• Accueil
  • > Archives pour novembre 2011

Les goûts de Mylène Farmer

Posté par francesca7 le 4 novembre 2011

Citations sur Ses Goûts – Ce qu’elle aime ou pas

Les goûts de Mylène Farmer dans Mylène et mes BLABLAS MF80_159aDans un paysage détruit, je vois toute la beauté du monde. Alors que quelqu’un d’autre dira qu’il la voit dans un arbre qui fleurit. Moi, définitivement, je préfère l’arbre calciné. Pourquoi ? Je ne sais pas.

Qu’il s’agisse de lecture ou de peinture, je me dirige spontanément vers des oeuvres sombres. Cioran, Baudelaire, Julien Green, Edgar Allan Poe, Egon Schiele… J’y trouve un dialogue, une famille.

J’ai toujours aimé l’idée d’exister dans le regard de l’autre.

J’aime qu’on me reconnaisse, j’aime l’idée d’avoir accompli ce petit bout de chemin… Mais c’est pesant. Quand j’ai besoin d’anonymat, je vais à l’étranger. Je pourrai vivre à New York, je m’y sens bien. Sans me soucier de savoir si je suis jolie ou si je marche droit, je peux y marcher dans la rue, entrer dans un café, des choses toutes bêtes.

J’aime certains excès comme j’aime la démesure. Je me méfie de la destruction et de l’irrespect de soi, mais revendique le droit à la frénésie.

Je crois que je me sentirais mal dans toutes les époques. Mais, tout compte fait, c’est au XIXe siècle que j’aurais aimé vivre, ne me demandez pas pourquoi.

Je ne m’aime pas beaucoup… Je ressemble à une peinture inachevée. Il me manque quelque chose. Dans quelques années, j’aurais peur de vieillir… Je ne me supporte pas. Je me regarde peu, je ne vois jamais mes clips. C’est très douloureux.

Je ne me sens bien que dans le froid… mon aversion pour la saison chaude s’est un peu estompée depuis que j’ai vécu en Californie.

Citations sur L’Anamorphose et le Désenchantement

MF80_158a dans Mylène et mes BLABLASL’anamorphose : un grand angle. Pour moi, ce mot signifie à la fois une perception plus large du monde et un moyen de rassembler toutes ses impressions, toutes ses sensations, en une seule image.

Etre désenchanté est pire qu’être perdu.

Publié dans Mylène et mes BLABLAS | Pas de Commentaire »

Giorgino : Le premier film de Mylène Farmer

Posté par francesca7 le 3 novembre 2011

 Giorgino, le premier film de Mylène Farmer a joué à ce jour (2010) :

Giorgino : Le premier film de Mylène Farmer dans Mylène et mes BLABLAS MF80_67aGiorgino est l’unique long métrage de Mylène Farmer, ce film entièrement produit et réalisé par Laurent Boutonnat est sorti le 5 octobre 1994 dans les salles de France. Mais ce fut un véritable échec : 60 309 entrées pour un film qui a coûté près de 80 millions de francs. Cet échec est peut être dû à la durée relativement longue du film, presque 3 heures.

Résumé du film Giorgino :

Octobre 1918. Sitôt rendu à la vie civile, le jeune docteur Giorgio Volli part à la recherche du groupe d’enfants dont il s’occupait avant la guerre. Mais bien vite, sa quête prend l’allure d’une partie de cache-cache avec la mort : Giorgio se retrouve dans un vieil orphelinat bordé de marais inquiétants et de hordes de loups. Un terrible secret pèse sur cet orphelinat et les gens qui y habitent : Catherine, la fille du docteur, et Marie, la gouvernante. Giorgio Volli se retrouve plongé dans un cauchemar peuplé de folie, de loups et d’amour.

Le rôle de Mylène Farmer dans Giorgino :

Ce film offre à Mylène un rôle de femme-enfant, autiste et folle.

L’échec du film giorgino :

Mylène Farmer et Laurent Boutonnat se sont donnés plus d’un an pour mener à bien l’aventure de « Giorgino ». Le tournage fut éprouvant, cinq mois de tournage en Slovaquie par des températures polaires et Laurent était exigeant. Mais la première apparition sur grand écran de la chanteuse n’a pas bouleversé les foules. Succès mitigé, tant critique , que public, « Giorgino » ne lui aura pas permis de trouver sa place au cinéma.
« Je ne suis qu’actrice dans cette aventure. cet échec a été très douloureux pour Laurent. » déclarait Mylène Farmer dans une interview au magazine Télé 7 jours (nov.95) « L’urgence, n’était pas ma réaction mais la sienne. Je ne vous en dirai pas plus. C’est de l’ordre de l’intime ».

MF80_61a dans Mylène et mes BLABLASLaurent Boutonnat a du mal a ce remettre de cet échec, Giorgino était son premier long métrage (deuxième si l’on compte Ballade de la fécondatrice qu’il a réalisé à l’âge de 17 ans).
Mais il a continué à réaliser certains clips de Mylène Farmer, ainsi que les vidéos de ses concerts à l’image du Live à Bercy en 1997 (en association avec François Hanss qui a également réalisé le film du Mylenium Tour en 2000).

Les propos d’un technicien sur le tournage du film Giorgino :

« On tournait par -30°C dans la neige et il lui en faisait faire toujours plus sans jamais la rassurer. Leur rapports névrotiques ont mis l’équipe mal à l’aise »

Les propos de Mylène Farmer sur le tournage du film Giorgino :

« Ce serait mentir que de dire que j’étais heureuse, souffle-t-elle. C’est avec moi que Laurent était le plus dur mais c’était assez normal. J’ai parfois eu l’impression de me retrouver, l’être le plus fragile au monde, face à une machine de guerre. »

Publié dans Mylène et mes BLABLAS | Pas de Commentaire »

Mylène des débuts baroques

Posté par francesca7 le 3 novembre 2011

 

Mylène des débuts baroques dans Mylène et mes BLABLAS MF80_176aBien avant Lady Gaga, notre Mylène Farmer nationale osait déjà les looks extravagants et a su se construire un univers bien particulier. Une atmosphère ambigüe et noire qu’elle a créée en duo avec l’auteur-compositeur Laurent Boutonnat. Le 22 janvier prochain la star sera aux NRJ Music Awards. Un évènement très attendu quand on sait que la chanteuse se montre peu en public. L’occasion pour nous de revenir sur son look si unique…

Au début de sa carrière, Mylène Farmer sort quelques singles passés inaperçus. Puis vient ensuite la sortie de Libertine, single pour lequel elle choisit de se teindre en rousse afin de se démarquer du flot des chanteuses populaires des années 80. Grâce à un clip inspiré du film Barry Lyndon et une coiffure peu glamour (les cheveux courts au-dessus et longs derrière), Mylene Farmer explose et restera au top 50 durant 6 mois. Les cheveux attachés par une queue de cheval, la jolie rousse joue sur l’ambigüité en portant des vêtements masculins inspirés du 18è siècle. Ses matières favorites ? Le velours et la flanelle. La Farmermania peut commencer.

Des concerts explosifs

Si à la ville la chanteuse reste discrète, la scène est un de terrain de jeu pour l’interprète de Sans Contrefaçon. Mylène Farmer est l’une des premières chanteuses françaises à développer ses concerts avec des costumes de scène élaborés. Après son retour des États-Unis, la chanteuse aux 26 millions d’albums vendus, se fait plus sexy. Combinaison moulante, talons XXL ou tout simplement en soutien-gorge, l’artiste laisse exploser son côté sensuel tout en restant énigmatique. Elle n’a pas peur de porter des cuissardes vêtue simplement d’un manteau. Des tenues appuyées par un maquillage irisé aux couleurs froides comme le blanc et le bleu pâle. Dans les années 2000, l’artiste se laisse pousser les cheveux et joue avec ses longueurs. Elle devient la reine des chignons « pic à glace ».

Un style affirmé

MF80_60a dans Mylène et mes BLABLASCelle qui se fait rare dans les médias revient pour son nouvel album Bleu Noir, avec un look qui colle aux tendances d’aujourd’hui. Pantalon en cuir, talons aiguilles et top moulant, tel est l’uniforme de la chanteuse dans son nouveau clip Oui mais…Non. Ses streets looks se font très rares et étonnamment sobres avec de longs manteaux dans des couleurs neutres. Au fil des années, Mylène Farmer a su développer son look affirmé et lancer ses propres tendances depuis maintenant 25 ans

Publié dans Mylène et mes BLABLAS | Pas de Commentaire »

la tournée : Sextonik

Posté par francesca7 le 3 novembre 2011

.

la tournée : Sextonik dans Mylène et mes BLABLAS MF80_69aArès avoir rendu hystérique son public à Nice , on imagine d’ici la foule hystérique scander le nom de Mimi, brandissant l’objet phallique tout de latex (et de strass) vêtu. Ouais, y’a de quoi avoir peur ! Au moins, on sera dans l’ambiance des disques de Miss Farmer, qui ne recule jamais devant une allusion scabreuse.

Mais que les fans se dépêchent… Il n’y en aura pas pour tout le monde ! Seuls 1000 pièces ont été mises en vente. Prix du septième ciel : 100 euros (avec option vibreur ?). Alors bien sûr, si c’est votre mamie qui est fan de la chanteuse, évitez ce cadeau quelque peu choquant… ou alors, ne lui dite pas qu’il s’agit d’un sextoy. Laissez-lui imaginer que c’est un micro. Elle fera un carton dans les karaokés.

Précisons que l’objet est vendu dans une boîte en forme de cercueil. Du meilleur goût !

Publié dans Mylène et mes BLABLAS | Pas de Commentaire »

Mylène Farmer autrement

Posté par francesca7 le 3 novembre 2011

Mylène Farmer autrement dans Mylène et mes BLABLAS MF80_03aVotre mode de pensée Mylène FARMER est plutôt tranquille car vous avez besoin de temps et de tranquillité afin de tenir compte des idées et opinions de chacun, peser le pour et le contre et parvenir enfin à prendre la décision qui vous semble être la plus équitable, la plus juste et la plus équilibrée. 

 

En effet, refusant tout comportement fanatique et extrémiste, vous êtes toujours à la recherche du juste milieu. Mais, même si l’on s’accorde à reconnaître votre tolérance, votre sens de la logique et votre don pour la conciliation, on vous reprochera souvent une trop grande indécision et une nette tendance à toujours reporter vos choix à plus tard. 

 

Vous aurez alors parfois besoin que l’on vous encourage et que l’on vous pousse à agir pour pouvoir lutter contre cette attitude quelque peu fataliste que l’on pourrait assimiler à de la paresse. N’attendez donc pas tant l’approbation d’autrui, exprimez-vous davantage et agissez… 

 

Vous avez les pieds sur terre et un sens pratique particulièrement développé, Mylène FARMER. 

 

Avec vous, pas d’état d’âme ou de réflexion abstraite et nébuleuse : vous savez où vous allez, et votre mental aiguisé et clair vous permet en général de conduire vos affaires personnelles avec efficacité. 

 

Parfois un peu têtue et surtout de résultats en chaque domaine – notamment dans les domaines financiers où vos capacités intellectuelles sont admirablement utilisées -  vous réussissez néanmoins à vous tirer des mauvais pas grâce à votre esprit logique et votre vision claire de la situation.

BARRE

 

 

Publié dans Mylène et mes BLABLAS | Pas de Commentaire »

La folle ascension de Mylène

Posté par francesca7 le 1 novembre 2011

 

La folle ascension de Mylène dans Mylène et mes BLABLASAprès les premières hésitations, la carrière de Mylène est lancée ; ses clips créent l’événement, ses concerts impressionnent, sa musique séduit, ses textes font mouche. C’est à ce moment-là qu’elle établit avec ses fans ce lien incroyable qui fera d’elle un mythe.

 

 

Une star au sommet 

Devant une véritable icône de la chanson, Mylène multiplie les succès en France, mais aussi à l’étranger. Elle réussit même à faire de sa protégée Alizée une star internationale. Et plus Mylène se fait secrète, plus son mythe se renforce.

 

Portfolio exclusif :

Les plus belles photos de Mylène réunies dans un album collector…

 

 

Une personnalité controversée

L’ascension de Mylène n’est pas survenue sans faire grincer quelques dents, notamment au sein des médias ou du grand public. Des anti-Mylène qui ne supportent pas le côté morbide de ses clips, ni ses textes sulfureux – et encore moins son succès….

 

 

Des concerts d’anthologie

Non contente de révolutionner le clip français, Mylène Farmer a également adopté le principe des grands shows à l’américaine. Empreints de démesure, ses concerts sont d’énormes machines dans lesquelles l’émotion est pourtant à fleur de peau.

 

 

barre de séparation

 

Publié dans Mylène et mes BLABLAS | Pas de Commentaire »

Le Style Farmer

Posté par francesca7 le 1 novembre 2011

 

Le Style Farmer dans Mylène et mes BLABLASUne toute première image qui se crée avec le clip de Plus grandir….    en 1985.

 

Décor gothique et ambiance mélancolique qui deviendront les signatures visuelles de la chanteuse. Complètement en marge de la production habituelle, le clip est un vrai petit bijou artistique qui atteint son objectif ; attirer l’attention des professionnels et du grand public. Difficile de passer à côté de ce court métrage de sept minutes qui propose une image de qualité cinéma et qui sera même projeté dans une salle parisienne avant sa diffusion TV. Avec ce premier coup de maître, Mylène acquiert sa réputation : une artiste à part.

 

Pour souvenir, visionner le clip ici …. 

Publié dans Mylène et mes BLABLAS | Pas de Commentaire »

Devenir chanteuse

Posté par francesca7 le 1 novembre 2011

 

Devenir chanteuse  dans Mylène et mes BLABLAS MF2000_151a

Mylène a réalisé qu’elle voulait devenir chanteuse à  l’âge de ses 18 ans.

 

Mais pas n’importe quelle chanteuse, elle voulait être une Star de la musique  et comme elle le dit si bien :

 « Je ne tiens surtout pas à être une passade, une nova, cette étoile qui brille toujours plus fort pour annoncer sa fin ».

 

 

Publié dans Mylène et mes BLABLAS | Pas de Commentaire »

Mylène premier film

Posté par francesca7 le 1 novembre 2011

Mylène premier film dans Mylène et mes BLABLAS MF90_152a

Le sujet de Giorgino m’a attiré par son étrangeté, son originalité. Pour parler plus précisément du personnage de Catherine, j’ai senti que je pouvais y mettre beaucoup d’émotions. Je crois que Laurent a puisé certaines choses de ma personnalité pour l’écriture du personnage de Catherine. Nous n’en avons jamais parlé… Je n’ai pas réellement connu la magie de la découverte du scénario parce que j’ai suivi pratiquement 24h sur 24, l’élaboration de ce projet : j’ai aussi vécu les difficultés d’écriture qu’ont rencontré Laurent Boutonnat et Gilles Laurent ( le co-scénariste ) ainsi que tous les problèmes inhérents au montage d’un tel projet. C’est malgré tout, passionnant d’apprendre tous les à-côtés d’un film. Giorgino a été un accouchement dans la douleur, mais nous vivons, Laurent et moi-même, dans ce climat depuis que l’on travaille ensemble, rien ne se fait dans la facilité. Peut-être ressentirons-nous un peu de bonheur ou plutôt de soulagement, quand nous nous déposséderons totalement du film, c’est-à-dire le jour de sa sortie sur les écrans.

 

 

 

 

 

                                  barre de séparation

Publié dans Mylène et mes BLABLAS | Pas de Commentaire »

Citations Mylène

Posté par francesca7 le 1 novembre 2011

Citations de Son Enfance

Citations Mylène dans Mylène et mes BLABLAS MF80_211aJe n’ai quasiment pas de souvenirs d’enfance, mais aujourd’hui, cette occultation n’est plus douloureuse. Je ne jette pas la pierre à mes parents, mais j’étais en manque affectif. On ne guérit pas les blessures de sa jeunesse, on peut seulement pardonner. Les émotions restent entières.

Je pense que j’étais malade de mon enfance. Jusqu’à l’âge de 10 ans, c’est le noir total dans mes souvenirs. Un gouffre. Je ne jette pas la pierre à mes parents mais j’étais en manque affectif.

Quand j’étais petite, beaucoup de gens me prenaient pour un garçon et je dois avouer que j’aimais ça.

Il y a toute une période de ma vie où j’aurais voulu être sans sexe.

Citations de Sa Carrière et Laurent Boutonnat

On peut parler métier, mais pour le reste, je suis à la lettre une vieille recette de star : je n’explique rien, vous devinez tout et j’entretiens le mystère. J’évite de me dévoiler totalement. Je préfère un demi-mot à une longue phrase.

On ne s’improvise pas, je crois aux vertus du travail, de la persévérance et de la chance.

Je crois que je préfère même les fins tragiques. Si un jour on m’oublie, je crois que je disparaîtrai.

Je ne fais rien à la légère depuis mes débuts dans ce milieu. Je ne tiens surtout pas à être une passade, une nova, cette étoile qui brille toujours plus fort pour annoncer sa fin.

Je ne fais pas ce métier pour provoquer, mais parfois certaines provocations sont synonymes de liberté.

Je ne me suis jamais fait miroiter une carrière d’actrice et je continue à recevoir des scénarios.

Laurent est comme mon jumeau. Ses fantasmes sont les miens et vice-versa. Le danger dans cette relation ou nous sommes si semblables, c’est la destruction.

barre de séparation

Publié dans Mylène et mes BLABLAS | Pas de Commentaire »

123
 

linergeek |
give to eat by eating |
ecouteconseil |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hé ! lecteurs à Saint Marti...
| parlons-en!
| Je me SOUVIENS...