• Accueil
  • > Archives pour octobre 2011

Interview Mylénium Tour Mylène

Posté par francesca7 le 11 octobre 2011

Interview exclusive de LAURENT BUISSON – Son 

« Il nous est arrivé d’avoir des coupures de courant en plein concert » 

Interview Mylénium Tour Mylène dans CONCERTS DE MYLENE MF99_23a

QUESTION / REPONSES  

Source : IAO 7 avril 2006 – spécial Live    

barre-separation-3 dans Mylène MYLENIUM TOUR

 

Avant tout, expliquez-nous en quoi consiste votre métier ? 

Je suis chargé de la diffusion du son dans la salle. Cela consiste à reprendre tous les micros des chanteurs et instruments indépendamment sur scène pour reproduire un son agréable dans la salle. 

Vous avez travaillé sur les trois tournées de Mylène. Pourquoi n’a-t-on pas fait appel à vous pour les concerts de cette année ? 

Je ne sais pas. Il faut demander à la prod. A l’époque de la tournée d’Alizée, je n’étais pas libre et je me doutais que celui qui ferait Alisée ferait la prochain Mylène. C’est comme ça. Et puis il y a des modes dans ce métier. En ce moment, c’est Stéphane (Plisson, NDLR) qui a la cote, tant mieux pour lui. 

Comment êtes-vous entré dans l’équipe Farmer ? 

Par Thierry Suc, qui m’a fait confiance à l’époque. 

Vous étiez en totale charge du son sur le Tour 96 et le Mylenium Tour alors que vous étiez très en retrait derrière Thierry Rogen et Patrice Carmer en 89. Pourquoi cela ? 

J’étais juste assistant en 89, j’ai fait quelques dates à la place Thierry et de Patrice, je suis ensuite resté pour les autres tournées. 

Quelles sont les principales difficultés de votre job ? 

Avec Mylène, la principale difficulté venait de son filet de voix qui est très petit. Elle chante toujours juste, mais elle n’a pas beaucoup de puissance. Il y a aussi les nombreuses programmations à gérer. Mais ça devient une habitude aujourd’hui. 

Participiez-vous à l’enregistrement des albums live ? 

Non. 

Selon vous, sont-ils fidèles aux concerts sur lesquels vous avez travaillé ? 

Ils sont bien faits, mais ne restitueront jamais les émotions du live. Surtout pour Mylène où l’ambiance dans le public est incroyable ! 

Avec qui travaillez-vous le plus sur un concert de Mylène, Laurent ou Mylène ? 

Avec Laurent Boutonna tour le Tour 96 et Yvan Cassar pour le Mylenium.   

0Mylène a-t-elle recours à du playback ? 

Non, jamais. 

Devez-vous avoir recours à des astuces particulières compte tenu du fait que Mylène a une vois très fluette ? 

Chacun a des astuces de pro. Qui seraient trop longues à expliquer. Disons simplement que la technique des micros a beaucoup progressé. 

Avez-vous le souvenir de gros problèmes de sons sur certains concerts des trois tournées ? 

Il nous est arrivé d’avoir des coupures de courant en plein concert ! Ce qui est curieux, c’est que c’est arrivé une fois par tournée (rire). Pour la dernière (le Mylenium), c’était à Lyon. Je me souviens qu’on n’entendait plus que Abbe (Abrahamm Laborile Jr) qui continuait à taper comme un malade sur sa batterie dans une salle déchaînée, même sans son ! 

Comme réagit Mylène dans ces moments là ? 

Très bien. Il y a toujours eu une bonne ambiance. Mylène est très gentille, vous savez. Et ça n’a duré qu’une minute. 

Lyon ne lui porte pas chance ! Vous rappelez-vous de sa chute de scène lors du Tour 96 ? 

MF99_43aOui bien sûr. Le pire, c’est que c’est arrivé lors d’un rappel qu’elle ne faisait pas habituellement ; 

Mylène participe-t-elle activement à toues les étapes sans rechigner, comme la balance ? 

Mylène ne fait quasiment jamais de balance. 

Quelle est la tournée de Mylène qui vous a demandé le plus de travail ? 

Le Mylenium car il y avait un manque de cohésion au niveau de l’équipe technique – son – façade. 

Est-il particulièrement valorisant ou intéressant de travailler pour Mylène ? 

Oui, car ses shows sont toujours exceptionnels. 

Quelle est votre tournée préférée ? 

Le Tour 96. Au niveau du son, c’est le travail don je suis le plus fier et au niveau lumière, c’est là qu’il y avait la meilleure ambiance. Mais toutes les tournées étaient réussies.

 

BARRE

 

Publié dans CONCERTS DE MYLENE, Mylène MYLENIUM TOUR | 1 Commentaire »

Interview Mylénium Tour

Posté par francesca7 le 11 octobre 2011

Interview exclusive de NELLY GIRAUD et CORINNE BLANDEL – Habilleuses « Mylène paniquait souvent pendant les changements de tenue » 

Interview Mylénium Tour dans CONCERTS DE MYLENE Mylenium-Tour

QUESTION / REPONSES  

Source : IAO 7 avril 2006 – spécial Live     

barre-separation-3 dans Mylène MYLENIUM TOUR

A -  Nelly Giraud 

En quoi consiste votre métier ? 

Je m’occupe des costumes. A savoir les changements, pendant le spectacle, et l’entretien, entre deux concerts. Je m’occupe aussi de l’artiste, en préparant sa loge. 

C’est-à-dire ? 

Je mets en place ce qu’il faut dans la loge. Mylène est une grande consommatrice de thé et de miel. 

Vous faites cela depuis longtemps ? 

Oui, une trentaine d’années. J’ai beaucoup travaillé avec Sylvie Vartan, Johnny, Yves Montand, Barbara. 

Et vous avez fait les tournées de 96 et 99 avec Mylène… 

Oui, et le dernier spectacle de cette année aussi. 

Est-ce que vous assistez aussi aux essayages des costumes en amont de la tournée ? 

Pas tout le temps, ça dépend. Pour le « Mylenium Tour », oui, car elle avait besoin de moi, car je suis aussi couturière. Pour le spectacle « Avant que l’Ombre », on a commencé à travailler fin décembre. 

Vous avez suivi Mylène sur toutes les dates, même jusqu’en Russie ? 

Oui. Mais je n’étais pas toute seule. On était quatre habilleuses, dont deux pour Mylène 

MF99_19a 

vous l’habilliez combien de temps avant le début du concert ? 

une demie heure avant. Trois quarts d’heures maxi. 

Parte-t-elle dans les dernières minutes qui précèdent le spectacle ? 

Non, pas du tout.   

Et s’il y a un vêtement qui s’abime ? 

Nous sommes là pour le réparer avant le concert d’après. 

C’est arrivé ? 

Oui. Surtout le voile avec lequel Mylène entre en scène. Il était souvent troué après le concert car elle s’accrochait régulièrement dans la main de la statue. 

Et le faux cul de « Optimistique-moi » ? 

Ah c’était très beau ça ! Mais il ne nous a posé aucun problème d’entretien. Par contre, c’était très compliqué à mettre. On a trouvé une astuce pour l’enfiler à Mylène : on se mettait à deux et on accrochait les chaps (surpantalon façon cow-boy) sur la guêpière et Mylène l’enfilait presque comme un pantalon. 

En fin de tournée, Mylène réunit-elle toute l’équipe pour vous remercier ? 

Oui, on fait un grand repas. Tout le monde se retrouve. On reçoit généralement des cadeaux. Pour le « Mylenium Tour », chacun a eu un blouson de cuir Redskin. 

mylene-farmer

B – Corinne Blandel 

Avez-vous travaillé avec Mylène avant le « Mylenium Tour » ? 

fond7A vrai dire, oui, il y a très longtemps, à l’époque de « Maman a tort ». je suis styliste à la base, et je dois avouer que la première fois que j’ai vu cette fille à la télé, je me suis dit que tout ce que je faisais depuis quelques années lui correspondrait tout à fait. Elle aimait les tenues qui soient à la fois portables à la ville et en même temps empreintes de théâtralité. J’avais tout un book comme ça, avec notamment des redingotes. 

Donc vous êtes entrée en contact avec elle à cette époque ? 

Oui, mais j’ai mis longtemps à y parvenir ; elle était déjà difficilement approchable… ça m’a pris un an je crois. 

Et comment y êtes-vous parvenue ? 

Par hasard. En fait il s’avère que, un jour j’ai rencontré Pierre Perrin, qui était le photographe de Mylène à ses tous débuts, mais aussi son ancien compagnon, avant Laurent Boutonnat ; il m’avait d’ailleurs raconté qu’il n’avait pas cru au potentiel commercial de « Maman a tort » et que c’est un peu ça qui avait conduit à une rupture. Il m’a donné les coordonnées de Mylène et je l’ai contactée. Mais même avec ses coordonnées priées, j’ai eu du mal à l’atteindre. 

Mais vous l’avez vue ? 

Oui. Je lui ai montré mon book et ça lui a plu. Mais la difficulté pour moi, c’était qu’elle avait déjà une costumière, Carine Sarfati, qui m’a visiblement prise pour une rivale potentielle. Moi, je démarrais dans le métier, alors je n’ai pas insisté. Mais Mylène a tout de même porté une de mes tenues en télé. C’était un chemisier un peu particulier, avec des manches pointues qui se terminaient par un anneau sur les mains. 

C’était pour quelle émission et quelle chanson ? 

Je crois que c’était « On est tous des imbéciles » dans une émission du matin sur FR3 (devenue France 3 depuis, MDLR). 

MyleneFarmerMyleniumTourvous aviez quand même accès à sa loge non ? 

oui mais parfois certaines personnes la mettaient vraiment sous cloche. Et le pire, c’est que je ne suis même pas sûre que ce soit sa volonté. Je me souviens que parfois, je l’entendais dire : « mais laisse la entrer, c’est Corinne, ca fait trois mois qu’elle me voit nue tous les jours ! » (rires) 

Combien de tenues Mylène a-t-elle délaissées alors ? 

Deux ou trois. Je me souviens notamment d’une tenue en résine chair, avec comme des gouttes de corail ou des flammes dessus. C’était une pure merveille. Elle valait bien 10 000 euros d’ailleurs. Mais c’était un vêtement tellement délicat qu’il était impossible de l’enfiler rapidement. Mylène ne l’a donc pas porté pendant le « Mylenium Tour ». En revanche, elle a fait une télé avec. 

Mylène parlait-elle pendant les changements de tenue ? 

Non, pour la simple raison qu’elle avait encore ses micros. On faisait tout par gestes. Par exemple, on lui tapait sur le mollet pour qu’elle lève le pied gauche (rires). Tout était très bien organisé. 

Et il y a déjà eu des cafouillages ? 

Oui. Je me souviens qu’un soir, lorsqu’on lui a enfilé la tenue du final, un superbe vêtement monté sur tulles, elle a paniqué quand son micro s’est pris dans le dos du vêtement. Elle était prête à l’arracher au ciseau. On a juste eu le temps de l’arrêter car comme elle remettait la tenue le lendemain ou le surlendemain, ça aurait été la catastrophe. Elle paniquait souvent pendant les changements rapides, à deux ou trois moments du concert. 

Pourquoi cela ? 

Je ne sais pas. Il faut reconnaître que certaines personnes de son entourage étaient assez stressantes. Je me rappelle d’une d’entre-elles en particulier qui venait parfois la voir entre deux chansons pour lui dire qu’elle avait oublié tel mot dans les paroles ou qu’elle avait fait telle erreur dans les as de danse. C’était assez déplacé, je trouve. 

Vous aviez des relations avec elle en dehors du spectacle ? 

Oui, un peu. Mais elle avait besoin de beaucoup de calme. Elle arrivait souvent à la Michael Jackson, l’écharpe au raz du nez et le bonnet jusqu’aux yeux. En même temps, elle pouvait se montrer totalement disponible ; elle venait discuter un peu avec nous au catering. Je n’ai pas le sentiment que c’est quelqu’un qui refuse la communication. Elle ne fait pas sa star. Je pense qu’elle est simplement surprotégée. 

Et en sortant de scène, elle parlait aussitôt ou elle restait un peu ? 

Elle partait. C’était un tel délire. Je me rappelle d’ailleurs que certains fans qui l’attendaient dehors me prenaient parfois pour elle quand je passais devant des espaces vitrés car, à l’époque  j’étais rousse avec les cheveux un peu en pétard. Et ils criaient !!! J’étais obligée de sortir pour leur dire que je n’étais pas Mylène et qu’elle était déjà partie. 

Mais elle partait avec sa tenue de scène ? 

Non, elle se changeait pour enfiler des choses plus confortables, et partait rapidement.

mylnefarmerencoccinellelm4

Publié dans CONCERTS DE MYLENE, Mylène MYLENIUM TOUR | Pas de Commentaire »

QUELQUES IMAGES du Mylenium Tour

Posté par francesca7 le 11 octobre 2011

 

 

INTRO MYLENIUM TOUR 

 

 Image de prévisualisation YouTube 

 

  

Mylène Farmer – XXL (Mylenium Tour)

 

  

Image de prévisualisation YouTube 

  

Mylène Farmer – Je t`aime melancolie (Mylenium tour)

 

  

Image de prévisualisation YouTube 

 

 

Mylène Farmer – Méfie-toi (Mylenium Tour)

 

  

Image de prévisualisation YouTube 

 

 

Mylène Farmer-Medley-Mylénium Tour

 

  

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans CONCERTS DE MYLENE, Mylène MYLENIUM TOUR | Pas de Commentaire »

COLLECTOR MYLEMIUM TOUR

Posté par francesca7 le 11 octobre 2011

COLLECTOR MYLEMIUM TOUR  dans CONCERTS DE MYLENE 2111568999_small_1       2804285379_small_1 dans Mylène MYLENIUM TOUR

 

 

1301220508_small

 

 

myleniumtour-coffret

 

511mOaVar7L._SL500_AA300_              2000-12-04_voici

 

myleniumtour-programme

 

Publié dans CONCERTS DE MYLENE, Mylène MYLENIUM TOUR | Pas de Commentaire »

Lonely Lisa – Cip 2011

Posté par francesca7 le 9 octobre 2011

Réalisé en mai 2011 

Sorti le 4 Juillet 2011 

Réalisé par Roy Raz 

 

Vidéo : Image de prévisualisation YouTube 

 

 

Lonely Lisa est le troisième single extrait du 8e album studio de Mylène Farmer intitulé Bleu Noir.

La chanteuse a écrit le texte et le compositeur marocain RedOne, qui a déjà composé le premier single de l’album Oui mais… non, a signé la musique de ce nouveau titre.

réalisé par Roy Raz (jeune producteur et DJ Israèlien), en République Tchèque. Ce clip s’inspire de l’univers des films « Dune » (David Lynch) et « Black Swan ». 

 

Rien de tel qu’un nouveau clip pour réveiller les ventes d’un album. Fort d’un excellent départ cet hiver, la vie de l’album Bleu Noir continue avec un nouveau clip.Totalement onirique et fantasmagorique, le clip de Lonely Lisa, réalisé par le jeune réalisateur israélien Roy Raz, met en scène une jeune fille rousse, calme et rêveuse, comme un double enfantin de la grande Mylène Farmer.

Désertique et rempli d’évocations absurdes (comme la cabine à U.V ou le chameau à paillettes), l’univers de Lonely Lisa (6ème titre de Bleu Noir) nous invite à nous perdre dans les méandres esthétiques de la chanteuse

 

Lonely Lisa - Cip 2011 dans Les Clips de Mylène lonelylisa-clipLe clip de Lonely Lisa est un clip très symbolique, de part ses images illustrées (des danseuses habillées en agneau, un dromadaire brillant…) mais aussi avec une atmosphère à la fois planante et troublante. La lenteur du clip fait un réel contraste avec le rythme de la chanson. Une ambiance très onirique, le clip illustre donc un rêve. 

De manière générale, les rêves, sont une succession d’images que notre cerveau allie afin de former le rêve, et souvent, ces derniers s’avèrent incohérents, sans sens, alors qu’en faite, tous nos rêves ont un sens bien spécifique, plus ou moins important. A noter, dans la chanson, les mots employés comme «Rêver», «Déraison» ou encore «folie», ce qui démontre bien ici, un rêve fou, sans raison. 

C’est donc grâce à l’étymologie des rêves qu’il faut décrypter ce clip, riche en significations. L’ordre des significations n’a aucune importance, puisque ici, c’est un peu de déraison.
Le décor proposé, un désert, exprime un sentiment d’abandon. Le désert du rêve est nostalgique et les grandes étendues de sable sont mélancoliques à contempler (dans la chanson, le mot «mélancolie» est également employé). 

Le rêveur doit comprendre lorsqu’il est en face de quelques dunes ou qu’il avance dans des vagues de sable, qu’un moment de solitude lui est nécessaire avant de continuer sa route. Rappelons que si la solitude est nécessaire pour avancer, le mot « Lonely » signifiant en anglais « Seul », est le terme approprié pour exprimer ceci. Nous verrons aussi une petite fille, rousse, au beau milieu de danseuses aux étoiles, ce qui évoque ici, Mylène enfant, seule, sans aucun doute la fameuse Lisa enfin en chair et en os.

mylene-farmer_lonely-lisa_clip_116 dans Les Clips de Mylène

De plus, un groupe de danseuses, ici habillé en agneau, symbolise les joies affectives, la tendresse et le bonheur. C’est donc le sujet de la chanson. Ce qui semble interloquer beaucoup de personnes, c’est ce dromadaire brillant, conduit par un homme. Si le dromadaire brille, ce n’est pas un hasard, car dans les rêves, les dromadaires ou chameaux sont signes de richesse. Mylène nous dirait alors que l’amour ainsi que le rêve serait une richesse pour continuer à avancer dans un monde plein d’illusions. D’où la phrase du texte : «Aimer et fondre l’or». 

La présence de personnes âgées restera surprenante. Des hommes sortent de cabines d’UV. Des hommes très bien habillés en mylene-farmer-le-clip-de-lonely-lisanoir, au nombre de trois, qui seraient ici des personnes mortes. Dans le clip de Bleu Noir, l’on pouvait remarquer la présence de trois étoiles. Ici il s’agirait donc de trois hommes, cependant incapables de voir le jour. Dans la chanson, Mylène dit «Aimer et fondre l’or, faire de nos morts, des immortelles» ce qui veut bien signifier que aimer encore des personnes pourtant disparues ne peut que les rendre immortelles dans nos têtes. Mais, la présence des personnes très âgées que l’on voit en rêve est en faite porteuse de messages, de sagesse et de prudence. Ce sont des atouts pour avancer dans notre monde. 

L’on voit aussi, un enfant, acheter une glace, certes, qui reste contemplatif devant l’arrivée des nuages, dans lesquels Mylène avance. Des nuages très noirs, qui représentent la peur, le souci. Mylène n’aurait donc plus peur de rien, elle affronte ainsi la vie telle quelle. 

Enfin, dernière image, celle de la jeune Lisa, elle aussi habillée en agneau, se jette au dessus d’une falaise. Cette image marque donc l’affrontement de la peur, pour sortir de l’illusion, tout comme quand la fille se brise en mille éclats de verre. Une phrase, dit : « Sors de ton troupeau et devient ton propre berger». Mylène est donc la représentation de ce berger. Une Mylène qui regarde la vie en face, bien plus forte que l’on ne croit. 

Disponible en téléchargement depuis le 16 mai 2011, le single sort dans les bacs le 4 juillet 2011. Le clip, réalisé par Roy Raz, a été dévoilé le 1er juin via la page Facebook de Polydor.

Le titre se classe n°1 des charts français la semaine de sa sortie (avec 15 000 ventes), ce qui en fait le douzième single n°1 de Mylène Farmer (et le huitième consécutif), ce qu’aucun artiste français ou étranger n’a pu à ce jour égaler.

 

stock-avatars-lonely-lisa-img

Publié dans Les Clips de Mylène | Pas de Commentaire »

Clip de Lonely Lisa

Posté par francesca7 le 9 octobre 2011

Lonely Lisa est le troisième single extrait du 8e album studio de Mylène Farmer intitulé Bleu Noir.

La chanteuse a écrit le texte et le compositeur marocain RedOne, qui a déjà composé le premier single de l’album Oui mais… non, a signé la musique de ce nouveau titre.

Le clip a été réalisé par Roy Raz (jeune producteur et DJ Israèlien), en République Tchèque. Ce clip s’inspire de l’univers des films « Dune » (David Lynch) et « Black Swan ». 

 

Vidéo : Image de prévisualisation YouTube 

 

 

Rien de tel qu’un nouveau clip pour réveiller les ventes d’un album. Fort d’un excellent départ cet hiver, la vie de l’album Bleu Noir continue avec un nouveau clip.

Totalement onirique et fantasmagorique, le clip de Lonely Lisa, réalisé par le jeune réalisateur israélien Roy Raz, met en scène une jeune fille rousse, calme et rêveuse, comme un double enfantin de la grande Mylène Farmer.

Désertique et rempli d’évocations absurdes (comme la cabine à U.V ou le chameau à paillettes), l’univers de Lonely Lisa (6ème titre de Bleu Noir) nous invite à nous perdre dans les méandres esthétiques de la chanteuse

 

Le clip de Lonely Lisa est un clip très symbolique, de part ses images illustrées (des danseuses habillées en agneau, un dromadaire brillant…) mais aussi avec une atmosphère à la fois planante et troublante. La lenteur du clip fait un réel contraste avec le rythme de la chanson. Une ambiance très onirique, le clip illustre donc un rêve.

Clip de Lonely Lisa dans Mylène 2011 - 2012 1219606822_lonely-lisa

Publié dans Mylène 2011 - 2012 | Pas de Commentaire »

Préparation BERCY Mylène 2006

Posté par francesca7 le 9 octobre 2011

Préparation BERCY Mylène 2006 dans CONCERTS DE MYLENE MFBercy2006_13aLes premières répétitions en décor réel arrivent très vite, et s’enchaînent quotidiennement pendant plus de deux semaines, tous les jours, et jusque très tard dans la nuit. L’entrée en scène étant particulièrement complexe techniquement, Mylène la répète au moins deux fois par jour. Et c’est une craie performance : sachez que pour arriver dans sa capsule géante, la chanteuse doit d’abord accéder au milieu de Bercy sans que le public l’aperçoive. Pour ce faire, elle doit emprunter le rail qu’elle prendra plus tard pour l’entrée de « Ange parle-moi » et survoler la salle encore éclairée et pleine à craquer. Pour ne pas se faire repérer le cercueil de la belle est plongé dans le noir. Duré du trajet : cinq minutes.

 

Ça vous paraît peut-être peu, mais imaginez un peu ; en plus de son trac, bien naturel avant de monter sur scène, Mylène doit se retrouver seule, enfermée dans une boîte, dans le noir, à plusieurs dizaine de mètres de hauteur, au-dessus d’un public surchauffé qui ne doit surtout pas la voir…. Claustrophobes s’abstenir !

 

Les répétitions s’enchaînent et se ressemblent ; à chaque fois qu’elle chante « Rêver », Mylène ne peut s’empêcher de pleurer et peine à finir la chanson. Comme quoi… Des petites modifications interviennent cependant dans le choix des chansons, « Déshabillez-moi » qui n’était pas prévue à l’origine, est ajouté au tracklisting. Ainsi que « Je te rends ton amour » qui est finalement abandonnée et remplacée par « Ainsi soit je… » deux jours seulement avant le premier concert ! Dès la troisième date, c’est « L’Autre… » qui prend sa place.

 

De l’avis général des gens que nous avons rencontrés, Mylène est heureuse et relativement détendue pendant ces répétitions. Et ce, malgré une pression qu’on imagine pesante et de nombreux soucis techniques, inhérents à l’énormité du projet. Elle entoure néanmoins la salle de Bercy de son éternel goût du secret. L’équipe, nombreuse, est réduite au silence le plus total. Chacun a même l’interdiction formelle de prendre des photos ; tant pis pour les souvenirs. Mais c’est à ce prix que Mylène arrive encore et toujours à nous surprendre et à nous éblouir…

MFBercy2006_19a dans Mylène Tour BERCY 2006

Publié dans CONCERTS DE MYLENE, Mylène Tour BERCY 2006 | Pas de Commentaire »

Ronde de chansons BERCY Mylène 2006

Posté par francesca7 le 9 octobre 2011

 

Ronde de chansons BERCY Mylène 2006 dans CONCERTS DE MYLENE MFBercy2006_04aMutine et taquine. Coquine et enfantine. Un peu cyber manga. L’idéal  pour « Peut-être toi ». Pas forcément pour le reste du concert. On note aussi qu’elle a renoué avec les paillettes aux paupières du Tour 96. Et que sa tenue est, comme à l’accoutumée, délicieusement outrageuse (soutien gorge, culotte, cuissardes), sou s une pluie de lanières lui conférant un aspect à la fois animal et futuriste. La première chanson est déjà finie. Pas le temps de se remettre de ses émotions, Mylène enchaîne avec « XXL ». a la fin du morceau, elle nous salue et nous demande « un petit cadeau » : chanter avec elle. Et nous voilà tous hurlant notre besoin d’amour…

 

Suivent « Dans les rues de Londres » et « California ». Puis « Porno Graphique » sur lequel, du haut d’une petite plateforme montante, Mylène exécute une petite choré originale et marrante. A la toute fin du morceau, des danseurs apparaissent enfin (Mylène est restée seule en scène jusque là). Mais ils restent immobiles. C’est lorsque Mylène quitte la scène qu’ils prennent enfin vie, pour un flamenco endiablé sur l’instrumental de « Porno Graphique ». Puis la lumière meurt.

 

On entend alors les premières notes de « Sans Contrefaçon ». C’est l’hystérie. Mylène apparaît dans une tenue de plumes noires, arborant un immense chapeau haut de forme, tandis que, derrière elle, huit danseuses, affublées du même couvre-chef (mais rouge), reprennent le dresse-code de cette chanson : la veste à carreaux (la version 2006, est colorée !). La réorchestration du morceau est un bonheur. La chorégraphie est celle d’origine. Un régal !

 

Puis, les huit filles et Mylène font tomber vestes et chapeaux pour un « Q .I » sensuel et hispanique. Suit « C’est une belle journée ». Troisième chanson dansée d’affilée. Puis extinction des feux. Musique orientalisante à la clarinette, puis nouvel interlude flamenco.

 

MFBercy2006_71a dans Mylène Tour BERCY 2006Silence. Eclairs partout dans Bercy tandis que gronde le tonner et qu’on entend la pluie tomber. La lumière revient sur la scène centrale cette fois. Une partie de la structure pivote alors sur elle-même et laisse apparaître un piano (c’est magique !) tandis que Yvan Cassar monte sur l’autre extrémité de la scène sous les bravos. Il se met en place, commence à jouer. L’on entend alors la voix de Mylène. C’est « Ange, parle-moi ». Mais où est-elle ? Comme au début du concert, c’est la lumière qui guide nos yeux vers le haut de Bercy.

 

Mylène est au-dessus des gradins, à gauche de la scène, dans un immense lustre volant qui va parcourir toute la salle jusqu’à atterrir au milieu de la croix que dessine la scène centrale. Bercy oscille entre hystérie et larmes. La magie est là. Une fois sur scène, Mylène nous laisse voir une nouvelle tenue, pourpre, et enchaîne avec « Redonne-moi ». Mais elle n’ira pas au bout de la chanson, sans doute trop émue de voir son public de si près. Elle croule sous les peluches et les cadeaux, s’agenouille pour ramasser un petit singe en peluche et un paquet de fraises tagada (merci « Sept à Huit »), lâche un « On va les partager » avant d’être gagnée par l’émotion. Elle ne cède pas aux larmes, mais fait signe à Yvan qu’elle ne terminera pas la chanson. Elle entonne alors « Rêver » sur lequel le public chante si fort que cela suscite un « Je vous adore » de la part de Mylène Puis c’est « Ainsi soit je… », tandis que les musiciens rejoignent Yvan sur scène.

Publié dans CONCERTS DE MYLENE, Mylène Tour BERCY 2006 | Pas de Commentaire »

La difficulté du BERCY 2006 de Mylène

Posté par francesca7 le 9 octobre 2011

 

 

La difficulté du BERCY 2006 de Mylène dans CONCERTS DE MYLENE MFBercy2006_55a   Mylène précise : « ça va être difficile de ne pas pleurer sur celle-ci » Elle tiendra pourtant le coup. Le stress de la première lui aura sans doute fait retenir ses émotions. Elle se lâchera plus volontiers les soirs suivants, notamment quand elle fera monter des fans sur scène, chose qu’elle n’a pas faite lors de cette première date. La chanson « Ainsi soit je… » est finie.

 

Mylène descend quelques instants de scène, le temps de régler un petit souci avec son micro casque. Quand elle remonte, une mélodie bien connue envahit Bercy

 

C’est « Désenchantée » ! Les huit danseuses occupent la croix géante. Mylène les rejoint. C’est l’hystérie. Tout Bercy est debout ! A la fin du morceau, Mylène présente un à un ses musiciens qui regagnent alors la scène principale par le pont qui est redescendu sur la fosse. Le public se met alors à chanter « Désenchantée » seul, a cappella, tandis que Mylène traverse à son tour le pont se penchant volontiers par-dessus  pour saluer les fans en-dessous. Une fois arrivée de l’autre côté, elle reprend « Désenchantée » dans l’hystérie collective. Un peu de calme avec « Nobody Knows », puis Mylène quitte la scène.

 

MFBercy2006_68a dans Mylène Tour BERCY 2006Elle revient perchée sur une plateforme, et cachée au centre d’une colonne de tissu blanc. C’est « Je t’aime mélancolie ». A la fin du premier refrain, la chanteuse sort enfin de sa cachette, révélant une nouvelle tenue, noir (cuissardes, shorty et soutien gorge à nouveau, sous une veste). Malgré la choré d’origine, la sauce ne prend pas trop. Mylène enchaîne sur « L’amour n’est rien ». Mais seule en scène c’est un peu tristounet pour une chanson si légère. Le ballet de rideaux derrière elle ne suffit pas à égayer l’ensemble. Dommage : cette chanson aurait mérité mieux. Puis c’est la surprise ; « Déshabillez-moi». Sur un son électro-rock puissant, Mylène reprend ce titre qu’elle n’avait plus chanté depuis dix-sept ans ! C’est une réussite. La belle s’amuse et ça se voit. Le plaisir est partagé. A la fin, elle se trompe dans les paroles et chante ; « Je me suis trompée» dans un rire mutin. Elle est humaine….

Publié dans CONCERTS DE MYLENE, Mylène Tour BERCY 2006 | Pas de Commentaire »

Flamenco Mylène au Bercy 2006

Posté par francesca7 le 9 octobre 2011

 

Flamenco Mylène au Bercy 2006 dans CONCERTS DE MYLENE MFBercy2006_63aVient ensuite l’émotion. Des roses géantes s’impriment sur les deux colonnes géantes qui entourent la scène. C’est « Les Mots » Mylène chante les siens. Lorsque arrivent ceux de Seal, on voit Abraham, le batteur, se lever et chanter en descendant l’escalier qui sépare sa batterie de la scène. Il est acclamé par le public. Sa performance est remarquable, même s’il s’est trompé dans les paroles, lors du second couplet. La chanson se finit par un petit smack entre les duettistes.

 

Puis vient « Funck them all », Mylène exécute une choré hispanisante avec les sept danseurs de flamenco, tandis que les huit danseuses sont en haut des marches, agitant les immenses manches de leur tenue de geisha. A la fin du morceau, le pont descend à nouveau sur la fosse (même un peu trop tôt d’ailleurs, il a dû marquer un temps d’arrêt car Mylène était encore sur l’avant scène),  et tout le monde rejoint la scène centrale. Mylène se démène alors comme elle peut pour enflammer Bercy sur cette chanson. Mais ça ne prend pas. Elle présente sommairement ses danseurs et ses danseuses, puis retourne sur la scène du fond avant de nous saluer : « Merci, Bonne soirée ». Bien sûr, on n’y croit pas trop, mais c’est le jeu….

 

La salle scande son nom, tape des pieds, des mains. Et Mylène réapparait derrière un immense mur d’eau. Vêtue d’un somptueux manteau orange brodé de vraies perles de culture, elle est simplement divine. C’est « Avant que l’ombre… » En milieu de chanson, le rideau d’eau s’ouvre pour permettre à Mylène de venir à nous, une dernière fois. Il se referme derrière elle. Vient alors le pont musical : « passé… passé…. Passé… ». Chaque mot se dessine dans la cascade d’eau. C’est magique !

 

 

MFBercy2006_72a dans Mylène Tour BERCY 2006Le rideau liquide s’ouvre à nouveau pour laisser partir Mylène, tandis que les cris aigus de la fin de la chanson résonnent dans la salle. Des silhouettes semblables à celle de Mylène sur l’affiche se dessinent dans l’eau, alors que Mylène monte les innombrables marches du décor de fond, jonchées de chaque côté de  lustres immenses et luxueux.

 

A mi parcours, elle laisse tomber son manteau, laissant deviner une nudité à peine voilée par des dessous pailletés, comme pour abandonner les artifices avant le grand voyage. Elle se perd alors tout  là haut dans un nuage de brume qui la fait devenir fantôme. Et l’on devine sa main nous saluant une dernière fois tandis que l’immense porte du décor se referme, laissant une salle émerveillée t émue. Cette sortie de scène n’est pas sans évoquer celle du Tour 89.

 

 

Et voilà, c’est déjà fini « Avant que l’ombre.. » à Bercy c’est déjà un souvenir. Un bon souvenir. 

Publié dans CONCERTS DE MYLENE, Mylène Tour BERCY 2006 | Pas de Commentaire »

La presse parle du BERCY 2006

Posté par francesca7 le 9 octobre 2011

La presse parle du BERCY 2006 dans CONCERTS DE MYLENE 2006-01-13_ouest-france              

 

 

2006-01-16_le-monde dans Mylène Tour BERCY 2006

Publié dans CONCERTS DE MYLENE, Mylène Tour BERCY 2006 | Pas de Commentaire »

Mylène VIDEOS du BERCY 2006

Posté par francesca7 le 9 octobre 2011

 

 

 

Rêver – Live Bercy 2006 

 

Image de prévisualisation YouTube

 

 

 

Les Mots – Live Bercy 2006

Image de prévisualisation YouTube 

 

 

  

Redonne moi – Live Bercy 2006 

Image de prévisualisation YouTube 

 

 

  

 XXL – Live Bercy 2006 

 

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans CONCERTS DE MYLENE, Mylène Tour BERCY 2006 | Pas de Commentaire »

Dates du Concert Bercy 2006

Posté par francesca7 le 9 octobre 2011

 

 

Tout à BERCY en 2006 … Avant que l’ombre…… 

 

DATES 

LES MUSICIENS 

 

13 JANVIER

Paul Bushnell (basse)

14 JANVIER

Yvan Cassar (clavier)

15 JANVIER

Eric Chevalier (claviers)

17 JANVIER

Perry Gwynedd (guitare)

18 JANVIER

Abraham Laboriel Jr (batterie)

20 JANVIER

Milton McDonald (guitare)

21 JANVIER

Nicolas Montazaud (percussions)

22 JANVIER

 

24 JANVIER

 

25 JANVIER

CHORISTES 

27 JANVIER

 

28 JANVIER

Esther Dobong’ Na Essienne

29 JANVIER

Johanna Manchec

   
   
CHANSONS interprétées 

DANSEURS (Los Vivancos) 

   

Peut-être toi

Aaron Hernandez Ruiz

XXL

Cristo Martinez Prunez

Dans les rues de Londres

Josua Martinez Prunez

California

Israël Nadal Sayos

Porno graphique

Josua Nadal Sayos

Sans contrefaçon

Elias Vivancos Lago

QI

Judah Vicancos Lago

C’est une belle journée

 

Ange, parle moi…

 

Redonne-moi

DANSEUSES 

Rêver

 

Ainsi soit-je…

Ayo Berner Jackson

Désenchantée

Christine Dejesus

Nobody knows

Khetanya Jati Henderson

Je t’aime mélancolie

Tiffany Howard

L’amour n’est rien

Sharaya Howell

Déshabillez-moi

Edara Johnson

Les Mots

Christina Toler

Fuck them all

Naimah Willoughby

Avant que l’ombre…

 
   
   
CHORISTE 

COORDINATION DES CHOREGRAPHIES 

 

Esther Dodong ‘Na Essienne

Christophe Danchaud

Johanna Manchec

 
   
   
CONCEPTION ET DIRECTION ARTISTIQUE 

CHOREGRAPHIES 

   

Mylène Farmer

Mylène Farmer

Laurent Boutonnat

Christophe Danchaud

 

Los Vicancos

   
   
DECORS 

COSTUMES 

   

Mark Fisher

Franck Sorbier

   
   
SON 

LUMIERES 

   

Stéphane Plisson

Fred Peveri

   
   
PRODUCTEUR DU SPECTACLE 

DIRECTION MUSICALE 

   

Thierry Suc

Yvan Cassar

 

 

Dates du Concert Bercy 2006 dans CONCERTS DE MYLENE MFBercy2006_50a

Publié dans CONCERTS DE MYLENE, Mylène Tour BERCY 2006 | Pas de Commentaire »

QUELQUES PHOTO BERCY 2006

Posté par francesca7 le 9 octobre 2011

QUELQUES PHOTO BERCY 2006 dans CONCERTS DE MYLENE MFBercy2006_72a        

 

  

MFBercy2006_73a dans Mylène Tour BERCY 2006

 

MFBercy2006_56a

Publié dans CONCERTS DE MYLENE, Mylène Tour BERCY 2006 | Pas de Commentaire »

Toi l’amour…

Posté par francesca7 le 8 octobre 2011

PAROLES et MUSIQUE Toi l’amour 

 

Vidéo

Image de prévisualisation YouTube

 

Paroles : MylèneFarmer
Musique : Moby
PAROLES DE TOI l’AMOUR 

 

Et l’autre monde qui s’en va
Dans la pénombre glissent des pas
Et l’on sait à peine d’où tu viens… tu vas
L’on sait bien quand même dire
Faut pas qu’tu t’en ailles
Jamais

Toi l’amour
Revient toujours
Retient le jour
S’incline au vent d’aimer
Car l’amour
Est à nous
Pour toujours

Malgré le monde qui saigne
Je l’appelle
Malgré l’obscur malgré l’obscène
Je l’appelle
O poussière de sentiment qui devient plaine
Je l’appelle
Tu recouvres l’âme, tu troubles le ciel
Nos veines

Toi l’amour
Revient toujours
Retient le jour
S’incline au vent d’aimer
Car l’amour
Est à nous
Pour toujours

Toi l’amour
Revient toujours
Retient le jour
S’incline au vent d’aimer
Car l’amour
Est à nous
Pour toujours

 

 

Toi l'amour... dans Les Chansons de Mylène mf-toi-lamour

 

Publié dans Les Chansons de Mylène | Pas de Commentaire »

Deux nouveaux livres sur Mylène

Posté par francesca7 le 8 octobre 2011

Deux nouveaux livres sur Mylène dans Mylène 2011 - 2012 arton16793
Biographie – Mylène Farmer, d’ombres et de lumières

Tout d’abord une nouvelle biographie qui doit paraître demain mercredi 19 janvier aux éditions City.
« Mylène Farmer, d’ombres et de lumières »
par Alice Novak 


Voici la présentation de l’ouvrage par l’éditeur:

« Qui est-elle vraiment ? Diva géniale qui occupe le devant de la scène depuis plus de vingt ans, Mylène Farmer cultive le goût de la discrétion, voire du secret. Loin des clichés, l’auteur nous révèle ici l’autre visage de Mylène, sa part d’ombre et de mystère, formant une personnalité multiple.

On découvre ainsi la petite fille marquée par son enfance qui lui donna un goût immodéré pour la liberté. Dans ces pages se révèle aussi la femme fragile aux nombreuses fractures, une femme aux sentiments toujours à fleur de peau.

Cette biographie décrypte également le parcours flamboyant d’une grande professionnelle qui sait parfaitement orchestrer sa carrière, en jouant habilement la carte de la provocation. Autant de facettes qui expliquent le phénomène Farmer : une artiste essentielle, au-delà des modes.

La biographie de Mylène Farmer : dans l’ombre et la lumière d’une artiste hors normes. »

272 pages / Prix : 17,90 €

2753576126_1_15_jlm6DndH dans Mylène 2011 - 2012Mylène Farmer d'ombre et de lumière : Qui est-elle vraiment ?

Le livre est en vente sur amazon.fr et fnac.com : voici un  lien direct : http://www.amazon.fr/Myl%C3%A8ne-Farmer-dombre-lumi%C3%A8re-est-elle/dp/2352884985 


ET

« NRJ – Une saga en musique »

Un livre à paraître le 03 mars 2011 chez Verlhac Editions.

Mylène devrait figurer dans le livre, elle d’ailleurs mise en avant dans l’argumentaire de cet ouvrage.

« Voici la première histoire illustrée d’un acteur majeur et trublion récurrent du paysage radiophonique français. Depuis maintenant 30 ans, NRJ s’est imposée comme un vecteur essentiel de la musique en France, ceci en forçant régulièrement le passage dans l’intérêt constant de la liberté des ondes et de l’écoute illimitée de la musique. 


Regorgeant de photos inédites et de multiples anecdotes, NRJ : une saga en musique retrace l’itinéraire mouvementé et passionnant d’une petite radio fondée par Jean-Paul Baudecroux et Max Guazzini en juin 1981, qui s’est transformée au fil des ans en un groupe media de stature internationale. NRJ : une saga en musique est une approcheà 360° : récit entrepreneurial, bible graphique, profusion de témoignages d’artistes que cette station a aidés dans leur développement artistique, etc. Dans la lignée d’une vision de la musique : l’histoire de Deutsche Grammophon, voici un second opus consacré à l’étude poussée et visuelle d’un grand acteur de la musique en France. 

NRJ : une saga en musique intéressera autant les nostalgiques des débuts de cette station pendant les années 80, que la communauté graphiste, les historiens des médias, sans oublier tous ceux qui s’intéressent de près ou de loin aux sagas entrepreneuriales françaises. Inclus: CD des grands moments de la station. »

Auteurs :
Leonidas Kalogeropoulos est spécialiste du groupe NRJ.
Pierre de Bonneville est le publicitaire d’NRJ depuis ses débuts.
Richard Darbois, voix emblématique de la station.
Jean-Paul Baudecroux, Max Guazzini (Stade Français) et
Alain Weill (Next Radio TV, RMC), membres historiques d’NRJ.

Interviews d’artistes «historiques» (Mylène Farmer figure dans la liste). 192 pages, 300 photos – 25 x 29 cm portrait – Relié + jaquette + 1CD – Prix public 35€ – j’ai un lien :   mais pas d’image….

MF2000_146a

Publié dans Mylène 2011 - 2012 | Pas de Commentaire »

Lonely Lisa

Posté par francesca7 le 8 octobre 2011

Lonely Lisa est une marque déposée le 15 juin 2007 par Mylène Farmer qu’elle destine aux produits dérivés de son conte Lisa-Loup et le conteur.

Le logo est une illustration de Mylène Farmer dans ce style lui appartenant.

Lonely Lisa  dans Mylène 2011 - 2012 photo_1302514430En 2010, une chanson de l’album Bleu Noir lui est consacrée: Lonely Lisa (chanson).

Le 15 septembre 2008, la société Stuffed Monkey, appartenant à Mylène Farmer, lance le site internet, qui se présente comme « le site communautaire de l’ennui ».

Reprenant l’univers graphique des illustrations de « Lisa-Loup et le conteur », le site propose aux membres de s’échanger leurs créations artistiques : poésies, dessins, photos, etc.

Un membre un peu spécial nommé « Lisa », laisse aussi ses créations, elles sont dans la même veine que les dessins de Mylène Farmer, toutes les divagations submergent les fans de Mylène Farmer, alors les rares commentaires de Lisa sur les travaux des autres membres sont surveillés.

La marque « Lonely Lisa » est enregistré à l’INPI pour ces catégories:

  • Bijoux
  • Papeterie
  • Accessoires en cuir (porte clés, porte feuille…)
  • Ustensiles de cuisine (verres, mugs…)
  • Linge de maison
  • Vêtements
  • Décorations (tapis…)
  • Jouets

Barre séparation

Publié dans Mylène 2011 - 2012 | Pas de Commentaire »

Le site web de Lonely Lisa

Posté par francesca7 le 8 octobre 2011

Dans une interview accordée, en août 2008, au magazine Têtu, Mylène Farmer annonce l’ouverture prochaine d’un site internet, première pour elle qui n’a toujours pas de site officiel, juste quelques sites ponctuels pour promouvoir tel ou tel événement attenant à sa carrière.

Le site web de Lonely Lisa   dans Mylène 2011 - 2012 2783112902_1Le 15 septembre 2008, la société Stuffed Monkey, appartenant à Mylène Farmer, lance le site internet, qui se présente comme « le site communautaire de l’ennui ».

Reprenant l’univers graphique des illustrations de « Lisa-Loup et le conteur », le site propose aux membres de s’échanger leurs créations artistiques : poésies, dessins, photos, etc.

Un membre un peu spécial nommé « Lisa », laisse aussi ses créations, elles sont dans la même veine que les dessins de Mylène Farmer, toutes les divagations submergent les fans de Mylène Farmer, alors les rares commentaires de Lisa sur les travaux des autres membres sont surveillés.

La version 2 du site est lancée le 3 novembre 2009, elle fait apparaitre « les coups de cœurs de Lonely Lisa », choisis parmi les créations des membres, et met à dispositions des dessins faciles à mettre en situation pour que les membres puissent faire des montages photos incluant Lonely Lisa.

Publié dans Mylène 2011 - 2012 | Pas de Commentaire »

Lonely Lisa

Posté par francesca7 le 8 octobre 2011

PAROLES et MUSIQUE de LONELY LISA 

 

VIDEO 

 

Image de prévisualisation YouTube 

 

PAROLES de Lonely Lisa 

Paroles : Mylène Farmer
Musique : RedOne
 

 

 

Elle est libre
Elle a deux vies,
Mais pas de chance

Pas d’équilibre
Mais elle fait de son mieux
Elle penche

Aimer
Et fondre l’or
Faire de la mort
Une immortelle

Rêver
Jusqu’à l’aurore
Aimer encore
Aimer le ciel

Lonely Lisa !
C’est bien ça
Un peu de déraison
Lonely Lisa !
Devisée
Et tous à l’unisson

Lonely Lisa !
C’est bien ça
Un peu de déraison
Plus d’à quoi bon !
Des mots libres
Des maux
Démolition

Mélancolie
Par la porte opposée elle voit
Sa folie
Qu’elle va jeter plus loin
De toi

Rêver
Et fondre l’or
Faire de nos morts
Des immortelles

Aimer
Jusqu’à l’aurore
Aimer encore
Gagner le ciel

Lonely Lisa !
C’est bien ça,
Un peu de déraison
Lonely Lisa !
Devisée
Et tous à l’unisson

Lonely Lisa !
C’est bien ça
Un peu de déraison
Plus d’à quoi bon !
Des mots libres
Des maux
Démolition

Une révolution
Tous pour la même même partition
Et la routine pas que du bon
À moins de rêver

Il nous faut une révolution
Pour créer l’envie
L’âme est ainsi
Y a pas de génie sans grain de fo…
Sans grain de folie !

Aimer
Et fondre l’or
Faire de nos morts
Une immortelle

Rêver
Jusqu’à l’aurore
Aimer encore
Aimer le ciel

Lonely Lisa !
C’est bien ça
Un peu de déraison
Lonely Lisa !
Devisée
Et tous à l’unisson

Lonely Lisa !
C’est bien ça
Un peu de déraison
Des à quoi bon !
Des mots libres
Des maux
Révolution

 

Lonely Lisa dans Les Chansons de Mylène mylene-farmer_lonely-lisa_mp3-promo_001

 

Publié dans Les Chansons de Mylène | Pas de Commentaire »

Toi l’Amour

Posté par francesca7 le 8 octobre 2011

Voir le site de cette analyse : http://huguesroyer.wordpress.com/2010/12/03/bleu-noir-plus-noir-que-bleu/ 

Toi l’Amour dans Mylène 2011 - 2012 mylene-farmer-entre-separations-dispa_0Seul l’amour représente l’espoir, ce qu’on ne peut retirer à ceux qui le partagent. « Car l’amour / Est à nous / Pour toujours », chante Mylène dans Toi l’amour, qui mériterait d’être un single, tant l’intro signée Moby est magistrale.  C’est l’être aimé que Mylène appelle au secours, c’est à lui qu’elle demande de la réanimer dans Light Me Up.  Parce que, malgré tout, « La bataille est belle / Celle de l’amour / Disperse tout ».

Rien de nouveau dans le fond des thématiques abordées dans ce nouvel opus. Mais dans la forme, il y a une avancée vers une parole plus ramassée, plus dépouillée, limite télégraphique, un cri archaïque qui permet à Mylène de sublimer ses blocages, comme elle le confirme encore dans son excellente interview face à Nathalie Rheims. Est-ce d’avoir fait appel à d’autres compositeurs qui donnent à la chanteuse ces audaces ? Pas seulement. C’est aussi parce que le vertige qu’elle a éprouvée est aussi abyssal que son succès sur scène a été phénoménal – on se souvient que l’album L’Autre, qui avait suivi la première tournée de Mylène, était très désespéré lui aussi. Après avoir écouté Bleu Noir, on ressent pleinement l’angoisse de la chanteuse. Et on se dit qu’on a affaire à une immense artiste qui n’était jamais allée aussi loin dans l’expression de ses peurs intimes.

Signé Hugues ROYER.

barre coeurs scintillent

Publié dans Mylène 2011 - 2012 | Pas de Commentaire »

Bleu Noir

Posté par francesca7 le 8 octobre 2011

Bleu Noir est le huitième album studio de Mylène Farmer, sorti le 6 décembre 2010 (et disponible en téléchargement le 29 novembre).

Bleu Noir  dans Mylène 2011 - 2012 mylene-farmer_site-bleu-noir-com_024minPour la première fois de sa carrière, la chanteuse ne s’est pas entourée de Laurent Boutonnat, proposant un album produit par elle-même, RedOne, Moby et le groupe Archive.

Le premier single tiré de cet opus est Oui mais… Non, composé par RedOne. Disponible en téléchargement le 11 octobre 2010, le titre s’est classé n°1 des téléchargements dès sa première semaine, mais également n°1 des ventes de singles durant trois semaines. Les singles suivants, Bleu Noir puis Lonely Lisa atteindront eux aussi la première place des ventes.

Dès sa parution, l’album a battu le record de la plus forte vente de téléchargements jamais enregistrée en France, et a réalisé le meilleur démarrage de l’année 2010.

En quelques mois, il s’est déjà écoulé à plus de 600 000 copies en France et a été certifié disque de diamant.

Le site officiel éphémère de l’album Bleu Noir, a été lancé le 3 novembre 2010. Sa particularité était qu’il déverrouillait par paliers des éléments en rapport à cet album ou à son premier single Oui mais… Non. Après 35 jours d’activité, le site éphémère consacré à l’album Bleu Noir a fermé ses portes le 7 décembre 2010.

Paliers

Palier 

Objectif 

Atteint le 

Élément déverrouillé 

1 

Ouverture du site 

3 novembre 2010 

Remix du single Oui mais… Non par Jeremy Hills 

2 

50 000 visites 

4 novembre 2010 

Visuel de l’album Bleu Noir 

3 

70 000 visites 

5 novembre 2010 

Extrait de 30 secondes de la chanson Leïla 

4 

100 000 visites 

7 novembre 2010 

Première moitié de la liste des morceaux, de 1 à 6 

5 

8 novembre 2010 

8 novembre 2010 

Remix du single Oui mais… Non par Chew Fu 

6 

150 000 visites 

9 novembre 2010 

Paroles manuscrites de la chanson M’effondre 

7 

170 000 visites 

10 novembre 2010 

Deuxième moitié de la liste des chansons, de 7 à 12 

8 

190 000 visites 

11 novembre 2010 

Photo du clip du single Oui mais… Non qui se révèle progressivement toutes les 3000 visites 

9 

210 000 visites 

12 novembre 2010 

Seconde photo du clip du single Oui mais… Non qui se révèle progressivement toutes les 1000 visites 

10 

230 000 visites 

15 novembre 2010 

Teaser du clip du single Oui mais… Non 

11 

270 000 visites 

16 novembre 2010 

Clip du single Oui mais… Non, réalisé par Chris Sweeney 

12 

350 000 visites 

19 novembre 2010 

Extrait de 38 secondes de la chanson Toi l’amour 

13 

400 000 visites 

22 novembre 2010 

Clip de la chanson Leïla, réalisé par Alain Escalle 

14 

29 novembre 2010 

29 novembre 2010 

Remerciements aux personnes ayant participé à l’album 

15 

7 décembre 2010 

7 décembre 2010 

Fermeture du site consacré à l’album Bleu Noir 

16 

7 mars 2011 

7 mars 2011 

Réouverture du site accompagnée de la mise en ligne du teaser officiel du clip de la chanson Bleu Noir 

17 

16 mars 2011 

16 mars 2011 

Première diffusion en exclusivité du clip de la chanson Bleu Noir, réalisé par Olivier Dahan 

 

Barre feuille scintille

Publié dans Mylène 2011 - 2012 | Pas de Commentaire »

TOMER G parle de Mylène

Posté par francesca7 le 7 octobre 2011

 

 

INTERVIEW DE TOMER G Remixeur de Dégénération, Sextonik et Oui mais… Non

il se confie….. 

 

TOMER G parle de Mylène  dans Mylène 2011 - 2012 Tomer+G+photo2Après « Dégénération » et « Sextonik », vous proposez un remix pour le nouveau single de Mylène ‘Oui mais… Non’. Est-ce pour vous le début d’une love-story? 

 

Je crois que nous nous sommes immédiatement bien entendus avec le remix de “Dégénération” ce qui s’est confirmé avec “Sextonik”.

Puis, lorsque “Sextonik” a fait vibrer le public lors des concerts de Mylène juste avant que le show débute et, quand j’ai reçu tant d’amour de tous ses fans et des réactions tellement incroyables, il me semblait alors naturel qu’il y aurait une suite à cette histoire si romantique, en particulier quand tu travailles avec des personnes aussi gentilles – Mylène et son entourage – je suis fier de rester à ses côtés.

Concernant « Oui mais… Non », est-ce vous qui avez proposé une nouvelle collaboration à la production ou est-ce elle qui vous a sollicité à nouveau ? 

 

En fait, c’est une histoire très drôle. Alors que j’envoyais mes félicitations à Mylène pour son nouveau single que j’aimais beaucoup et espérais remixer – au même moment mon manager recevait une demande pour que je le remixe…. donc vous pouvez vraiment dire qu’on a pensé pareil. (sourire) 

 

Est-ce plus difficile de remixer un titre produit par RedOne qu’un titre produit par Laurent Boutonnat ? Et en quoi ? 


En fait je ne pense pas que cela soit plus difficile. Habituellement, quand je remixe pour Mylène, je reçois seulement les voix et je me dirige alors dans une toute nouvelle direction. La seule chose qui est peut-être un peu différente est que le mix original avait une très bonne production “dansante” et afin de créer un club remix, je devais me diriger vers un style club différent ce qui représentait un beau défi, mais dès que j’ai reçu les fichiers avec la voix de Mylène, l’inspiration est arrivée, et là, tout a roulé.

Avez-vous été surpris par le fait que Mylène ait fait appel à un producteur de renommée mondiale pour ce single ? 

 

En fait, pas vraiment. Mylène est une artiste exceptionnelle et n’a pas de frontières. Elle sait toujours comment surprendre, comment se réinventer et comment le faire à sa manière. Qu’elle ait choisie de partir vers de nouvelles aventures telle que celle-ci c’est ce qui la rend si spéciale et unique et je l’admire pour cela. 

Le public et les médias ne cessent de comparer Mylène à Lady Gaga ? Qu’en pensez-vous ? 

 

Mmm… en fait dans l’industrie de la musique il y a toujours eu des comparaisons telles que Madonna et Lady Gaga. Je pense que ces comparaisons sont liées au fait que les deux artistes sont extrêmement talentueuses et uniques en leur genre dans une époque donnée. Lady Gaga et Mylène Farmer sont deux artistes uniques et influentes dans leur manière de penser, leurs performances vocales, leur présence sur scène, leur attitude envers la mode et leur capacité d’être des artistes multifacettes : écrire, composer, produire, chanter, danser et plus. Donc, bien que chacune soit différente et ait sa spécificité, il est simplement normal que des gens les comparent.

 

2984142519_1_3_lguBNkmt dans Mylène 2011 - 2012Combien de remixes avez-vous réalisé pour ce nouveau single ? 

J’ai produit deux remixes – un club remix et un radio edit. 

Quand avez-vous écouté le single pour la première fois et combien de temps vous a-t-on donné pour réaliser les remixes ? 

 

J’ai écouté le nouveau single sur le net. En fait, mon ami Chaim Richental d’Universal Music Israël me l’a envoyé dès qu’il a été mis en ligne. J’en suis immédiatement tombé amoureux. 

Concernant une « deadline » le staff de Mylène ne m’en a pas donnée. J’ai demandé 2-3 semaines pour le produire et ils ont accepté. J’étais en plein milieu d’une tournée quand j’ai reçu la demande, donc ils ont été très sympas avec moi concernant une « deadline » me laissant autant de temps que nécessaire afin que je (et Mylène) sois satisfait. 

 

Avez-vous dû faire des retouches ou vos remixes ont tout de suite plu à la production de Mylène?  

 

En fait, pour vous dire la vérité, aucune retouche ne fut nécessaire (sourire). Je leur ai présenté le remix brut et ils l’ont aimé. J’ai terminé le mix et l’ai envoyé. J’étais très heureux.  


Connaissiez-vous la carrière de Mylène avant de remixer ses titres en 2008 ? 

 

Oui. Je connaissais quelques titres de son répertoire, mais, pour être honnête mon manager Gabby Biton est celui qui m’a conduit à tomber amoureux d’elle. Il a toujours été un grand fan de Mylène et a suivi sa carrière depuis ses débuts et jusqu’à aujourd’hui. Donc, c’est à lui qu’en revient le mérite et je l’en remercie. 

Avez-vous pu la voir sur scène lors de sa tournée en 2009 ? L’avez-vous rencontré ? 

 

Hooo… c’est une triste histoire. Je devais venir au concert du Stade de France et j’attendais vraiment de voir enfin Mylène en live, mais, malheureusement j’étais en répétitions et je devais me produire en direct dans l’émission Miss Israël à la télévision au même moment que le concert. Donc, je l’ai uniquement regardé sur DVD – quelle performance incroyable ! En tout cas la prochaine fois, j’y serai, c’est sûr ! 

Savez-vous que l’un de vos remixes  de « Sextonik » a été programmé lors de la tournée avant que Mylène n’arrive sur scène. L’accueil a été unanime de la part de fans! 

 

OUIIII ! C’est une histoire très excitante – j’ai eu un coup de téléphone en temps réel du manager de Mylène alors qu’il était dans la salle de concerts et il m’a fait écouter la public pendant que le mix était diffusé pour la première fois avant le show. J’étais tellement excité… bien que ce fut par l’entremise du téléphone, je pouvais entendre le public crier. Il m’a dit que c’était tellement incroyable qu’il avait ressenti le besoin de m’appeler immédiatement. Puis, de nombreux fans m’ont envoyé des liens des vidéos qu’ils avaient filmé sur mon Facebook ou mon Myspace me posant des questions sur le remix. Puis, quand j’ai regardé l’intro du DVD « Stade de France » j’ai eu le souffle coupé… vraiment, j’avais des frissons. 

 

Mylène a visiblement eu un vrai coup de cœur pour ce remix puisqu’elle vous a remercié dans le livret de son DVD live… Une consécration ? 

 

Bien sûr. Je suis honoré de travailler avec une artiste aussi étonnante et d’avoir des retours émanant directement d’elle – c’est vraiment excitant. Merci Mylène. (sourire) 

Avez-vous travaillé sur d’autres remixes qui au final n’ont pas été retenus ?

Si vous me demandez concernant des remixes pour Mylène alors JAMAIS. Tous les remixes que j’ai fait sont officiellement sortis. Quand je ne ressens pas de connexions avec un artiste pour lequel je remixe, je préfère me passer de remixer pour lui. Cela doit coller entre les deux artistes afin de collaborer.

 

Ecoutez-vous d’autres remixes de Mylène avant de travailler les vôtres ? 

Mmm… pas vraiment. Puisque généralement je commence à travailler sur mon remix avant que les autres remixes soient disponibles. J’écoute seulement la version originale. Mais, dès que j’ai terminé mes remixes et envoyé les master j’essaie d’écouter tous les autres remixes juste pour apprécier la créativité des autres. J’aime ça. Je pense que c’est très intéressant que de s’exposer à l’esprit et aux idées des autres producteurs, cela te donne une grande inspiration. 

 

Quel accueil avez-vous lorsque vous jouez vos remixes de Mylène en club ? 

Je joue mes remixes de Mylène partout où je vais. Je les inclus toujours dans mes sets. Mes fans les connaissent très bien et réagissent… les remixes de Mylène correspondent au style de musique que je joue pendant mes sets – et l’association de ce style de production et de la voix extraordinaire de Mylène est une tuerie pour les clubs. 


photo_69430838_small_33Avez-vous écouté d’autres titres de l’album « Bleu Noir » ? Certains vous donnent-ils envie de proposer de nouvelles choses ? 

 

Je viens juste d’avoir l’album !!!! (l’interview a été réalisée début décembre 2010, NDLR) et je suis sur le point de l’écouter. Je suis certain qu’il y aura plusieurs titres que j’aurai envie de remixer… après tout, c’est comme vous le dites, une véritable histoire d’amour. (sourire).

J’ai encore une chose à vous dire avant de terminer ….

je veux remercier tous les fans de Mylène – merci pour votre fidèle soutien, vos témoignages et votre amour, j’apprécie vraiment tout cela.

 

barre de séparation

 

Publié dans Mylène 2011 - 2012 | Pas de Commentaire »

M’effondre

Posté par francesca7 le 7 octobre 2011

Dans M’effondre, Mylène Farmer indique avec une sincérité bouleversante ces instants où l’âme sombre dans une peur irrépressible. La répétition finale de « Jusque là tout va bien » résonne d’ailleurs comme un cri déchirant en forme d’autosuggestion, une manière de se rassurer quand tout est incertain. Dans Light Me Up, elle évoque ses insomnies, la douleur M’effondre  dans Mylène 2011 - 2012 695_2010-12-29-16-20-56_m-effondrebrûlante de la solitude : « It’s so cold in my song ».  Avec Diabolique mon ange, elle va encore plus loin, caressant l’idée de la défenestration : « A tout jamais de celles / Qui entrouvrent fenêtre / Qui parlent et puis se jettent ».  

Une réaction à son silence, à son absence des médias. En effet, elle « fait tout un peu » pourrait signifier qu’on la voit juste un peu. « Rien n’est comme je veux » pourrait signifier une volonté de se montrer, mais une incapacité à cause de sa nature profonde. Elle « se dissout un peu » & se « divise en deux » : un clin d’oeil à Sans logique ? Encore là l’évocation de paradoxe avec la dualité : elle voudrait mais ne peut pas. Ses « sens » & son « choix » volent en éclat : elle ne sait plus quoi faire, tout vacille (d’où l’idée de l’effondrement). Elle n’a « pas d’existence » par rapport aux médias, qui l’ignorent complétement, mais malgré cela, elle vit avec cette « transparence ». Et elle s’effondre ..
Sans promo, tout allait bien, jusqu’à maintenant .. 

Difficulté qu’il peut y avoir à concilier Mylène Farmer (le personnage public) et Mylène Gautier (la personne), à offrir beaucoup à son public sans se dévoiler. Cette dualité la conduirait à ne plus trop savoir où elle en est par moments…
En tout cas, il est clair qu’elle revient à la thématique du « double » qu’elle a souvent exploré par le passé… 

Publié dans Mylène 2011 - 2012 | Pas de Commentaire »

Je M’effondre….

Posté par francesca7 le 7 octobre 2011

PAROLES et MUSIQUE de   M’effondre Vidéo 

Image de prévisualisation YouTube

 

Paroles : Mylène Farmer
Musique : Moby

PAROLES de  M’EFFONDRE 

Je fais tout un peu
Rien n’est comme je veux
Me dissous un peu
Me divise en deux
Mais là
M’effondre
M’effondre

Tout vole en éclat
Mes sens et puis mon choix
Pas d’existence
Mais vivre ma transparence

M’effondre
M’effondre
M’effondre
M’effondre

Jusque là tout va
Jusque là tout va bien

Je M'effondre.... dans Les Chansons de Mylène MF2000_105a

Publié dans Les Chansons de Mylène | Pas de Commentaire »

ROMAN qui parle de Mylène

Posté par francesca7 le 7 octobre 2011

 

 -  JANVIER 2011 

Sur mes lèvres... Mylène FarmerPour info, le roman est d’ores et déjà en vente sur le site des Editions Grimal www.editionsgrimal.com, vous pourrez ainsi recevoir le roman dédicacé avant tout le monde dès le 10 février 2011… Sa sortie en librairie est prévue pour le 1er mars 2011 prochain… 


“ »Sur mes lèvres… Mylène Farmer »…. Le communiqué de presse !” 

Par Erwan Chuberre 

Dans les méandres d’un Paris sombre
et envoûtant, un jeune écrivain raté rencontre,
lors d’une soirée, son idole de toujours.
Entre passion rêvée et descente aux enfers,
jusqu’où ira sa folie amoureuse ?

Un roman dérangeant et hypnotique…

 

16,90 € 

 

 

Vous pouvez vous le procurer ici 

Trouvé sur a.la.page.over-blog…. : 

« Sortie en mars 2011. Cet auteur est connu pour ses biographies de diva telle que Vanessa Paradis, Lady Gaga, Madonna ou Isabelle Adjani.. il ajoute à son arc le talent de romancier. Dans son roman, il utilise Mylène Farmer comme un personnage principal que le narrateur rencontre dans une soirée privée. Le narrateur qui a pour pseudo Erwan Chuberre, est un auteur de roman de mauvais goût, les critiques sont violentes et entraînent la chute de l’auteur. Il arpente les bars gays de la capitale, menant une vie dissolue. Il décrit avec violence et sans aucun préjugé la vie nocturne parisienne. Ses expériences sexuelles dont à la fois féminines et masculines. Il dépeint les lieux glauques où circulent la drogue et l’alcool. Son œil est vif et emprunt de pessimisme. 

 

Sa rencontre avec la diva Mylène Farmer va lui redonner le goût de vivre et d’écrire. Mais hélas, sa liaison amoureuse avec son idole se finira dans un drame…. 

 

ROMAN qui parle de Mylène dans Mylène 2011 - 2012 MF2000_55aQuelques citations tirées du roman : 

« Poliment, je les remercie tous d’être venu me voir chuter dans l’abîme du temps et je fais semblant de m’extasier sur un lot de cadeaux tous plus débiles les uns que les autres ». 

« Arrivée à la caisse, je me retrouve en face d’une hôtesse de vente, une immonde Joséphine Maupu, sans doute une adoratrice de sucreries multicolores à en juger par sa chemise de travail comprimée contre ses énormes obus, prête à exploser pour répandre sa graisse. Je n’ose affronter son regard bovin tellement cette demoiselle empeste la laideur »…. 

« tu pourrais me casser, me plier en deux, que je répondrais toujours par un sourire, toujours en demande d’amour et de passion. Mylène et Erwan, le couple le plus merveilleux de cette décennie… »  

Publié dans Mylène 2011 - 2012 | Pas de Commentaire »

123456
 

linergeek |
give to eat by eating |
ecouteconseil |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hé ! lecteurs à Saint Marti...
| parlons-en!
| Je me SOUVIENS...