Mylène pour H.Royer

Posté par francesca7 le 20 décembre 2011

Mylène pour H.Royer h-20-1364807-1229971278Hugues Royer (né le 12 janvier 1965 à Saint-Cyr-l’École) est un écrivain et journaliste français.

Hugues Royer grandit dans une famille d’agriculteurs originaires des Yvelines, qui s’installent en Touraine un an après sa naissance. C’est le cadet d’une fratrie de trois garçons.

Il effectue sa scolarité au lycée Alfred de Vigny de Loches, puis en Hypokhâgne au lycée Descartes de Tours et en Khâgne au lycée Balzac à Paris. Titulaire d’un DEA de philosophie, d’un DESS de psychologie sociale et d’un DEA de littérature comparée, il commence par enseigner la philosophie à l’Institut Saint-Exupéry de Paris.

En 1991, il quitte l’enseignement pour devenir journaliste et directeur de collection dans l’édition. Il publie plusieurs ouvrages : contes pour enfants, biographies et beaux livres.

En 1998, âgé de trente-trois ans, il sort son premier roman, Mille et Une raisons de rompre. L’année suivante, il rejoint la rédaction du magazine people Voici. En 1999/2000, il signe trois expositions d’art contemporain, à Neuchâtel, à Genève puis à Paris, dans la galerie Quai Voltaire, où il présente l’installation Je ne suis pas madame Soleil.

Dans la foulée, d’autres romans paraissent : Mémoire d’un répondeur, en 1999, salué par la critique, La vie sitcom, en 2001, avec l’éditeur Bernard Wallet, Comme un seul homme, en 2004, récit de son année sous les drapeaux.

Le 17 novembre 2004, il devient papa de Mathilde et Solenn. En mai 2005, il épouse Pascale, la maman. Au Cherche Midi, sous la direction de Pierre Drachline, il publie Ma mère en plus jeune, en 2006, puis Daddy blue, en 2007.

En novembre 2008, il sort une biographie de Mylène Farmer, qui rencontre un grand succès, et que les fans de la chanteuse saluent comme « le livre de référence ». Il dédie cet ouvrage à son père, Guy Royer, qui disparaît à l’âge de 68 ans, des suites d’un cancer, le 19 avril 2009. Entre-temps, il a signé La Société des peo9782352871392ple, un essai philosophique qui prolonge les analyses de Guy Debord. En novembre 2010, il publie Cabrel, la biographie la plus ambitieuse jamais consacrée au chanteur d’Astaffort. Le 6 janvier 2011 paraît Je reviens bientôt (Michalon), un hommage poignant à son père disparu.

 Œuvres romanesques

  • Mille et Une Raisons de rompre, Zulma, 1998
  • Mémoire d’un répondeur, Le Castor Astral, 1999
  • La Vie sitcom, Verticales, 2001
  • Comme un seul homme, La Martinière, 2004
  • Ma mère en plus jeune, Le Cherche Midi, 2006
  • Daddy blue, Le Cherche Midi, 2007
  • Je reviens bientôt, récit, Michalon, 2011

 Autres livres

  • La Société des people, essai, Michalon, 2008
  • Mylène, biographie, Flammarion, 2008 (l’Archipoche, 2009)
  • Cabrel, biographie, Flammarion, 2010

Laisser un commentaire

 

linergeek |
give to eat by eating |
ecouteconseil |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hé ! lecteurs à Saint Marti...
| parlons-en!
| Je me SOUVIENS...