• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 1 novembre 2011

La folle ascension de Mylène

Posté par francesca7 le 1 novembre 2011

 

La folle ascension de Mylène dans Mylène et mes BLABLASAprès les premières hésitations, la carrière de Mylène est lancée ; ses clips créent l’événement, ses concerts impressionnent, sa musique séduit, ses textes font mouche. C’est à ce moment-là qu’elle établit avec ses fans ce lien incroyable qui fera d’elle un mythe.

 

 

Une star au sommet 

Devant une véritable icône de la chanson, Mylène multiplie les succès en France, mais aussi à l’étranger. Elle réussit même à faire de sa protégée Alizée une star internationale. Et plus Mylène se fait secrète, plus son mythe se renforce.

 

Portfolio exclusif :

Les plus belles photos de Mylène réunies dans un album collector…

 

 

Une personnalité controversée

L’ascension de Mylène n’est pas survenue sans faire grincer quelques dents, notamment au sein des médias ou du grand public. Des anti-Mylène qui ne supportent pas le côté morbide de ses clips, ni ses textes sulfureux – et encore moins son succès….

 

 

Des concerts d’anthologie

Non contente de révolutionner le clip français, Mylène Farmer a également adopté le principe des grands shows à l’américaine. Empreints de démesure, ses concerts sont d’énormes machines dans lesquelles l’émotion est pourtant à fleur de peau.

 

 

barre de séparation

 

Publié dans Mylène et mes BLABLAS | Pas de Commentaire »

Le Style Farmer

Posté par francesca7 le 1 novembre 2011

 

Le Style Farmer dans Mylène et mes BLABLASUne toute première image qui se crée avec le clip de Plus grandir….    en 1985.

 

Décor gothique et ambiance mélancolique qui deviendront les signatures visuelles de la chanteuse. Complètement en marge de la production habituelle, le clip est un vrai petit bijou artistique qui atteint son objectif ; attirer l’attention des professionnels et du grand public. Difficile de passer à côté de ce court métrage de sept minutes qui propose une image de qualité cinéma et qui sera même projeté dans une salle parisienne avant sa diffusion TV. Avec ce premier coup de maître, Mylène acquiert sa réputation : une artiste à part.

 

Pour souvenir, visionner le clip ici …. 

Publié dans Mylène et mes BLABLAS | Pas de Commentaire »

Devenir chanteuse

Posté par francesca7 le 1 novembre 2011

 

Devenir chanteuse  dans Mylène et mes BLABLAS MF2000_151a

Mylène a réalisé qu’elle voulait devenir chanteuse à  l’âge de ses 18 ans.

 

Mais pas n’importe quelle chanteuse, elle voulait être une Star de la musique  et comme elle le dit si bien :

 « Je ne tiens surtout pas à être une passade, une nova, cette étoile qui brille toujours plus fort pour annoncer sa fin ».

 

 

Publié dans Mylène et mes BLABLAS | Pas de Commentaire »

Mylène premier film

Posté par francesca7 le 1 novembre 2011

Mylène premier film dans Mylène et mes BLABLAS MF90_152a

Le sujet de Giorgino m’a attiré par son étrangeté, son originalité. Pour parler plus précisément du personnage de Catherine, j’ai senti que je pouvais y mettre beaucoup d’émotions. Je crois que Laurent a puisé certaines choses de ma personnalité pour l’écriture du personnage de Catherine. Nous n’en avons jamais parlé… Je n’ai pas réellement connu la magie de la découverte du scénario parce que j’ai suivi pratiquement 24h sur 24, l’élaboration de ce projet : j’ai aussi vécu les difficultés d’écriture qu’ont rencontré Laurent Boutonnat et Gilles Laurent ( le co-scénariste ) ainsi que tous les problèmes inhérents au montage d’un tel projet. C’est malgré tout, passionnant d’apprendre tous les à-côtés d’un film. Giorgino a été un accouchement dans la douleur, mais nous vivons, Laurent et moi-même, dans ce climat depuis que l’on travaille ensemble, rien ne se fait dans la facilité. Peut-être ressentirons-nous un peu de bonheur ou plutôt de soulagement, quand nous nous déposséderons totalement du film, c’est-à-dire le jour de sa sortie sur les écrans.

 

 

 

 

 

                                  barre de séparation

Publié dans Mylène et mes BLABLAS | Pas de Commentaire »

Citations Mylène

Posté par francesca7 le 1 novembre 2011

Citations de Son Enfance

Citations Mylène dans Mylène et mes BLABLAS MF80_211aJe n’ai quasiment pas de souvenirs d’enfance, mais aujourd’hui, cette occultation n’est plus douloureuse. Je ne jette pas la pierre à mes parents, mais j’étais en manque affectif. On ne guérit pas les blessures de sa jeunesse, on peut seulement pardonner. Les émotions restent entières.

Je pense que j’étais malade de mon enfance. Jusqu’à l’âge de 10 ans, c’est le noir total dans mes souvenirs. Un gouffre. Je ne jette pas la pierre à mes parents mais j’étais en manque affectif.

Quand j’étais petite, beaucoup de gens me prenaient pour un garçon et je dois avouer que j’aimais ça.

Il y a toute une période de ma vie où j’aurais voulu être sans sexe.

Citations de Sa Carrière et Laurent Boutonnat

On peut parler métier, mais pour le reste, je suis à la lettre une vieille recette de star : je n’explique rien, vous devinez tout et j’entretiens le mystère. J’évite de me dévoiler totalement. Je préfère un demi-mot à une longue phrase.

On ne s’improvise pas, je crois aux vertus du travail, de la persévérance et de la chance.

Je crois que je préfère même les fins tragiques. Si un jour on m’oublie, je crois que je disparaîtrai.

Je ne fais rien à la légère depuis mes débuts dans ce milieu. Je ne tiens surtout pas à être une passade, une nova, cette étoile qui brille toujours plus fort pour annoncer sa fin.

Je ne fais pas ce métier pour provoquer, mais parfois certaines provocations sont synonymes de liberté.

Je ne me suis jamais fait miroiter une carrière d’actrice et je continue à recevoir des scénarios.

Laurent est comme mon jumeau. Ses fantasmes sont les miens et vice-versa. Le danger dans cette relation ou nous sommes si semblables, c’est la destruction.

barre de séparation

Publié dans Mylène et mes BLABLAS | Pas de Commentaire »

 

linergeek |
give to eat by eating |
ecouteconseil |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hé ! lecteurs à Saint Marti...
| parlons-en!
| Je me SOUVIENS...