanimé ». Clairement, la rousse canadienne n’a pas changé. Depuis 2001 et son best-of « Les Mots », les fans attendent pourtant avec impatience que leur idole se réveille. Mais après la déception « Avant que l’ombre », « Point de suture » ne leur apportera ni révolution, ni même évolution.

Heureusement, si « Point de suture » innove peu, Mylène et son fidèle collaborateur Laurent Boutonnat ont eu la bonne idée de laisser derrière eux les titres midtempo de son précédent album pour des titres qui bougent, et qui bougent bien. « Je M’ennuie », « C’est dans l’air » et « Sextonik » sont clairement dance, et Mylène revient au rock d’ [musique:108382 "Anamorphosée"] sur « Paradis Inanimé ». Du côté des thèmes, sans surprise, on prend les mêmes et on recommence : ça parle de spleen, de sexe, et un peu de mort aussi (« on finira au fond du trou »). On oubliera juste le duo avec Moby sur « Looking for My Name », véritable non-événement, et le premier single [musique:280720 "Dégénération"]. Côté ballades, « Point de Suture » remporte la palme, faute de mieux.

Et c’est un peu le sentiment qui prévaut sur l’album. Après [musique:280720 "Dégénération"], « Point de Suture » rassure, et on adhère, faute de mieux. Dommage, on aurait tout de même bien aimé que Mylène Farmer se creuse un peu plus, quitte à attendre un an ou deux.

                                                        Chrysanthèmes pour Mylène dans Mylène dans la PRESSE MF2000_27a

Publié dans Mylène dans la PRESSE | Pas de Commentaire »

Appelez le Numéro de Mylène Farmer

Posté par francesca7 le 15 janvier 2012

Appelez le Numéro de Mylène Farmer dans Mylène dans la PRESSE MF2000_68aTout nouveau clip de Mylène Farmer est un événement. Et après [musique:280720 "Dégénération"], qui a offert à la chanteuse son premier numéro un français en solo depuis bien longtemps, « Appelle mon Numéro » ne fait pas exception.

Deuxième extrait de l’album [musique:281096 "Point de Suture"], le titre rappelle les singles midtempo de son précédent opus, [musique:108346 "Avant que l'ombre"]. Pour le clip, Mylène a fait appel à son compagnon Benoit Di Sabatino. On est loin de l’atmosphère de [musique:280720 "Dégénération"], puisqu’on voit juste la chanteuse s’amuser seule sur son lit, alors que défilent les quatre saisons.

Ozap vous propose de découvrir le clip

Tout va pour le mieux pour Mylène Farmer. La chanteuse française s’offre en effet son deuxième numéro un consécutif cette semaine dans les charts singles français, avec le deuxième extrait de son album [musique:281096 "Point de Suture"]. Côté albums, Johnny Hallyday domine évidemment le classement, mais la chute des ventes en deuxième semaine est impressionnante.

Mylène va bien, merci

MF2000_80a dans Mylène dans la PRESSELes détracteurs de Mylène Farmer avaient peut-être annoncé sa chute un peu trop tôt. Après le succès inattendu de « Dégénération », entré directement numéro un avec plus de 27..000 ventes, la chanteuse récidive en effet avec [musique:287364 "Appelle Mon Numéro"]. Deuxième extrait de l’album [musique:281096 "Point de Suture"], paru chez Polydor, le single écrase la concurrence avec 16..236 ventes. Mylène détrône ainsi Guru Josh Project, qui squattait la première place depuis une semaine avec [musique:286428 "Infitiny 2008"] (Happy Music). Le single perd une place avec 7..670 ventes (-8%).

C’est moins une place, aussi, pour Madcon et « Beggin » (Jive Epic) avec 4..910 exemplaires écoulés (-17%). Mais ça remonte, en revanche, pour Discobitch. Après son passage à la Star Academy, le groupe reprend deux places et se classe quatrième avec 4..571 ventes, soit 18% de hausse. On notera enfin l’entrée en dixième place avec [musique:286044 "Right Now (Na Na Na)"] (Barclay), écoulé à 2..552 exemplaires.

                                                                                  gifs étoilesgifs étoiles

 

 

Publié dans Mylène dans la PRESSE | Pas de Commentaire »

B. Violet pour Mylène

Posté par francesca7 le 15 janvier 2012

B. Violet pour Mylène dans Mylène dans la PRESSE violet-portraitJournaliste à la télévision pendant onze ans, Bernard Violet est aujourd’hui écrivain-reporter. Il est l’auteur de vingt-cinq ouvrages parmi lesquels le best-seller « Les Mystères Delon » (Flammarion), et de biographies à succès : Cousteau, L’abbé Pierre, Johnny, Mylène Farmer, Deneuve, Depardieu, Jamel Debbouze et Yannick Noah…

Bernard Violet se confie :

Vous avez dédié des biographies à des personnes aussi diverses que Jacques-Yves Cousteau, Jacques Vergès, Alain Delon, Mylène Farmer, Johnny Hallyday, l’Abbé Pierre ou Jamel Debbouze. Pourquoi Jean-Jacques Goldman ?

Parce qu’artiste emblématique de la chanson française, parce que mélodiste super talentueux – pour ne pas dire génial -, parce que l’une des personnalités préférées des Français. Et, enfin, parce qu’entouré d’un apparent mystère.

Vous avez une réputation sulfureuse dans le monde des people, pour avoir dévoilé les parts d’ombre ou les secrets des personnalités auxquelles vous vous êtes intéressé.

Si écrire certaines vérités, c’est être sulfureux, j’admets alors l’être. Mais je vous retourne la question : qu’attendez-vous d’un biographe ? Qu’il se limite à l’histoire officielle qu’imposent les stars à travers des entretiens avec des journalistes triés sur le volet ? Ou bien qu’il tente de brosser le véridique portrait d’un personnage d’exception au-delà de sa légende ?

——————–

MF2000_31a dans Mylène dans la PRESSEJ’ai grandi dans une famille à mi-chemin entre « Dallas » et Zola. Grâce aux sacrifices de ma mère et au soutien de ma famille, j’ai pu faire de longues études. Dans ma promo, j’étais le seul fils d’ouvrier. On peut dire que l’ascenseur social a joué à fond dans mon cas, même s’il m’a souvent fallu prendre les escaliers pour aller un peu plus vite… D’un point de vue professionnel, « Parler d’sa vie » m’a été bénéfique : il m’a permis de développer mes compétences en gestion de projet, notamment.

Après quinze ans d’expériences diverses dans le marketing, essentiellement dans des multinationales et des cabinets de conseil, je travaille depuis 2006 dans une agence web suisse, où je suis en charge des stratégies webmarketing de clients nationaux et internationaux.

Je suis marié depuis 2002, j’ai deux fils (Raphaël, 5 ans, Jérémie, un an).

À combien chiffrez-vous aujourd’hui le nombre de visites sur votre site depuis sa création ?

En période creuse comme c’est le cas actuellement, le site reçoit environ 40’000 visites par mois. Je n’ai plus de statistiques précises avant 2003, mais le nombre de visites totales dépasse en tout cas 5 millions.

Afin d’alimenter votre site, vous avez déclaré au Figaro (22/01/2000) bénéficier de « scoops » recueillis auprès d’informateurs privilégiés. S’agit-il de musiciens, techniciens et autres membres de l’entourage professionnel du chanteur ? Ou bien de membres de sa famille ? Et si oui, lesquels ?

J’ai lu cet article, et je n’en ai absolument aucun souvenir. En fait, je ne me reconnais absolument pas dans les propos. Comme quoi, dix ans font une sacrée différence dans la vie d’un homme.

Confidences de presse au sujet de la sortie de son dernier livre : Titre : Jean-Jacques Goldman – « Un homme bien comme il faut »  27 octobre 2010

Pour écrire à l’auteur : bviolet@noos.fr 

 

 

Publié dans Mylène dans la PRESSE | Pas de Commentaire »

 

linergeek |
give to eat by eating |
ecouteconseil |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hé ! lecteurs à Saint Marti...
| parlons-en!
| Je me SOUVIENS...